Evernote fait un bond en avant dans les tableaux

Si vous lisiez Cuk.ch, vous savez que j’utilise quotidiennement avec beaucoup de plaisir et de satisfaction le programme Evernote.

Pour ceux qui l’ignorent, Evernote vous permet de capturer tout ce qui peut vous être utile à mettre dans des notes.

C’est le programme Notes d’Apple, mais en plus puissant, et qui s’intègre avec une quantité absolument incroyable d’applications, que ce soit sur Mac ou sur iPad ou iPhone, voire Android ou Windows.

Par exemple, un simple clic vous permet d’envoyer un mail dans Evernote si vous avez le plug-in MailButler installé, Safari envoie ses pages via un seul clic vers Evernote, ainsi que tous les navigateurs ou presque.

Je scanne tous les jours des circulaires, des lettres, directement dans Evernote à travers mon iPhone ou via mon scanner Fujitsu.

Vos notes sont lisibles, éditables de partout, de vos applications sur iPad ou iPhone, ou depuis n’importe quel navigateur sur n’importe quelle machine.

Les recherches sont puissantes et basées, si vous le voulez, sur des tags.

Certes, Evernote a créé la polémique il y a quelques mois en réduisant drastiquement son offre gratuite ce qui a mis en colère ceux qui ne veulent jamais rien payer et qui croient qu’un tel service peut être quasiment utilisable sans limites sans sortir la moindre pièce de monnaie.

Moi, cette polémique ne m’a pas touché outre mesure, elle m’a juste quelque peu choqué.

Cela fait des années que payer à ce service 60 francs par année me fait simplement plaisir au vu de ce qu’il m’offre. Et ceux qui ont moins de trafic peuvent même se contenter d’un abonnement à 35 francs par année.

Je sais que beaucoup d’utilisateurs sont passés sur One Note suite à cette nouvelle politique, One Note que j’ai aussi, mais que je n’arrive pas à maîtriser, ou même sur Apple Notes qui d’ailleurs sait importer les notes d’Evernote, ce qui est une sécurité au cas où, on ne sait jamais, le service disparaissait.

Sur Mac et sur Windows, une application native est disponible depuis des années.

Elle est très bien faite, mais souffrait d’un gros défaut: les tableaux qu’elle proposait (qu’elle propose toujours sur Mac à moins de passer à la version beta) étaient quasiment inutilisables dès qu’on voulait les éditer.

Certes, on pouvait changer le texte dans les cellules, mais guère plus.

Et voilà que la nouvelle version 6.12 sur Windows change drastiquement la donne.

Sur Mac aussi, pour autant que l’on active le téléchargement des versions beta lorsqu’elles sont disponibles.

2017-08-23_21-36-05.png

Et là, en matière de tableau, tout devient possible!

La création d’un tableau commence comme avec les versions précédentes:

2017-08-23_21-38-07.png

Et à dès que le tableau apparaît, on voit déjà que la fonction à bien changé:

2017-08-23_21-38-41.png

Un simple clic sur la flèche de la cellule A1 affiche les fonctions de base qui agissent sur le tableau:

2017-08-23_21-42-35.png

 

Il est par exemple possible de déplacer des colonnes, des lignes, d’en ajouter, d’en supprimer, de fusionner les cellules, de les colorier et j’en passe.

Voyez plutôt les animations proposées par Evernote puis la mienne en toute fin:

windows-tables-add-rows-columns.gif
La base des actions, mais déjà plus et plus sûrement que ce que proposait Evernote précédemment.
windows-tables-drag-drop.gif
Déplacement de lignes et de colonnes
windows-tables-add-colors.gif
Colorisation des cellules

 

windows-tables-scrollable-width.gif
Ajout des colonnes et des lignes n’importe où sur le tableau

 

2017-08-24_17-51-08.gif
Mais oui, je sais  aussi faire des petites animations.

Bref, tout y est ou presque puisqu’il manque encore les outils de bordure de cellule.

Pour l’instant, une bordure est une bordure, point barre.

Impossible de l’effacer ou de l’épaissir, ou encore de lui changer de couleur.

Mais bon, c’est déjà bien ou bien?

Nouveauté annoncée également (mais pourtant, je pensais l’avoir déjà dans les versions précédentes, je dois me tromper): un double clic sur n’importe quelle image dans une note lance la visionneuse qui vous permet de voir ses copines sans avoir besoin de défiler jusqu’en bas de la note.

Bref, je suis toujours aussi satisfait du service proposé par Evernote, et les nouveautés dont je viens de vous parler ne font que conforter que j’ai fait un bon choix.

Et vous, vous prenez comment note de tout ce qui se passe autour de vous?