Comment filmer votre écran iOS?

D’innombrables personnes (bon, une, d’accord) m’ont demandé comment j’avais fait pour filmer l’écran de mon iPad, dans le test que j’avais écrit sur Stylus.

Parce que, je ne sais pas si vous avez remarqué, mais ces petits films avaient une particularité, on voyait les tapotements du doigt sur l’interface.

Pas si évident.

Si, sur Mac, certains logiciels, comme Mouseposé, permettent de filmer les clics et de les mettre en évidence lorsqu’on filme l’écran, avec un iPad, ça ne va pas de soi.

D’ailleurs, j’ai fait mes premiers essais avec iOS 11 qui propose l’enregistrement direct de l’écran sur l’iPad (ce qui permettra d’ailleurs de l’utiliser en partage d’écran, avec un dépanneur à distance, avec TimeViewer, voir la news d’iGeneration ici).

Il fonctionne parfaitement avec deux défauts:

  1. Une fine ligne rouge indiquant que l’iPad est en capture vidéo apparaît à l’écran;
  2. Il est impossible, sans passer le film par iMovie, d’insérer des animations de tapotement de l’interface, ce qui est tout de même primordial lorsque l’on veut faire un film de démonstration.

IMG_0283.jpg

Mais soyons clairs: avant Mac OS 10, il n’était pas possible de filmer un iPad sans passer par un programme comme Reflector qui reproduisait une sorte de miroir de ce qui se passait sur l’iPad sur l’ordinateur, et n’était pas toujours très simple d’utilisation.

Donc le fait de pouvoir faire de même sans ordinateur, à travers iOS 11, c’est déjà une belle avancée du système.

Pour mes films, ce qu’offre la capture vidéo d’iOS 11 ne suffisant pas, je suis donc passé à autre chose.

Deux programmes tout-en-un très puissants existent pour capturer l’écran des Mac.

Il s’agit de ScreenFlow, (129 $ en version de base) qui vient d’être mis à jour en version 7 et Camtasia (170  € en version complète).

J’ai les deux, puisqu’il fut un temps où je faisais pas mal de tutoriels pour mes collègues.

Il se trouve que les deux logiciels sont désormais capables de capturer directement sur l’ordinateur les images en provenance des iPad ou des iPhone, via le câble Lightning vers USB (C chez moi).

Coup d’œil sur ScreenFlow

Pour faire ces petits films de lundi, j’ai commencé par me remettre à ScreenFlow.

Pas de problème pour faire la capture vidéo d’écran, tout se passe sans la moindre difficulté.

2017-08-30_19-22-32.png
L’iPad est bien reconnu sans la moindre difficulté.

 

Le problème de ScreenFlow?

Il permet bien d’enregistrer et de monter son petit film, mais il faut dessiner les tapotements. Ici avec des petits cercles rouges. Et chaque tapotement demande un nouveau dessin!

2017-08-30_19-25-06.png

C’est pénible.

Et voyez-vous, le moindre zoom sur l’image demande de créer ce que le programme appelle des «?Actions vidéo?», assez difficiles à mettre en œuvre.

Certes, les outils sont là, mais que c’est compliqué et peu intuitif tout de même…

Coup d’œil sur Camtasia

Une fois que j’ai terminé mes deux films, je me suis dit que je voulais voir ce que donnait Camtasia avec l’iPad.

Et là, c’est tout autre chose.

2017-08-30_19-30-44.png

Ici également, l’iPad est reconnu sans le moindre problème.

Mais la suite est bien plus intuitive.

2017-08-30_19-32-53.png

L’interface n’a pas l’air si différente que celle de ScreenFlow, mais ici, tout est à disposition immédiatement.

En particulier, et c’est bien ce qui m’intéressait pour lundi, les animations pour représenter les gestes que l’on fait sur l’iPad.

2017-08-30_19-33-08.png

Il suffit de glisser une animation là où elle doit aller sur le film, c’est propre, ça bouge, c’est parfaitement paramétrable, ça fait immédiatement plus pro.

De même, les zooms sont très faciles à mettre en place.

2017-08-30_19-36-36.png

Tout comme les effets divers, qu’ils soient audio ou vidéo.

Devinez lequel j’ai choisi au final pour mes films?

Bien évidemment, vous l’avez compris: Camtasia.

Ce programme est tellement en avance sur ScreenFlow que je me demande bien ce qui peut valider l’achat de ce dernier.

Cela dit, ce n’était pas une surprise pour moi.

Tous les derniers films que j’ai faits sur Mac de mon écran (Mac donc) l’ont été avec Camtasia.

Et pourtant, presque à chaque fois, je laisse une chance à ScreenFlow.

Je l’ai d’ailleurs mis à jour dernièrement, c’est dire.

Mais Camtasia est tellement meilleur, que c’est bien évidemment ce dernier que je ne peux que vous conseiller.

Cela dit, un de ces jours, il faudra bien que je vous en parle en détail.

Tout comme je vais vous parler une nouvelle fois de Snagit du même éditeur, que j’utilise des dizaines de fois par jour pour prendre des captures d’écran pour ce blog et qui est 200 kilomètres au-dessus des autres pour faire ce travail.