Lightroom passe la vitesse supérieure, mais sa documentation suit-elle?

Bonjour à toutes et à tous pour un petit mot concernant les mises à jour parues ce lundi chez Adobe. Des mises à jour qui ont l’air d’être importantes puisqu’on monte d’une unité dans les numéros de version (Lihgroom Classic 8 et Lightroom 2), mais qui en fait le sont, certes, mais pas tant que ça. Ce sont les avantages et les désavantages de l’abonnement: les nouveautés arrivent petit à petit, et il faut dire que nous avons été gâtés par Adobe en cette année 2018. Mais tout de même, des nouveautés, il y en a et comme d’habitude, c’est un peu toutes…

Lightroom avance gentiment en août, après de gros changements en juin… et les autres, ils font quoi?

J’ai beaucoup parlé de Lightroom dans ce blog depuis sa création (pour trouver les articles relatifs à ce programme, tapez sur son mot clé à droite). Les versions d’août 2018 apportent leurs petits progrès que l’on jugera plus ou moins importants. Ils concernent toutes les versions proposées par l’éditeur, même si celles pour iPad et iPhone ne seront disponibles que prochainement. Je me réjouis d’ailleurs de les recevoir puisqu’elles seront plus proches de la version CC que j’utilise de plus en plus à la place de la version Classic, ce dont j’ai d’ailleurs parlé ici. Je ne vais pas détailler ces…

Flux de travail avec le nouveau Lightroom CC en festival ou en vacances

Vous le savez si vous avez lu cet article, j’ai eu le plaisir de photographier le Rock’n Poche festival fin juillet. Habituellement, je le faisais en ayant toujours avec moi mon ordinateur, mon disque dur externe, et je déversais au fur et à mesure mes cartes en les important dans Lightroom Classic (qui s’appelait simplement CC à l’époque). Petit rappel des bases. Il y a désormais deux Lightroom pour les ordinateurs (en plus des versions mobiles et Web): Lightroom Classic, qui est l’ancien Lightroom que nous connaissons depuis dix ans, et qui continue à progresser; Le tout nouveau Lightroom CC (ancien…

Le Sony A7R III en concert, au Rock’n Poche 2018

C’est un Rock’n Poche un peu spécial que nous avons vécu cette année. Musicalement, c’était un tout bon cru, bien meilleur, à mon avis, que celui de l’année passée. Mais bon, je ne peux pas ne pas mentionner une tristesse certaine puisqu’un festivalier de 30 ans y a trouvé la mort pendant la nuit de vendredi à samedi, suite à l’ingurgitation d’un cocktail d’amphétamines et d’alcool  selon le procureur de la République. Oui, c’est triste, de se dire qu’un endroit aussi chaleureux peut être le lieu d’un tel drame. Parlons d’abord rapidement de la musique Je reviens d’abord sur le côté…

Le Monde de La Photo: quel beau journal!

En ce milieu de lundi caniculaire, un article typiquement d’été, à lire si possible à l’ombre… Depuis toujours, enfin, disons depuis le temps où je m’intéresse à la photo, c’est-à-dire, depuis 40 ans voire un peu plus, j’ai apprécié la presse dédiée à la photographie. L’un de mes plus grands plaisirs était de venir en vacances en France, de débarquer dans un point Presse, et de dévaliser tout ce qui pouvait parler photo puis, plus tard, informatique. Je me rappelle du journal Le Photographe, l’un des meilleurs et des plus pointus à l’époque et qui a malheureusement disparu en 2009….

Test du Sony A7R III: vous avez dit un must?

Je crois bien que je les ai toutes eues, les déclinaisons du A7. Sauf les versions S, dédiées plus spécifiquement à la vidéo. À chaque fois, j’ai vu à quel point Sony était un peu plus en passe de chambouler le marché de la photographie. Pour parvenir à une certaine maturité, avec les modèles A III, et AR III. Et bien sûr avec le tout haut de gamme A9, dédié à la photo sportive. C’est justement cet A9 qui a fait progresser Sony de manière drastique sur les quelques points que l’on pouvait lui reprocher, à savoir, autofocus perfectible, autonomie…

GeoTag Photo Pro: le GPS idéal pour votre appareil de photos

Beaucoup d’appareils de photo font l’impasse sur le GPS. La plupart du temps pour des raisons d’autonomie du boîtier. Certes, mon Canon 5D Mark IV était doté d’un GPS ce qui était bien pratique. Mais il avait une fâcheuse tendance à vider complètement la batterie en quelques jours, si je le laissais en mode veille, quand j’oubliais de l’éteindre, ce qui m’arrivait tout de même régulièrement. Autre désavantage d’un GPS interne, en tout cas celui du Canon 5D Mark IV, c’est qu’il est perdu dès qu’on est à l’intérieur. Les Sony A7 ne sont pas équipés d’un GPS interne, raison pour laquelle j’ai utilisé longtemps…

Comme un sentiment de plénitude technique… ça vous arrive aussi?

J’étais en train de courir dimanche matin, tout tranquillement, arrivant au bout de mon trajet de 10 km, et je me disais que je n’avais aucune angoisse, que c’était super agréable et que j’avais bien de la chance. Un petit moment de bonheur, comme ça, fugace, c’est rare, mais c’est tellement bien. Je ne vais pas vous parler de mes vies privées ou professionnelles qui ne regardent que moi et qui sont bien évidemment très importantes pour que l’on se sente bien. Ce qui m’a surpris ces jours, c’est qu’à ce bonheur personnel s’imbrique un bonheur technique, finalement très rare,…

Après trois jours et un festival: test du Sony A7 III

Vous le savez si vous avez lu cet article, je suis repassé dans l’univers Sony il y a peu, achetant dans un premier temps un Sony A7 III. Il s’agit d’un appareil assez exceptionnel, que j’ai rendu deux jours plus tard, pour prendre le A7R III. Le A7 III a juste deux défauts pour moi: le viseur électronique, qui s’il n’est pas mauvais, n’est pas de la dernière génération mise à disposition de Sony sur le A7R III et sur le A9.Si j’avais quitté Sony pour pour aller vers Canon, c’est en très grande partie à cause de ce viseur tout…

Open Bar de juillet 2018

Traditionnel Open Bar puisque nous sommes le premier lundi du mois. Histoire de vous lire sur tous les sujets qui vous passent par la tête. Quant à moi, je viens de passer un bon moment de mon dimanche à essayer de profiter du cashback de Sony sur les 3 objectifs que j’ai achetés mi-juin. Je profite pour chacun d’eux d’un remboursement de 100 francs, donc de 300 francs en tout. Eh bien, on voudrait penser que Sony fait tout pour nous enlever l’envie de revoir notre argent qu’on ne s’y prendrait pas autrement. C’est simplement à désespérer: «pages introuvables», «désolé,…