Pourquoi le Blog du Cuk est-il sur WordPress.com?

J’en ai déjà parlé l’autre jour: pour créer ce blog, je pouvais très bien utiliser mon provider et WordPress que l’on installe chez lui. Oui, certes, mais ça demande qu’on s’en occupe techniquement, qu’on fasse les mises à jour, bref, qu’on bidouille dans le moteur, et je me connais, j’aurais eu bien de la peine à ne pas partir dans plein d’extensions qui, elles aussi, doivent être mises à jour.

Et ça, ça ne me plaît pas du tout, mais alors pas du tout du tout.

Je voulais une solution toute faite pour un blog, comme il en existe beaucoup, même si elle allait certainement me limiter par rapport à mes attentes.

2017-02-01_21-07-47WordPress.com est la plateforme la plus utilisée puisque 27 % des blogs tournent dessus selon ses propriétaires.

Il se trouve qu’elle est complète aussi.

De plus, les sites de beaucoup d’établissements scolaires vaudois tournent sur WordPress, en plus d’être l’administrateur de celui de mon école j’ai moi-même deux blogs internes basés sur WordPress.com, donc cette plateforme, je la connais un peu.

Et puis, Cuk.ch était basé sur WordPress, donc l’éditeur de textes, l’ajout d’images, tout ça tout ça, à force, j’ai fini par comprendre puisqu’en presque tout pareil à ce que l’on trouve sur la version «.com»!

Donc premier avantage, pas grand-chose à réapprendre.

Quoique… Mais je vais en parler plus bas.

J’ai aussi regardé les alternatives à WordPress, ici par exemple, mais aussi , toujours pour ne prendre que ces exemples.

Mais ces alternatives étaient soit trop anciennes, soit trop récentes, soit trop originales, et franchement, quitte à prendre une plateforme qui fait comme le maître, mais un poil différemment, autant prendre l’original.

De plus, il faut bien avouer que le fait de pouvoir envoyer du grain à son blog ou le gérer depuis n’importe quel appareil, c’est tout de même assez sympa. Les versions iPhone et iPad sont assez proche de l’interface Web, que, bien évidemment, je privilégie tout de même pour écrire mes articles.

euh… ça, c’était en février, quand le blog était encore en mode «privé»

Cela dit, WordPress n’est pas léger léger à gérer. Il faut un petit moment pour s’y retrouver. Déjà que l’on est parfois dans une sidebar claire, parfois dans une sombre, sans très bien comprendre pourquoi, trouver ses petits est parfois compliqué. Il faut comprendre que les thèmes ont leurs propres réglages, les blogs aussi, et l’ensemble de vos blogs propose encore d’autres options. Il faut donc parfois se promener un moment avant de s’y retrouver.

Mais bon, une fois les repères pris, les choses deviennent assez faciles tout de même, rien n’est insurmontable.

N’empêche, je me rends compte de ce qu’a fait Noé sur Cuk.ch pour rendre cette interface encore bien plus simple, surtout lorsqu’on est plusieurs à bosser dessus, ce qui n’est pas le cas du blog que vous lisez en ce moment, qui est monorédacteur (ça existe ça…?).

Et puis, si les commentaires sont bien gérés techniquement (nous recevons des rappels si quelqu’un nous répond par exemple, il  y a une hiérarchie dans les imbrications de réponses), il est regrettable que ces commentaires ne soient pas facilement éditables dans le domaine des «enrichissements», de type lien, images, gras, italique, citation.

J’ai bien écrit «facilement» parce que, comme nous allons le voir demain dans un prochain article, ces enrichissements sont tout à fait réalisables, moyennant quelques petites choses assez simples, mais qui auraient pu l’être facilement encore plus, si WordPress l’avait bien voulu.

Enfin, comme je viens de l’écrire, vous verrez comment pratiquer demain si vous êtes du type «fignoleur» dans la rédaction de vos commentaires.

Cela dit en attendant, n’hésitez pas à commenter tout simplement, normalement, ça va très bien aussi.

Niveau prix, tout est possible chez WordPress.com, de l’offre gratuite à celle assez onéreuse de 24.92 $ par mois, en passant par des intermédiaires à 2.99 $ et 8.25 $.

Selon les options, vous devez payer ou non les thèmes «Premium», et vous pourrez disposer de 3 Gb d’espace de stockage à un espace sans limites. Et puis, des services comme Akismet, qui permet par exemple d’éviter avec efficacité les spams, ou encore Google Analytics pour mieux connaître son lectorat, sont disponibles sur certains plans, pas sur d’autres.

En ce qui me concerne, j’ai pris la version Business (celle à 24.92 $ par mois), pour mon et votre confort.

J’ai juste dû encore rajouter une liaison à un nom de domaine (leblogducuk.ch) pour 13 $ par année, et la location du nom de domaine chez Infomaniak à 8.90 francs suisses par année aussi.

Oui, je sais, lorsque l’on reçoit chez soi, on ne dit pas combien a coûté la viande et le vin, mais là, c’est juste pour que vous puissiez vous rendre compte de ce que cela coûte si le départ d’un blog vous intéresse et parce que nous sommes en plein sujet WordPress.com.

Mais j’insiste sur une chose, même la version gratuite est puissante, donc peut-être, avant de passer à l’une des versions payantes, n’hésitez pas à passer par elle au moins pour commencer.

Alors voilà, peut-être par lâcheté, par manque d’originalité, oui, j’ai choisi WordPress.com, avec, en contrepartie des avantages que la plateforme peut m’offrir, le désavantage d’avoir un site qui ressemble à beaucoup d’autres.

Pas grave, je trouve que finalement, le contenu est assez confortable à lire.

Et vous, qu’en pensez-vous?

Ce blog est-il confortable?

Et si vous avez un blog, vous êtes sur WordPress ou vous avez choisi une autre alternative?

Beaucoup de questions (oui, bon, juste trois en fait), mais vraiment, ça m’intéresse.

22 Comments

  1. Daniel Pesch

    Si le contenant a son importance, c’est surtout le contenu qui m’importe (on dirait que je parle de pinard !).
    Ceci dit, la lecture est tout-à-fait agréable et limpide.
    Un truc bizarre : ici, les avatars apparaissent bien sur l’iphone, dans Safari, mais pas dans Chrome. Gravatar serait-il incompatible avec ce dernier ?
    J’attends la prise en main concernant l’insertion d’images et de liens, le texte gras, italique, souligné, etc… avec impatience (sans te mettre la pression, François). Merci d’avance.

    J'aime

  2. J’ai aussi fait le mien sous WP. Seulement, je l’ai installé sur mon serveur vu qu’ai déjà un hébergeur web. Je n’ai eu que les frais du nom du site en plus de ce que je payais déjà.
    J’adore l’application IOS! Sur mon iPhone 6s Plus, cela permet de faire des modifications avec relativement d’aisance, même si l’ordinateur reste bien mieux.
    Par contre, tu me donnes une idée d’article pour le mien! Merci François!

    J'aime

  3. Quelle bonne idée de parler un peu de wordpress. Je n’avais tous simplement pas pensé a wordpress.com. Du coup, j’ai fait le mien sous mon propre serveur, mais le faire sous WP.com m’affranchirait du côté technique. Par exemple, je n’ai pas encore regardé la gestion des commentaires. Je vais y réfléchir sérieusement. J’avais justement prévu un peu de temps pour m’occuper du blog ce soir.
    À part ça, j’ai vu le super lien de résumé avec tous les anciens de cuk.ch mais comment vous y abonnez-vous? Par flux RSS? Par courriel?
    J’utilisais beaucoup les RSS à l’époque ou il était géré par le système, mais plus depuis qu’ils ont été abandonnés. Quel bon logiciel acheter? Car le premier que j’ai essayé était une catastrophe. Et je n’ai pas croché avec celui présenté à l’époque par Théodore sur cuk.ch
    Et vivement demain pour pouvoir mettre un lien dans le commentaire.

    J'aime

  4. Je suis arrivé également à la même conclusion a chaque fois que j’ai tenté de lancer mon blog. WordPress est lourd, ça ne va pas trop dans ma logique de développeur, mais il est lourd aussi dans le bon sens; à savoir lourd en fonctionnalités bien utiles et bien maintenues.

    Puis au final comme le souligne très justement Daniel, c’est clairement le contenu qui fait la force d’un blog, le fait qu’il ressemble à un autre, c’est pas forcément négatif. Il ressemble à un autre fort lisible ? Et bien tant mieux 😉

    J'aime

  5. Daniel Pesch

    Salut,
    Je me réponds à moi-même ! C’est chouette !
    En fait c’est juste pour signaler que , ce matin, à l’ouverture de Chrome, les avatars sont là. Quelque chose a-t-il été changé sur wordpress entre 03 et 10 heures ? Si oui, quelle réactivité !

    J'aime

  6. Hello! Je ne sais pas s’il sera mis à jour… Je ne sais pas tellement comment il a été fait.
    Tu parles de ce lien? Il est l’oeuvre de Jean-Claude.
    Jean-Claude, si tu nous lis…

    Sinon, je trouve en effet que WordPress est assez extraordinaire. En matière de statistiques, de gestion avec mobile, c’est juste magnifique.

    J'aime

  7. Merci! Ça me soulage.

    J'aime

  8. Je n’ai pas de blog, et n’ai aucune intention d’en avoir.
    Je constate que petit à petit, les commentateurs de cuk se retrouvent ici ce qui n’est pas pour me déplaire.

    J'aime

  9. Et moi donc!😃

    J'aime

  10. C’est exactement ce que je disais à quelqu’un le soir de l’ApéroCuk: en découvrant le nouveau blog de François, j’ai eu la certitude que la « communauté » cukienne était loin d’être morte!

    J'aime

  11. Yves Bachelet

    J’abonde dans ce sens : tous ceux qui voulaient que cuk ne meure pas se retrouvent ici pour continuer l’aventure !

    J'aime

  12. Eh bien bonjour la communauté Cuk! 🙂

    Je m’occupe de trois quatre sites et ils sont tous sous WordPress, après avoir essayé DotClear, qui n’était pas inintéressant, mais que j’ai abandonné dès que j’ai réalisé la simplicité des réglages de WordPress.

    J’ai d’abord essayé le WordPress « en ligne », mais à l’époque les thèmes n’était franchement pas top. Là, chez Infomaniak, pour une somme très raisonnable, j’ai toute latitude pour faire ce que je veux.

    Je viens de changer le thème de Vidbooster (One Press, de chez Fame). C’est un thème lumineux comme celui que tu as choisi ici, mais à destination plus « Corporate » à l’intention de ma (potentielle) clientèle. Je trouve le tien très bien. Une petite touche de couleur en haut ne serait pas pour me déplaire ; noir et blanc finissent pas faire un peu austère, et demandent beaucoup d’illustrations pour récupérer un peu de chaleur. Mais voilà une bonne raison de mettre des photos?!

    Amitiés

    J'aime

  13. Très joli thème en effet. Content de savoir que WP t’a aussi convaincu, ça rassure (s’il y avait besoin d’être rassuré). Et content de te retrouver aussi ici, avec les autres!

    Aimé par 1 personne

  14. J’avoue que j’ai fait des sites d’abord avec dreamweaver! Beurk, outil hyper spécialisé, trop complexe pour moi. Ensuite Typo3: complexe à créer mais après bien. Toutefois, pas très utilisateur lambda. Il faut mettre un peu la main dans le cambouis pour personnalisé. WP est bien plus simple d’accès et facile à entretenir (surtout).

    J'aime

  15. jeanclaudes

    Bonjour,
    C’est fait avec Joomla et hébergé sur mon serveur chez Infomaniak.
    Il s’agit tout simplement d’une page avec les liens RSS, donc mise à jour automatique.
    Au bas de la page un lien contact qui permet de me communiquer d’autres liens.

    J'aime

  16. Bonjour tout le monde 🙂

    Peut-être un fond blanc cassé ? car là cela arrache un peu les yeux

    J'aime

  17. modanedecuk

    C’est que je l’aime bien, le Cuk, même si je suis discret! 😉

    J'aime

  18. modanedecuk

    Pis sinon, du coup, j’en ai ouvert un autre, qui parle musique et de littérature… Enfin… De ma longue carrière de rédacteur chez toi… Il s’appelle milesandjaco.com, et il est sous wordpress, bien sûr!

    J'aime

  19. Bonjour Océane,
    J’ai essayé . Mais ça fait vite un peu vieillot, et ça pose des problèmes sur les photos à fond blanc. Finalement, le blanc donne plus aéré.

    J'aime

  20. Bon, à une époque, je tenais le blog de mon épouse avec un WordPress fourni par l’hébergeur. Cela ne coutait rien hormis l’hébergement à l’année. Les thèmes? Bah je trouve que ceux fournis par WordPress par défaut sont assez élégants. Quant aux mises à jour elles étaient très faciles à effectuer.
    Globalement WordPress est pas mal. Il faut savoir qu’il sert de base à des sites web institutionnels après une forme de « tuning ».
    Mais vos besoins sont bien différents alors…
    Au plaisir de vous lire.
    Bien à vous.

    J'aime

  21. J’ai déjà travaillé sur WordPress.com et j’ai l’impression que c’est très limite d’utilisation alors j’ai fini par la décision de prendre un hébergement « normal » en attendant. J’ai fini par GoDaggy parce que leur offre de l’hébergement WordPress est bien plus intéressant que les hébergements web « normal » en Suisse et je trouve que c’est moins cher. Et c’est à eux qui fera les mises à jours et fait les sauvegardes du site et ça fait gagner le temps et moins cher par rapport que je fais moi-meme et plus cher.

    J'aime

  22. […] à ne pas confondre avec WordPress, même si les deux sont de la même famille, en plus de rappeler le pourquoi du choix que j’avais évoqué ici, j’aimerais dire la satisfaction que j’ai d’avoir le sentiment de ne pas m’être […]

    J'aime

Laisser un commentaire à propos de cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s