Les avantages de l’induction, partie 2: avec les nouveaux iPhone

Après avoir décrit les plaisirs de l’induction à la cuisine dans cet article, je vais passer à l’iPhone et son système de recharge utilisant la même technologie. J’aurais pu titrer Les avantages et les désavantages de l’induction avec les nouveaux iPhone. En effet, l’induction qui est le nouveau moyen de charger les iPhone 8 et iPhone X est bien agréable, mais présente également quelques petits défauts. Rappelons pour commencer que l’induction, alors qu’elle est utilisé depuis leur sortie pour recharger les Apple Watch, est enfin, bien après la concurrence, l’un des deux moyens de recharger un iPhone puisque l’autre reste le…

C’est dur, d’être un blogueur

Ah la la… Qu’est-ce que je n’ai pas souffert de voir que souvent, le blog du Cuk ne générait, malgré ses 700 visites quotidiennes en moyenne, que peu de commentaires. Et là, paf, trois de suite, qu’il faut suivre sur tous les fronts. C’est impossible quand on travaille, bien sûr, et quand on est à la maison, eh bien, c’est compliqué, parce qu’il y a toutes les choses de la vie courante à faire, et toutes les activités annexes qui ne le sont pas tant que ça et auxquelles je donne beaucoup d’importance. Il est clair que je ne vais…

Ridicules, les Suisses, vraiment?

La une du Matin de vendredi m’a fait bondir: Allons chercher à l’extérieur une description intéressante de la modification relative à la loi sur la protection des animaux, à savoir sur lemonde.fr. Branle-bas de combat dans les cuisines helvétiques, le gouvernement suisse a interdit, mercredi 10 janvier, la pratique culinaire consistant à plonger les homards vivants dans l’eau bouillante, considérée comme cruelle. Cuisiniers et gastronomes devront désormais étourdir les crustacés au préalable. Les importateurs et les poissonniers devront également améliorer le confort du homard durant son transport et sa détention. Dans le cadre d’une révision des lois relatives à la protection des…

Enfin, à 34 ans, la sauvegarde automatique dans Word… quoique…

Un peu d’histoire… Purée! Word est sorti pour Mac en 1984, juste un an après sa toute première version sur système Xenix. 34 ans pour notre plateforme! 34 ans de bons et plus ou moins loyaux services, selon les versions et les années. Tiens, la première, juste pour montrer à quoi elle ressemblait:   Tout au long de ces 34 ans, Microsoft a été à la fois un pilier du Mac, parce que sans lui, sans sa présence, cette plateforme serait morte il y a 20 ans, et un objet de détestation de pas mal d’utilisateurs Apple. Les jeunes ne…

Aquama: retour sur une polémique avec 15 mois de recul

Le but pour moi dans cet article est de revenir sur une expérience de plus d’un an, avec le recul nécessaire donc, pour parler d’un produit qui, lors du test que j’avais fait sur lui en 2016, avait fait beaucoup trop de polémique sur Cuk.ch. Depuis décembre 2016, Madame K et moi-même, nous nettoyons notre maison avec les produits entièrement écologiques Aquama. Pour rappel, une petite machine, du sel (propriétaire) et de l’eau du robinet, et vous obtenez en cinq minutes un produit stable pendant une semaine qui dégraisse (et comment!) et désinfecte votre maison.   Toutes les explications, je…

Et votre « Too Much Bô » 2017 à vous, c’est quoi?

J’ai lu l’autre jour en commentaires que ce site était un endroit de partage. Un peu à sens unique alors, parce que, si je ne fais erreur, à part Mirou qui nous a dit ce qu’était son Too Much bô hardware, à savoir un MacBook 12 pouces, excellente machine au demeurant, et Ysengrain, qui nous a parlé de son « too very très bôô » de la vie courante, soit la pierre d’alun dont j’ai longuement parlé ici il y a bien des années pierre d’alun qui, soit dit en passant, a totalement perdu de son efficacité au bout de quelques mois, même si je…

Le vainqueur Too Much Bô 2017 vie courante est…

Pour (presque) clore la série des meilleurs Too Much Bô de l’année 2017, je vais élire ici le produit qui n’a rien à voir avec la technologie (quoique) mais qui m’a réellement apporté quelque chose au quotidien. Avant cela, je rappelle que vous pourrez trouver: le vainqueur TMB 2017 du software ici; le vainqueur TMB 2017 du hardware ici; le vainqueur toutes catégories du meilleur Too Much Bô de l’année 2017 ici. Venons-en maintenant au produit du jour. Depuis l’été 2017, j’ai le grand plaisir d’utiliser chaque matin, après la douche, le déodorant absolument généralissime d’une artisane du village dans lequel je vivais dans une…

Open-Bar de janvier 2018

Normalement, le premier lundi du mois est celui de l’open-bar, mais franchement, vu que le premier lundi de janvier tombait le jour de l’an, je ne pouvais pas vous demander de travailler un jour férié, ou bien? Alors j’ai reporté à ce lundi 8 janvier, ou, normalement, vous devrez déjà vous être remis de vos excès du 31, ce qui sera encore mieux pour la magnifique tenue de l’éminent site que vous lisez en ce moment. Bon. Moi j’ai un sujet pour commencer, sujet que j’ai évoqué vendredi avec la montre Apple. C’est Siri. J’ai bêtement une question: quand vous…

Le Too Much Bô du hardware 2017

Pour rappel d’abord, LE produit de cette année c’est le roi général et grand vainqueur, à savoir le Lectron JH 32, dont je viens de parler ici. Cet ampli est en quelque sorte du hardware, donc il aurait dû gagner cette catégorie. Mais hors lui qui plane au-dessus de toute cette série de TMB, à qui pourrais-je bien décerner ce prix cette année? J’aurais pu le décerner, ce Too Much Bô hardware de l’année 2017, au Canon 6D Mark 2, testé ici, si décrié pourtant par les spécialistes, et que j’ai défendu ici. J’aurais pu le décerner alors au Nikon D850. Mais vous le savez…

Les Too Much Bô du software de 2017

Je vais être obligé d’en décerner deux, de Too Much Bô de l’année. Le premier, ce sera pour MacOS, et le second, pour iOS, et déjà là, c’est difficile parce qu’il y a tout de même quelques jolies choses sur nos machines. Pour Mac d’abord. J’ai bien pensé à choisir Luminar 2018, testé ici (remarquez que pour un prix 2017, ça la fout un peu mal), mais… Je le choisirai peut-être l’année prochaine, s’il incorpore, comme l’éditeur le promet, un catalogueur bien fichu qui pourrait vraiment changer son utilisation qui, dans l’état actuel, le limite à la correction d’une image…