Le label Too Much Bô

J’en connais tout plein qui ont leur label.

Il y a:

  • le Choc Classica pour Classica
  • le diapason d’or de Diapason
  • le coup de cœur de Chasseur d’Images
  • le Top Achat de Questions Photo
  • Quobuzissime, de Qobuz

J’ai créé le mien, il n’y a pas de raison…

Non mais…

Le voici donc, c’est le label:

Tampon définitif TooMuchBô Rond rouge

Bon, c’est le nouveau, celui-là, il m’a été proposé par Caplan, que je remercie au passage.

Pour tout vous dire, cela faisait des années que j’y pensais.

Au label, pas à Caplan…

En fait, cela remonte à Pomme A, ou disons, aux années Pomme A.

C’était devenu un gag, à chaque fois que nous nous enthousiasmions sur un programme, nous hurlions, «Ouaouh! Too Much Bô».

Et nous pleurions 5 minutes de bonheur.

Parfois plus.

Mathieu Besson m’avait dit qu’il fallait que j’en fasse un label.

Le label Too Much Bô.

Mais bon, à plusieurs, comme nous l’étions sur Cuk, c’était un peu difficile, il eût fallu que nous coordonnassions (c’est juste ça?).

Là, vu que je suis tout seul, c’est plus simple, je me coordonne moi-même, et j’attribue ce logo aux programmes, objets ou autres qui m’émeuvent.

Un bon programme (par exemple) pourra être bien critiqué ici, il n’obtiendra le logo Too Much Bô que s’il m’émeut, eh oui.

Pas de point à obtenir dans différents domaines, non, juste de l’émotion, et, disons-le, de l’étonnement.

J’assume complètement ma subjectivité.

Et comme demain, je vais tester ici un programme absolument exceptionnel, il fallait que je crée vite fait ledit label.

C’est chose faite.

Vous retrouverez tous les nominés dans la catégorie «Too Much Bô», à droite des articles.