L’Apple Watch 3 sera-t-elle parfaite?

L’Apple Watch m’a séduit dès le début. La première mouture, qui reste au catalogue, a remplacé dès le premier jour mes montres automatiques que j’aimais tant. Elle a aussi remplacé ma montre sportive, mais elle devait être associée à l’iPhone. Elle était bourrée de défauts, mais au bout de trois jours, je ne pouvais plus m’en passer. La Série 2 a amené deux améliorations qui étaient indispensables pour une montre connectée: le GPS et l’étanchéité. Plus de craintes lorsqu’on court sous la pluie, et puis surtout, surtout, la possibilité de partir courir sans iPhone, le GPS de la montre indiquant notre…