À propos du Blog du Cuk

Respect de l’auteur envers ses lectrices et ses lecteurs, et réciproquement

Pour moi, un seul mot suffirait à définir la relation que j’aimerais entretenir avec vous sur ce blog, et ce mot, c’est «respect».

Je vais bien évidemment vous respecter, chère lectrice, cher lecteur, cela va de soi, sinon, ça n’en vaut pas la peine. Ce respect se manifestera par le soin que je vais essayer de toujours mettre en œuvre dans les articles à paraître, en citant mes sources, en les vérifiant, en ne me soumettant à aucune pression puisque Le Blog du Cuk ne sera pas financé par de la pub, mais uniquement par mon porte-monnaie.

Aucun lien vers une vente rapportant de l’argent n’aura sa place sur le Blog du Cuk. Je ne l’ai jamais fait avant, il n’y a pas de raison que cela change ici.

De même, et c’est pour moi une évidence, vous ne lirez jamais, au grand jamais, un publireportage sur ce blog.

Si je m’enthousiasme sur un produit dans un test, c’est parce que je l’ai testé et que je l’apprécie vraiment. C’est tout, personne n’arrivera à me changer sur ce point.

Oui, c’est cela que j’appelle le respect envers les lecteurs.

J’aimerais qu’il en soit de même dans l’autre sens, et ce respect que j’attends de vous se manifestera alors autant envers moi qu’envers les autres lectrices et aux autres lecteurs, et il brillera à travers vos commentaires éventuels.

À ce propos, je vous laisse lire la page que j’ai spécialement créée pour définir quelques règles concernant justement ces commentaires.

Et ligne éditoriale?

Le Blog du Cuk est basé sur le plaisir et l’envie d’écrire quelque chose.

Avec une devise: pas de pression, pas d’obligations.

J’écris si je veux, quand je veux, comme je viens de le dire, d’abord parce que ça me fait plaisir, et ensuite, parce que j’espère que cela vous en apportera aussi.

Des articles courts, ou longs, ou ni courts ni longs.

Et si j’ai envie, deux articles courts, ou trois le même jour.

Voire même, le week-end, si le besoin s’en fait sentir, donc souplesse et spontanéité, telle est la force d’un blog.

Ou alors pas d’article pendant des semaines, si rien ne vient me donner envie de m’exprimer.

En fait, et j’aimerais insister là-dessus, Le blog du Cuk parlera de tout ce qui me semblera avoir une certaine valeur qui mérite d’être partagée, que ce soit dans le domaine informatique, dans le domaine technique (aspirateurs, rasoirs, fours, Hi-Fi, photo,…), dans le domaine culturel (livres, BD, musique, sport, photo, cinéma,…), et bien d’autres choses.

Pas de rumeurs sur le Blog du Cuk

Une chose que vous ne devriez pas lire sur ce blog, ce sont les rumeurs.

En ce qui me concerne, je ne vois pas vraiment d’intérêt à fantasmer sur l’éventuelle sortie d’un nouveau produit dans un an, sortie basée sur des élucubrations de sites qui n’en savent pas forcément plus que vous. Pire, pendant que l’on fantasme, on ne profite plus du produit qu’on a dans les mains, puisqu’on regrette sur ce dernier les nouvelles fonctions de celui «à venir» plus ou moins imaginées par des lanceurs de rumeurs qui veulent juste faire de l’audience.

Et lorsque –parce que ça peut arriver suite à des confidences de développeur ou de collègues dans le domaine, ou parce que je bêta-teste des produits pas encore sur le marché– je suis véritablement sûr de ce que pourrais annoncer, je me fais un honneur de respecter la promesse de ne rien dévoiler avant d’en avoir l’autorisation officielle.

Et lorsque c’est le cas, ce n’est plus une rumeur.

Les tests de… ce que j’ai testé

Sur ce blog, il y aura de temps en temps des tests, mais uniquement de produits que j’ai testés et qui me plaisent.

Pourquoi seulement qui me plaisent me direz-vous? Tout simplement parce que je veux passer du temps à écrire à propos de produits que j’utilise, les autres je n’en parle pas.

À moins bien sûr qu’il faille prévenir les lecteurs qu’un programme, un appareil ou que sais-je est dangereux ou plus simplement une arnaque.

Et bien évidemment, je ne me prononcerai jamais sur des produits qui ne sont pas passés entre mes mains.

La lecture de communiqués de presse, très peu pour moi.

Comment suivre le Blog du Cuk?

Si, par le plus grand des hasards, vous désiriez ne rien manquer des articles à paraître, vous pouvez demander de suivre Le Blog du Cuk au bas de cette page. Un mail vous sera envoyé à chaque nouvelle (éventuelle!) parution.

Vous pouvez aussi copier les liens RSS des articles et des commentaires si vous utilisez un lecteur de type Feedly. Mais attention, à l’heure où j’écris ces lignes, pour créer le lien (juste pour le créer donc, après, c’est tout bon), utilisez Safari, Chrome fait un peu n’importe quoi lorsqu’on clique sur le bouton.

Vous pouvez également suivre les annonces d’articles sur Twitter, Facebook ou Google+ en vous abonnant sur cette plateforme sur le compte «Le Blog du Cuk».