Merci Nestlé de nous laisser choisir, s’il vous plaît

Je vous ai parlé hier de ma machine Special.T.

J’ai présenté également le système ici, il y a un peu plus de 4 ans.

Le principe de cette machine, je le répète rapidement: vous achetez une boîte contenant 10 capsules, pour autant de thés.

Chaque boîte contient une seule sorte de thé.

Vous pouvez bien évidemment disposer de nombreux thés mis en vente par Nestlé.

Je les trouve d’ailleurs de bonne qualité.

Ces capsules avaient, pendant les premières années, 4 désavantages:

  1. elles étaient et restent d’ailleurs onéreuses (40 centimes le thé de 160 ml, ce n’est pas rien à côté de ce que coûte une théière d’un demi-litre chargée en très bon thé)
  2. leur emballage était pour le moins utilisateur de carton inutile;
  3. les capsules étaient en aluminium recyclable;
  4. il était impossible de savoir quel de quel thé il s’agissait, une fois les capsules hors de la boîte, à moins d’apprendre des dizaines de combinaisons de couleurs.

Nestlé a amélioré le point 2 en simplifiant grandement l’emballage, le remplaçant par un seul carton dans lequel sont directement rangées les capsules, bien serrées, ce qui gaspille bien moins de carton et prend moins de place dans les armoires.

IMG_4037.jpg
À gauche, le nouvel emballage, à droite, l’ancien.

La firme a également amélioré drastiquement le point 4, en écrivant sur chaque capsule de quel thé il s’agit.

2017-07-29_13-26-56.png
À gauche, la nouvelle capsule, à droite, l’ancienne.

Purée c’est bête hein, mais ça change la vie du breuvage en question!

Enfin, les capsules ne sont plus en aluminium, mais en plastique et peuvent être directement jetées à la poubelle, alors que celles en aluminium pouvaient être recyclées dans les déchetteries.

Je ne sais quelle est la solution qui a le meilleur impact pour la nature (je sais que les incinérateurs ont maintenant besoin de plastique pour monter en température), mais ce qui est sûr, c’est que le nouveau système est plus pratique.

Alors, tout est bien dans le meilleur des mondes?

Eh bien non, pas tout à fait, sinon, ce serait trop beau.

À l’époque des capsules en aluminium, il était tout à fait possible de réutiliser directement la capsule une deuxième fois, voire même, pour certains thés, une troisième fois.

Il suffisait de relever légèrement le levier d’éjection de la capsule et de le rabaisser immédiatement après.

2017-07-29_14-09-00.png

Désormais, c’est de temps en temps possible, mais souvent, ça ne l’est plus.

Le fait de pouvoir réutiliser la capsule avait deux avantages:

  1. réduire le prix de chaque thé bu;
  2. permettre à celui qui aime le thé un poil moins tiré de profiter du deuxième, qui l’est par définition un peu moins.

Nestlé a partiellement répondu à l’attente des préférences des clients en permettant, sur ses nouvelles machines, de choisir un thé moins fort, normal, ou plus fort (voir photo précédente).

J’ai donc expliqué à Nestlé que je trouvais regrettable que l’on ne puisse plus réutiliser la capsule.

Ce dernier m’a répondu, via sa représentante dans le magasin, que oui, vous voyez, nous tenons à ce que le client ait la meilleure expérience possible, et chaque tasse de thé sortant de nos machines doit être réglée par rapport à une capsule neuve.

Mais bien sûr.

Cela dit, avant de montrer comment pallier ce problème, j’insiste sur une chose importante: le thé, une fois utilisé et tombant dans son réceptacle, a la faculté de très très vite moisir.

Donc, réutilisez votre thé une deuxième fois, oui, mais dans les deux heures qui suivent, voire la matinée, au pire dans la journée. Mais ne les réutilisez pas le lendemain, sinon, bonjour les problèmes d’hygiène!

Et puis, il y a certaines infusions qui ne supportent pas un deuxième passage, ayant tout donné au premier.

Réutiliser ses capsules, ça a ses limites, mais c’est souvent tout à fait possible sans sacrifier au plaisir de boire une tasse.

Comment réutiliser une deuxième fois une capsule à thé en plastique

  • Relevez le levier d’éjection à 20 degrés, juste pour que la capsule ne tombe pas;
  • rabaissez-le;

je ne sais pas pourquoi, certaines sortes de thé vont vous permettre de faire ainsi un nouveau thé de temps en temps, d’autre jamais.

Il y a aussi des cas où, si l’on attend une heure, la machine passera au vert si l’on relève le levier d’éjection de la capsule.

  • si, après la manipulation du levier, la touche T lumineuse ne devient pas verte, éteignez la machine, rallumez-là, et recommencez la procédure;
  • si ça ne fonctionne toujours pas, sortez la capsule, passez-là sous l’eau froide en la tenant en haut et en bas, histoire de boucher le trou fait par la machine lors du premier passage;
  • remettez la capsule dans la machine;

9 fois sur 10, la capsule peut être réutilisée.

En conclusion

Vous allez peut-être me faire remarquer que je suis à 25 centimes près, et que je suis un gros pingre.

Eh bien dans certains cas, quand j’ai l’impression qu’on me vole ou qu’on me force la main, oui, c’est une question de principe, c’est tout.

Ce n’est pas à Nestlé de trouver toutes sortes de bonnes raisons pour, soi-disant, améliorer mon expérience gustative alors qu’en fait, il s’agit simplement d’un moyen pour cette entreprise pour vendre plus de boîtes de thé à ses clients.

Comment ça, je suis suspicieux?

Vous croyez?

16 Comments

  1. Antonio (La Marine)

    Bonjour à tous,

    Magnifique votre expérience sur le thé et ses machines pleine de technologie qui souvent nous font rager ! Des fois un bon coup de marteau ! Je ne le fais jamais ☺ mais je devrais peut être !
    Bon et bien nous à la maison ça nous a donné envie d’essayer la Solis et pas la Nes T

    A+ La Marine

    J'aime

  2. Vous avez vu que je l’ai testée sur Cuk.ch ?

    C’est tout à fait différent, comme manière de boire du thé. Les deux ont leurs avantages.

    Mais c’est vrai que dès que l’on consomme beaucoup, la Solis est formidable.

    J'aime

  3. what else….

    Aimé par 1 personne

  4. ChrisdeLorraine

    Je viens de lire toutes vos expériences avec les thèières et thés! Bravo pour touts ces partages. Quand je vais chez une amie qui a la Nes T, j’utilise cette machine mais honnêtement je n’y trouve pas mon compte. Mais peut-être est-ce que mon amie n’achète pas les bons thés? Pourtant, de son côté, elle trouve cette machine merveileuuuuuuuse !
    De mon côté, je reste fidèle à ma boule à thé (en forme de pince) remplie selon mon humeur de thé noir, ou vert ou parfumé ou ….. J’achète souvent mes thés en vrac mais j’ai aussi quelques sachets quand je suis pressée et les matins où je ne suis pas d’humeur à savourer (eh oui, ça arrive!). Les thés sur le Palais des thés sont assez chers mais je n’ai jamais été déçue.
    J’ai ma petite bouilloire électrique de chez Pylone toujours posée sur mon plan de travail, jolie et pratique et mon mug préféré !

    J'aime

  5. Je comprends ce plaisir de se faire du thé. Juste une petite proposition: essayez de mettre le thé en vrac dans une grande passoire à Mug, qui laisse la place au thé de bien gonfler. La pince ne le laisse pas tout donner à mon avis.

    J'aime

  6. Antonio (La Marine)

    C’est encore La Marine,
    Alors c’est justement parce que j’ai lu cet article que nous voulons essayé la Solis ☺

    J'aime

  7. Hi, hi !
    Mon com d’hier peut passer une deuxième fois, comme l’eau sur les dosettes de thé 😀
    Hypothèse?
    « Une techno habilement intégrée par le fabricant pour faire de chaque utilisation une vraie cérémonie, partageable avec le SAV … »

    J'aime

  8. J’ai aussi une spécial T depuis 3 ans sans soucis mais le jour où elle rend l’âme je ne suis pas sur d’en acheter une autre. J’aime aussi bien mes thés en vrac acheté dans une charmante boutique dans une petite ville voisine. Les thés sont bons avec la machine je ne leur reproche rien, mais je trouvais le principe de la capsule recyclée très bien et je trouve que c’est du plastique dans ma poubelle qui pourrait être évité.
    On est à la taxe au poids pour les poubelles et ces trucs humides et bien ça pèse.

    J'aime

  9. Pour ma part, je reviens en arrière aussi avec le café. (Jamais essayé spécial T) maison je trouve que le goût en général avec les capsules est très superficiel, un grand manque de profondeur. (Il y’a quand même du bon Nespresso) et puissant le prix est nettement plus élevé.
    Je prends du plaisir à refaire du café avec une cafetière italiennes ou un siphon v60 avec des graines que j’ai mouliné à la main. La fraîcheur est au top, ce qui est le grand problème de Nespresso, garder la La fraîcheur des cafés avec du café moulu qui date de plus d 1 mois par exemple (discussion que j’ai eu avec un ingénieur Nespresso)
    Désolé je m’éloigne un peux du sujet, le thé n’a pas les mêmes problèmes je pense (sauf le prix)

    J'aime

  10. C’est peut-être ça en effet!:-)

    J'aime

  11. C’est vrai! Ou ça prend de la place, donc quand on paie au sac, c’est ça de pris.

    J'aime

  12. J’imaginais que les cafés (je n’en bois pas) bien fermés dans leur dose en aluminium ne bougeaient pas avec le temps.
    Déception pour Madame K!

    J'aime

  13. Finalement j’aime bien François et son lobbying tranquille, s’attaquer à Nestlé cela demande une bonne dose (recyclable évidemment) de persévérance, d’optimisme voir d’utopie.
    Chez moi ce sont les thés du Palais des thés dans une théière kyûsu en terre avec une puis une deuxième infusion.

    PS Les plus récents mots d’exCuk…

    J'aime

  14. Je me souviens d’un article sur la Solis où je parlais de ces thés du Palais des thés, et un lecteur connaisseur les avait bien dégommés. J’en bois toujours, remarque, mais il semble que ce ne soit pas des thés de connaisseurs, d’après ce qu’il écrivait.

    J'aime

  15. ChrisdeLorraine

    Ok, je vais essayer dès aujourd’hui ! Merci et belle journée.

    J'aime

  16. Je bois quotidiennement un mélange maison composé de sencha (japonais), de maté vert (uruguayen ?) agrémenté d’une ou deux fleurs d’hibiscus (maliennes ?).
    Je le met en sachet moi-même (des petits sachets japonais en pack de 64, comme les sachets industriels mais un poil plus grands).
    Et je fais infuser à froid : le sachet tient toute la journée et la couleur et le goût évoluent au fil du jour, en fonction des remplissages.
    J’avais commencé avec seulement le thé et le maté, mais j’en buvais trop : la fleur d’hibiscus rend le breuvage plus astreignent et on en bois moins.

    J'aime

Laisser un commentaire à propos de cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s