Les déodorants sans sel d’aluminium sont -ils enfin efficaces?

Cela fait des années que je sais, comme vous, j’imagine, qu’il vaudrait mieux éviter les déodorants contenant des sels d’aluminium.

Certes, si vous faites une recherche sur le NET, vous trouverez des études qui expliquent que l’on ne risque rien et beaucoup d’autres qui prétendent, entre autres, que les sels d’aluminium sont dangereux puisqu’ils favoriseraient les cancers du sein et seraient l’une des causes du développement de la maladie d’Alzheimer.

Mon but ici n’est pas de faire la part du vrai et du faux, je ne suis largement pas assez compétent dans le domaine, mais je pars du principe, en ce qui me concerne, qu’il est important de mettre en pratique dans ma famille le principe de précaution en matière de déodorants.

OK, je ne le mets pas en pratique avec le Wi-fi, mais avec les déodorants, oui.

Je dois dire aussi qu’Alzheimer est une angoisse assez fondamentale pour moi et que je préfère éviter tout ce qui pourrait favoriser cette maladie, ne serait-ce que sur ma propre personne.

Le problème, c’est que 90 % des déodorants sont composés de sels d’aluminium et que, jusqu’à il y a assez peu de temps, tous les déodorants sans sels d’aluminium que j’avais essayés n’étaient de loin pas aussi efficaces que les déodorants qui en étaient dotés.

Parce qu’on attend quoi d’un déodorant?

  • qu’il empêche les odeurs de transpiration
  • qu’il ne sente pas mauvais lui-même
  • qu’il tienne une journée (on s’en fout des 48 heures mis en avant par certaines marques, 24 heures suffisent)
  • qu’il ne tache pas (ou pas trop les habits)
  • qu’il soit facile à appliquer
  • que, dans une certaine mesure, il évite les auréoles qui descendent jusqu’aux genoux
  • … et qu’il soit le moins nocif possible pour la santé.

Sur Cuk.ch, j’étais déjà conscient du problème en août 2007 dans cette humeur consacrée à la pierre d’alun.

Je précise que cette pierre d’Alun, qui était très efficace, a cessé un jour d’avoir de l’effet sur moi.

Comme si mon corps s’était habitué et avait décidé de puer quand même, malgré l’application de la pierre, et ceci au moindre effort, malgré mes douches quotidiennes et matinales.

Et puis certains, depuis, prétendent que la pierre d’alun n’est pas si inoffensive que cela, puisqu’elle est basée sur de l’aluminium et de la potasse (sulfate double d’aluminium et de potassium) et qu’elle ne serait pas moins dangereuse qu’un bon vieux déodorant à base lui-même de sels d’aluminiums.

Je n’en sais rien…

Bref…

Pendant des années, je suis revenu à un déodorant bien efficace, le Rexona Cobalt, qui apparaît sous les formes suivantes:

2017-09-14_12-32-26.png

 

Ce truc est capable de tenir 48 heures selon la pub, je ne sais pas, je n’ai jamais essayé.

Mais ce qui est sûr, c’est qu’il tient toute une journée de travail et une soirée, ce qui est assez agréable et rassurant.

Mais il est composé avec des sels d’aluminium, et franchement, je voulais vraiment passer à autre chose.

Il y a trois mois, je suis tombé en magasin sur ce déodorant, de la même marque:

Il ressemble à la bouteille bleue, mais en vert.

Impossible de le trouver sur le site de Rexona, un comble tout de même.

2017-09-14_20-00-43.png
Remarquez que Rexona donne celui-ci capable de tenir 24 heures seulement. Bien suffisant!

Ce déodorant s’applique comme un spray normal.

Il vous refroidit l’aisselle, comme les autres, quasiment jusqu’à la brûler, à moins de vous tenir à distance, mais alors vous en perdez dans l’air ambiant et vous en gagnez dans vos poumons.

Remarquez, ça désodorise un peu l’intérieur, comme ça.

Il sent… le déodorant Rexona… Quand on est habitué, on fait avec.

Ce n’est pas une flagrance luxueuse, mais au moins, ce déodorant fonctionne toute la journée également, de manière tout à fait correcte.

Quelques petites angoisses nonobstant en toute fin de journée, mais rien de grave.

Ces sprays propulsés par du gaz ont pour moi un très gros désavantage: comme je l’ai écrit plus haut, il n’est pas possible de ne pas en inhaler lors de l’application, et ça voyez-vous, je ne suis pas sûr que ce soit tout à fait sain.

Le Rexona Cobalt (celui qui contient de l’aluminium) existe en application par bille, et se trouve être efficace lui aussi, mais tache les habits à la longue, sous les bras.

Ce qui est tout de même bon à savoir, c’est donc que le Rexona sans aluminium est efficace.

Mais tant qu’à faire, je me suis dit que passer à des produits naturels serait certainement une bonne chose.

J’ai donc fait le test du déodorant Veleda, spécialisé dans le bio et les produits naturels, en qui la famille a toute confiance, surtout Madame K.

Mais moi aussi, j’y viens, j’y viens.

J’ai donc testé ce déodorant-ci, bien évidemment sans sel d’aluminium.

2017-09-14_12-51-56.png

Celui-ci s’applique avec une bille, il existe aussi en spray, mais sans gaz propulseur, ce qui fait que lorsqu’on l’applique, il se répand beaucoup moins dans l’air que le Rexona.

Mais j’ai essayé celui illustré ici, donc celui à bille.

À l’application, il est très agréable et sent bon, avec une légère odeur d’agrumes, la même que celle que je sens lorsque je me douche, puisque j’utilise le gel douche de la même gamme.

Cela dit, vers la fin de la journée, il n’y a pas de miracle, il faut souvent que j’en applique une nouvelle couche.

Surtout quand je stresse.

Et voyez-vous, depuis quelques mois, je stresse un peu tout le temps.

Ce n’est pas vraiment un problème, ce petit « lâchage » en fin de journée, il suffit d’avoir un déodorant à la maison et un au autre travail, mais tout de même, c’est ennuyeux.

La Déo-Crème CarolineM

Je m’y étais fait, jusqu’à ce qu’une de mes connaissances me dise que Caroline, la dame qui a racheté ma maison à Bofflens il y a 5 ans, qui fabrique des produits naturels, des savons, des produits de beauté sous la marque CarolineM, a sorti un déodorant entièrement naturel qui lui semblait fort efficace.

Franchement, dans un premier temps, je n’y ai pas cru.

Comment une artisane, toute seule dans son coin, même après avoir suivi de nombreuses formations, pourrait-elle faire mieux que des entreprises qui disposent de milliers d’employés?

Et puis, j’ai pu tester.

Je l’ai fait un dimanche, parce que je ne voulais pas prendre de risque un jour de semaine, au travail. Risque limité certes, puisque j’ai le deuxième déodorant Veleda au bureau au cas où, mais tout de même.

Fin de la journée, aucune odeur.

Alors, j’en ai commandé une boîte.

2017-09-14_20-08-17.png

Ce produit est entièrement naturel, à base de produits biologiques.

Voici sa composition:

2017-09-14_20-08-35.png

 

Le même produit existe sans huile essentielle, pour ceux qui y seraient allergiques. Je précise que CarolineM n’est pas inconsciente, et qu’elle est parfaitement au fait des dangers que peuvent représenter de mauvaises huiles essentielles mal utilisées.

Ce déodorant s’applique avec le doigt.

2017-09-14_20-08-54.png
Je pense que je vais en avoir pour deux ans, facilement.

 

Il s’agit d’une pâte assez dense qui s’étend parfaitement.

Il en faut très très peu. Il s’agit donc d’un produit très économique.

Bon… je pense que cette crème doit être compliquée à utiliser sur des aisselles qui ne sont pas épilées.

Mais si vous êtes un tant soit peu sportif, vous savez à quel point il est agréable qu’elles le soient, pour éviter que les bactéries stagnent dans une forêt de poils disgracieux (ouah beurk, trop trash, cet article!).

Et alors?

Alors, après pratiquement un mois de test?

Cette Déo-Crème est tout simplement géniale.

D’abord parce qu’elle empêche toute odeur de transpiration.

Mais vraiment.

Pas la moindre, même si vous transpirez puisque le produit ne coupe pas vraiment la sudation.

Et arriver à supprimer toute odeur chez moi lorsque je transpire, il faut le faire!

Ensuite parce qu’elle ne sent RIEN!

Si vous utilisez votre chemise un deuxième jour, lorsque vous la reprenez le matin, elle ne sent tout simplement rien.

Pas d’odeur de transpiration.

Mais surtout, pas d’odeur de déodorant, c’est assez impressionnant.

Et ça, vraiment, j’apprécie.

Et puisque l’on parle d’habit, il faut savoir que si vous n’en mettez pas trop, vous n’aurez aucune trace.

Si vous abusez quelque peu, il se peut qu’en fin de journée, une petite tache de gras apparaisse à l’intérieur de la chemise, sous les aisselles.

Un lavage en machine fait tout partir, il ne reste plus aucune trace, j’ai fait de nombreux essais avant d’en parler ici.

Le prix du gros pot? 19 francs suisses.

Pour près de deux ans d’utilisation, je pense. Mais même, si nous divisons par deux et que nous nous en tenons à une année, ce produit est vraiment économique.

Alors oui, je suis convaincu par le produit signé CarolineM.

En plus, il est écologiquement responsable, des étiquettes aux emballages, en passant par tous les produits qui composent la gamme de cette artisane.

Je tiens à dire enfin que je n’ai même pas averti ladite artisane de cet article, je ne lui ai même pas dit à quel point je l’appréciais. Je le ferai en cours de journée.

S’il avait été mauvais, je n’en aurai pas parlé, simplement.

Mais comme il est bon, et comment, ça me fait plaisir d’en dire du bien.

Et voyez-vous, parce qu’il me change la vie, je lui octroie joyeusement le label:

Tampon définitif TooMuchBô Rond rouge.png

36 Comments

  1. Tu nous rediras demain s’il a tenu ta séance shopping entre 8:59 et 9:03!

    Sans rire, et en toute intimité. Les poils, ça pue pas! C’est comme la laine, ca ne retient pas les bactéries. En tous cas, pas les miens: quand ils sont biens à leur place (c’est à dire quelque part bien fixés sur ma peau, et pas dans une poubelle ou, pire, dissous au fond de mon siphon de douche par une crème pas franchement bio): pas (ou presque pas) d’odeur. MÊME SANS DEO! Je n’en met que rarement. Et encore moins quand mes dessous sont en laine…

    Si j’avais un blog, c’est aux poils que j’appliquerais le label Too Much Bo.

    J'aime

  2. Mirou, nous sommes très différents!
    Moi, si je mets de la laine, sans mettre quelque chose en coton dessous, mais c’est une infection!😉
    Et pire encore si je ne mets pas de déodorant.
    Tu as du bol, visiblement!

    J'aime

  3. Le secret, c’est le bicarbonate. D’ailleurs, c’est la base du produit de CarolineM.
    Le bicarbonate est un produit magique !

    Ceci dit, d’un point de vue philosophique – et presque psychanalytique – , je trouve très intéressant de réfléchir aux raisons qui poussent certains à ne pas accepter les particularité de leur corps (et de celui des autres), en construisant de manière un peu arbitraire une image de l’humain idéal qui ne devrait rien sentir ou être dépourvu du moindre poil, en considérant peut-être qu’il s’agit d’un raté de l’évolution…

    J'aime

  4. Pas dépourvu du moindre poil! Mais là, oui!😊
    Sinon, tu parles du bicarbonate… tu l’appliques comment, toi?

    J'aime

  5. J’utilise le déodorant La Roche-Posay depuis presque 5 ans maintenant. Il est donné pour 24h, sans sels d’alu et inodore, ce qui est pour moi important car je mets de l’eau de toilette fréquemment. Je l’ai choisi après en avoir testé plein, c’est le seul qui ne niquait pas mes habits (aucune trace) et qui était le plus compatible avec mes activités sportives.

    Seul bémol de cet excellent produit : le prix, le roll-on coûte 17.- (existe aussi en bâton) mais souvent il y a des promos sur des packs de 2 avec lesquels on fait des économies de quelque francs sur l’unité.

    PS : pour les résidus sous les aisselles qui taches les habits —> il faut laver les habits à l’envers, ça limite bien les dégâts.

    J'aime

  6. Je suis également utilisateur de la pierre d’Alun, avec succès, depuis de nombreuses années. J’en étais venu à ne plus supporter aucun déo, avec ou sans alu, en spray, crème, roll on… Mais avec la pierre d’alun, quasiment zéro problèmes. « Quasiment » parce que en période caniculaire, je termine la journée un peu moins à l’aise. Mais aux dire de ma femme, il n’y a pas d’odeurs.

    J'aime

  7. Le problème, dom;-), c’est que cette dame, qui a passé sa vie à dénoncer les problèmes des métaux lourds pour la santé, n’aime pas du tout la pierre d’alun, j’en ai parlé avec elle à Morges un de ces derniers week-end…
    C’est ici.

    J'aime

  8. Et même plus particulièrement ici, en ce qui concerne directement la pierre d’alun.

    J'aime

  9. Dans les sprays Velleda, il y a aussi un déodorant à la sauge, efficace et d’odeur agréable. Mais je vais essayer Caroline M… enfin, sa déo-crème, si je la trouve ! Pour moi aussi, je trouve que la pierre d’alun devient moins efficace au fil du temps. Et comme pour l’alimentation c’est pas mal d’alterner entre différents produits, ça permet d’éviter les éventuelles accumulations nocives.

    J'aime

  10. Quelques mots à propos de l’aluminium.
    Je ne peux pas vous en expliquer le cheminement, beaucoup trop technique, mais la communauté néphrologique a été confrontée il y a 35 ans, à une intoxication à l’aluminium.
    En résumé, un sujet ayant une fonction rénale normale ne peut pratiquement pas présenter d’intoxication à l’aluminium (sauf injection). En effet, tout apport d’aluminium est excrété par voie urinaire.
    Les signes d’intoxication à l’aluminium sont de deux sortes :
    – Neurologique avec une encéphalopathie aluminique par dépôt du métal dans le cerveau.
    – Osseuse par dépôt d’aluminium dans l’os
    Je ne suis pas capable de fournir d’informations sur une application cutanée.
    La confusion faite par beaucoup de détracteurs de l’aluminium avec les intoxications aux métaux lourds (plomb, argent, mercure) n’est pas de mise: l’aluminium n’est pas un métal lourd.
    Personnellement j’utilise depuis plus de 40 ans la pierre d’alun

    J'aime

  11. Et quand cela fonctionne pour alun, cela fonctionne pour l’autre.

    Aimé par 1 personne

  12. @François: tu as déjà essayé les habits de sports içebreaker en Merino? Plusieurs jours (de sport), pas une odeur. Même les chaussettes!

    Moi c’est l’inverse: un t-shirt coton tient la journée, au mieux. Mais un Merino plusieurs jours sans soucis. C’est d’ailleurs autant le cas pour des t-shirt Merino pour le sport, que pour un pull « de luxe » en laine qui n’a jamais vu l’intérieur de la machine. Mais les fois où j’ai voulu faire mon coquet et que j’ai retiré les poils de sous les bras ça a été l’enfer.

    Je mets parfois du deo, bien sûr. Mais je n’aime pas ces odeurs (je ne mets jamais de parfum). C’est seulement pour des journée qui se termineraient pas un événement social vraiment important, précédée d’une canicule sous stress, par exemple.

    J'aime

  13. Depuis 5 ans, j’utilise uniquement du bicarbonate de soude que j’applique en l’humidifiant légèrement dans la main. Aucune odeur en fin de journée (dont 25 km en vélo).

    J'aime

  14. Velleda, j’aime bien leur produits, mais le déo… j’en ai une bouteille pleine… je n’ai jamais vu un truc autant inefficace. me faire un spray avec de l’eau serait pareil. Un déo que j’aime bien c’est celui de la marque biokosma mais il n’est pas donné

    J'aime

  15. Celui ou celle qui me persuadera de m’enduire le corps de produits chimiques aux effets secondaires inconnus n’est pas encore né. Le seul que j’utilise est le savon de Marseille.

    J'aime

  16. noisequik certified

    Merci pour cet article un peu moins geek que les autres, c’est sympa !

    J’utilise le Lavera Basis Sensitiv qui me convient bien. Bon, il y a de l’oxyde de Zinc, ce qui n’est peut-être pas mieux que l’aluminium, mais tout ce qui est minéral n’est pas forcément nocif. D’ailleurs les crèmes solaires bio sont constituées de filtres minéraux, le vrai problème étant les nano particules. Arg, ca redevient geek pour le coup.

    J'aime

  17. Je m’incline.
    Un grand merci pour cette article très complet et toutes ces éloges. Je me suis presque décomposée. Sans blague!
    MERCI!
    CarolineM

    Aimé par 1 personne

  18. Merci à tous pour vos commentaires.
    Juste une précision, ysengrain: la dame qui est en lien dans un précédent mail est une pharmacienne qui a voué sa vie au combat pour expliquer les dangers des métaux lourds. Elle a des arguments à propos de l’aluminium.
    C’est toujours difficile de trancher avec les avis des spécialistes…

    J'aime

  19. Une pharmacienne qui classe l’aluminium dans les métaux lourds devrait s’abstenir …

    J'aime

  20. Un truc qui m’intrigue.. quand même (pardon). Je suis le seul ici à me passer de déo ???

    J'aime

  21. J’utilise le déodorant solide de l’Atelier-Boutique Lamazuna que j’achète sans emballage à la Brouette à l’avenue d’Echallens à Lausanne. Et je me douche avec un bloc de savon de Marseille. Zéro déchet! On devrait prendre conscience de la quantité d’emballages inutiles que l’on achète. (Par contre je n’ai pas encore trouvé le shampooing idéal sans emballage)
    Le déo est super efficace, on le met sur la peau humide après la douche, ou on le passe un instant sous l’eau. Je ne me rappelle plus mon odeur de transpiration!
    Je rejoins Mirou, le mérinos est génial! ça ne pue pas même en y transpirant plusieurs jours.

    Aimé par 1 personne

  22. Celui ou celle qui me persuadera de m’enduire le corps de produits chimiques aux effets secondaires inconnus n’est pas encore né. Le seul que j’utilise est le savon de Marseille.

    Et tu nous rappelles comment s’appelle les corps qui entrent dans la composition du savon de Marseille.
    Bon, il y a déjà
    – la graisse
    – la soude qui va saponifier tout ça
    Et après ?
    Après je ne sais pas, mais « pendant » on est déjà dans la chimie, non ?

    J'aime

  23. @ysengrain
    Bien sûr, le savon est un produit chimique.
    C’est bien pour cela que j’ai écrit « le seul ».
    Et je n’ai pas plus confiance en des concoctions naturelles, les poisons les plus violents sont tout ce qu’il y a de plus naturels, cf la ricine.

    J'aime

  24. mirou a écrit:

    « Un truc qui m’intrigue.. quand même (pardon). Je suis le seul ici à me passer de déo ??? »

    Heu… oui, je crois!😀

    J'aime

  25. Non mirou, tu n’est pas seul.

    Aimé par 1 personne

  26. Merci Joel Campos!
    Moins l’impression d’être un Cro-Magnon!

    J'aime

  27. Mirou, avec moi ça fait trois.

    Aimé par 1 personne

  28. Hé, faites un club!😂
    Remarquez que mon emoji transpire des yeux, lui!

    Aimé par 1 personne

  29. Comme indiqué par tilékol
    Le BICARBONATE
    Acheté en France, de l’autre côté de la flaque lémanique généralement au rayon du sel : Bicarbonate la baleine, Le paquet de 800Gr environ 3 €

    Ne surtout pas l’acheter en Suisse, car hautement honteusement cher !

    Tu mouilles ton doigt tu le passes dans un peu de bicarbonate et tu le mets sous tes aisselles,
    et pendant que tu y est si tu transpire des pieds. . .

    On peut faire une quantité incroyable de choses avec le bicarbonate

    Pour ma part, je n’utilise pas de produit ménager:
    Savon noir concentré( pas celui de la Migros )
    Bicarbonate
    Vinaigre blanc
    On fait pratiquement tout et à très bon marché, le reste n’est souvent que Marketing et Cie

    Mais là n’est pas le sujet

    J'aime

  30. Je me souviens d’un article sur un produit de nettoyage qui a fait un peu de bruit sur Cuk, et que j’utilise tous les jours, sans polluer du tout et en en étant totalement satisfait. Mais bon, plein de gens parlaient d’arnaque…😉

    Aimé par 1 personne

  31. Marc-F. Somville

    J’ai acheté un spray SANEX hier. J’irais bien sur le site, mais c’est du suisse. J’ai adoré mes dernières vacances (une semaine à l’hôtel Mont Paisible à Crans-Montana). Mais, punaise, les prix … deux à trois fois le prix belge. C’est très pénible. J’ai bu de l’excellent vin (du Dôle). Mon caviste m’explique que c’est impossible d’en avoir en Belgique, hors de prix.

    J'aime

  32. Un truc qui m’intrigue.. quand même (pardon). Je suis le seul ici à me passer de déo ??? »

    Bah vous n’aurez qu’à vous renifler à la cukday 😉

    Merinos +1

    Aimé par 1 personne

  33. Vous ne pourrez pas me sentir.
    Littéralement.
    (je ne serai malheureusement pas là… mais dans un trajet ferroviaire de 8h, remplaçant un vol Ryanair de 1h30 très probablement annulé)

    J'aime

  34. Des goûts et des odeurs…

    Dans ma jeunesse, j’ai fréquenté une Vietnamienne. L’hygiène corporelle méticuleuse est un trait de caractère remarquable de cette culture étonnante.
    Elle était totalement dénuée d’odeur « sui generis », à tel point qu’après une journée passée sur une plage, je « l’interceptais » avant sa douche pour la jeter sur le lit, ses (très) longs cheveux noirs étalés en corolle sur les draps blancs. Je pouvais enfin me régaler de son parfum corporel et du sel qu’avait laissé l’eau de mer sur son corps.

    Dino Risi avait bien exprimé l’importance du parfum des femmes dans son film « Parfum de femme » (Profumo di donna), sorti en 1974.

    Mon déodorant ? Je n’en utilise pas du fait que je suis trop facilement sujet à des « allergies de contact ».

    La douche, c’est savon de Marseille et gant de crin. À la Sénégalaise, j’utilise souvent la sorte d’éponge grattante que l’on trouve dans le fruit du baobab 😉

    Pour le rinçage des cheveux, un peu de vinaigre blanc et tout va bien.

    De tous les commentaires, celui qui propose d’utiliser le bicarbonate de soude me va très bien. Je vais l’essayer.

    J'aime

  35. Quand je lis cela : « Cette Déo-Crème est tout simplement géniale …. parce qu’elle empêche toute odeur de transpiration » je pense que ce n’est pas bon pour le corps d’empêcher, donc de bloquer son fonctionnement, perso je me méfierais grave si c’est bien le cas.
    Perso je suis fan de ces 3 produits (et ne déroge pas) : Farfalla https://www.farfalla.ch/chfr/ / Weleda https://www.weleda.ch/ch-fr (que tu as testé) / et Korres https://www.korres.fr/ (des produits bio grecs) que j’emploie pour toute mon hygiène corporelle

    J'aime

  36. Aucun déodorant dans notre maison ! Ceux qui se sont posé la question ci-dessus ne sont donc loin d’être seuls !
    Pour ceux qui ne l’auraient pas lu, voici l »article de Wikipédia qui évoque le déodorant.

    J'aime

Laisser un commentaire à propos de cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s