Réponses Photo devient bimestriel en alternance avec Sciences et Vie Photo

Réponses Photo va céder la place, un mois sur deux, à Sciences et Vie Photo, tout nouveau, tout neuf, les deux rédactions travaillant, semble-t-il, en symbiose.

Chaque journal passe donc au rythme bimestriel.

Bon, d’accord, ce n’est pas une nouvelle toute fraîche puisque le premier numéro de Sciences et Vie Photo est sorti fin mai, mais il fallait bien que j’attende pour voir ce que devenait Réponses Photo, nouvelle formule, qui lui est sorti il y a quelques jours.

Et puis il fallait me laisser le temps de les lire, aussi, déjà qu’on bosse jusqu’à point d’heure à gérer cette école qui devient toujours plus compliquée… C’est passionnant certes, mais ça commence à laisser vraiment peu de temps pour le reste.

Donc voilà, j’ai les deux numéros dans les mains, alternativement donc puisque je les lis bien évidemment sur mon iPad Pro 2018 12’9 chéri que j’aime tant, voire plus que tout (plus que tout ce qui est matériel, chérie, pas taper!).

En fait, les deux rédactions sont parties du constat que la photo est au carrefour de la technologie et de l’art, de l’expression et qu’il valait mieux séparer les deux domaines, chacun dans un journal.

Il me semble que Réponses Photo parvenait très bien à montrer les deux mondes qui au final n’en font qu’un, mais le nouveau concept veut faire encore mieux.

2019-07-04_08-33-37.png

Soyons clairs, quand on parle carrefour, il y a un moment où les deux routes se croisent, et l’on voit bien, et c’est tant mieux, que Sciences et Vie, s’il met en avant des tests de matériel, nous propose des “Comment faire” et un agenda culturel.

Voyez plutôt…

2019-07-04_08-33-38.png

Notez que le dossier “La photo bat des records” est une vraie réussite et nous rappelle d’où nous venons, il n’y a pas si longtemps, pour arriver à ce que nous propose aujourd’hui la technologie.

Quant à Réponses Photo, s’il est clairement tourné vers les reportages sur les photographes, laissant beaucoup de place à l’image, il touche tout de même un tout petit peu le matériel, notamment avec un comparatif pour chaque marque des objectifs portrait.

 

2019-07-04_08-48-06.png

Regardez plutôt le sommaire, que vous pouvez comparer à celui de Sciences et Vie:

2019-07-04_08-48-08.png

Là aussi, un dossier vraiment intéressant: Chambre avec Vue, qui nous montre des photographes qui intègrent le temps long dans leur art, temps qui leur donne… le temps de réfléchir à un cadrage, une mise en scène, une histoire à montrer à leur public.

Cela dit, si j’aime avoir un peu de tout dans un journal, je dois admettre que la démarche qui vise à séparer l’art de la technique est assez courageuse, à l’heure où tout le monde veut faire du scoop, à savoir tester du matériel avant les autres, parfois même sans même avoir pu le toucher.

Les news remplissent nos sites internet basés sur des communiqués de presse sur lesquels certains adorent spéculer, quand ce n’est pas sur des rumeurs.

Là, la rédaction se laisse deux mois pour tester du matériel et ne sera pas sous pression de cette course à la nouveauté et donc clairement, elle marque une rupture avec cette manière de faire.

C’est bien.

Je ne sais pas si les lecteurs vont suivre, mais c’est bien.

D’un autre côté, je sais que beaucoup adorent les tests d’appareils (j’en suis) et sautaient pour commencer sur ces derniers (j’en suis toujours) pour finir par lire les articles plus artistiques et culturels ensuite.

Vont-ils acheter un journal qui ne parle plus du tout de matériel?

Je ne me fais pas trop de souci pour Sciences et Vie Photo, un peu plus pour Réponses Photo.

Pourvu que ce ne soit pas le début de la fin pour ce journal…

Mise à jour suite à un commentaire de lecteur que je mets ici en citation:

Votre commentaire me semble incomplet!

Il se trouve que le groupe MONDADORI rencontre des difficultés et se sépare actuellement d’un certain nombre d’enseignes.

Sciences et Vie fusionne en quelque sorte avec Réponses Photo pour sortir (sous prétexte de progrès) un mix alternatif, ce qui a pour conséquence de réduire par deux les parutions et de compresser les postes en double…

Je sais de l’intérieur que la belle ambiance n’est pas celle que vous décrivez.
Il y a quelque temps déjà la rédactrice en chef et son adjoint ont dû se reconvertir à l’extérieur.

C’était le début de la fin.

Zitoo

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

9 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

ZITOO
ZITOO
il y a 3 années

Votre commentaire me semble incomplet !
Il se trouve que le groupe MONDADORI rencontre des difficultés et se sépare actuellement d’un certain nombre d’enseignes.
Sciences et Vie fusionne en quelque sorte avec Réponses Photo pour sortir (sous prétexte de progrès) un mix alternatif, ce qui a pour conséquence de réduire par deux les parutions et de compresser les postes en double…
Je sais de l’intérieur que la belle ambiance n’est pas celle que vous décrivez.
Il y a qq temps déjà la rédactrice en chef et son adjoint ont dû se reconvertir à l’extérieur.
C’était le début de la fin.

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  ZITOO
il y a 3 années

J’ai placé votre commentaire directement dans le corps du texte.

Je ne décrivais pas particulièrement une belle ambiance, au contraire, je m’inquiétais en dernière phrase pour Réponses Photo.

Merci pour ce signalement, et désolé pour les personnes qui ont perdu leur travail.

Thibaut
Thibaut
En réponse à  ZITOO
il y a 3 années

Bonjour,

Je suis journaliste pour ces deux titres et je vous remercierai de ne pas partager de rumeurs à propos de Sciences et Vie Photo et Réponses Photo. Votre commentaire me fait dire que vous ne connaissez absolument pas, ni la situation à Mondadori, ni celle du magazine.

Sciences et Vie ne fusionne pas avec Réponses Photo et il n’y a eu aucune réduction d’effectif liée à la sortie du magazine. Les équipes restent les mêmes. Le changement est avant tout éditorial et les équipes de Réponses Photo sont celles qui collaborent pour Sciences et Vie Photo (je vous invite à lire l’ours du magazine).

Merci !

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Thibaut
il y a 3 années

En même temps, l’article de Libération reporté par Joakim fait franchement peur…

ZITOO
ZITOO
En réponse à  Thibaut
il y a 3 années

Vous interprétez mon propos : …j’ai dit « fusion en quelque sorte… ».
Si cela vous gêne, je dit…rapprochement de deux magazines…

J’étais abonné à RP, j’ai reçu un courrier m’expliquant les nouvelles règles et les changements survenus « pour améliorer la qualité de l’offre ». 
J’ai alors contacté les Services s’occupant de mon abonnement et poser qq questions…J’ai parfaitement compris de quoi il retournait.
Donc, tout va bien pour vous et j’en suis ravis.
C’est très bien, Reworld aura récupéré du personnel satisfait de son sort.
Par ailleurs, j’ai un ami qui travaille pour le magazine « Auto Plus », je le rencontre en général 2 fois par semaine et nous bavardons…Ce magazine est dans la même situation que RP et les autres magazines du groupe Mondadori.
L’article de Libération parle de Reworld en termes peu rassurants pour l’avenir des gens.
Vous avez sans doute un point de vue différent du mien, je le respecte et vous souhaite un bel avenir dans ce nouveau monde.

Thibaut
Thibaut
En réponse à  ZITOO
il y a 3 années

Merci pour votre correction, mais il faut faire attention à être juste dans vos propos. Vous parlez de fusion au départ, le mot porte tout de même son sens malgré le “en quelque sorte”. Puis vous parlez de compression de poste alors que clairement c’est faux.

Mon opinion personnelle avec Reworld n’a rien à voir là dedans. Bien sûr nous suivons la situation de près. Nous sommes dans l’expectative et nous ne savons pas encore ce qui va découdre de ce rachat.

Cette nouvelle offre éditoriale RP et Sciences et Vie Photo ne découle pas de ce rachat. Mondadori sort encore des magazines avant la passation comme dernièrement un nouveau Dr Good. Reworld prendra la main dans quelques mois surement et à ce moment là nous en saurons plus sur leur stratégie.

ysengrain
ysengrain
il y a 3 années

Problèmes que rencontrent tous les titres de la presse papier, – je ne sais pas s’il faut dire hélas, la loi de Dame Nature faisant disparaître toit ce qui ne parvient pas à s’adapter.Souhaitons longue vie à ces 2 titres, à tous ceux de Mondadori, à la presse papier et, enfin, MAIS SURTOUT aux personnels atteints par cette très grave crise.

Joakim
il y a 3 années

Ça ne sent pas bon du tout pour de nombreux titres francophones depuis que Mondadori France a été repris par Reworld Media, plus soucieux de vendre du “contenu“ que de travailler pour les lecteurs… https://www.liberation.fr/france/2018/10/11/reworld-un-conseil-ne-bossez-jamais-pour-eux_1684727

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Joakim
il y a 3 années

Eh bien dites, c’est gai… J’ai lu cet article de Libération, ce que fait ce groupe Reworld est assez dégueulasse… Je n’arrive toujours pas à comprendre que certains soient destructeurs de tout pour le fric.

9
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x