Mamma Mia et Thriller à Londres

Comme je l’ai évoqué la semaine passée, nous sommes restés avec ma fille 5 jours à Londres dans cette ville passionnante, vivante, ouverte sur toutes les cultures qui vivent, semble-t-il, en symbiose assez fantastique, en tout cas vu de l’extérieur.

2019-07-21_18-30-18.png

Nous en avons profité notamment pour voir deux comédies musicales, puisque Londres est LA ville, avec New York, de ce genre musical que l’on aime ou on n’aime pas en film, mais qui est tellement jouissif en direct live sur scène.

La première, c’était lundi: Mamma Mia.

L’équipe que nous avons vue ce lundi 15 juillet 2019

Mamma Mia a 20 ans en cette année 2019!

Je l’ai vue il y 5 ans à New York avec un plaisir non dissimulé, mais là, à Londres, c’était encore plus fort.

Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est Mamma Mia, voici ce qu’en dit  Wikipedia:

Mamma Mia ! (Mamma Mia! avec la typographie originelle) est une comédie musicale écrite par la Britannique Catherine Johnson, fondée sur les chansons du groupe ABBA. Elle inclut des succès comme Super Trouper, Dancing Queen, Thank You for the Music, The Winner Takes It All, Mamma Mia et SOS.

L’histoire tourne autour de Sophie et sa mère, Donna. Sophie est sur le point de se marier et veut que son père remplisse son rôle de père pour le mariage en l’accompagnant à l’autel. Seulement elle ignore qui est son père parmi trois anciens amants de sa mère.

La première de Mamma Mia ! a eu lieu à Londres le au Prince Edward Theatre, et en Amérique du Nord au Royal Alexandra Theatre à Toronto (Ontario) le .

La première en France a eu lieu à Paris au palais des congrès le , en version anglaise surtitrée en français (pour quelques représentations seulement, dans le cadre d’une tournée européenne).

Une adaptation cinématographique intitulée Mamma Mia ! est sortie en 2008, et sa suite en 2018.

mamma-mia-the-musical-at-the-novello-theatre_mamma-mia-at-the-novello-theatre_a6366524eec4f400d48af9ef826b1704.jpg

Alors oui, d’accord, ce n’est pas de la grande littérature, mais alors quel plaisir!

Cela fait donc 20 ans que cette comédie musicale a été créée à Londres, et après toutes ces années, la salle est pleine chaque soir ou presque, et l’émotion est toujours au rendez-vous.

Je ne sais pas pourquoi d’ailleurs, mais j’ai eu la larme à l’œil (pour ne pas dire plus) pendant presque tout le spectacle.

C’est juste incroyable, ce que chaque chanson d’ABBA peut rappeler comme souvenirs un peu nostalgiques, sans doute.

La troupe qui jouait mardi passé était vraiment de qualité, avec notamment une Donna époustouflante, mais toute l’équipe était plus qu’à la hauteur.

Et puis d’excellents musiciens dans la fosse le tout avec un son absolument parfait, dans un théâtre anglais ouvert en 1905, magnifique.

2019-07-22_09-30-46.png

Je vous recommande chaudement ce spectacle et, s’il vous intéresse, n’oubliez pas de réserver votre billet, par exemple auprès de London Box Office.

2019-07-21_18-23-15.png

Mercredi, nous sommes allés voir au Lyric Theater Thriller, qui retrace le parcours musical de Michael Jackson.

2019-07-21_17-54-13 (1).png

Il ne s’agit pas vraiment d’une comédie musicale comme on l’entend habituellement, mais plutôt d’une présentation des différentes époques musicales de l’artiste.

2019-07-21_18-19-54.png

Là aussi, un  son très bon, des musiciens (derrière le rideau semi-transparent de fond de scène) excellents, des chanteurs, des danseurs, des chanteurs-danseurs, des musiciens parfaits, et cette musique que l’on apprécie toujours autant.

Manquait… Mickaël Jackson peut-être. Ils étaient 4 chanteurs et une chanteuse pour le remplacer, dont un sosie presque parfait et un gamin de 11 ans pour l’époque  des Jakson Five, mais ce n’était pas Jackson (assez normal me direz-vous), malgré leurs grandes qualités.

Un spectacle parfait certes, mais qui ne nous a jamais fait frissonner.

Comme quoi, même quand tout est bon…

Cela dit, il y avait un groupe d’enfants derrière nous, ils ont eu l’air d’apprécier.

2019-07-21_18-17-29.png

Bref, si vous passez par Londres, n’oubliez pas de consacrer au moins un moment, tôt le soir, pour une des innombrables comédies musicales que la ville nous offre.