Paléo veut que je vérifie mon compte client avant d’acheter des billets? Inutile, je passe mon tour.

Le programme de Paléo est sorti il y a quelques jours.

Mais quelle déception.

Le but de cette année? Attirer un public de «?djeuns?» pour renouveler la clientèle.

Au détriment des «?vieux?» dont je suis, et qui sont encore la base du festival?

Il semble qu’au vu du programme, à part Depeche Mode, Lenny Kravitz, Indochine et Bernard Lavilliers, oui.

2018-03-22_21-02-30.png

Dans 24 Heures de mardi: «?Le rap, avec ce qu’il reste de culture hip-hop, constitue le nouveau cœur de la manifestation nyonsaise. Voilà son assurance-vie, pour ce que le rap capte et retient de nouveaux festivaliers.?»

Très bien, eh bien, cette année, je n’irai pas.

Et pourtant, vous avez pu voir l’année passée à quel point j’apprécie normalement ce festival, puisque j’ai écrit un article sur chaque soir de Paléo.

Mais cette fois, je remercie le ciel de n’avoir pas fait comme l’année passée, à savoir prendre l’abonnement «?semaine?» à l’aveugle, en janvier.

Je ne me fais pas de souci pour Paléo, le festival va être rapidement complet, mais cette fois, ce sera sans moi.

Et ce sera pour une fois sans le stress du mercredi midi, heure d’ouverture de la vente des billets.

Ça me rend un peu triste.

Et vous, qu’en pensez-vous?