À propos de mes réponses à vos commentaires

Il y a quelques semaines de cela, je ne sais pas si vous vous rappelez, j’avais mis (un peu avec dérision, je dois l’avouer) ce blog en grève à propos du manque de commentaires constaté à l’époque.

Je me souviens du commentaire de Vincent qui écrivait à cette occasion:

Mais puisque vous parlez du salaire du blogueur, je vais parler du salaire du commentateur! Quand on se fend d’un commentaire, pourvu qu’il ne soit pas juste un gros troll, c’est hyper satisfaisant d’avoir un réponse, même minime, du patron. Or vous répondez souvent aux mêmes, si, si ne niez pas, j’ai les chiffres! D’ailleurs vous reconnaissez vous-même que vous avez vos chouchous.

Cela m’a passablement interpellé quelque part au fond de mon moi très profond.

Depuis, j’essaie toujours de répondre à tout le monde, en me disant que, si je laisse un commentaire sans réponse, son auteur va se vexer.

Or, il se trouve que j’ai pu suivre cet été parce que j’étais en vacances.

Je constate que ce suivi prend tout de même passablement de temps.

Je suis allé voir les statistiques, sur les 1 000 derniers commentaires, 372 émanent de ma petite personne.

Et ce temps que je prends pour veiller à répondre aux commentaires, c’est du temps que je n’ai que trop peu en 24 heures.

Une journée normale se divise pour moi à une lecture rapide de ce qui s’est écrit sur ce blog en me levant, préparatifs pour partir travailler, voiture (35 minutes), boulot, pause de midi pendant laquelle, si je n’ai rien, j’écris un article, boulot, retour à la maison (35 minutes toujours), violon (45 à 60 minutes au quotidien), course à pied (2 à 3 fois par semaine), tâches ménagères en collaboration avec Madame K, écriture d’un article dès que j’ai du temps pendant que ladite Madame K lit une histoire à ses enfants.

Soirée à partir de 21 h 30 en essayant de ne rien faire.

Chaque petit moment que je peux voler pendant une journée type, en dehors du travail, je le prends à la rédaction d’un article pour ce blog.

Le week-end, je me débrouille pour me lever tôt et écrire pendant que tout le monde dort encore, pour profiter d’écrire et d’avancer dans mes tests.

Or si je réponds aux commentaires, eh bien je n’écris pas d’article.

Et ne pas écrire d’article me stresse.

Donc où puis-je gagner du temps?

En ne répondant plus par principe aux commentaires.

Je vais donc, à l’avenir, me faire un peu plus calme avec le suivi de vos participations qui, bien sûr, continueront à me faire très plaisir et à me dire que, peut-être, j’intéresse éventuellement quelqu’un.

J’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur.

Parce qu’en fait, les commentaires sont votre espace, pas vraiment le mien, même si ça me fait un bien fou de vous lire.

 

32 Comments

  1. Et comment je te comprends !

    Profites un max. J’écris un article tous les ans sur mon blog. Alors qui suis-je pour tenir rigueur à ce sujet à quelqu’un

    J'aime

  2. Bioteau Gérard

    Ça me stresse des journées aussi bien organisées, à part mon petit déjeuner pour le reste c’est à l’humeur, c’est vrai que je suis retraité 👍

    J'aime

  3. Donc, si on résume… t’abandonnes Cuk, blog collaboratif dont le concept est de proposer un article par jour, parce que ça prend trop de temps, que c’est compliqué à gérer, qu’il y a une lassitude, etc.
    Tu lances ton propre blog dont le but originel est de continuer d’écrire en t’affranchissant des contraintes du un article par jour posté à minuit pile.
    Très vite, tu passes cependant au rythme de un article par jour en faisant tout tout seul… donc tu écris au moins trois fois plus que du temps de Cuk.
    Ensuite tu râles parce qu’il y a trop peu de commentaires, alors que c’est un des blogs avec le plus de commentateurs que je connaisse.
    Les lecteurs fort sympathiques commentent de plus en plus.
    Donc tu râles parce qu’il y a trop de commentaires et que tu n’as pas le temps de répondre à tout.
    Donc tu stresses parce que tu n’as pas le temps d’écrire suffisamment d’articles.
    Donc, comme hier, tu passes le clavier à un lecteur régulier pour qu’il écrive un article à ta place.
    J’avoue que j’ai sacrément du mal à suivre, mais j’ai l’impression qu’à ce train là dans quelques semaines tu seras de retour au concept du Cuk original sans même l’avoir remarqué !

    De mon côté, je suis entièrement d’accord avec le commentaire que tu cites : je préfère largement un blogueur qui privilégie la qualité de ses articles et l’échange avec les lecteurs qu’un blogueur qui privilégie la quantité, la régularité et la ponctualité de ses publications.

    Je ne vois pas le moindre intérêt d’avoir des commentaires sans réponses sur ce genre de blog… au lieux de « parler tout seul », mieux vaut alors que les commentateurs consacrent le temps utilisé à la rédaction de commentaires ici-même pour publier sur leur propre blog. Et si c’était le cas… chacun serait dans son coin avec son propre blog, sans le moindre commentaire.

    Aimé par 2 people

  4. Cela dit, en voyant apparaître mon commentaire, je veux bien admettre une chose : je fais des commentaires beaucoup trop longs pour qu’il soit agréable d’y répondre !

    J'aime

  5. Je ne comprends pas qu’une personne puisse se sentir lésée par le silence d’un blogueur qui ne répond pas à son commentaire. Si le blogueur ne se sent pas interpellé par le commentaire (ce qui ne signifie pas pour autant qu’il ne l’apprécie pas), c’est bien son droit de ne pas y répondre. En revanche, si une question appelant des éclaircissements sur le texte est posée et que le blogueur reste muet, là on a un vrai problème. Mais ce n’est pas le cas ici.

    J'aime

  6. Oui, je crois que c’est exactement comme ça que je vois la chose.

    J'aime

  7. Warrik, je vois bien le caractère un peu provocateur de ton article.

    1. J’essaie de ne pas bâcler mes articles pour qu’ils paraissent tous les jours;
    2. Sur 131 articles, 2 ont été écrits par des lecteurs, et encore, j’ai assuré la mise en page (ce qui était tout de même chronophage sur le bel article de Daniel hier, malgré le fait qu’il avait tout bien préparé ce qu’il fallait faire, merci à lui);.
    3. Malgré tout, je me rends compte qu’il ne faut pas que je parte dans cette direction trop souvent, parce que j’ai un peu l’impression que le blog m’échappe, et que, oui, ce n’est plus le sens d’un blog personnel. Mais encore une fois, je suis très reconnaissant à Daniel sur ce coup;
    4. Ce n’est pas parce que je stressais que j’ai donné la parole hier à Daniel, mais parce que ça lui faisait et ça me faisait plaisir;
    5. Je n’ai râlé que lorsqu’il n’y avait pas assez de commentaires, pas du tout aujourd’hui, j’essaie simplement d’expliquer où je vais mettre mes priorités. Je crois que j’ai insisté dans cet article sur le fait que j’appréciais beaucoup vous lire et que je continuerai à intervenir en commentaires, mais pas à chaque coup. Merci donc de ne pas me faire passer pour un éternel insatisfait;
    6. Je crois que beaucoup ici ont leur propre blog, et ce n’est pas les commentaires qu’ils écrivent sur LBDC qui les empêchent d’écrire un bel article chez eux. Je me fais d’ailleurs un honneur d’ailleurs d’essayer de commenter chez eux également.

    J'aime

  8. Et merci aux trois autres commentateurs que je n’ai pas remerciés personnellement!😉😉😄😉

    J'aime

  9. il ne faut pas te mettre de pression, et j’aime toujours autant te lire même si c’est un article par semaine il faut que tu écrives par plaisir et ne pas frôler l’épuisement.

    J'aime

  10. patricehof

    Personnellement, je n’arrive pas à lire LBDC tous les jours, donc je ne m’attends pas à y trouver un article tous les jours. Par contre je m’attends (et n’ai encore jamais été déçu) à lire des articles de qualité ET des discussions de qualité sur les sujets traités. Je trouverais dommage que l’auteur de l’article ne participe pas à la discussion de qualité que ses propos ont initiée.

    J'aime

  11. J’ai dû écrire 10 commentaires en 10 ans sur Cuk.ch donc je ne suis pas vraiment prolixe et je n’ai jamais eu un frémissement de dépit car je n’avais pas un droit à un message en retour. On ne peut quand même pas s’attendre d’avoir chacun droit à son traitement personnalisé. Il n’y a que 24h dans une journée et je trouve déjà très généreux le temps que tu nous consacres de part la tenue du site et de son contenu. Bref quant à moi, il n’y a pas lieu de se poser trop de questions, des réponses quand tu es inspiré et que tu as envie ! Et encore merci pour ton site 😀

    J'aime

  12. Merci.

    Encore une fois, il n’est pas question de ne plus commenter, mais de ne pas avoir à le faire par principe…

    Pour le reste, la convivialité devrait, je l’espère, rester de mise.

    Sur Cuk, les discussions partaient souvent entre les commentateurs, je n’intervenais finalement que peu, tout comme les autres rédacteurs à leurs propres articles.

    Pourtant, les commentaires étaient un espace convivial.

    C’est peut-être aussi ce système de commentaires à deux niveaux qui met la pression sur les réponses à donner absolument.

    J'aime

  13. C’est pour tout pareil: si je n’ai rien à dire, je ne commente pas. Mais ça ne signifie pas que je n’ai pas apprécié l’article.
    Je pense donc que ce n’est pas parce que tu ne me réponds pas que tu n’apprécies pas. C’est juste que tu n’as rien de particulier à dire.

    Restons simples!

    Aimé par 1 personne

  14. Antonio (La Marine)

    Bonjour à tous ici La Marine,

    Moi je dis aussi simplement merci à François ! Depuis peu je suis inscrit sur cuk et je lis et commente quand le sujet me plait et ça c’est top ☺ c’est tout et à bientôt.

    J'aime

  15. François a écrit:
    Donc où puis-je gagner du temps?

    T’en fais pas! Il va bientôt sortir une app qui rajoutera 2 heures à une journée. Surveille les mises à jour de ton Apple Watch! 😉

    J'aime

  16. Bonjour à tous

    Autre possibilité pour gagner du temps : passer de cinq articles par semaine à trois (par exemple : les lundi/mercredi/vendredi), voire deux (mardi/jeudi) les semaines de « très gros stress »…
    Cela permettrait de dégager du temps pour répondre aux commentaires et rédiger tranquillement de nouveaux articles.
    Cela permettrait aussi aux lecteurs/commentateurs de mieux suivre la lecture des articles mais surtout le suivi des commentaires qui se chevauchent souvent…c’est assez pénible de passer d’un article à l’autre et ça peut vite décourager certains. Donc les jours sans articles laisseraient le temps de poursuivre, si nécessaire, les commentaires de l’article de la veille, par exemple.
    Donc ce serait « win-win » comme on dit : gain de temps pour François pour rédiger et commenter, meilleur suivi des articles et commentaires pour nous.
    Et moins de stress pour tous!

    J'aime

  17. Ça portait à confusion, mais je n’ai jamais voulu dire que tu bâclais tes articles.

    Mais oui, pour tout le reste, j’avoue être en désaccord. Je crois que plutôt d’enchainer les commentaires « provocateurs », je vais donc tenter de retrouver mon ancien statut de lecteur occasionnel passif :).

    J'aime

  18. Les jours où il n’y a pas d’article, le samedi et le dimanche, les visites « tombent » à 300 environ. Ce qui montre que passé le jour de sortie, les articles sont relativement peu lus (avec des exceptions comme l’article sur le 6D Mark II).

    Cela dit, je me rends compte que la semaine prochaine de rentrée par exemple, ça va être coton de pondre un article par jour. Donc les pauses risquent de s’imposer par elles-mêmes-

    Pourquoi croyez-vous que je me pose des questions sur les réponses des commentaires aujourd’hui?🤒

    Je crois surtout que je vais supprimer la réponse aux commentaires imbriquée (je suis déjà descendus de 2 niveaux).
    Rien que le fait de vérifier si quelqu’un a commenté au milieu des commentaires, c’est compliqué.
    Dès demain, on fait comme sur l’ancien Cuk. on passe à un niveau seulement, et on se site quand on veut répondre à quelqu’un.
    Caplan, j’espère que ton application sortira bien sur iOS, et pas que sur les Samsung et autres petites choses qui explosent.😇

    J'aime

  19. Quoi qu’il se passe, que François commente les commentaires ou pas, c’est pour moi égal.
    Ce qui est important réside dans l’aspect « on se retrouve au troquet et on bavarde ».
    Le reste est « in-important ».

    J'aime

  20. Non Warrik, ton analyse est très pertinente, c’est exactement cela 🙂

    J'aime

  21. François a écrit:
    Je crois surtout que je vais supprimer la réponse aux commentaires imbriquée … Dès demain, on fait comme sur l’ancien Cuk. On passe à un niveau seulement, et on se cite quand on veut répondre à quelqu’un.

    Excellente idée, qui simplifiera le suivi et la compréhension des commentaires simplement via RSS. Cela a-t-il une répercussion sur les stats de fréquentation du site ?

    Désolé de constater une fois de plus les faiblesses d’Antidote. 🙁

    J'aime

  22. Warrik a écrit:

    Ça portait à confusion, mais je n’ai jamais voulu dire que tu bâclais tes articles.

    Mais oui, pour tout le reste, j’avoue être en désaccord. Je crois que plutôt d’enchainer les commentaires « provocateurs », je vais donc tenter de retrouver mon ancien statut de lecteur occasionnel passif :).

    C’est toi qui vois…
    Je répondais juste à une liste de choses que tu prétends que ce blog est ou va devenir.
    J’ai le droit de dire que c’était un peu provocateur sans penser un instant que provocateur est péjoratif, au contraire, j’aime bien qu’on le soit.
    Mais alors, il ne faut pas se vexer lorsque je te réponds.😉

    J'aime

  23. Jean-Yves a écrit:
    Je crois surtout que je vais supprimer la réponse aux commentaires imbriquée … Dès demain, on fait comme sur l’ancien Cuk. On passe à un niveau seulement, et on se cite quand on veut répondre à quelqu’un.

    Excellente idée, qui simplifiera le suivi et la compréhension des commentaires simplement via RSS. Cela a-t-il une répercussion sur les stats de fréquentation du site ?

    Désolé de constater une fois de plus les faiblesses d’Antidote. 🙁

    Aucune idée. Je ne pense pas, non.
    Pour l’orthographe, je pense que ça ira mieux, puisque WordPress.com va accepter les plug-ins dans sa version business et que je vais pouvoir acheter ProLexis Web services.
    Comme ça, ce sera moins dur pour toi.😉

    Aimé par 1 personne

  24. Je suis passé aux commentaires à un seul niveau.

    Bon… ça met un peu le bronx dans ceux qui existaient déjà puisque tout redevient chronologique, mais je crois qu’au final, ça ira mieux.

    N’hésitez pas à faire des citations, c’est vraiment simple.

    2017-08-15_19-01-41.png

    J'aime

  25. Daniel Pesch

    François a écrit :
    « Je suis passé aux commentaires à un seul niveau. »

    Et Jean-Yves a écrit (et je suis d’accord avec lui) :
    « Excellente idée, qui simplifiera le suivi et la compréhension des commentaires simplement via RSS. »

    J'aime

  26. François a écrit :
    Je suis passé aux commentaires à un seul niveau.
    Super ! J’attendais ça depuis le début de LBDC.
    Mais c’est toujours le bordel dans le RSS des commentaires : ils n’apparaissent pas tous (p. ex. entre 10:43 et 19:00 rien n’apparaît), et ça depuis toujours.

    J'aime

  27. Étourdi comme toujours, j’ai oublié les guillemets pour le texte cité, et « entre 10:43 et 19:00 » c’est hier 15 août.
    Si WordPress permettait de se corriger après envoi ce serait vraiment bien.
    C’est gonflant ces éditeurs qui « oublient » les fonctions qui nous éviteraient de nous énerver (voir Adobe, liste interminable).

    J'aime

  28. Daniel Pesch

    Kris à écrit :
    « …entre 10:43 et 19:00 rien n’apparaît »

    C’est curieux, ici, dans Vienna, ils sont tous là.

    J'aime

  29. Daniel Pesch a écrit :
    « C’est curieux, ici, dans Vienna, ils sont tous là. »

    J’utilise également Vienna. Et je trouve moi aussi que c’est curieux.
    Mais ce que je trouve encore plus curieux et vraiment plus que chiant c’est le bronx avec lequel je suis confronté sur plusieurs logiciels, j’y ajoute donc Vienna, depuis le passage à OSX 10.11 (pardon pour l’expression mais c’est faible par rapport aux problèmes que j’ai) !

    J'aime

  30. Daniel Pesch

    Kris a écrit :
    + »c’est le bronx (…) sur plusieurs logiciels, j’y ajoute donc Vienna, depuis le passage à OSX 10.11″*

    Je suppose que tu as vérifié que toutes les apps qui ne fonctionnent pas normalement sont à jour pour El Capitan.
    Si c’est le cas, je te suggère de refaire la mise à jour (après avoir sauvegardé toutes tes affaires, évidemment) avec cette combo :
    https://support.apple.com/kb/dl1885?locale=fr_FR

    Bon courage.

    PS : Apfelpom, si par hasard tu nous lis, qu’en penses-tu ? Merci d’avance.

    J'aime

  31. Daniel Pesch

    Et moi, étourdi aussi, j’ai tapé un + au lieu d’un *, désolé…

    J'aime

  32. Daniel a écrit :
    « … refaire la mise à jour… »
    Merci pour la suggestion et le lien (j’avais tenté d’autres trucs sans succès). Je vais essayer ça quand le planning sera dégagé.
    Pour les sauvegardes pas de problème : Time Machine et Carbon Copy Cloner tous les jours.

    J'aime

Laisser un commentaire à propos de cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s