Nebo la prise de note manuscrite ultime

C’est marrant, lorsque j’ai écrit le test de Nebo que je reprends en grande partie ici, en le mettant à jour profondément, notamment toutes les captures d’écran sont nouvelles, mais aussi pas mal de texte pour refléter les nombreux changements de l’application en quelques mois, je commençais ainsi:

Attention, label « Cuk too much bô »!

Et je pèse mes mots.

Alors que je n’avais jamais parlé de label de ce type sur le site de Cuk, pendant plus de 15 ans.

Mais là…

Allons-y, reprenons ce test, en modifiant ce qui doit l’être, puisque le logiciel a, comme je l’ai écrit plus haut, passablement progressé depuis 1 an.

Peu de logiciels arrivent encore à m’étonner, mais celui-là, il fait largement partie du top. Il est signé MyScript, l’éditeur entre autres choses de Stylus que j’ai testé ici en début de semaine.

Juste pour vous dire: ce qui m’a fait acheter un Mac à l’époque et abandonner lâchement mon Atari chéri, c’est la présence sur l’ordinateur à la pomme de reconnaissance de caractères (OCR) qui était absente sur Atari.

Quand je voyais le programme (Omnipage) reconnaître pratiquement sans erreur une page de journal, j’étais ému.

Et là, c’est la même chose, sauf que c’est avec mon écriture personnelle, manuscrite, que c’est en temps réel si je le veux, et que tout cela, c’est juste, pour la toute première fois, complètement utilisable sur le terrain, en vrai, pas seulement pour jouer.

J’ai découvert ce logiciel en septembre 2016 grâce à l’excellent Jean-Christophe Courte et son non moins excellent Urbanbike un logiciel à couper le souffle: il s’agit donc de Nebo.

Je l’utilise depuis pratiquement un an dans de nombreuses séances, lorsque je suis plus à l’aise avec mes interlocuteurs avec un crayon qu’un clavier, ou pour suivre une conférence.

Deux choses pour commencer.

1.–Un prix tout petit petit

Vous allez, lorsque vous lirez ce test, avoir l’impression d’un programme très cher.

Or il n’en est rien. Nebo était gratuit lors de mon premier test en septembre 2016, il est maintenant payant, mais ne coûte que… 3 francs suisses, j’imagine 3 €.

Alors franchement… On ne va pas en vouloir à l’éditeur, français, d’être passé à un mode payant.

2. Un iPad Pro et un Apple Pencil indispensables

Deuxième point important: il vous faudra absolument être l’heureux propriétaire d’un iPad Pro (le petit ou le grand) et d’un Apple Pencil.

Celui qui a un iPad Pro a un Apple Pencil, ou c’est qu’il n’a rien compris à ce que peut apporter le Pencil, ou alors qu’il n’a pas encore utilisé Nebo pour vraiment s’en rendre compte.

Que ce soit clair dès maintenant parce que je ne vais pas faire durer le suspens, Nebo est le premier vrai logiciel qui vous permet de prendre des notes manuscrites et de vous les retranscrire, en cours de route ou à la fin de votre travail, en gérant la mise en page et en un clin d’œil, de manière efficace, sans vous faire perdre de temps.

C’est dingue, pour moi, c’est une révolution.

Allez, je commence par où?

En fait, Nebo n’est pas très compliqué.

D’abord, le logiciel vous propose un petit tutoriel, quelques gestes à apprendre.

IMG_0265.PNG

 

IMG_0267.PNG

Ensuite, vous prenez votre plus bel Apple Pencil (bon, au prix où il est, je n’en ai qu’un, mais vous, je ne sais pas), et vous commencez à écrire.

Et là, premier miracle.

img_0238.jpg

Regardez ce qui apparaît juste au-dessus de la première ligne du texte manuscrit, en temps réel…

Comme vous le voyez dans la capture d’écran précédente, le texte est reconnu, oui, comme je l’ai écrit en temps réel, et corrige même les fautes d’orthographe s’il y en a (fautes de frappe, pas les fautes grammaticales).

IMG_0239

En cas d’erreur dans la correction, cliquez sur le mot mal reconnu et vous pourrez faire un choix. Le programme va encore à ce moment améliorer sa reconnaissance, il apprendra de ses éventuelles (et tellement rares) erreurs.

IMG_0243

C’est rigolo d’ailleurs, pour le plaisir, lorsque j’ai connu Nebo il y a à peu près un an, j’ai dicté du vocabulaire à ma fille (je n’avais Nebo que depuis quelques minutes et j’étais encore tout étonné), et elle, elle avait un petit sourire en coin. J’ai vite compris que si elle faisait une faute, Nebo la corrigeait.

Une fois que vous avez fini le premier paragraphe, vous pouvez cliquer sur les trois petits points en haut à droite de la reconnaissance et vous avez les options suivantes:

IMG_0244

 

Cliquez sur Convertir et instantanément, vous obtenez ceci:

IMG_0245

Déjà là, c’est impressionnant. Une reconnaissance comme je n’en ai jamais vu, mis à part dans Stylus, du même éditeur. Et sans aucun apprentissage.

Mais vous pouvez encore faire mieux. Imaginons que vous désiriez changer le texte.

Vous cliquez une première fois sur le bloc, juste pour le faire apparaître (mais ce n’est pas obligatoire)

IMG_0247
Le bloc encadré est bien sûr celui qui est sélectionné.

Vous pouvez en effet directement taper deux fois rapidement avec le doigt sur le texte, et là, il paraît en grand: c’est le mode Modification.

IMG_0246
Le bloc apparaît en grand, c’est le mode Modification.

Je peux effacer (en crayonnant les mots que je veux enlever) un bout de texte.

2016-09-06_18-26-09

Comment effacer du texte

Remplaçons quelques mots pour les remplacer par d’autres.

IMG_0248
J’ai effacé d’abord « plus bel » (voir comment juste plus haut)
IMG_0249
J’ai tiré un petit trait de haut en bas après « votre » pour faire passer la suite à la ligne afin d’avoir de la place pour écrire le mot de remplacement.
IMG_0250
J’écris ensuite le mot « magnifique », je relie la suite avec le geste de réunification de lignes (petit trait qui part de bas en haut)

 

IMG_0251
Et voilà le travail

 

Vous pouvez jouer avec les blocs, changer leur largeur, les glisser là où bon vous semble (ou presque).

IMG_0253

J’ai joué dans la figure précédente avec les paragraphes, les couleurs.

Pour passer un mot en rouge après coup, passez en mode Modification, choisissez la couleur rouge et soulignez le mot.

Ce qui est dingo, c’est que tout se fait aussi facilement que sur une feuille de papier.

L’écriture est fluide, la plus fluide sur iPad avec l’Apple Pencil. Et le progrès est encore perceptible avec l’iPad Pro 2e génération.

Allons plus loin maintenant.

Je ne vous conseille pas de reconnaître vos paragraphes l’un après l’autre.

Écrivez plutôt au fur et à mesure, votre feuille est sans fin. Vous convertirez lorsque vous aurez terminé, cela garantira une mise en page tout à fait exportable.

Vous pouvez faire:

  • des titres en soulignant complètement un paragraphe
IMG_0254
Ici, j’ai souligné deux fois, j’obtiens un titre de style H1.
  • mettre en gras en ne soulignant que quelques mots
  • faire des listes à puces
  • faire des listes numérotées

La mise en page sera parfaitement respectée, voyez plutôt.

img_0255.png
Je peux continuer dans cette page tant que je le veux. Remarquez les lignes guides qui se mettent en retrait automatique dès que je dessine une puce ou un numéro de liste.

Et voici la reconnaissance, qui est instantanée:

IMG_0257

Tiens, puisque nous parlons de listes à puces, voici les différentes sortes de listes reconnues:

IMG_0268.jpg

 

Ah! Petit truc pour que les chiffres soient bien pris en tant que tels: si vous écrivez h1 (avec le 1 collé au h), le programme se dit que ça doit être une lettre et a de la peine à vous donner un 1. Il suffit de mettre une espace (oui oui, féminin) entre le h et le 1, comme ceci: h 1. Ensuite, d’un petit trait vers le haut comme vu dans mes précédentes explications, vous pourrez les appondre. Dans tous les autres cas, les chiffres seront bien reconnus.

Et à part le texte?

Pas de problème, vous pouvez insérer des images, en tapotant deux fois à l’extérieur d’un bloc.

Le double tapotement amène ce choix d’insertions.

Attention, l’appareil de photo vous permet d’insérer une photo prise avec l’iPad, pour une image existante, il faudra choisir l’option « Image ».

IMG_0258.jpg

Je choisis une image existante qui doit se trouver dans l’app Photos.

IMG_0259.jpg

Il est possible de redimensionner l’image et de la mettre en page (voir plus bas)

Mais vous pouvez également créer des dessins à l’intérieur de Nebo:

IMG_0262
Le magnifique arbre, c’est moi qui l’ai fait!

 

Désormais, vous pouvez personnaliser vos couleurs et en créer autant que vous le désirez en appuyant sur le petit + en haut.

IMG_0261.jpg

Vous pouvez même intégrer des diagrammes, toujours parfaitement reconnus dans Nebo lui-même.

img_0263.png

Un double tapotement et hop-la, le programme le convertit.

IMG_0264

Et après il est toujours possible de modifier le diagramme, les barres de liaison suivent automatiquement!

IMG_0271.jpg

Enfin, même les équations sont des tueries d’après les spécialistes, ce que je ne suis absolument pas, raison pour laquelle je vous glisse une capture d’écran de l’éditeur.

IMG_0269.jpg

Comment gérer ses notes?

La structure est la suivante:

Vous avez des dossiers:

IMG_0272.jpg
Les dossiers

Dans lesquels on place des carnets, qui eux-mêmes peuvent contenir des notes.

IMG_0273.jpg
Les carnets

L’interface vous permet de classer vos notes dans des carnets.

Chaque note est une page du carnet (rappelez-vous, une page est infinie).

IMG_0275.jpg

À gauche, le panneau escamotable des pages, à droite une page (image de l’éditeur, pour des raisons de confidentialité de mes carnets)

Bon… Même après un an, je n’ai pas trouvé comment changer le nom d’un dossier, si quelqu’un peut m’aider… Mais c’est tout de même un détail au milieu de tout ce bonheur.

Et que faire de ses notes?

Les notes (les pages) peuvent être exportées au format:

  • texte: en ce cas, les enrichissements ne sont pas conservés
  • HTML: vous ouvrez les pages ensuite dans Evernote ou Word, tous les enrichissements sont conservés, y compris les images, mais PAS les dessins NI les diagrammes
  • PDF cherchable (indexé)
  • Word (c’est une nouveauté par rapport à mon dernier test sur ce programme)

IMG_0277.jpg

Mieux, les graphiques restent exploitables dans Word, tout comme les équations d’ailleurs (et bien sûr le texte)IMG_0276.PNG

Encore mieux, vous pouvez désormais synchroniser toutes vos notes avec DropBox, ce qui vous permet de passer vos documents sur plusieurs iPad, au besoin.

IMG_0278.jpg

On peut laisser ses notes dans Nebo, puisqu’il est possible de faire des recherches dans le texte, même si vous gardez la forme graphique sans la convertir.

Là aussi, ce que j’attendais il y a un an est de la partie: on peut lancer une recherche dans tous les carnets.

IMG_0280.jpg
Tapez le mot recherché (ici vous) dans le champ de recherche partiellement caché par la Sidebar de gauche), puis ouvrez la Sidebar pour voir dans quels dossiers, quels carnets ou encore quelles notes le retrouver, que le mot soit déjà reconnu ou toujours en écriture manuscrite!

En conclusion

Nebo est bon marché (3 francs!).

Il a immensément progressé depuis presque une année et peut travailler en 59 langues.

Non, mais je tombe par terre!

Pour moi, l’une des plus grandes réussites de ces dernières années, LA révolution dans la reconnaissance utile de l’écriture est en progrès constants.

Je peux enfin prendre des notes en vrai, sans perdre de temps, sans me poser de questions.

Comme je l’ai dit plus haut, rien que pour Nebo, il vaut la peine d’acheter un Apple Pencil et un iPad Pro, qui eux… coûtent un peu plus cher.

Et bien sûr…

Tampon définitif TooMuchBô Rond rouge.png

 

 

 

 

 

10 Comments

  1. Hé! C’est le Hackescher Hof de Berlin, comme image? Un bon souvenir aussi! 😜

    Sinon, il est too much, Nebô!

    J'aime

  2. Merci François pour ce test que tu annonçais en réponse à mon commentaire sur Evernote la semaine dernière. Je cherchais un outil pour la prise de notes en réunion sur mon iPad Pro, grâce à toi je l’ai trouvé. Merci beaucoup !

    J'aime

  3. Oui ça c’est impressionnant. Est-ce que ça peut marcher aussi sans stylet (donc avec les doigts), voire sur un iPad normal, éventuellement avec un stylet « tierce »?

    J'aime

  4. Mirou, La réponse est non, en effet, d’ailleurs, c’est l’une des conditions que j’avais donnée dans l’article.
    Mais rien que pour ça, l’Apple Pencil est un superbe objet.

    Pierre K, je t’avais bien dit!😊

    Caplan: oui, c’est bien une photo de Berlin, qui est la première que j’ai vue dans Photos.

    J'aime

  5. wow !!!

    Je pense avoir trouver l’argument à 3 francs qui me ferait passer sur un iPad pro là !!!
    Je regrette une chose à la lecture du test, que les dessins ne soient pas importés dans Evernote (mais j’imagine que c’est plutôt une limitation d’Evernote).

    Merci !

    J'aime

  6. Je ne reproche qu’une chose à Nebo…. c’est de perdre notre note manuelle lors d’une convention. Du coup les fois ou il se « rate » cela serait utile de voir la version manuelle pour la corriger. Car quand je prends des notes, je ne regarde pas souvent la « traduction » instantanée.

    Par contre, c’est drôle de faire essayer cette application, car même avec les pires écritures, sa reconnaissance est vraiment bonne

    J'aime

  7. Ne très bô.
    Formidable test d’une formidable application.

    Est-ce que ça peut marcher aussi sans stylet (donc avec les doigts), voire sur un iPad normal, éventuellement avec un stylet « tierce »?

    .
    Nebo non, mais Stylus, vu il y a quelques jours, avec beaucoup moins de richesse fonctionnelle, oui, ça marche: je m’en sers sur mon iPhone

    J'aime

  8. @Ysengrain: oui j’ai testé Stylus l’autre jour. Impossible pour moi, il ne reconnait rien et écrit beaucoup moins vite que mes 10 doigts sur un clavier (même virtuel). Je fais partie de ces gens qui ont été sauvés grâce à la dactylographie…

    J'aime

  9. @François: le moyen de renommer les dossiers ne me semble pas direct. Comme il est possible de renommer et de déplacer les notes et les carnets – cf https://support.myscript.com/knowledgebase.php?category=32 – il s’agirait de créer un dossier avec le nom voulu, de déplacer les carnets puis de supprimer le dossier inadéquat. Ce n’est pas rapide, ça semble fonctionner.

    J'aime

Laisser un commentaire à propos de cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s