Chut… je vous laisse avec…

Aujourd’hui, je ne prends pas de place.

Je laisse le temps que vous pensiez consacrer à la lecture de cet article à ceci:

Le morceau dure 8:03, laissez-le aller jusqu’au bout, écoutez les deux frères, le deuxième après la pause musicale.

Ce message, ça réconcilie avec le rap, boudiou!