Les numéros thématiques de Vous et Votre Mac

J’ai souvent écrit ici et ailleurs mon admiration pour le mensuel Vous et Votre Mac, tenu de mains de maître par Bernard Le Du et Alain Lalisse, avec quelques compères rédacteurs.

Ils tiennent le coup là où tous les autres ont arrêté, malgré les difficultés, parce qu’ils ont trouvé une formule qui représente un vrai apport par rapport à la concurrence des sites dédiés gratuits.

Pour en avoir parlé souvent donc, je sais que beaucoup d’entre vous ont abandonné la presse spécialisée informatique depuis déjà quelques années.

Donc cette presse souffre, Vous et Votre Mac aussi, ils nous l’ont expliqué il y a quelques numéros, mais ce journal tient malgré tout la route, contre vents et marées, et c’est avec grand plaisir que je découvre électriquement leur dernier numéro tous les mois.

Je précise d’ailleurs qu’il existe une formule téléchargeable en ligne, vous la trouverez ici après avoir cliqué sur le pays dans lequel vous habitez.

Notez que pour la version PDF, le prix est le même en Suisse et en France, à savoir 48 € pour un an et 11 numéros, 92 € pour deux ans et donc 22 numéros..

Cela m’a permis d’avoir tous les numéros bien rangés sur mon disque dur, et de retrouver assez facilement un article dédié à un programme qui m’intéresse, à l’aide d’une recherche indexée Spotlight dans ledit dossier.

2018-04-11_11-04-53.png

Mais ce qui est intéressant, c’est que depuis quelques jours, Vous et Votre Mac propose une sorte de mix de ses meilleurs articles classés par thématique, sur les deux dernières années de parution, à savoir du numéro 121 au numéro 142.

Les voici décrites par le site de VVM, également disponibles avec possibilité de commander sur cette page.

2018-04-11_10-33-49.png

Chaque thématique est vendue en PDF 6.90 €.

Le pack des 7 thématiques (1500 pages) est vendu 29 €, ou 11 € pour les abonnés.

En tant qu’abonné, j’ai bien sûr profité de «?l’action?» à 11 €.

Très agréable de retrouver tous les articles consacrés à un thème, dans le même ouvrage plutôt que de jongler entre tous les numéros, même à l’aide d’une recherche Spotlight.

Et puis, ils sont forts, chez VVM, pour vulgariser leur savoir!

Une telle somme dudit savoir pour un si petit prix, ça ne se refuse pas.