Retour de leasing de votre voiture: ne vous laissez pas faire!

La même aventure est arrivée à un de mes collègues, il y a un an à peine, dans un autre garage, d’une autre marque. Son histoire m’ayant été utile, je pense que la mienne pourrait l’être pour vous également.

Il y a deux semaines, j’ai ramené ma SEAT Ibiza vieille de 4 ans et 78’000 km au garage, puisque j’étais en fin de leasing.

J’avais un quota de 100’000 km, donc j’étais pour le moins dans le positif.

Avant de reprendre le nouveau modèle (je suis fidèle), on me demande de passer faire une évaluation de celle que je leur laissais, pour voir si la voiture correspondait à la valeur résiduelle dudit leasing.

Je l’ai bien nettoyée, et j’ai ramené une voiture à l’état neuf, avec pas une seule marque sur les pare-chocs, une peinture impeccable, des pneus d’été pratiquement neufs.

Je me disais que je n’aurais aucun problème, ce sur quoi je me trompais.

Une fois dans ce grand garage, représentant général du groupe VW, qui vend des SEAT et des Audi, dans l’Ouest lausannois, ma voiture passe en atelier et moi, je reste avec le vendeur et sa responsable, pour fixer le jour où j’allais ramener définitivement la voiture et prendre la nouvelle Ibiza.

Pendant les tractations, j’entends la responsable lire un message sur son ordinateur en provenance de l’atelier: « ah, il y a de la carrosserie » dit-elle en passant.

Je lui demande « pardon? »

Elle me dit que le toit est tout rayé, et que la portière arrière droite est abîmée.

Lorsque la voiture revient de l’atelier, je demande au mécano de me montrer les raies sur le toit. Il me montre, à l’arrière, deux petits fils blancs, sans relief, sur lesquels il faut se pencher pour qu’on les voie.

Sur la portière arrière, deux petits traits de moins d’un demi-centimètre et de 1 millimètre d’épais tout à l’avant de cette dernière, que je n’avais jamais remarqués, et pourtant, je suis maniaque.

Et le mécanicien d’ajouter: « oh, et il y a les disques de freins, je ne sais pas si ils vont passer l’expertise ».

Traduisez, vous allez me refaire les disques rapidos, à vos frais, bien évidemment.

J’explique au pauvre vendeur, tout nouveau, que je leur amène une voiture avec 22’000 km de bonus, dans un état de carrosserie impeccable, que les freins étaient certainement dans les normes, mais que j’allais volontiers faire une expertise au Touring Club Suisse, qui me confirmerait certainement la chose.

Que je n’étais pas non plus censé ramener une voiture neuve, puisqu’elle avait 4 ans.

Et qu’en conséquence, il était exclu que je paie ne serait-ce qu’un franc ou même un centime de ce qu’on allait me demander.

Que j’allais au besoin faire appel à ma protection juridique.

Nous avons discuté un moment, et vu ma détermination, le vendeur a transmis le dossier à la responsable qui n’était plus là.

Nous étions vendredi, ça m’a bien énervé pour le week-end, ce truc.

Lundi, la responsable de SEAT me rappelle, m’explique qu’ils allaient raire un geste dans ma direction et me demander la moitié de la somme (laquelle, je n’en savais rien).

Que je pouvais faire fonctionner mon assurance CASCO complète, que ça allait peu me coûter, juste la franchise.

Refus catégorique de ma part, en précisant que j’estimais que ce serait de l’arnaque à l’assurance de leur demander de payer quoi que ce soit sur cette voiture en parfait état.

J’ai demandé également combien on m’aurait facturé si j’avais ramené la voiture avec 22’000 km de trop (plusieurs milliers de francs, pour information), juste pour leur montrer que ces mêmes km en leur faveur avaient une valeur.

J’ai ajouté que si cette voiture ne passait pas le retour « sans frais », cela voulait dire qu’aucune voiture ne pouvait le faire. Sur quoi la dame m’a répondu que « oui, il arrivait que certaines voitures soient reprises sans frais », sous-entendu, « pas tellement souvent ».

J’ai proposé à la responsable de venir lui montrer la voiture, ce que j’ai pu faire le lendemain, après avoir passé un petit coup de polish sur la partie incriminée du toit.

Une fois devant la voiture, je lui ai demandé si elle était d’accord de jouer à un jeu rigolo, à savoir, trouver les raies de ce toit « tout rayé ».

Elle ne les a pas trouvées.

Et une fois devant la porte arrière, elle m’a dit, « ah oui, bon…, évidemment » un peu gênée ».

Et d’ajouter: « Eh bien Monsieur, ne vous inquiétez pas, on va tout prendre à notre charge, même les freins, on veut vous garder comme client. Vous n’avez rien à payer ».

Là, sur le coup, j’étais soulagé, parce qu’à 180 francs de l’heure, je n’ose pas imaginer combien auraient coûté les travaux de carrosserie associés au changement de disques de freins.

Des milliers de francs tout au moins.

Mais très vite, j’ai réfléchi, et je me suis dit que ce qui venait de se passer était proprement scandaleux.

Si je n’avais pas mis les pieds au mur, ce qui n’a pas été facile pour moi, je n’ai pas l’habitude des conflits, si je n’avais pas eu ce collègue à qui la même mésaventure était arrivée, également dans un grand garage de l’Ouest lausannois, mais pour une Nissan, et qui lui non plus n’a rien payé après avoir refusé de le faire, j’aurais payé les freins, et la carrosserie pour ce qui n’avait pas lieu d’être, au mieux la moitié.

Ils ont essayé.

Ils n’ont pas pu.

Mais combien de clients tombent dans le panneau, et paient l’entier de ce qu’on leur demande, ou la moitié s’ils rouspètent mais n’insistent pas trop?

Combien de clients font marcher leur assurance pour des dégâts de carrosserie qui n’en sont pas, et qui par cette action bien compréhensible de leur part, font gonfler nos primes d’assurances?

À part ça, elle est super cette SEAT, mais ça, je vous en reparlerai bientôt.

 

45 Comments

  1. Daniel Pesch

    Les fabricants, les vendeurs de voitures et les garagistes, des arnaqueurs ? Ça, non, j’arrive pas à y croire !

  2. Mathieu PIERRE

    Oula, et ne parlons pas des loueurs de tas de tôle, des modèles de vertu.

    La tournée européenne de la miss Diane passe dans mon bled en novembre.
    J’irai l’applaudir avec ma voiture vielle de 17 ans (une Twingo initiale, siège cuir, climatisation, toit en verre ouvrant, etc… pas demain que l’on me fera changer contre les plastiques poussés, écrans, et assistances actuels).

  3. Mathieu PIERRE

    je voulais dire « plastiques moussés » hein !

  4. bugraptor

    Proprement scandaleux mais je ne suis pas étonné.

    J’ai acheté ma voiture actuelle en leasing et c’est la première fois.

    Je me méfie de comment cela va se passer à la fin de mon leasing.

    Mon vendeur (Mercedes) m’a dit qu’il mettait une valeur résiduelle plutôt basse pour éviter ce genre de problème. (Soit disant que certains vendeur les surévaluaient pour faire baisser les primes mais qu’au moment de la reprise on avait des problèmes avec la vraie valeur argus du véhicule et qu’il fallait alors payer la différence (même si la voiture était en parfait état)…

    Je m’arrends donc à des problèmes car tu n’es pas le premier à me raconter ce genre d’histoire.

    Si cela m’arrive, je sais ce que j’envisage en cas de conflit sur la valeur du véhicule. C’est bien simple, je paie la valeur résiduelle et je vends mon véhicule moi-même… Je suis sûr d’y gagner ! (En plus je peux racheter un véhicule neuf en négociant un prix « sans reprise »…

    Tu as bien fait de ne pas te laisser faire !

  5. On a un leasing pour notre voiture qui a un an et 5 mois mais nous on va garder cette voiture jusqu à son dernier kilomètre.
    Mon frère change de voiture à chaque fin de leasing pour une neuve et il n a jamais eu de soucis.

  6. Yann Borg

    Ha Alela ! Excellente. Je l’ai vu récemment dans mon bled sur le Main, à 800 mètres (à pieds ) de chez moi 😉 Elle nous a même fait le Pirate Gospel que j’avais découvert sur Arte il y’a longtemps.

  7. François, j’ai pour habitude, dans beaucoup de circonstances, de me référer à la Fédération romande des consommateurs, qu’il s’agisse d’achats que je prévois de faire, de questions pointues sur des additifs, et autres.
    Et ils ont une protection juridique très performante. Peut-être que ton histoire les intéresserait pour un prochain article ?

  8. ysengrain

    L’histoire rapportée ici quant au système de leasing n’est pas cantonnée à l’automobile. Le monde médical lease beaucoup aussi et les retours en fin de contrat sont toujours problématiques.
    L’avis émis lors du retour n’est pas objectif puisqu’il est émis par une des parties au contrat.
    Je me méfie de ce type de solution.

  9. bugraptor

    Autre précaution que je prends toujours quand je signe un contrat d’achat d’un véhicule neuf avec valeur de reprise de mon ancien véhicule (en leasing ou non). Je fais toujours ajouter une mention qui précise que si je parviens, d’ici la livraison du véhicule neuf (les délais de livraisons sont de plus en plus long. 7 mois pour ma dernière voiture !), à vendre mon ancien véhicule moi-même à un meilleur prix que le prix de reprise convenu, je peux le faire et verser au vendeur le montant convenu pour la reprise en remplacement de mon ancien véhicule.

    La plupart du temps j’y parviens à un bien meilleur prix… Les vendeurs veulent gagner deux fois leur marge. Une fois sur la voiture neuve qu’ils vous vendent, et une seconde fois sur la voiture d’occasion qu’ils vous rachètent bien trop bon marché… Il n’est qu’à voir à quel prix ils vont la revendre ensuite… C’est édifiant…

  10. je n’ai jamais opté pour le leasing car je n’en comprend pas l’intérêt face à un crédit classique. La garantie pendant la durée du leasing on va me dire ? mouais… vu le prix qu’ils prennent dans le leasing, elle est pas offerte mais largement payée…. lors du renouvellement de notre dernier véhicule on a comparé le leasing vs crédit classique, et c’est quand même une grosse différence en défaveur du leasing, sans compter vos problèmes évoqués de reprise…

    Par contre, au vu de l’attitude du garage, tu reprends une voiture chez eux quand même ?

  11. La multiplication des systèmes électroniques pouvant être une source de panne au bout de quelques années, le renforcement du contrôle technique, le coût des réparations, m’obligeaient à envisager de prendre un leasing pour ma future voiture. Me voilà à nouveau un peu refroidi.

  12. bugraptor

    @Yomel: Le leasing, c’est uniquement quand on peut pas payer cash parce que, par exemple, on n’a pas suffisamment amorti… Car évidemment, amortir en épargnant chaque mois la moins-value de son véhicule, c’est des intérêts en plus (plus beaucoup de nos jours…) pour racheter un nouveau véhicule après la durée de l’amortissement prévu. Le leasing c’est l’inverse: les intérêts (nettement plus élevés !) se rajoutent au prix du prochain véhicule….
    Lors de mon premier achat de véhicule j’avais l’intention de toujours payer cash mes véhicules et d’épargner chaque mois l’amortissement du véhicule en évaluant mon kilométrage, la durée d’amortissement et la valeur résiduelle probable à la fin de la période d’amortissement prévue. (Comme pour un leasing, quoi, sauf que là c’est moi qui finançais d’avance mon prochain achat). Ceci afin d’être sûr de pouvoir payer cash le véhicule suivant (de même valeur) à la fin de la période d’amortissement. J’ai pu le faire les premières fois. Et puis plus tard, je me suis mis à acheter des véhicules de plus en plus coûteux, ou à utiliser une part de l’argent épargné à d’autre fins (c’est mal 🙂 )… Résultat: pas les fonds suffisants pour changer de véhicule lorsque le besoin ou l’envie s’en fait sentir… Il a fallu recourir d’abord à un leasing partiel avec un gros apport de fonds initial. Puis, au fil des changements de véhicules, un apport initial de plus en plus faible et un leasing de plus en plus important, avec finalement, cette fois, devoir recourir à un leasing presque complet… C’est la vie. On est nombreux à être un peu trop « cigale » et devoir recourir au leasing tôt ou tard. Mais oui, si on peut s’en passer c’est mieux. Evidemment. Ceci dit, il arrive que des marques, pour une opération de promotion, proposent des leasings à taux 0%. Ou à des taux très bas (moins de 2%). Cela peut donc être moins coûteux dans ces cas là.

  13. Je suis tombé en panne ce week-end et ils ont du me remorquer dans un garage du même groupe que le tiens. 4 jours plus tard et 300.– de facture pour une pièce à 15 francs, je reprends le véhicule et là, le voyant feu de position en panne apparait au démarrage.
    Je demande des explications vu qu’il fonctionnait bien avant la panne et là, ils ont paru embêtés et m’ont dit qu’ils croyaient que le problème était déjà là avant, qu’ils n’avaient pas eu le temps d’investiguer et que ça n’avait rien à voir avec eux.

    Bref, je ne vais pas me laisser faire non plus mais c’est une situation délicate (ce n’est pas juste l’ampoule à changer malheureusement).

  14. @bugraptor : ne pas pouvoir payer cash un véhicule, je comprends parfaitement c’est mon cas comme celui de nombreuses personnes. Mais financièrement, la comparaison du cout d’un leasing comparé à un crédit classique bancaire n’est pas en faveur du leasing ! (constaté lors de l’achat de notre dernière voiture). C’est ce point que je ne comprends pas, pourquoi recourir à un leasing plutôt qu’à un crédit classique

  15. Amélie, peut-être parce que ton frère va dans un petit garage. Moi, je suis dans un très grand et je n’aime pas ça, mais je n’avais pas trop le choix.
    Bugraptor, j’ai pensé à la racheter, mais la valeur résiduelle était haute et le marché de l’occasion pas facile, ce qui explique peut-être qu’ils essaient de se rattraper là où ils peuvent.
    Zallag, j’y ai pensé, et puis, je suis trop fatigué pour entreprendre quelque chose.
    Yann et Mathieu, je vais écouter.
    Pour l’instant, j’écoute ça:
    https://www.screencast.com/t/OR4MfHcor

    Daniel: « Les fabricants, les vendeurs de voitures et les garagistes, des arnaqueurs ? Ça, non, j’arrive pas à y croire ! »
    Ton non plus?:-)
    Yomel: oui, j’ai repris chez eux, j’avais commandé il y a six mois, je n’avais plus le choix de dire que je ne reprenais plus la voiture chez eux.

  16. Comment peux-tu encore travailler avec un garage qui t’arnaque de cette façon?
    Depuis quelques années, j’achète cash une KIA (garantie efficace durant 7 ans) et je la mène jusqu’à la fin de la garantie. Ça me laisse le temps de prévoir la prochaine. Je n’ai qu’à me louer de cette marque, de mon garage et du sérieux de cette garantie. Mais je ne sais pas si la même garantie existe en Suisse.
    (s) guru

  17. Pierre Lila

    J’aime bien la photo du Schumann Quartet. Dans la nature, peut-être au bord de la mer, endimanchés, marchant plusieurs kms jusqu’à leur lieu de concert. La dure vie des musiciens !

  18. @Yomel:  » la comparaison du cout d’un leasing comparé à un crédit classique bancaire n’est pas en faveur du leasing !  »

    Ah ok. Je n’avais pas compris que tu comparais au crédit bancaire classique.

    Ceci dit je m’en étonne. Le crédit classique à la consommation est assez couteux chez nous en Suisse (Même si il a lui aussi baissé). (Es-tu en France ? Peut-être Est-ce différent.) Mais c’est clair qu’avant d’accepter un leasing (ou de choisir la marque de son prochain véhicule) il faut s’intéresser au taux réel du prêt. Il est très variable en effet, et comme je l’ai dit, on peut parfois trouver des leasing à 0% (notamment chez les japonais Nissan ou Toyota). Des crédits à la consommation à 0% c’est plutôt rare je crois…

    @François:  » j’ai pensé à la racheter, mais la valeur résiduelle était haute et le marché de l’occasion pas facile  »

    Cela semble donner raison à mon vendeur Mercedes…

    Ceci dit, et si j’ai bien compris, il faut bien se rendre compte que la valeur résiduelle prévue dans le contrat de leasing n’est qu’une prédiction de la valeur réelle du véhicule à l’échéance de contrat. Elle n’engage pas le vendeur (ni l’acheteur !). Elle n’a pour but que de fixer les mensualités. L’évaluation réelle sera faite selon les prix du marché au terme du contrat (et elle est évidemment inconnue à la conclusion du contrat). Donc en effet, en définissant une valeur résiduelle basse, le vendeur s’évite une déception du client à l’échéance et donc une négociation tendue…(Il faudra cependant dans ce cas s’assurer que la vraie valeur Argus n’est pas plus élevée que la valeur résiduelle, et dans ce cas, s’assurer que votre véhicule est bien repris à sa vraie valeur !) En revanche en la surévaluant lors de la conclusion du contrat (pratique semble-t-il courante), le vendeur peut offrir des mensualités artificiellement basses, et augmenter ses chances de décrocher la vente. Mais il risque de devoir demander de l’argent au client qui vient rendre sa voiture à l’échéance du contrat, et donc chercher alors des prétextes plus ou moins fallacieux, comme il l’a fait avec toi… C’est donc en effet une technique de vente que doivent adopter certains vendeurs, disons de type « marchands de tapis », en particulier dans certaines grandes agences… Moi aussi je préfère traiter avec de petits garages pour cette raison…

  19. abrug, pour l’instant, je veux louer ma voiture, sans avoir de surprises en réparations. Je précise que la SEAT était garantie 2 ans au moment où je l’ai commandée, j’ai dû payer (dans le leasing) une prolongation de garantie pour les deux dernières années.

    La prochaine, dans 4 ans, je vais certainement l’acheter, je serai à la retraite dans six ans, je roulerai moins. Ou alors juste un dernier leasing dans 4 ans, pour pouvoir passer à l’électrique dans 8 ans, quand les choses seront bien au point, l’autonomie meilleure, et qu’elles ne prendront plus feu.

  20. Julien Pernet

    Pour moi le groupe VW c’est terminé !
    Avril 2017, je dépose ma voiture, VW Golf, pour un service dans un garage AMAG. Comme par hasard la boîte à vitesse dsg tombe en panne pendant le service… 3’500.- après intervention d’une avocate 50% de rabais.
    Août 2017, moteur cassé (problème de chaîne de distribution) devis 10’000.- !!! Téléphone, mail, lettre, avocat: aucune prise en charge, même pas 1.- !!! L’épave est partie en Russie et moi chez une autre marque !

  21. Tiens, Julien, ça me fait penser à un truc:

    Lors de l’avant-dernier service de ma SEAT chez AMAG à Crissier (vous avez compris que je parlais d’eux dans l’article), en sortant, je constate quelques à-coups dans la boîte DSG, qui se sont prolongés pendant tout le laps de temps jusqu’au dernier service. Je n’ai rien dit parce que c’était supportable, quelques à-coups par jour, mais il y avait quelque chose qui s’était passé pendant le service.

    Lors du dernier service, je signale la chose, indiquant que le problème était apparu en sortant du dernier service.
    Lorsque je reprends la voiture, ils me disent que tout était en ordre, qu’ils n’ont pas dû retoucher à la boîte.
    Je sors du service, et là, miracle, plus jamais un à-coup.

    Clairement, ils avaient planté quelque chose, ils ont pu réparer lors du dernier service, mais ils n’ont pas admis qu’ils avaient fait une erreur.

  22. Julien : combien de km pour la casse moteur ?

    C’est embêtant quand une panne survient lorsque la voiture est au garage car il faut prouver les responsabilités.

  23. C’est connu : la voiture c’est un bouffe fric… dès qu’on tourne la clef dans le démarreur d’une voiture neuve, hop elle perd 1/3 de sa valeur, c’est fou, non ?
    Mais bon, difficile de s’en passer suivant le lieu où on habite, le métier qu’on a, les mauvaises habitudes qu’on a pris,…. et les professionnels de la voiture le savent bien !

  24. Bon, la mienne ça va, je n’ai pas de clé pour faire démarrer le moteur, juste un bouton « Start Engine ». Moi je trouve que ça en jette!

  25. Je ne fais pas de leasing, je paie en cash, enfin depuis la banque. Si des mois je n’arrive pas à amortir ben pas obligé de payer. Surtout quand un service arrive. Et les assurances sont beaucoup moins chère. J’arrive à ne pas toucher l’argent mis de côté pour autre chose.
    Quand j’achète une voiture c’est toujours une occasion dans un garage en faisant bien attention de ce qui est garanti, combien de temps et tout et tout.

  26. @chrysfilou:  » Je ne fais pas de leasing, je paie en cash […] J’arrive à ne pas toucher l’argent mis de côté pour autre chose.  »

    Vous voulez une médaille ? 😀 (Mode humour hein ! Nan Bravo c’est bien !) 🙂

    En même temps, c’est sûrement parce que vous n’achetez pas de Lectron… 😀 😀 😀 (Mode humour again hein ! No offense… Peux pas m’empêcher de faire de la provoc taquine… C’est tout…) 🙂

  27. Daniel Pesch

    Depuis que je suis en âge de conduire, toutes mes voitures ont été achetées d’occasion en cash, âgées d’entre 3 et 4 ans, 9 fois sur 10 à des gens que je connaissais suffisamment pour savoir si le véhicule était bien entretenu. La voiture vaut alors environ la moitié de son prix neuf. Je garde ensuite le véhicule jusqu’au moment où il ne passe plus le contrôle technique et il part ensuite à la casse. Dernier achat en date, un break Passat de 2001. Achetée à un voisin en 2004 alors qu’elle avait roulé 70000 km, cette auto affiche aujourd’hui 280000 km et est passée sans problème au CT il y a 2 semaines. Moteur increvable, c’est l’électronique qui commence à cafouiller. Lorsqu’un malotru lui file une beigne sur le parking du supermarché sans laisser un mot d’excuse, je hausse les épaules ! J’espère atteindre les 20 ans et plus de 320000 km et ce sera alors un véhicule de collection. Elle consomme 1 litre d’huile au 1000 km ; je rempote ce litre à date fixe et vidange tous les 20000km, point final de l’entretien. Je viens de changer les plaquettes de frein et se sera certainement la dernière fois. Ma prochaine voiture ? Je n’en sais rien. Certainement pas une VW (ni aucune des marques qui ont triché sur les normes antipollution. Quoi ? J’entends quelqu’un dire qu’elles ont toutes triché… C’est pas possible !). J’espère qu’elle n’aura ni lève-vitres électriques, ni commande centralisée des portières, ni tout autre gadget inutile qui tombe en panne rapidement. Hybride ? Peut-être… Sauf incident, j’ai deux ans pour y réfléchir.

  28. Je pense que si la mienne devenait irréparable, je prendrai le même modèle d’occasion chez un garagiste avec garantie et garderai l’ancienne pour les pièces.

    Mais bon, elle sort à peine de rodage (252’000 km) 😉

  29. @Yomel, déjà :

    1) En leasing, tu ne paies la TVA (ou equivalent) que sur le montant que tu paies tous les mois, en théorie tu devrais en payer bcp moins au total

    2) Ensuite, il faut de la tréso pour acheter cash !

    3) Et si tu prends un crédit pour acheter ta voiture, tu te retrouves à prendre un crédit pour payer une TVA !!!!

  30. Et bien mon père était garagiste (pas dans la vente, mais la réparation et les installations électriques des véhicules. Je crois que c’est un métier qui à la fois n’existe plus, mais qui peut être très recherché, à voir combien il facture ses heures de travail de retraité :-).) Son crédo était « Le prix s’oublie, la qualité reste » et vue le type de clients qui défilaient (des grands groupes de transporteurs, des particuliers qui venaient se faire poser un téléphone dans la voiture (les premiers natel C) parce que chez lui on n’en voyait rien de la pose, des TV, des frigos, la clim dans une Ferrari, etc. Je crois qu’il a avait trouvé un créneau. Une fois, je l’ai vue expédier un « jeune » qui voulait se faire installer un autoradio super cher (ça pouvait valoir des fortunes à l’époque), lui disant qu’il était qu’un gamin, qu’il fallait qu’il économise pour plus tard et arrête de frimer.

    Comme quoi, c’est un métier qui n’était pas fait que de margoulins.

    Et il l’a toujours dit: éviter les gros garages (« c’est pas pour rien qu’ils sont gros et qu’ils se paient des publicités »).

    Et comme beaucoup de choses pour lesquelles j’aurais dû l’écouter, j’en ai fait l’expérience concrète….

    Allé faire réparer notre voiture dans le « grand garage » de notre marque (faute de savoir où d’autre aller), je me suis fait facturer 290 CHF pour une « mise à jour du système » qui n’a pas réglé la panne au final. Quand j’ai fait part de mon étonnement, on m’a dit: « mais c’est comme votre ordinateur, il faut le mettre à jour pour que ça fonctionne. » J’ai bien entendu répondu « oui, mais sur les ordinateurs c’est gratuit. » J’ai payé, et ruminé pendant des semaines sur sa dernière phrase, me disant que nous allions nous ruiner et finir au social à cause de cette caisse, sur sa dernière phrase: « Ah et le prochain service c’est bientôt. C’est un gros service, il faudra bien compter 1500 CHF ».
    Bref. Un peu plus tard la panne revient (pas étonnant, vu que le gros garage n’avait rien entrepris) en Haut-Valais. Réparation du la pièce foutue (quand même !) en urgence + service (le fameux « gros service »): 180 CHF. Je me dis: « pas cher le Haut-Valais ».
    Finalement, quelque temps après, nouveau souci (on est vraiment tombé sur un modèle du lundi…), petit garagiste de Lausanne. Il essaie la voiture, me dit: il faut mettre à jour le logiciel pour y voir plus clair. Je trouille, lui demande le tarif. Il me fait des gros yeux et dit: « Ben… 20 francs… maximum ». Je lui explique ma mésaventure dans le « grand garage », il secoue la tête, lève les yeux au ciel, me regarde, relève les yeux au ciel, lève les épaules. Et s’en va.

    Bref. Nous avons trouvé notre garagiste.

    PS: Nous sommes apparemment victimes d’un « capteur foutu ». Et notre garagiste-adoré m’a dit d’attendre simplement l’expertise: « C’est trop cher (NDMM: 220 CHF) pour le changer pour rien ».

  31. Bon. Et à part ça, François, tu pourrais quand même envoyer le lien de ton article à la FRC, leur mentionnant le nom du garagiste. ça peut les intéresser, juste, soit pour en faire un « cactus » dans leur magazine. Ou pour alimenter un de leur sujet…
    Si tu veux, je suis membre, je peux le faire pour toi.

  32. Moi aussi, je pourrais. Mais le plus simple serait de leur donner le lien de leblogducuk avec quelques mots, et en tant que membre de la FRC.

  33. bugraptor

    J’ai trouvé la FRC assez molle et peu réactive lors d’un récent conflit avec Salt qui ne voulait pas respecter le délai légal suisse de deux ans de garantie légale pour un iPhone de ma fille, tombé en panne après 13 mois… Leur juriste a même laissé entendre que le combat était perdu d’avance. (Je n’étais pas membre mais ai proposé de le devenir)
    En revanche, le journal “Bon à savoir” à publié un article complet à ce sujet.
    Comme par hasard, dès le téléphone de la journaliste de BàS, le problème s’est débloqué et Salt, qui ne répondait même pas à mes nombreuses lettres recommandées depuis un an, à soudain cédé sur toute la ligne !…

  34. SALT, c’est l’ex Orange, l’opérateur que j’honnis (en Suisse).

    Mirou et Zallag, avec plaisir!😉

  35. @Francois: “SALT, c’est l’ex Orange, l’opérateur que j’honnis (en Suisse).

    On est deux ! (Et probablement bien plus !) La politique commerciale et le SAV de cette boîte est un scandale qui mériterait un boycott généralisé jusqu’à leur faillite !

    Je l’avais dit à ma fille avant son achat… mais les jeunes n’ecoutent pas les vieux sages…

    Elle est maintenant un peu plus sage et un peu moins jeune… 😉

  36. Ha ha 🙂
    Je n’écris pas souvent ici, mais: J’adore te lire François 😀 Un ton familier tout en restant sérieux et pertinent.

    Perso, j’ai trop souvent eu le sentiment de me faire avoir par les garagistes…
    Je n’ai plus de voiture depuis 4 ans et cela ne me manque pas…
    J’ai la chance d’habiter la ville Fribourg, qui est extrêmement bien desservie en transports publics.

    Et lorsque j’ai absolument besoin d’une voiture, et bien je loue une Mobility.
    Cela me prend 30 sec avec l’application iPhone, et j’ai une voiture à moi.

    Et je n’ai plus à me soucier de :
    Pas d’essence (c’est compris dans la location).
    Pas de vignette à payer
    Pas d’assurance à payer
    Pas de taxe routière à payer
    Pas de pneus neige (ou été) à mettre en place une fois la saison correspondante arrivée
    Etc… Etc…

  37. Vivement un « abonnement » à un service de voitures autonomes !

  38. Méfiance avec la garantie de Kia… j’en ai une également, pas eu de soucis majeurs, mais j’ai appris après 5 ans que la garantie était échue car j’avais dépassé la date du service annuel d’une semaine ! Et oui la garantie n’est valable que si on ne dépasse pas 15000 kil ou 365 jours entre deux services…

  39. @bugraptor, En même temps, c’est sûrement parce que vous n’achetez pas de Lectron… Je viens de virer mon ampli à Tube pour un ampli Nad préparé spécialement pour mes enceintes. le 1/2 prix par rapport à un Lectron.
    Cette fois neuf et pas d’occas.

  40. Je faisais de l’humour… Surtout pas de polémique !!! 🙂

  41. Salt, cest le top, heureusement qu’ils sont là pour faire baisser les prix !

  42. Depuis qu’on a largué notre dernière voiture et qu’on est passé membre de Mobility, je lis ce genre de débat avec un grand soulagement de ne pas être concerné. Mais c’est vrai que Mobility, si on habite pas en ville…
    Par contre je suis sur le point de renouveler mon abo chez Salt. Et là, en vous lisant, je me tâte tellement que cela tourne au massage sportif!

  43. Albert de Saint-Félix

    J’ai eu deux contrats de leasing sur 4 ans et 20’000 km par année, avec pour couronner le tout la valeur de rachat incluse, je les ai racheté à chaque fois au bout de 2 ans. Mes comptes s’en sont d’autant mieux portés.

    Une des raisons pour le rachat, le fait que les frais du leasing ne sont pas déductibles du revenu pour un particulier, à part les indépendants, l’autre plus subjective, ne pas avoir ce fil à ma patte.

    Bonne fin de Week-end à tous

  44. Jean-Pierre

    Tous calculs faits, le leasing ne m’a jamais paru financièrement intéressant bien que ce soit une solution apparemment confortable, hormis les questions de reprise finale.
    J’ai deux VW Passat, l’aînée a 22 ans et ne m’a pas jamais posé aucun problème : l’entretien se résume à faire la vidange d’huile régulièrement, à changer les garnitures de freins et à remplacer tous les 5 ans la batterie et tous les 10 ans les amortisseurs. La cadette, qui a 10 ans (mais pas un modèle tricheur), est encore plus confortable, bien dotée en électronique ce qui est une source de soucis (turbo entièrement remplacé, frein à main remplacé,…). On a l’impression d’avoir un véhicule qui pense et agit pour vous et cette situation ne fait que s’accroître au fil des nouveaux modèles. Donc je garde mes véhicules le plus longtemps possible, ce qui est l’opposé du leasing.

  45. […] le savez déjà puisque je vous ai parlé du retour de mon ancienne SEAT Ibiza au garage, pour la reprise du leasing justement, comme vous l’avez peut-être lu, il y a bien des choses à […]

Laissez un commentaire si vous le voulez bien!