Le Concert de Paris 2018

J’en avais parlé l’année passée, à la même date bien évidemment.

Ce concert de Paris du 14 juillet, c’est une bénédiction.

500’000 personnes sur le Champ de Mars venues écouter de la musique presque exclusivement classique, imaginez…

Imaginez que simplement 1% de ce public et de celui qui était présent sur France 2 ou sur France Inter qui n’y connais rien y prenne plaisir, et se mette à l’écouter de temps en temps, ou mieux, se rende à un concert…

Comme l’an passé, c’était bien évidemment des tubes qui se suivaient, mais avec une émotion intense, parfois à tirer les larmes.

Le décor est splendide, mais alors que dire de cette superbe prise de son!

Du triangle au violon, en passant par… chaque instrument: tout y était. C’est juste incroyable, dans ces conditions.

Les techniciens du son de ce concert sont des génies!

Et puis, il y avait même deux oeuvres de Dimitri Chostakovitch (à 1:25:25 sur la vidéo) que j’ai jouées à mon audition: « Valse » et « Polka » pour 2 violons et piano de Dimitri Chostakovitch, mais orchestrées par Lucas Henri.

Faut admettre que ça avait de la gueule avec 200 musiciens.

Nous n’étions que trois… Mais bon, c’était bien aussi.

Merci au superbe Orchestre National de France, au Chœur de Radio France et la Maîtrise de Radio France, ainsi qu’au chef  François-Xavier Roth qui dirigeait cette année tout ce petit monde.

Dans la vidéo qui suit, le début montre des passages du concert de 2017, mais c’est bien le 2018 qui suit.

Le programme et les artistes?

PROGRAMME DU CONCERT DE PARIS 2018 (source Sortir à Paris)

Hector Berlioz
La Damnation de Faust : Marche hongroise

Giuseppe Verdi
La Traviata « Brindisi »

Wolfgang Amadeus Mozart
Don Giovanni « La ci darem la mano »

Alexandre Borodine
Le Prince Igor – Danse Polovtsienne n° 17

Giacomo Puccini
Turandot « Nessun Dorma »

Serge Rachmaninov
Concerto pour piano n°2 – 3e mouvement (extrait)

Nicola Porpora
Polifemo « Alto giove »

Claude Debussy
Salut printemps

Camille Saint-Saëns
Samson et Dallila « Bacchanale »

Richard Wagner
Tannhaüser « Lied an den Abendstern »

Charles Gounod
Faust « Gloire immortelle de nos aïeux »

Camille Saint-Saëns
Samson et Dallila « Mon coeur s’ouvre à ta voix » (arrangement D. Lockwood)

John Williams
La liste de Schindler

Georg Friedrich Haendel
Rinaldo « Lascia ch’io pianga »

Jules Massenet
Le Cid / Ballets « Navarraise »

Dimitri Chostakovitch
« Valse » et « Polka » pour 2 violons et piano (orchestrées par Lucas Henri)

Vincenzo Bellini
Norma « Casta Diva »

Leonard Bernstein
West side story – Mambo

Jacques Offenbach
Les contes d’Hoffmann – Barcarolle

Hector Berlioz / Rouget de L’Isle
La Marseillaise

Aïda Garifullina soprano
Patricia Petibon soprano
Joyce di Donato mezzo-soprano
Philippe Jaroussky contre-ténor
Matthias Goerne baryton
Sarah et Deborah Nemtanu violons
Renaud Capuçon violon
Khatia Buniatishvili piano

Chœur de Radio France
Martina Bati? chef de choeur
Maîtrise de Radio France
Marie-Noëlle Maerten chef de choeur
Orchestre National de France
François-Xavier Roth direction

Je terminerai en racontant mon étonnement à la vue et à l’écoute de cet incroyable feu d’artifice qui concluait la soirée.

Comment arrive-t-on à synchroniser pareillement le visuel et le son? Cela semble juste impossible, tout comme je n’arrive pas à imaginer comment on prépare la pose des feux d’artifice dans la tour Eiffel: il devait y en avoir des tonnes. Et que dire des câbles qui reliaient tout cela aux consoles de gestion de lancement! À moins que ce soit du sans-fil, allez savoir.

En tout cas, c’était superbe et magique.

Bon… voilà.

J’espère une belle soirée ce dimanche, avec un résultat qui fasse plaisir aux 60% de lecteurs de ce blog!

Non non, je ne suis pas lu par les Croates!

Et vous, amis Français: pas trop nerveux?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

16 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Yves BACHELET
Yves BACHELET
il y a 4 années

Je viens de regarder celui de Paris : ils ont mis le paquet. Superbe !

Yves BACHELET
Yves BACHELET
il y a 4 années

Je suis allé voir le feux artifices de ma ville : déçu et nul.Pour commencer, il a été tiré un peu trop tôt : il ne faisait pas nuit noire ! Un comble !De plus, les musiciens des Francos continués de jouer un jazz pas en adéquation avec le feu du 14 juillet.Je vais regarder celui de Paris.Sinon, concernant la finale, je ne suis pas du tout nerveux. Ce que j’attends, c’est du beau jeu agréable à regarder. Sinon, le jeu au ballon joué par des millionnaires ne m’intéresse pas.

ysengrain
ysengrain
il y a 4 années

Ce programme musical a été spécifiquement concocté pour moi ??Concernant Patricia Petitbon et Philippe Jaroussky, tant mieux pour eux si de tels concerts les aident à "mieux faire leurs courses" (Coluche), mais ils perdent leurs âmes.Je n’ai pas regardé et ne regarderai pas ça, non plus que le cancer du football qui envahit tout.

ysengrain
ysengrain
il y a 4 années

En argumentant ainsi, je ne suis pas dans la position d’aimer – ce qui est avéré, la musique baroque. Je défends une position anti-hégémonique: prenons une liste, où tu voudras des concerts classiques. On y trouvera, à disons 90%, un programme comme celui dont tu nous as parlé. Depuis 50 ans, maintenant, j’essaie de défendre et promouvoir – en vain – la possibilité de réduire le déséquilibre que j’ai cité.Je n’aime pas que la viole, qui a certes, tenu une grande place dans ma vie. Mais je défends 3 siècles de culture, populaire et élitiste du monde occidental: XVIè, XVIIè et XVIIIè siècles. Je ne comprends pas pourquoi, une place plus importante n’est pas laissée à cette part de notre histoire. Le XIXè a, certes , été important musicalement, mais il a tout balayé, l’histoire de la musique, la manière de l’interpréter, la musicologie et last but not least, l’organologie.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 4 années

Elle a peut-être la sagesse de l’âge, ta maman.?

Yves BACHELET
Yves BACHELET
il y a 4 années

Assez chère, mais ça fait une sacrée pub pour la ville de Paris :https://www.rtl.fr/actu/conso/14-juillet-2018-combien-coute-un-feu-d-artifice-7794104471

François Cuneo
François Cuneo
il y a 4 années

Je sais que je ne devrais pas, mais je me demande combien ça coûte, un feu comme ça…Quand je vois le prix d’une simple fusée pour Monsieur et Madame tout le monde…

François Cuneo
François Cuneo
il y a 4 années

ysengrain, je comprends que tu aimes la musique baroque.Mais je trouve dommage que tu partes du principe que ce qui est populaire fait perdre l’âme des musiciens.C’est leur devoir de montrer que la musique classique est quelque chose qui n’est pas trop difficile d’accès.Et là, que veux-tu comme meilleure publicité pour cette musique?Ils viendront à la viole plus tard.Ou pas, mais si on ne présente pas des spectacles comme celui d’hier soir, ils n’y viendront pas de toute façon.Je trouve que l’élitisme n’est pas une solution en tout cas.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 4 années

Mais c’est en passant par le XIXe que tu les intéresseras aux XVIe et XVIIe siècle Ysengrain.

Ritchie
Ritchie
il y a 4 années

Pas certain !  C’est très différent.  Quand tu joues du Bach dont chaque voie peut être jouée indépendamment et c’est déjà beau et qu’ensuite tu les joues toutes en même temps et que ça donne complètement aut’chose.  C’est pas à la portée du premier venu.Disons que Vivaldi est plus facilement approchable que Bach (et son contrepoint).  J’ai expérimenté cette année Bach de cette façon, et ça montre qu’à l’époque ils ne pensaient pas la musique de la même façon.Bon, tout évolue.  Entre Bach et le Rap d’aujourd’hui (et qques autres immondicités), y a eu un sacré changement – pas sûr qu’il soit dans le bon sens !

Ritchie
Ritchie
il y a 4 années

Et t’imagines même pas le prix du défilé (le fuel et le kérosène…, sans compter la maintenance …).  Le feu d’artifice à côté c’est du pipi de chat !

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 4 années

Non seulement ça coûte une blinde (que l’on pourrait allouer à la construction d’abris pour les SDF), mais en plus ça pollue ! Et ce n’est que l’un des 15000 feux tirés en France ce soir-là ! On pourrait faire tellement de choses plus utiles avec NOTRE fric !https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/07/14/14-juillet-cinq-questions-sur-les-feux-d-artifice_5331240_4355770.html

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 4 années

François : "Comment arrive-t-on à synchroniser pareillement le visuel et le son? Cela semble juste impossible, tout comme je n’arrive pas à imaginer comment on prépare la pose des feux d’artifice dans la tour Eiffel: il devait y en avoir des tonnes. Et que dire des câbles qui reliaient tout cela aux consoles de gestion de lancement! À moins que ce soit du sans-fil, allez savoir."Quelques éléments de réponses :http://pafgadget.free.fr/bidouillages/show-ctrl-synchro.htmhttp://www.artifeu.fr/index.php

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 4 années

Belle découverte, merci !

Tilékol
Tilékol
il y a 4 années

La vidéo du concert a été supprimée de Youtube !Ce matin, j’ai voulu me régaler une fois de plus et, surprise, je n’ai pas trouvé la vidéo. J’ai cherché, je n’ai trouvé que des extraits, du coup je me suis dit que j’allais la retrouver en venant ici, chez François, et là, j’ai eu la confirmation. cette splendide vidéo (multi-caméras !) a été effacée. Pourquoi ? Si quelqu’un a une explication (ainsi que le moyen de la retrouver), je suis preneur…

16
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x