GeoTag Photo Pro: le GPS idéal pour votre appareil de photos

Beaucoup d’appareils de photo font l’impasse sur le GPS.

La plupart du temps pour des raisons d’autonomie du boîtier.

Certes, mon Canon 5D Mark IV était doté d’un GPS ce qui était bien pratique. Mais il avait une fâcheuse tendance à vider complètement la batterie en quelques jours, si je le laissais en mode veille, quand j’oubliais de l’éteindre, ce qui m’arrivait tout de même régulièrement.

Autre désavantage d’un GPS interne, en tout cas celui du Canon 5D Mark IV, c’est qu’il est perdu dès qu’on est à l’intérieur.

Les Sony A7 ne sont pas équipés d’un GPS interne, raison pour laquelle j’ai utilisé longtemps GPS4Cam, testé par Laurent Vera ici, sur Cuk.ch, produit qui n’est plus mis à jour depuis un moment.

Et c’est très bien, il est remplacé par GeoTag Photo Pro qui est

  • encore plus simple d’emploi;
  • plus moderne;
  • en liaison avec Lightroom Classic, mais pas que.

GeoTag Photo Pro, ça marche comment?

GeoTag Photo Pro s’installe comme n’importe quelle autre application sur iPhone.

Pour ce faire, une seule obligation: votre iPhone et votre appareil numérique doivent être à peu près à l’heure. Le plus à l’heure possible en fait, si possible à quelques secondes près, ça suffira.

Notez que le programme vous le rappelle à chaque écran d’accueil.

IMG_0524

Lorsque vous partez faire une petite promenade photographique, vous lancez l’application, vous cliquez sur le bouton + (voir figure précédente) vous lui proposez un joli nom bien explicite, du genre ma jolie promenade à Copenhague, partant du principe bien sûr que vous n’êtes pas à Londres.

Vous pouvez vous faire aider par des mots basés automatiquement sur le contexte. Dans la figure suivante, j’ai tapoté la date et l’endroit.

IMG_0523

Le programme peut tourner en tâche de fond, pour autant que vous l’ayez autorisé à le faire dans les préférences.

Il ne reste plus qu’à tapoter sur Démarrer (deux figures au-dessus) et le travail commence.

Toutes les X minutes (c’est vous qui choisissez), le programme marque l’endroit où vous vous trouvez par des codes GPS.

Vous laissez votre iPhone tourner, ne vous inquiétez pas, vous pouvez le laisser fonctionner en veille, il ne va pratiquement pas se décharger, en tout cas pas plus ou presque que si vous n’utilisiez pas le programme, c’est vraiment impressionnant.

IMG_0525.png

Une fois la promenade terminée, vous cliquez sur Stop, et le programme vous montre où vous êtes passés, ce qui est intéressant certes, mais n’est pas le but de la démarche.

Vous pouvez lier le programme à un cloud, j’ai choisi en ce qui me concerne Dropbox.

Votre promenade est sauvegardée régulièrement sur le cloud.

Et dans Lightroom, on fait quoi de la promenade?

Vous commencez par importer vos images dans Lightroom, que ce soit dans la version Classic ou la version CC.

Le module carte n’existant pas dans la version CC, vous allez de toute façon devoir ouvrir la version Classic de Lightroom.

Là, vous passez en module carte et vous choisissez Charger le relevé d’itinéraire.

2018-07-08_10-19-01.jpeg

Vous cherchez votre cloud le fichier, dans le dossier Geotag qui se trouve dans le dossier Applications de Dropbox.

2018-07-08_10-17-56.jpeg

Vous sélectionnez les images de la promenade.

2018-07-08_10-19-01.jpeg

Vous choisissez enfin Balisage automatique des photos.

2018-07-08_10-19-01.jpeg

Et elle est belle, vos photos sont localisées, vous pouvez les voir sur la carte.

Simple non?

Et si vous n’avez pas Lightroom me direz-vous?

Pas de problème, c’est à peine plus compliqué.

Il faut télécharger le programme pour Mac ou PC sur le site de l’éditeur, programme gratuit, soit dit en passant.


2018-07-10_21-34-45.jpeg

Une fois le programme lancé, vous pouvez choisir de travailler avec le cloud de Geotag…

2018-07-10_21-37-51.jpeg

…ou avec un fichier quelconque, se trouvant par exemple sur Dropbox:

2018-07-11_21-17-37.jpeg

Sur le menu déroulant du bas, dans les deux conditions, vous sélectionnez le dossier qui contient les photos à taguer, et vous cliquez sur Start Geotaging.

C’est tout, vous n’avez plus qu’à importer vos images dans votre logiciel préféré, elles sont géolocalisées.

Les préférences de Geotag Photo Pro

IMG_0520.png

Rien à dire de particulier, vous comprenez vous-même à la lecture de la figure précédente j’imagine.

Et pour la montre aussi

Geotag Photo Pro est compatible avec plusieurs montres connectées, dont l’Apple Watch.

En conclusion

GPS4Cam était déjà un bon logiciel, mais plus compliqué puisqu’il fallait prendre une photo du code barre de notre dernière promenade, voire de plusieurs codes-barre si cette dernière était trop longue.

Geotag Photo Pro est bien plus simple, bien plus intuitif.

Le fait qu’il travaille avec un service cloud de votre choix, qu’il suffit d’utiliser son fichier .gpx pour que les images soient taguées dans Lightroom, qu’il propose une solution gratuite sur Windows, Mac ou Linux pour taguer les fichiers, qu’il ne péjore pratiquement pas l’autonomie de votre téléphone et aucunement celle de votre appareil de photos, même si la promenade est longue, qu’il soit capable de marquer les images même lorsque nous sommes à l’intérieur d’un bâtiment (sans bien sûr indiquer dans quelle pièce nous nous trouvons, il ne faut pas pousser!), et bien sûr qu’il permet puisque c’est son rôle de géo localiser avec précision vos photos, en ne coûtant que 10 francs suisses, à peu près autant en €, j’imagine, font que ce logiciel reçoit haut la main, pour services rendus avec les honneurs et simplicité, un Too Much Bô bien mérité.

Tampon TooMuchBô Rond rouge

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

22 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

ysengrain
ysengrain
il y a 4 années

J’avais un GPS Canon GP-E2, externe qui fonctionnait sur mon 5D Mk III, maintenant revendu.(j’ai encore ce GPS, s’il intéresse quelqu’un).Il consommait très peu de sa propre batterie: celle d’origine est encore dedans. Ça fonctionne très bien dans Lightroom.J’attendais que François nous explique le fonctionnement de Geo Tag Photo avant de m’en servir sur mon ? 6500. Merci de cette belle démo.

jean Claude S
jean Claude S
il y a 4 années

Et dans le cas ou on oublie de démarrer Geotag au début de la ballade, utilisez Houda Geo de retour à la maison.Pour l’heure il est impératif que l’appareil photo et le programme soit synchrone. Attention, en cas de changement de fuseau horaire ou d’heure d’été, les appareils photos ne le font pas automatiquement.

Guy
Guy
il y a 4 années

Bonjour François,Merci pour cette info, je vais tester le produit à la prochaine occasion??.Cordialement.Guy

François Cuneo
François Cuneo
il y a 4 années

Même réponse qu’à Gilles, l’essayer, c’est l’adopter.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 4 années

Vous verrez Guy, c’est vraiment simple et performant.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 4 années

Attends, pas compris, là… Comment Houda Geo peut-il nous aider si l’on a oublié de démarrer la promenade?

François Cuneo
François Cuneo
il y a 4 années

Je n’ai jamais essayé, c’est du domaine de Lightroom. Mais Il est possible de déplacer les photos qui se trouvent sur le point, sans aucun problème.

Noisequik
Noisequik
il y a 4 années

Ça m’a l’air très sympa cette app, on peut même enregistrer le lieu instantanément en appuyant sur l’app ou l’Apple Watch. Peut-on corriger les points dans Lightroom en les déplaçant sur la carte si besoin??

jean Claude S
jean Claude S
il y a 4 années

A la maison, le soir, à la main… mais avec la possibilité de travailler en batch quand je prends 12 photos dans l’espoir d’en avoir une bonne.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 4 années

Ah… Merci. Mais je peux faire ça aussi directement dans Lightroom, dans le module carte.Je glisse les photos que je veux au bon endroit.

Phil
Phil
il y a 4 années

Bonjour,Pour moi, le gros problème et énorme handicap de cette application est de ne pas savoir gérer le fait que l’appareil photo n’est pas à l’heure. De ce point de vue GPS4Cam garde un avantage plus que colossal. Et du coup je pense pas changer tout de suite. À moins que le développeur soit à l’écoute et réactif.Autre problème : GPS4Cam autorise de mettre une heure de démarrage rétroactive. Pratique lorsqu’on est toujours au même endroit mais qu’on a oublié de lancer la balade.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 4 années

On peut changer l’heure de capture d’un coup pour toutes les photos dans Lightroom, ce qui est tout de même plus propre, et ensuite géotaguer. Ça fonctionne très bien.De même, ça m’est arrivé à l’Ultra Trail: j’étais arrivé et nous attendions au bistrot. C’est au bout d’une vingtaine de photos très près que je me suis rendu compte que j’aurais déjà dû lancer ma promenade.J’ai glissé mes images vers la première au même endroit repérée dès le début du lancement de l’application, et c’était tout bon! Tu peux donc faire de même avec ton problème au même endroit.Et puis, GPS4Cam n’est plus mis à jour depuis longtemps, je crains pour lui.

Gilles
Gilles
il y a 4 années

Hello François, pour Gps4Cam, ça n’est pas tout à fait exact : tu peux aussi générer et exporter un fichier GPX. Quoi qu’il en soit, s’il n’est plus développé, je vais basculer sur cette app.

Phil
Phil
il y a 4 années

Je n’utilise pas Lightroom. Je trouve que le fait de prendre un QRCode en photo pour synchroniser l’heure était quand même une idée largement plus fonctionnelle et plus précise. Et au moins en même temps que tu geotag, tu as les photos a la bonne heure.Là, on peut indiquer le décalage entre l’appareil et le téléphone, dans le logiciel Mac, mais il ne propose pas de mettre les photos à la bonne heure pour autant.

Cédric Schöpfer
Cédric Schöpfer
il y a 4 années

Et pourquoi ne pas photographier l’ecran de synchronisation. Comme ça tu peux régler le décalage entre la date exif de l’image et ce qui est affiché

Cédric Schöpfer
Cédric Schöpfer
il y a 4 années

J’utilisais aussi gps4cam mais je trouve les photos de QRcode pas trop pratique. Par contre sur celui que tu proposes, je trouve dommage qu’il ne propose pas d’acheter l’application complète. Une manière détournée de ne pas permettre un usage familiale. Pour finir je profite de poser une question sur Lightroom. J’utilise principalement LR CC mais souhaiterais utiliser de temps en temps la version classique (pour la carte) ou un panorama par exemple. LR classique a bien synchroniser toutes mes photos y compris les événements. Mais dans ses derniers il Nly a que quelques Photo (par exemple nos vacances de fin juin l’evenement dans LR classique ne donne que 10 photos alors qu’il y en a un peu plus de 500. Il dis que tout est synchroniser. Je peux trouver les photos mais dans « toute les images donc pas très pratique » quelqu’un a le même soucis ?

François Cuneo
François Cuneo
il y a 4 années

En achat intégré, tu peux, si tu es sur le même compte, restaurer tes achats j’imagine, et tu en profiteras sur deux iPhone.Pour Lightroom, je ne peux pas répondre à ta question. Chez moi, tout se synchronise bien, mais je comprends que si ce n’est pas le cas, on ne sait pas trop comment faire.Il y a ce fichu problème de ceux qui ont commencé à synchroniser avec LR Classic de l’époque (Lightroom d’avant quoi) et qui n’ont pas converti leur catalogue. Si l’on entre ensuite des images dans la version CC, eh bien il peut, je pense, se poser ce genre de problèmes.C’est un moment de transition.Moi, j’ai fait le pas immédiatement de convertir mon catalogue LR Classic en Lightroom pour le cloud. Et j’introduis toutes mes images à partir de la version CC.Tout cela, je l’explique en long et en large, il suffit que cliquer sur le mot-clé Lightroom sur ce site.

Phil
Phil
il y a 4 années

Le QRCode a comme énorme avantage de permettre une bonne gestion de l’heure, même si l’appareil photo n’est pas à la bonne heure. C’est très utile lorsqu’on fait des photos avec plusieurs appareils et/ou l’iPhone pendant la ballade. Toutes les photos seront au final horodatées sur la même base et du coup les photos apparaitrons dans l’ordre chronologique réelle.

Charles Averty
Charles Averty
il y a 4 années

Voilà tout l’intérêt de GPS4Cam c’est de facilement pouvoir synchroniser l’horloge de l’appareil et même de plusieurs appareils, grâce à ce QRCode

Ange
Ange
il y a 4 années

Je vais voir si le logiciel de liaison GPX/photos va m’aider à résoudre mon petit problème. Je fais beaucoup de rando avec mon épouse et ma femme prend ses photos avec un enté diluvien Canon IXUS sans GPS. Je n’utilise pas de traceurs mais prépare généralement mes randos avec des traces GPX (issus de site de rando ou modifiés). Je peux grâce à Adze lite, associer des temps (horaire de départ et vitesse) aux points du fichier GPX.J’ai fait un test hier rapide, mais il Geotag Photo Pro a refusé le format des GPX. je vais analyser un peu plus. J’espère que Geotag n’a pas son propre format de fichier de trace GPX ?Et de fait, j’ai une autre question : Dans Photos savez vous rechercher les photos issus d’un appareil ? (info dans les prefs mais qui ne semble pas être pris en compte dans les recherches….)MerciAnge

Patrick
Patrick
il y a 2 années

Bonjour,
tout cela est il valable pour Capture one ?

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Patrick
il y a 2 années

Bonjour,

En fait, je ne sais pas parce que je ne connais pas assez bien Capture One. J’ai lu qu’il savait reprendre des données en provenance d’un GPS, j’imagine qu’il peut donc faire avec Geotag Photo Pro.

22
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x