Le Rock’n Poche, c’est ce week-end

Je vous ai parlé du Rock’n Poche 2018, le plus grand festival de Haute-Savoie du monde, dans cet article.

Juste un petit mot (vu qu’au nombre des commentaires des dernières parutions, j’imagine que vous êtes en vacances même si cela ne semble le pas être le cas au nombre de visites, c’est juste que vous n’avez pas envie d’écrire, je pense, je dis ça, je ne dis rien) pour vous rappeler, si vous êtes proches de la Haute-Savoie –le festival est à 46 minutes de Genève pour les Suisses–, que le Rock’n Poche 2018 aura lieu ce week-end.

Je vous rappelle le programme:

2018-07-26_11-52-35.jpeg

Vous pouvez le télécharger ici.

Je crois savoir que les têtes d’affiche (que je ne connais pratiquement pas vu mon grand-âge, à part Féfé, venu en 2010 au Rock’n Poche et Chinese Man que j’avais vu en 2012, toujours au même endroit et dont j’avais parlé ici) sont très attendues d’un public de connaisseur, festif, joyeux et turbulent.

Ce festival, en pleine Vallée Verte, vous ne devez pas le manquer si vous aimez la musique qui bouge la nuit, mais aussi la nature et le calme, la journée.

Et puis, le Rock’n Poche, c’est un festival responsable qui tourne grâce à ses 220 bénévoles que l’on peut remercier pour leur travail et leur gentillesse.

Je me réjouis d’y retrouver des gens que j’apprécie et d’y faire le plein de photos, comme chaque année depuis 10 ans en ce qui me concerne.

Et avec le A7R III, testé ici en début de semaine, ça va être du plaisir absolu.

En ce qui me concerne, je vous retrouverai après le festival, la semaine prochaine, normalement, pour un compte-rendu en images de ces deux jours.

Ah, et pour les informations pratiques, c’est ici.

On se voit là-haut?