Test du Withings Thermo, ou quand c’est presque un plaisir d’être malade…

Quoi de mieux qu’une bonne petite crève familiale pendant deux semaines pour tester celui que je venais de recevoir, à savoir le thermomètre Thermo, de Withings?

Il faut savoir que Withings, redevenu lui-même avant un passage chez Nokia, fournit depuis deux ans un thermomètre temporal de santé, qui promet une belle efficacité que ce soit en matière de confort, de précision et de suivi de notre température pendant une période de maladie.

Le thermomètre est associé à une application iOS ou Android, Thermo, elle-même reliée à un compte qui est le même que celui lié aux applications de type santé de Withings, à savoir HealthMate, tout en étant différente de cette dernière (c’est compliqué ce que je viens d’écrire? Un peu? Oui mais ça tient la route, relisez…).

Cela fait que Thermo connaît votre poids et votre âge et en tient compte dans ses conseils, comme nous le verrons plus bas.

Avant d’aller plus loin, il faut savoir pourquoi Thermo est tellement pratique.

Il va prendre, à l’aide de 16 capteurs, près de 4’000 mesures en deux secondes pendant lesquelles vous devez simplement glisser la tête du thermomètre à 1 cm environ de votre front en partant du centre pour aller sur la tempe, afin d’être sûr d’atteindre l’artère temporale qui est l’un des endroits donnant la mesure la plus précise de votre température corporelle.

Pas grave si le thermomètre touche le front, le 1 cm de distance n’est pas un problème, c’est à titre indicatif qu’on le donne.

2019-02-03_17-33-57.png

C’est incroyablement simple, hygiénique, non invasif, et nom d’une pipe, qu’est-ce que j’aurais aimé avoir cette petite chose quand mes enfants étaient petits!

Vraiment, la prise de température ne prend pas plus de deux secondes, peut être effectuée sur un bébé en train de dormir sans le moindre problème, et tient compte de la température de la pièce.

2019-02-03_22-54-05.png

Comme vous le voyez dans la figure ci-dessus, une petite diode s’affiche pour vous dire le niveau de votre température juste à gauche de l’afficheur de cette dernière. Sur cette figure, le thermomètre n’est pas réglé en degrés Celsius, bien évidemment.

Seules précautions: ne pas avoir fait d’exercice juste avant et avoir été si possible dans la même pièce soumise à la même température pendant dix minutes (voir les conseils de l’application lors de l’installation, un peu plus bas)

Installation

Comme presque toujours avec Withings, l’installation est un jeu d’enfant et passe par une application à télécharger: Thermo.

Vous devez appuyer assez longuement sur le seul bouton pour activer le mode d’installation de l’appareil (SETUP doit s’afficher).

2019-02-03_17-53-17.png

L’appareil se jumelle à votre téléphone…

2019-02-03_17-53-01.png

… et se connecte à votre wi-fi.

La seule chose que vous devrez faire et de cliquer sur OK pour le jumelage et donner votre mot de passe Wi-fi à l’application.

2019-02-03_17-53-35.png

Le reste se fait tout seul…

2019-02-03_17-53-48.png

Quelques conseils avant de commencer:

2019-02-03_17-54-43.png

Les piles (2 AAA) sont déjà installées et ont une autonomie annoncée de deux ans.

Rien de plus facile que les changer, le petit couvercle arrière est retenu puissamment par deux petits aimants, il suffit de glisser l’ongle du pouce dans la petite encoche tout à l’arrière, et de soulever sans effort.

2019-02-03_17-50-53.png

L’application Therma

Vous pouvez créer jusqu’à 8 profils d’utilisateurs dans votre application, qui seront intégrés au thermomètre.

2019-02-04_05-16-52.png

Si vous avez déjà une balance, ou l’appareil de prise de tension Withings, vous avez déjà un compte Health Mate qui vous permettra d’y connecter ladite application.

Sinon, vous devrez vous créer un compte.

Le profil a besoin de votre nom, de votre date de naissance et de votre poids pour vous donner quelques conseils quand c’est nécessaire.

2019-02-04_05-23-49.png

Vous retrouvez donc ces profils sur le thermomètre.

Comment? Je m’explique.

Lorsque vous prenez votre température, vous pouvez glisser les petits points verticaux à droite de l’afficheur vers le haut ou vers le bas et voir apparaître les noms de profils.

2019-02-03_23-00-16.png

Quand vous êtes sur celui dont vous venez de prendre la température, vous appuyez sur le petit bouton.

2019-02-03_23-01-45.png

La mesure est attribuée.

Vous recevez une notification qui vous indique qu’une nouvelle mesure a été prise et dès que vous ouvrez votre application, l’historique des mesures se synchronise avec le thermomètre, pour autant qu’il soit à proximité (en Bluetooth) ou sur le même réseau wi-fi.

2019-02-03_22-58-35.png

Rigolo, trois notifications sur 3 programmes testés ici sur le même écran.

Il faut savoir d’ailleurs que la synchro passe d’abord si c’est possible par le wi-fi, et s’il n’est pas disponible, par le Bluetooth.

Des conseils, oui, mais…

Withings Thermo peut encore aller plus loin.

Si vous lui donnez les symptômes de votre maladie, il va pouvoir vous donner des conseils et même vous guider vers un site médical… sauf que je n’ai pas pu tester, puisque dans ce tout dernier cas, l’application plante et revient sur l’écran d’accueil.

2019-02-04_05-27-56.png

 

Dommage, espérons que ce bug sera corrigé au plus vite.

 

En conclusion

Il y en a qui rigolent à propos des objets connectés,

Il n’empêche que je n’aurais jamais recommencé à courir sans mon iPhone.

Avec ce Thermo de Withings, je pense que l’on est tout de même dans le vraiment utile, surtout si l’on a des enfants.

Mais même, éviter cette corvée, quand on est malade, d’avoir cette pointe sous le bras, dans la bouche ou où vous savez, c’est tout de même bien agréable, voire un plus certain.

Quand on y ajoute la fiabilité, l’historique des prises, toujours utile pour un médecin, eh bien j’estime qu’il n’y a même plus histoire à l’esquisse d’un sourire (enfin… vous faites ce que vous voulez hein).

Reste le prix, officiellement de 99 €.

Je l’ai trouvé à 69 francs suisses ou 60 € (c’était une vente Qoqa), peut-être pouvez-vous vous débrouiller pour l’avoir dans ces prix?

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

37 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

aacp
aacp
il y a 3 années

J’ai vraiment du mal avec les « thermomètres » 🙂

aacp
aacp
il y a 3 années

Je suis chirurgien. Dans mon service on a des thermoètres tympaniques. On a parfois des écarts de 2°C entre l’oreille droite et l’oreille gauche au même moment. Alors la fialbilité de ces nouveaux thermètres électroniques, avec ou sans contact, me laisse rêveur. On n’avait jamais ce problème avec la température rectale et les thermomètres à mercure. Mais le monde évolue et il faut vivre avec.A-t-on une idée de l’origine des données utilisées par Withings pour prodiguer ses conseils ?

Lionel
Lionel
il y a 3 années

Excellent, merci pour test François,Comme je viens d’investir dans une balance connectée Withings (la Body+), je vais peut-être acquérir ce thermomètre !En termes d’objets connectés (et dans un autre domaine), j’ai essayé Netatmo. Je me suis laissé tenté par la station météo. Je pensais “juste” installer le module de base (intérieur + extérieur). Trois semaines après, me voilà avec l’entier des modules intérieurs additionnels en place (trois au maximum), ainsi que le pluviomètre et anémomètre en attente d’installation. Je dois encore aller acheter un “piquet” en bois à Jumbo (~3m) afin d’installer cela dans mon jardin !Je trouve passionnant de pouvoir effectuer ces propres relevés météo. Et que dire des beaux graphiques générés par l’app iOS ! Cela me rappelle la station météo (pression atmosphérique) du quai de Morges, que j’allais voir avec ma maman, lorsque j’étais enfant :-DPS:Encore un autre émerveillement: Netatmo à l’ambition de proposer la carte météo la plus vaste au monde, en proposant à chaque utilisateur de partager les données de ces stations. Et cela donne cela:https://weathermap.netatmo.com

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

J’ai remarqué que si l’on dort sur le côté et que l’on prend la température sur ce côté, le thermomètre est sensible, encore heureux (!) et remarque en effet une différence entre la temps droite et la gauche.Mais si l’on prend sa température dans les autres cas, le résultat est très proche d’un côté ou de l’autre.Cela dit, j’imagine bien que vous avez bien plus d’expérience que moi, merci pour votre retour.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

J’ai aussi toute la panoplie Netatmo que j’apprécie beaucoup, mis à part anémomètre que je ne sais pas trop où placer sauf sur le toit, mais avec des risques de mauvaise communication wi-fi.

Mirou
Mirou
il y a 3 années

Il m’a toujours fait envie ce truc. On a failli l’acheter sur QoQa aussi mais finalement non. Je me suis dit qu’on était pas assez souvent malades. Et trois jours après j’étais au fond du lit.

Lionel
Lionel
il y a 3 années

N’ayant pas de maison (juste un appartement de 4.5 pièces au rez) je vais placer l’anémomètre sur un piquet dans le jardin (3m). Cela ne sera pas parfait, mais cela amusera les enfants 😉

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Quant à la source pour les conseils, c’est un hôpital américain pour les enfants, mais je n’ai pas eu le temps de voir lequel avant que ça plante, comme indiqué dans l’article. Et comme nous n’avons plus de fièvre, le Thermo ne nous donne plus de conseils!?

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Ben non, pas parfait parce que les haies, les murs de la maison et autres vont couper le vent…Mais bon, que ne ferait-on pas pour amuser les enfants… que nous sommes!:-)

ysengrain
ysengrain
il y a 3 années

Au plan général, malgré l’habituelle précision des “essais de François” (tu devrais pouvoir commencer à publier un livre, depuis le temps, non ?), n’ayant pas essayé, je ne dirais rien.Je ne vois pas beaucoup l’intérêt d’une connexion sur un smartphone avec enregistrement: je suis sans doute influencé par ma pratique passée. mais pourquoi pas ?

ysengrain
ysengrain
il y a 3 années

Collègue,2 degrés seulement de différence entre les 2 oreilles ? Tu joues petit bras.Les thermomètres tympaniques de 1 ère génération que nous avons eus, dans mon service, étaient – sans jeu de mot – un four technologique, affichant pour la même oreille sur le même patient soit 22°, soit 48 °. On les a vite remplacés. Les suivants me sont apparus “normaux”

RenéM
RenéM
il y a 3 années

Outre le problème de la fiabilité de la mesure évoquée par aacp, il y a le problème de la confidentialité des données pour tous ces objets ou de ces applications liées à la santé. Je suis certain qu’ils ont des conditions d’utilisation pleines de bons sentiments, mais on sait que derrière des formules destinées à endormir les internautes se cachent bien souvent des intentions plus troubles. Et quand bien même les actes seraient honnêtes, une société peut être rachetée, comme Withings avec Nokia. Et là, il n’y a plus que garde-fou. L’acheteur récupère une base de données bien renseignée avec nom, prénom, âge, poids et tout les informations captées par les objets en question.

ysengrain
ysengrain
il y a 3 années

L’indication de “FAIBLESSE GÉNÉRALE” n’est tout de même pas relative à la qualité des images de ton D850, tout de même ? ?

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 3 années

Enthousiasme relatif et contrasté d’ysengrain concernant l’appareil (je le rejoint plutôt) et questionnement sur l’utilité de la connexion ; pourtant ça remplace avantageusement ceci :5c6588ff8bef34e51bad0e92.jpg?

Noisequik
Noisequik
il y a 3 années

Sympa mais trop cher selon moi, et comme je n’ai pas de miteux ?

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 3 années

Mon D850, qui se nourrit exclusivement de photons, fonctionne parfaitement contrairement au patient concerné par cette courbe et qui est décédé le 10 juin 1943 suite à l’absorption de (quantité non-précisée) Cardiazolde l’avant veille et de Scopolamine la veille de son décès. Un avis des toubibs concernant ce traitement ?

Zallag
Zallag
il y a 3 années

Ce qu’il m’intéresserait de savoir, c’est si des services hospitaliers d’ici ou d’ailleurs ont adopté cette méthode avec enthousiasme et jurent que pour rien au monde ils ne reviendraient aux thermomètres usuels.

aacp
aacp
il y a 3 années

On a la dernière génération, et 2°C ce n’est pas normal et pas sans conséquences sur le suivi du patient. Le biomédical doit les nettoyer régulièrement. Mais je ne sais pas vraiment à quoi correspond ce nettoyage.

aacp
aacp
il y a 3 années

Et ils donnent les mêmes conseils pour les enfants et les adultes ?Il y a des infos dans la documentation du produit ?

ysengrain
ysengrain
il y a 3 années

Très majoritairement non: on trouve en revanche très majoritairement des thermomètres tympaniques déjà cités

Noisequik
Noisequik
il y a 3 années

Mon thermomètre à moi, c’est mettre la main sur mon front. Et encore, normalement je sens bien si j’ai de la fièvre par certains symptômes (frissons)

Zallag
Zallag
il y a 3 années

C’est bien ce que je me suis dit tout de suite, et, comme on le dit populairement, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué…La “geek attitude” qui s’observe parfois et me fait souvent sourire sur ce blog, elle m’atteint plus souvent qu’à mon tour aussi ?. C’est une question de dosage.

Noisequik
Noisequik
il y a 3 années

Tu parles de ces êtres qui hurlent, courent partout et pleurent sans arrêt ? ?

Noisequik
Noisequik
il y a 3 années

Mieux, il faudrait que cela soit pris par l’Apple Watch

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

On dit “d’enfants”!?

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Excellent!?

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Parce que pour les enfants par exemple, c’est toujours un problème de prendre la température.Là, c’est rapide, il y a un suivi, on peut le donner au médecin.Je ne comprends pas qu’on ne voie pas les avantages, surtout quand on est atteint par la geek attitude: il me semble que c’est justement là qu’elle a un sens.?

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Nettoyer le capteur: j’ai oublié de dire qu’il fallait le faire de temps en temps. Ça prend quelques secondes avec un coton-tige et de l’alcool.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Je suis d’accord, mais on ne peut pas aller au-delà code ce que l’on a signé, même en cas de vente, sur les données emmagasinées jusqu’à ladite vente.Et cela ne me fait pas peur qu’on connaisse ma courbe de température, voire même mon poids ou mon âge. Je ne vois pas trop ce que l’on peut en faire…Les vendre à mon assureur maladie peut-être?

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Mais oui, c’est exactement pour ce genre de graphiques que c’est intéressant que le Thermo soit connecté! Je trouve ça très très pratique en tout cas.

Zallag
Zallag
il y a 3 années

Nous avons celui-ci pour nos petits-enfants et j’ai demandé à recevoir le certificat d’étalonnage, qui est disponible sur demande.Je reste très attaché à des comparaisons de méthodes nouvelles avec celle qui est le “gold standard”. Dans le cas présent, c’est encore le thermomètre à mercure. Ce thermomètre par mesure frontale, c’est tout ce qu’il nous faut. On ne touche même pas la peau, pas besoin de le désinfecter pour passer à une autre personne (ou à un autre bébé). Et c’est rapide comme tout.

Zallag
Zallag
il y a 3 années

Que tu fus aussi ? ?

Ange
Ange
il y a 3 années

Moi aussi, je me suis mis à netatmo et j’ai été surpris de trouver autant de météorologues en herbe à proximité de chez moi. De fait, je regarde souvent si nos valeurs sont proches ou pas. C’est vrai qu’un maillage serré permet une meilleure prédiction, mais je n’ai pas encore bien vu si les prédictions proposées par Netatmo sont bonnes ou pas et sur quel algo (et valeurs) ils se basent.(je me rappelle toujours de la phrase d’un prof de physique qui nous disait que toutes les façons, un thermomètre ne mesure que sa propre température).

wrontien
wrontien
il y a 3 années

J’ai ce thermomètre depuis 2 ans et j’en suis très content dans l’ensemble. Finis les problèmes pour prendre la température des enfants lorsqu’ils sont malades! J’effectue la plupart du temps 2 ou 3 mesures à la suite: elles diffèrent souvent d’environ 0,2 ou 0,3 degrés.L’aspect connecté est plutôt un défaut pour moi car on ne peut pas l’utiliser tant qu’on ne l’a pas associé à un téléphone… Suite à un changement de box internet, mon thermomètre ne pouvait plus envoyer les données à mon téléphone. Il a continu à fonctionner, jusqu’à ce que je sature la mémoire du thermomètre après plus de 500 mesures. Etre contraint à reconfigurer alors le réseau et décharger toutes ces mesures (avec une application iOS qui boguait car pas prévue pour gérer une liste aussi longue) était assez pénible alors que j’avais juste besoin de mesurer sans tarder une température.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Oui, clairement, ce thermomètre est fait pour être connecté.Mais étrange que l’application (qui plante je le rappelle dans les rapports qu’elle peut faire avec l’hôpital) ne supporte pas le maximum de mesures que l’appareil peut mémoriser. Une mise à jour devrait être proposée.Cela dit, merci pour ce nombre! Je sais maintenant que la mémoire est de 500 mesures!

Julien Da Fonseca Mos
Julien Da Fonseca Mos
il y a 2 années

Je ne trouve aucune boutique en ligne qui vende l’article

37
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x