Le nouvel Audirvana est arrivé, quelle révolution!

Je suis un fidèle d’Audirvana Plus depuis des années.

Je l’ai d’ailleurs testé ici, et j’ai expliqué ses avantages par rapport à d’autres solutions.

Voilà que ce programme nous revient dans une toute nouvelle version 3.5, revue de fond en comble, au point qu’Audirvana Plus change de nom pour redevenir Audirvana.

2019-04-13_11-23-23.png

Vous voyez la nouvelle icône à droite de l’ancienne. Ouf, je ne vais plus confondre avec l’icône du Mac App Store désormais, ce qui m’arrivait souvent, soit dit en passant, ce qui montre, je l’admets, certaines de mes limites.

Audirvana Plus, c’est quoi?

Pour rappel, Audirvana est un programme qui va lire les fichiers musicaux sur votre disque dur, ou directement sur les serveurs de Qobuz, Tidal, ou encore HighResAudio.

2019-04-12_23-11-33.png

L’énorme avantage d’Audirvana, c’est de transmettre au DAC (l’appareil qui convertit les signaux digitaux en signaux analogiques) un signal le plus direct possible, sans passer par toutes les couches du système. Il donne le meilleur signal possible, en effectuant un travail important en amont, reconnu par les spécialistes, qui permet au DAC d’avoir le moins possible de travail à faire.

Voici comment le site d’Audirvana explique la chose:

2019-04-12_23-21-51.png Et vous en saurez beaucoup plus sur les qualités et les avantages sonores d’Audirvana en lisant l’article que j’ai consacré à ce produit magnifique, ici. Ce qu’il contient est assez technique sur ce sujet, je m’étais d’ailleurs fait aider à l’époque, je n’y reviens pas ici.

Quoi de neuf dans cette nouvelle version?

Audirvana Plus passe donc en version 3.5 et devient Audirvana, ça, je l’ai déjà dit en préambule.

J’ai pu l’essayer pendant plusieurs jours en version bêta avant sa sortie officielle vendredi (attention, si vous étiez bêtatesteur, il vous faut télécharger la nouvelle version officielle, la mise à jour intégrée ne passe pas de la bêta vers cette dernière).

Mis à part les qualités sonores évoquées plus haut qui sont toujours de la partie et semblent même s’être améliorées (j’attends des renseignements techniques de l’éditeur pour ne pas dire de bêtises), tout a changé dans cette nouvelle version.

C’est d’ailleurs à rien n’y comprendre!

Qu’est-ce qu’il aurait fallu pour que le programme passe carrément en version 4 alors et que l’éditeur nous demande de repasser à la caisse, ce qui n’est pas le cas si vous utilisez une version 3?

Mystère.

Cela dit, si je trouvais mon compte en matière sonore avec Audirvana, je commençais à souffrir en matière d’interface: pas d’historique, un graphisme suranné, des préférences compliquées et j’en passe.

Audirvana Plus était toujours au top en matière de rendu sonore, mais était dépassé par la concurrence sur le plaisir d’utilisation, au point que j’étais passé un moment par Roon, plus agréable alors.

Il faut dire que le programmeur a dû être très pris pour sortir une version Windows de son logiciel dans l’intervalle.

Mais tout a changé en version 3.5, tout!

Nous avons une interface moderne, un historique de ce que nous avons fait pendant la session, des préférences remaniées, un mini-lecteur tellement attendu, et j’en passe, oh que c’est bon!

Pour commencer, regardez la nouvelle interface, par exemple ici en streaming dans le catalogue de Qobuz:

D’abord en mode sombre:

2019-04-12_23-34-47.png

Ensuite en mode clair

2019-04-12_23-34-46.png

Mais reprenons cette interface à partir d’une capture d’écran commentée par Damien Plisson, le développeur d’Audirvana:

2019-04-13_08-58-09.png

Je reprends les explications de gauche à droite et de haut en bas.

L’historique

Il est maintenant possible de se revenir à un album consulté auparavant (dans la session), bref, de naviguer dans ce que nous avons consulté, en avant et en arrière. C’était pour moi l’un des gros manques d’Audirvana, il est presque complètement comblé.

Pourquoi “presque”? Tout simplement parce que le programme est limité à ce que nous avons fait depuis que nous l’avons ouvert. Et j’aurais bien aimé qu’il puisse se souvenir de tout ce qui a été consulté dans un délai plus grand, par exemple la dernière semaine, voire plus.

Mais ce qui est proposé est un réel progrès.

Toute petite chose: sur mon MacBook Pro 15 2016, je n’ai aucun problème à circuler dans mon historique, alors que sur mon MacBook Pro 13 de 2017, je dois souvent cliquer deux fois sur les flèches droite et gauche pour passer d’une étape à l’autre (version 3.5.1).

La recherche

La recherche fait un bond spectaculaire dans Audirvana 3.5. Elle n’est plus coincée dans un mini menu à droite, elle prend toute la place, notamment dans ses résultats, voyez plutôt:

2019-04-13_09-09-36.png

Vous l’avez compris, vous pouvez limiter votre recherche à votre bibliothèque, ou à votre source de streaming d’un simple clic.

Et les résultats sont parfaitement présentés, par pistes, albums, artistes et playlists.

C’est parfait comme ça, ne touchez plus à rien!

Moi qui souffrais dans les versions précédentes, je suis comblé désormais.

Les paramètres généraux (préférences)

Fantastique changement là aussi, tout apparaît dans une même page, avec des zones bien délimitées que l’on peut contracter ou pas, selon nos désirs.

Voici tous les domaines contractés:

2019-04-13_09-13-33.png

Et les voici dépliées, ce qui vous permettra de constater la richesse des réglages.

2019-04-13_09-15-30.png
Merci, Snagit, pour la capture déroulante automatique de ces préférences!

Notez une petite chose qui m’a surpris: je n’arrivais plus à commander la pause et l’écoute de ma musique avec la barre d’espace. Je pensais à un bug qui allait être corrigé dans une prochaine version, or, il n’en est rien. Il faut aller dans les préférences du programme, déplier au besoin Divers, activer Utiliser les touches media, puis suivre les instructions:

2019-04-13_08-45-01.png
À ne faire qu’une seule fois, bien sûr!

Le mini lecteur

Une chose qui me rendait dingo dans les versions précédentes, c’est qu’il était impossible de fermer la fenêtre d’Audirvana sans quitter le programme. Il fallait donc la laisser ouverte et l’air de rien, elle me dérangeait souvent.

Ici, tout en haut à droite de la fenêtre, vous trouvez l’icône permettant de minimiser la fenêtre qui prend bien moins de place, même si, au vu de la réduction des fenêtres standard dans ce test pour tenir dans la colonne, je conçois qu’on ne se rende pas pleinement compte de l’avantage de ce mini lecteur.

2019-04-14_11-53-52.png

Un vrai bonus, que je n’attendais plus!

Information sur le format de fichier

C’est à cet endroit qu’Audirvana vous indique quel est le format du fichier source.

La plupart des formats sont supportés, y compris les haut de gamme:

2019-04-13_11-45-46.png

Sélection directe du périphérique audio

Je passe en vitesse sur les traditionnelles commandes que l’on retrouve sur tous les programmes et périphériques audio, les informations du disque à l’écoute ainsi que de la liste de lecture en attente pour en arriver à la sélection de la sortie sonore, directement intégrée à la fenêtre.

Oui, il n’est plus besoin de passer par les préférences pour changer de périphérique.

2019-04-14_18-08-07.png

Par contre, vous devrez arrêter la lecture en cours avant de changer de système.

Notez que si votre DAC n’était pas allumé avant d’avoir lancé Audirvana, il se pourrait (ce n’est pas toujours le cas) que vous deviez le quitter et le redémarrer. J’aurais bien voulu voir une commande “Rescanner” apparaître, pour éviter cette manipulation qui ne prend en tout que quelques secondes, il faut bien l’avouer.

Notez l’incroyable richesse des réglages possibles pour chaque périphérique:

2019-04-14_16-36-37.png

L’intégration des services

Je ne vais parler ici que de Qobuz, puisque je ne suis pas abonné aux deux autres services proposés.

Vous voyez dans la colonne de gauche de la fenêtre, en dessous de mes listes de lecture, le section “Connecté”.

2019-04-14_10-06-36.png

C’est là qu’apparaissent les services.

Lorsque vous cliquez sur “Découvrir”, vous avez accès à tout le catalogue Qobuz (pour autant que vous y soyez abonné et bien sûr connecté dans les préférences).

2019-04-14_10-04-06.png

Comme vous le voyez, vous pouvez sélectionner le genre de musique à afficher et avoir accès aux principales rubriques du service de Qobuz.

La présentation des albums est vraiment très réussie:

2019-04-14_09-45-58.png

Lorsqu’un album est commenté par Qobuz (et c’est souvent le cas), le contenu de l’apport culturel est affiché clairement à droite de sa jaquette. C’est esthétique, lisible, tellement mieux que les bulles de la version d’avant!

Sous le titre de l’album, vous pouvez cliquer sur le compositeur ou l’artiste, et bing, vous êtes amenés sur la section de Qobuz qui le concerne.

Voilà ce que je vois lorsque je clique sur François Couperin dans la fenêtre du dessus:

 

2019-04-14_10-00-33.png
Une partie des 174 albums proposés

 

Le petit H dans un carré jaune indique que le disque est en haute résolution, ce qui me permet de vous montrer que le catalogue Qobuz est de plus en plus riche en ce domaine, la plupart des nouveautés me semblant sortir en qualité Hi-Res d’ailleurs, ce qui est une très bonne chose.

Merci, Qobuz, d’avoir fait ce si beau travail en matière de contenu et merci, Audirvana, de me le présenter aussi bien.

Mais ce n’est pas tout!

Si vous cliquez sur la petite icône avec un groupe…

2019-04-14_10-16-02.png

… vous obtenez la liste des compositeurs similaires à François Couperin.

2019-04-14_10-12-00.png

Bien évidemment, un clic sur l’un de ces compositeurs vous amènera sur sa page et ses compositions.

C’est formidable, non?

Mieux, si vous streamez sur Qobuz, ou si vous avez acheté un album chez eux, il y a de fortes chances que vous ayez à disposition le livret du disque.

En ce cas, ce dernier apparaît super bien présenté à l’écran et vous pouvez naviguer comme bon vous semble au fil de ses pages en scrollant verticalement.

2019-04-14_11-43-38.png

Mieux, un petit Control-clic vous amène ces possibilités:

2019-04-14_11-45-21.png

Et par rapport à Roon?

Un peu fatigué par l’ancienne interface d’Audirvana, j’étais très souvent sur Roon, ces derniers mois, ce qui contredit quelque peu la première phrase de mon article, rappelez-vous: Je suis un fidèle d’Audirvana Plus depuis des années.

J’avais même acheté la licence à vie de Roon à… 499 $.

En ce qui me concerne, depuis la sortie du nouvel Audirvana, je suis de nouveau un fidèle utilisateur, et je ne me contredis plus.

Cela dit, les deux ne sont pas vraiment complémentaires.

Roon a pour lui la gestion multi-rooms si l’on veut écouter de la musique dans plusieurs pièces.

Et puis, il y a tout l’à côté de Roon, à savoir les liens culturels, certes malheureusement en anglais et surtout facilement remplaçables par quelques clics sur n’importe quel navigateur, mais aussi leur radio, qui, une fois l’œuvre que vous voulez écouter terminée, vous permet d’écouter sans information de votre part de la musique qui devrait être selon vos goûts au vu de l’analyse de votre bibliothèque par ce logiciel.

En dehors de ces éléments, Audirvana a tout pour lui.

D’abord la clarté.

Avec Roon, on ne sait jamais très bien où on est, et je l’ai utilisé quelques mois tous les jours, je sais de quoi je parle.

De plus, les liens culturels de Qobuz et les critiques d’albums en français sont pour l’instant écrasés dans Roon, ces qui est vraiment regrettable.

Rien de tout cela, vous l’avez vu, dans Audirvana, tous les avantages de Qobuz se retrouvent dans ce notre logiciel.

En matière de qualité de son, j’avais une très légère préférence pour Roon, jusqu’à ce que je me rende compte après lecture de quelques interview de Damien Plisson, que je n’activais pas le suréchantillonnage ce que j’ai décidé de faire dans la nouvelle version et qui m’a amené à une qualité sonore, me semble-t-il, encore en progrès, en tout cas au niveau de celle de Roon.

2019-04-15_08-23-24.png
Mes nouveaux réglages pour le suréchantillonnage

Et compatible avec la télécommande pour iPhone et iPad

Un tel changement de version pouvait faire craindre pour la compatibilité avec l’application Audirvana pour iPhone et iPad, testée ici, qui permet de piloter le programme bien confortablement assis sur son canapé.

IMG_1082

Tout va bien, la compatibilité est de la partie.

On attend simplement la version 2 qui est en cours de développement, pour se mettre au niveau du programme principal en matière d’esthétique et d’ergonomie.

Le prix tout doux

Il est fou Damien Plisson!

Faire une telle révolution dans son logiciel et ne pas la faire payer à ses utilisateurs de la version 3, pour être plus poli, c’est pour le moins correct!

Il s’agit véritablement d’un nouveau logiciel, il aurait pu sans problème nous faire passer à la caisse.

Ne pas le faire est bien sûr tout à fait à son honneur!

Pour ceux qui étaient en version 2, la mise à jour reviendra 39 €, pour les utilisateurs enregistrés de la v1, ce sera 45.50 €.

Enfin, si vous n’êtes pas encore utilisateur d’Audirvana, vous devrez vous acquitter de la somme pour le moins raisonnable de 65 €.

Respect Monsieur Plisson!

En conclusion

Et voilà un sacré concurrent pour le Too Much Bô de l’année 2019, cet Audirvana.

Je n’en reviens pas des progrès réalisés sur un logiciel en un changement de mouture.

La réécriture a parfois du bon, c’est sacrément le cas ici.

Et quand le “ici”, c’est un logiciel que vous utilisez toute la journée tant au bureau qu’à la maison, eh bien vous êtes super content.

C’est ce que je suis.

2018-12-06_20-55-12

 

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

51 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

borelek
borelek
il y a 3 années

Magnifique, merci. Si je comprends bien, on peut faire du multi-Rom mais pas simultanément ? 

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

D’une certaine manière, oui, puisque l’on peut attaquer différentes sorties, notamment via AirPlay. Mais le but d’Audirvana n’est pas de gérer différentes zones avec des systèmes différents dans une maison, comme le fait Roon.

Mirou
Mirou
il y a 3 années

Les audiophiles crieront, mais je me réjouis surtout qu’Apple revoie iTunes qui est devenue presque inutilisable…. il semble que ce soit dans les tuyaux, donc je ne ferai pas le pas d’Audirvana, malgré ce test incroyable (encore une fois). Quoique, je vais peut être tester…

Christophe Desbois
Christophe Desbois
il y a 3 années

Pas encore eu le temps de lire, mais « Apothéose, monsieur Couperin » est un de mes disques préféré. J’ai utilisé Audirvana ce week-end, je lis l’article tout à l’heure (après avoir regardé le nouvel épisode de GOT) ?

Mirou
Mirou
il y a 3 années

Comme c’est lundi et que je procrastine (comme si je ne procrastinais pas les autres jours), j’ai feuilleté un peu le site d’Audirvana. Le point fort, outre la nouvelle interface, c’est vraiment que le programme traite le son “mieux” (pour résumer !) que les autres programme. Il y est expliqué, notamment, qu’une app sur iPhone ou Androïde est impossible à réaliser pour elles.eux, car les système d’exploitation des téléphones ne permettent pas ces traitements sonores.Bref. C’est surtout un outil pour les sensibles du son ! (Et moi je suis assez sensible, mais pas à ce point)

Noisequik
Noisequik
il y a 3 années

Oui, je n’ai pas trouvé par exemple comment classer les albums du catalogue Apple Music par ordre de sortie ?Dommage qu’Audirvana ne se connecte pas à iTunes/Apple Music.Pas de version iOS ?Bon, je ne sais pas s’il y a un intérêt si on écoute sa musique directement sur son iMac ou en bluetooth ! (je vais me faire tuer par les audiophiles) ??

Jerome Baumgartner
Jerome Baumgartner
il y a 3 années

A ce propos, j’ai une question qui tombe comme un cheveu sur la soupe compte tenu de cet article qui se concentre sur le son haute résolution, mais tant pis… Il y a qq temps déjà, j’avais découvert sur cuk un article sur une app alternative à Apple Music pour profiter de mon abonnement Music, mais j’arriv plus à mettre la main dessus… qq pour me rafraichir la mémoire svp ? Merci !!

Michel-Ange Seretti
Michel-Ange Seretti
il y a 3 années

Vive le suréchantillon en nage ! Merci pour ces beaux tests-là en textes & images

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Mais aussi pour la clarté de l’utilisation!C’est tellement mieux que toutes les autres applications, Spotify et Apple Music compris!Je suis abonné à Apple Music en plus d’être abonné à Qobuz, parce que seul Apple Music peut streamer de la musique quand je cours avec ma montre sans iPhone, vivement que ça change d’ailleurs, parce que payer deux fois, ça m’embête un peu, même si ainsi, je participe mieux au développement culturel et aux artistes, mais aussi aux bénéficies des grandes compagnies…

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Ce qu’Audirvana ne fait pas, c’est le streaming d’Apple Music si jamais, ni celui de Spotify d’ailleurs.Cela dit, les fichiers de ces deux services sont médiocres, ils n’ont pas besoin d’Audirvana!?

ysengrain
ysengrain
il y a 3 années

Audirvana: je m’y mettrai…peut-être un jour …Mais quand je vois ça 5cb450005cf64922b025d472.jpg j’ai des boutons dans l’oeil gauche !! Passe pour le célèbre Anonymous, Mais Beethoven, Berlioz, Poulenc, Ravel… Quant aux erreurs de périodes: Byrd et Dowland vivaient presqu’un siècle avant Couperin.”La perversion de la Cité commence par la fraude des mots.” C’est de Platon… mort il y a 24 siècles !!

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Oui, Apothéose est magnifique, par contre, je n’ai pas croché du tout avec GOT…

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

De rien, c’était un plaisir d’écrire sur un si beau programme.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Je ne me rappelle pas de cet article, désolé…

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Je sais que c’est un peu paradoxal pour quelqu’un qui se plaignait de ne pas avoir de commentaires, mais je ne vais pas vous répondre. C’est bon, je vous ai repéré (avec l’aide d’un lecteur que je remercie).Je savais qu’en écrivant un article sur le son, vous alliez ressortir du bois.C’est le cas.Et bien sûr, vous n’allez pas comprendre.C’est fou, quelqu’un qui multiplie ses identités, comme ça! Ça en devient presque drôle.Vous êtes même passé par une dame il y a quelques jours, et ça, vous ne l’aviez jamais fait.Allez, bon vent!

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Ce n’est pas Audirvana, c’est les liens de Qobuz.Mais je suis d’accord que sur ce coup, Qobuz n’est pas top!:-)

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Ah, si tu as prénommé l’une de tes filles Galadriel…??

Christophe Desbois
Christophe Desbois
il y a 3 années

C’est le moins que l’on puisse dire.

Christophe Desbois
Christophe Desbois
il y a 3 années

Pour GOT, j’étais déjà fan des livres bien avant la série. J’ai toujours aimé la Fantasy. J’ai une fille prénommée Galadriel…

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Au moins aurais-je l’impression de ne pas avoir tout à fait perdu mes 499$ avec Roon!?

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Exactement la question que je me pose.Jusqu’à présent, je n’ai jamais suréchantillonné.J’ai envoyé un mail à Damien Plisson qui me dit qu’il faut suréchentillonner en SoX Puissance de 2J’aurais tendance à lui faire confiance.Pour les questions que tu poses, je n’ai pas de réponse, je n’ai jamais fait les manipulations que tu fais.En ce qui concerne Roon, il est très cher, mais il y a un service derrière tout de même qui évolue tout le temps.Je constate une chose: j’ai deux réseaux dans mon école, les deux avec un Proxy assez poussés.Audirvana à travers le streaming de Qobuz et Qobuz en direct ont tendance à couper certains morceaux et à sauter au suivant. Cela n’arrive jamais avec la bibliothèque locale.Roon, à travers Qobuz, ne saute jamais ce qui est assez étrange.Je viens de faire ce test toute la journée en bossant.Donc finalement, je vais utiliser Roon à l’école, et Audirvana à la maison où là, ça ne bronche pas.

Christophe Desbois
Christophe Desbois
il y a 3 années

J’ai essayé Audirvana ce week-end. Je suis utilisateur depuis le début. Il y a de beau progrès, c’est sur. J’avais un peu peur, mais ça tourne sur mon vieux MacBook de 2008 qui me sert de lecteur. Je suis assez en accord avec ton article. Je n’ai, quand à moi, pas trouvé de différence de son par rapport à la version précédente. (Dac Chord Qutest, Sugden SE21 Signature et PMC Twenty5 22). Par contre, je n’ai pas retrouvé certaines fonctions de la version précédente. Je n’ai pas réussi à sélectionner plusieurs albums pour les ajouter en une fois à la liste de lecture. Ni à sélectionner une année entière en cliquant sur le chiffre de celle-ci. Sur le prix, je suis d’accord avec toi. Mais je vais continuer à utiliser Roon en parallèle (bien qu’il soit très cher à l’utilisation) pour ses fonctions serveur/client qui sont au top. Un jour dans Audirvana ?Petite question : je me suis toujours refusé à utiliser le suréchantillonage pour garder le signal le moins altéré possible. Qu’est-il est censé apporter ?

Noisequik
Noisequik
il y a 3 années

Tiens, je me demandais sur quoi partir pour équiper un appartement et un écosystème Apple. Une paire de Sonos, une paire de Klipsch? Un ampli Airplay 2 + colonnes? Pas pour audiophiles donc mais pour avoir quelque chose de correct dans un appartement (pas besoin de pousser le volume) et sans fil. Un truc mieux qu’une boombox Ultimate Ear ou les HP de la TV ou de l’iMac ??Merci!

Noisequik
Noisequik
il y a 3 années

Merci, ça à l’air sympa. On peut la tester à la FNAC, je suppose ?

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Franchement, ça, c’est pas mal!C’est pas de la hi-fi, c’est un peu cher, mais c’est assez étonnant.5cb5e1ea208a632c84143532.png

DomPython
DomPython
il y a 3 années

J’ai aussi sursauté! Mais je pense qu’il ne s’agit en fait pas d’un catalogage de leur part (Qobuz), mais de la compilation des métadonnées fournies par les différentes maisons disques. Il n’y a qu’à voir le problème de l’Artiste: On y trouve tant des interprètes que des compositeurs:5cb60201dd9c81740082fde5.pngDeux logiques doivent cohabiter: dans le jazz, le rock, la chanson, c’est généralement l’interprète qui est la référence, alors que dans la musique dite classique, ce sera plutôt le compositeur…Je n’ose pas imaginer la somme de travail (donc le coût) que représenterait un catalogage contrôlé…Par contre, en voulant faire cette petite démonstration, je découvre qu’un travail d’unification a été fait. Il n’y a pas si longtemps, la recherche de Bach retournait une quantité de – J.S. Bach- J.-S. Bach- J-S Bach- Bach J.S.- Johan Sebastian Bach- Jean-Sébastien Bach- Jean-Sébastian Bach…pour ne parler que de Jean-Seb!Il semble donc que Qobuz a commencé un travail salutaire… Bravo!

DomPython
DomPython
il y a 3 années

Je trouve intéressant d’avoir un lecteur qui soit capable de “fédérer” une bibliothèque locale et un (ou plusieurs) service de streaming.Mais en ce qui me concerne,  je ne suis pas audiophile mais seulement mémomane et musicien; par ailleurs, j’écoute aussi beaucoup de musique (principalement jazz) sur BancdCamp, ainsi que Soundcloud, où je trouve des productions locales intéressantes. Et un produit du style Audirvana n’est pas près de s’intéresser à ces sources dont la qualité technique n’est probablement pas compatible.Mais c’est vrai que ça m’a l’air bien!

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

En provenance de BandCamp, j’ai pu intégrer un des disques que tu m’as conseillés:5cb6c3287c64494ab0882888.pngIl est donc reconnu dans Audirvana, il est même lancé, sans problème, mais je n’entends pas de son.Par contre, dans Roon5cb6c37f9234ad47fcfcb55c.pngJe n’ai aucun problème.Donc, à part un bug ici sur Audirvana, je suis pratiquement sûr que tout ce qui vient de BandCamp est compatible avec ces programmes. Ce ne sont pas des rigolos, ils font des fichiers de qualité,

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Il y a encore du boulot, mais c’est vrai que ça avance.Cela dit, ce ne sera jamais fini! Quelle tâche!

DomPython
DomPython
il y a 3 années

Oh mais dis… c’est bon ça! Mais sans le son… bof bof…

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

J’ai lu.C’est rigolo. Et assez vrai.En ce qui me concerne, non, je ne suis pas atteint par ces deux maladies.Cela dit, j’ai arrêté l’abonnement de l’OCL (je l’avais expliqué sur ce blog) en partie aussi à cause des conditions acoustiques et de confort.

Zallag
Zallag
il y a 3 années

Je viens de tomber sur un blog dont un article a retenu mon attention, je crois qu’il y a du juste dans le propos du blogueur qui ‘a écrit, tout autant que de l’ironie amicale envers les mélomanes. Comme j’en suis, je m’y retrouve un peu. Et vous, qui commentez, êtes-vous atteints des maladies dont il est question ?

Noisequik
Noisequik
il y a 3 années

Les HomePods ont l’air aussi bien, surtout par 2 mais c’est aussi cher. Après j’ai aussi une micro chaîne hi-fi où je pourrais changer les enceintes (8? 30W)

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Pas sûr.Si tu habites près de Morges, il y a l’âge du soft, c’est là que je l’ai achetée.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Pourquoi pas les HomePods.Pour l’autre solution, il faudrait pour ta chaîne investir aussi sur un DAC…Cela dit, je n’y connais pas grand-chose dans ces enceintes connectées.

Soheil
Soheil
il y a 3 années

Pa encore pris le temps de regarder de plus près ce nouvel Audirvana. Mais une question à la volée: quelqu’un a-t-il essayé IDAGIO? C’est une alternative allemande à Qobuz, limitée à la musique classique — quoique pour moi, au vu de la gestion déficiente du catalogage et de la base de données chez Qobuz, ce n’est pas une limite mais une ouverture: ils disent qu’ils prennent en considération les notions de compositeur, de chef d’orchestre, etc., toutes choses qui font défaut à Qobuz. L’application est disponible, pour l’instant, en allemand et en anglais, ce qui me donne envie d’attendre. Mais si quelqu’un a un retour d’expérience, ça m’intéresse.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Je viens de faire un truc: après avoir donné mon adresse mail et mon mot de passe, j’ai quitté au niveau de l’étape montrée ci-dessus, et je suis revenu en me connectant avec les données inscrites au départ.Ça a marché.C’est joli, propre, mais je ne vois pas les plus par rapport à Qobuz. De loin pas même.Non non, je reste chez les Français, en plus, ça cause comme moi.Si encore les mots-clés étaient bien visibles…Bref, peut-être encore un  peu jeune…

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Hello!Pas encore essayé.J’ai voulu prendre une périodes d’essai, mais je me suis arrêté là:5cc0961a5e5a9aa0423dd151.png Je déteste quand on commence par me demander ma carte de crédit.Je préfère essayer, et si ça m’intéresse, payer, plutôt qu’essayer, ça ne me convainc pas est j’oublie de me désinscrire et je paie sans m’en rendre compte tout de suite…Cela dit, intéressant, mais pas de Hi-Res et pas de reconnaissance pour l’instant ni dans Roon, ni dans Audirvana.Et je trouve Qobuz tout à fait convainquant, sauf en effet sur la recherche, pas idéale.Mais merci du signalement

Soheil
Soheil
il y a 3 années

Merci pour ton retour d’expérience. J’ai trouvé Idagio un peu opaque (on devrait au moins pouvoir accéder au catalogue sur leur site, à défaut d’écouter des extraits. Mais non, on ne voit rien tant qu’on n’a pas installé l’application. Et débourser encore pour un abonnement supplémentaire, ça ne m’enchante pas vraiment. D’où ma question. Si quelqu’un m’avait dit que c’était nirvana de l’audio, j’aurais peut-être envisagé de quitter Qobuz. De plus, dans mon imaginaire en tout cas, au paradis on parle d’autres langues que l’allemand et l’anglais.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

Tu peux voir leur catalogue en te connectant, sur leur site, avec tes identifiants, comme je l’ai fait, en coupant au moment d’entrer ta carte de crédit lorsque tu crée ton compte.Diapason a fait un test dans son dernier numéro du streaming audio, Qobuz n’est pas exempt de défauts mais est devant les autres en matière de classique et de qualité audio, sans compter qu’il fait tout le reste (en dehors du classique, donc).Bref, je préfère 10 fois Qobuz à Idagio pour l’instant.

Peu Meu
Peu Meu
il y a 3 années

C’est peut être une révolution, mais chez moi ca rame à mort… Pizza de la mort en permanence. Une fois la musique lancé, ca va mais sinon c’est insupportable.Quant à Qobuz, y’a pas mal d’artistes que je ne trouve toujours pas chez eux. Tidal, oui.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 3 années

En ce qui concerne les lenteurs, j’ai un de mes amis qui m’a dit la même chose, je ne sais pas si c’est réglé chez lui.Moi, j’avais ces lenteurs avec la version beta, elles ont tout à fait disparu avec les nouvelles versions officielles.Peut-être lancez-vous encore la version beta même si vous avez chargé la version officielle (ça m’est arrivé!).Une version 3.5.4 vient de sortir, peut-être règle-t-elle vos problèmes.¨Pour Qobuz, j’ai eu Tidal et Qobuz en même temps, peut-être ne trouvez-vous pas certains artistes sur Qobuz et sur Tidal oui, mais c’est aussi souvent l’inverse.Je vous recommande le dernier Diapason qui compare tous ces services.

Christophe Desbois
Christophe Desbois
il y a 3 années

Après 15 jours d’utilisation, je retourne à Roon. Malheureusement, sur mon MacBook de 2008 sous Capitan, Audirvana est instable. Je n’arrive pas à finir la lecture d’un album, ça plante avant la fin. J’ai desinstallé les 2 Audirvana, supprimé la base de donnée, redémarré et réinstallé la dernière version, mais le mal persiste. Dommage ! J’espère que de futures mise à jour résoudront ce problème.

Le Calvez
Le Calvez
En réponse à  Christophe Desbois
il y a 3 années

Mon MAC dernière version est devenu complètement instable avec la mouture 3.5 , je ne peux m^me plus envoyer ma musique sur mon DAC Nuforce…. Et impossible de refaire marcher correctement l’ancienne version. De+ aucun interlocuteur pour gérer chez Audirvana mais une FAQ inopérente…Enfin tout est fait par Qobuz et Audirvana pour virer les consommateurs à l’ancienne qui achètent leurs disques  à l’unité , on ne veut plus que “des locataires de flux , c’est bien plus  lucratif pour ces boites…En gros la dématerialisation complete est une ARNAQUE de plus….

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Le Calvez
il y a 3 années

Mais Monsieur,

Qobuz n’y est pour rien!

S’il y a un problème, c’est celui d’Audirvana.

J’ai en effet entendu dire que certains rencontrent des problèmes avec la 3.5.

Au travail, j’ai des problèmes depuis quelque temps avec ce logiciel, à la maison, pas du tout.

Quoi qu’il en soit, vous ne pouvez pas faire le procès du streaming pour ça.

Le Calvez
Le Calvez
il y a 3 années

En ce qui me concerne le problème  est simple : Aucune critique technique sur “Audivarna” qui est un tres bon produit ameliorant vraiment la qualité d’écoute a partir d’un ordinateur Cependant  Audivarna est conçu quasiment comme un appendice  de QOBUZ c’est Flagrant sur la dernière mouture….Or QOBUZ lié à Audivarna  tord le bras de ses clients pour les obliger à écouter en “Streaming” donc à être locataire de flux…Avec la dernière version de Qobuz je ne peux plus avec mon Mac integrer mes disques à la bibliothèque de ITunes…Tout simplement je ne suis plus en fait propriétaire de mes disques et j’ai ainsi perdu au moins 5 enregistrements… . J’ai vérifié auprès de plusieurs amis mélomanes qui l’ont constaté .J’ai bcp de mal a comprendre pourquoi ces deux entreprises contraignent leurs clients si ce n’est pour des raisons financières .Non tout le monde ne souhaite pas écouter en streaming et avoir une bibliothèque complètement dématérialisée  dont on est plus propriétaire…J’ai bien sur renoncé a ces applications Dommage pour Audivarna .

MartialM
MartialM
il y a 3 années

Je ne peux importer mes listes de lecture sur mon mac mini alors que cela fonctionne sur mon mac book pro! Pourquoi?

Philippe Gruss
Philippe Gruss
il y a 2 années

bonjour, comment faire pour régler le surechantillonage, chez moi je n’arrive pas le cocher

François Cuneo
François Cuneo
En réponse à  Philippe Gruss
il y a 2 années

Bonjour, honnêtement, je ne le fais pas, mais si vous voulez le faire, vous cliquez en bas à droite sur le menu des périphériques, vous sélectionnez le vôtre et ensuite, vous scrollez dans les préférences du DAC. Vous verrez la section suréchantillonage.

Bernard Duquenne
Bernard Duquenne
il y a 2 années

Bonjour,
Audirvana gomme t il le gapless insupportable sur qobuz player?
Merci

François Cuneo
François Cuneo
il y a 2 années

Bonjour!

Eh bien je ne sais pas, parce que je n’ai jamais été dérangé par le gapless lors de mes écoutes de concert. Il me semble que lorsque j’écoute un disque Live, il n’y a pas d’interruption entre les pistes, mais peut-être que je gomme ce problème moi-même!:-)

51
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x