Le grand soir pour les Mac

C’est avec à la fois une certaine anxiété et une petite excitation que je me suis assis devant ma télévision, reliée à son AppleTV, pour voir le Keynote dédié à la révolution du Mac, à savoir, la sortie de nouvelles machines dotées de nouveaux processeurs ARM « maison ».

Ce grand soir, c’est un adieu à Intel, dans quelques années, ce qui n’est d’ailleurs pas sans m’inquiéter, tant le passage sur ses processeurs a fait évoluer le Mac dans le bon sens, avec une « certaine compatibilité » avec le monde d’à côté.

Tout s’était super bien passé lors du passage des processeurs PowerPC vers ceux d’Intel, et il est quasi sûr qu’il en sera de même pour ce nouveau grand saut, n’empêche, j’ai un peu peur que nous nous isolions à nouveau, nous verrons bien.

Apple Silicon, c’est donc dès maintenant disponible, en parallèle pendant quelques mois ou quelques années avec les Mac Intel.

Va-t-il être à la hauteur? Voici comment j’ai vécu cette présentation.

Le processeur sera M1.

Eh non, pas A14, mais le M1, 8 cœurs, 4 de performances et 4 à haute efficacité énergétique.

Il semblerait que les 4 premiers soient les plus puissants au monde et permet au processeur d’avoir les meilleures performances par watt.

8 cœurs également pour le GPU ce qui va dépoter, comme nous le verrons plus bas.

Moteur neuronal de 16 cœurs pour 11 trilliards d’opérations en une seconde Je vais arrêter avec les chiffres, je ne sais même plus ce qu’ils signifient, si ce n’est « Immense puissance, très faible consommation pour tout ce processeur, le plus rapide au monde en tant qu’intégré ».

Les démonstrations sur Big Sur sont impressionnantes avec le nouveau petit portable (un MacBook Air?).

Et il s’allume immédiatement, pas comme mon 16 pouces à qui il faut parfois plus de dix secondes pour qu’il veuille bien sortir de veille.

Pas de panique pour les applications développées pour Intel, Rosetta 2 sera de la partie.

Mieux, un grand nombre d’applications iOS vont fonctionner sans problème sur cette nouvelle machine, semble-t-il sans conversion.

En tout cas, les développeurs interviewés dans un petit film sont enthousiastes (il vaut mieux, dans une présentation).

Et le Mac alors? Comme je l’ai dit, il ressemble à un MacBook Air.

En fait, c’est un MacBook Air 13 pouces!

Avec un processeur 3.5 fois plus rapide, sans ventilateur (normal). 5 fois plus rapide au niveau des graphiques. Bien plus rapide que 98 % des ordinateurs PC du même type (même si je ne sais pas trop ce que ça veut dire).

Le SSD de nouvelle technologie est 2 fois plus rapide que celui du précédent modèle.

Et vous savez quoi? 15 heures d’autonomie relié par wi-fi au Web et jusqu’à… 18 heures de vidéo!

Une meilleure caméra intégrée en plus.

Premier prix: à 999 $.

Ce qui nous fait en Suisse:

Bon…

Bien équipé, comme toujours, ça monte assez haut!

 

L’autre Mac M1 sera le Mac Mini, comme on pouvait s’y attendre.

Performances 3 fois plus rapides là aussi. 6 fois plus rapide au niveau de la partie graphique (GPU).

Et un moteur neuronal en plus!

Notez que lui a un ventilateur, comme le modèle précédent.

Départ à 699 $, c’est tentant!

En Suisse:

 

Super bien équipé, comme toujours chez Apple, la donne change quelque peu:

Un MacBook Pro 13 pouces, en plus

Et bam, un MacBook Pro 13.3 pouces maintenant!

Lui aussi beaucoup plus rapide que le précédent (2.8 fois pour le CPU, 5 fois pour le GPU et 11 fois plus rapide en machin learning).

Purée: 17 heures en Wi-fi, 20 heures en vidéo! Aaaaarghhhhh…

1299 $ pour tout ça.

En Suisse:

Et équipé au maximum, cela nous donne:

 

Big Sur sera disponible jeudi, les Mac la semaine prochaine

Pour tout le monde: le nouveau système d’Apple sera disponible jeudi.

Les Mac? Ils le seront (disponibles), la semaine prochaine, on peut les commander immédiatement.

Et alors?

45 minutes, et le Keynote est terminé.

Incroyable!

Apple qui nous endormait un peu en tirant en longueur certaines présentations de leurs téléphones ou de leurs montres donne ici dans l’efficacité, le tendu, le dense.

Je m’attendais à des premières machines un peu poussives, il semble n’en être rien, si l’on en croit les annonces d’Apple, bien sûr, mais ils savent que l’on va vérifier et que nous ne les raterions pas si la déception était là en vrai: j’imagine qu’on peut leur faire confiance.

C’est presque dommage qu’on n’en ait pas profité pour changer un peu le design des portables, voire du MacMini, mais bon, on les aime bien comme ça, alors…

Tous les changements sont à l’intérieur.

C’est presque une révolution pour les portables, rendez-vous compte, des autonomies pareilles, c’est absolument fantastique!

Et puis, le Wi-fi 6, enfin sur un Mac!

Tiens, pour une fois, je ne me dis pas qu’ils ont mégoté sur un truc, juste pour pouvoir le mettre sur le suivant.

En tout cas, je suis enthousiasmé, et ça faisait longtemps que je ne l’avais pas été en regardant un Keynote.

Bon…

O va laisser passer une génération tout de même, mais ça promet des jolies années à venir, en tout cas.

Quant à Big Sur, je me connais, jeudi, je vais l’installer… Et je vais souffrir, je pense.

J’espère tout de même que ce ne sera pas trop le cas.

Et vous, qu’en pensez-vous, de tout ça?