Marc Grujon n’est plus parmi nous

J’ai appris, hier, la triste nouvelle de la disparition de Marc Grujon.

Marc a d’abord été un fidèle lecteur de Cuk.ch et j’ai d’ailleurs trouvé une trace de l’un de ses premiers commentaires en 2003.

Il est ensuite devenu rédacteur du site et nous a proposé 26 articles qu’il signait M.G.

Vous les trouverez tous ici.

C’était un amoureux de l’Afrique, du Sénégal et de Dakar en particulier, où il a passé une grande partie de sa vie, depuis 1957 jusqu’ en 2017.

Il a souvent commenté d’ailleurs sous le nom de Marc l’Africain.

Dans son article « Un pont en Casamance », il nous avait par exemple raconté comment son entreprise et son «fameux MBMG (pour Micro Béton Miracle Grujon, comme d’aucuns l’ont surnommé», disait-il avec humour,  avaient permis de réhabiliter un pont tellement important.

1 Ensemble, vu de Ziguinchor

Voici comment son article commençait:

Après avoir écrit sur La Passerelle du Mont Saint Michel, puis sur La Cathédrale de Dakar, j’ai pensé qu’il serait temps de vous présenter l’histoire de la réhabilitation d’un pont en Casamance, que nous avons réalisée en 2013.

Ce pont, c’est le « Pont Émile Badiane », qui enjambe la Casamance à Ziguinchor. Construit en 1974, il est long de 650 m. Il a remplacé le Bac motorisé qui permettait de temps immémoriaux la traversée de la Casamance à l’arrivée à Ziguinchor.

Sur les 650 km de route entre Dakar et Ziguinchor, il y avait jusqu’alors deux bacs dont celui de Faraféni en Gambie qui est toujours en service, même si les prémices d’un pont se font jour.

Hormis le côté folklorique de la chose, la traversée aux bacs a toujours été une perte de temps et une source d’énervement face à des engins souvent en panne. L’inauguration du pont de Ziguinchor fut donc un grand moment de joie pour les Casamançais.

Trente années plus tard le « Pont Émile Badiane » commença à montrer des faiblesses et dès 2004 sa réhabilitation fut envisagée par les autorités. Pour des raisons administratives et de financement, ce n’est qu’en 2012 que les travaux purent commencer. Ils furent confiés à EIFFAGE Sénégal.

Marc Grujon, lire la suite ici…

La suite de l’article est passionnante et illustrée par de nombreuses photos de son cru.

J’avais adoré également son dernier article consacré à un magnifique jardin au carré sur la terrasse de son appartement, au 4e étage À Dakar, un jardin extraordinaire.

Superbe d’explications et de photos qui pourraient servir de « Comment faire » à tous ceux qui veulent créer un jardin au carré sur leur balcon, en plus petit, évidemment!

Il était revenu sur ce jardin au carré dans un nouvel article: “Retour vers un Jardin Extraordinaire – Les abeilles et nous”.

En un mois, on peut dire que son jardin a magnifiquement poussé!

Avec sa disparition, c’est un peu de la famille Cuk.ch qui s’en va.

Photo signée Jean-Claude Fontaine, en janvier 2021