Mes AirTag ont un an pile-poil!

Oui, je sais, écrire un article sur du matériel, qui plus est vu souvent comme un gadget, peut être choquant pour pas mal d’entre vous (ce d’autant plus que j’avais dit ne plus parler de matériel), ce que je comprends parfaitement.

Il se trouve que je suis le genre de personnes qui est capable de perdre 4 fois par jour ses clés, son porte-monnaie, et plusieurs autres objets.

Les AirTag sont là pour moi, et vous allez voir que, finalement, ils sont plus écologiques que la concurrence, notamment les Chipolo.

Les AirTag sont, rappelons-le, des petites balises qui permettent de retrouver avec une grande facilité des objets auxquels vous les aurez accrochés.

Avant eux, d’autres ont rendu les mêmes services, ou presque.

J’étais quant à moi un utilisateur des Chipolo, je les avais d’ailleurs testés ici en 2016.

Ils m’ont rendu tellement de services que je leur serai éternellement reconnaissant.

Oui, les Chipolo étaient très bien, mais ils avaient un énorme défaut: ils consommaient entre 2 et 4 piles par année, soit des 2032, soit des 2025 selon le modèle.

D’une part, il m’arrivait très souvent de chercher un objet alors qu’il était à plat, ce qui est fort agaçant, et de l’autre, en matière d’impact sur la planète, ce n’était véritablement pas terrible.

Quel n’a pas été mon étonnement de voir après plus d’un an l’état de la batterie des AirTag!

Tous sont au même niveau, en voici un autre:

Je ne sais pas combien de temps ils vont tenir, mais rien à voir avec les Chipolo!

Mais ce n’est pas tout!

Ces AirTag utilisent (comme certains nouveaux Chipolo d’ailleurs) la puce U1 qui leur permet d’utiliser la fonction “Localiser à proximité” que j’adore.

Parce que même si le son émis par l’AirTag lorsqu’on le cherche est fort, il est parfois difficile de comprendre d’où il vient, et là, Localiser à proximité est génial.

Et puis, combien de fois la fonction “Vous êtes parti sans votre sac à dos” m’a-t-elle fait faire demi-tour pour le retrouver avant qu’il ne soit trop tard!

Et puis, un matériel Apple ne serait pas digne de la marque s’il ne répondait pas à Siri.

Ce dernier est bien de la partie.

Il me suffit de dire “Dis Siri, ou est la télécommande du garage?” pour obtenir ceci:

Avec bien évidemment une sonnerie de la télécommande dans le même temps.

La seule chose que je n’ai pas testée, c’est la perte d’un objet avec la possibilité de le retrouver dès que plusieurs iPhone anonymes passent devant.

Je suis donc absolument convaincu par les AirtTag qui ne m’ont jamais déçu pendant toute cette année.

Étonnamment, il s’agit d’un produit relativement bon marché pour Apple.

Leur seul défaut est d’être dépourvu de trou pour passer un anneau, ce qui implique l’achat d’un petit accessoire, dont certains ne sont pas du tout onéreux, heureusement.

Sinon, que du bonheur, avec en plus la satisfaction de moins participer à la montagne de piles qui polluent la planète, même si je suis conscient de ne pas être tout à fait clean en utilisant ces petites choses.

Mais pour l’être complètement, il faudrait que je sois moins bordélique dans ma tête.

Allez, pour les remercier de tous les services qu’ils m’ont rendus et pour leur très grande autonomie, j’attribue aux AirTag un Too Much Bô largement mérité.