watchOS 9: le bond en avant en matière de sport

J’ai fait trois sorties (comme on dit dans le milieu) depuis que j’ai installé watchOS 9 sur mon Apple Watch.

Je savais que ce nouveau système était un vrai progrès pour la course à pied notamment, mais je n’imaginais pas combien cela allait permettre à l’Apple Watch de revenir à la hauteur des montres spécialisées dans le domaine du sport, comme celles de Garmin, par exemple.

Lors de mon premier entraînement, vendredi, les deux premiers kilomètres ont été un peu particuliers, puisque ma montre m’a « offert » 700 mètres, ce qui n’était jamais arrivé lors d’un changement de système, et même de montre.

Un nouvel étalonnage du GPS, j’imagine, tout étant rentré dans l’ordre sur les 6 derniers kilomètres, et lors des deux sorties suivantes.

Pour le reste, les nouvelles vues pendant la course sont épatantes.

Celle qui concerne les zones, par exemple, est très bien fichue.

Et quel plaisir de voir maintenant toutes ces données que j’avais chez Garmin, à savoir l’élévation verticale, la cadence, le temps de rebond, la distance de foulée.

J’ai le plaisir de voir également la puissance, bref, tout y est.

Petit problème: difficile de faire des captures d’écran de ce qui se passe sur la montre pendant un exercice, le raccourci fonctionnant bien, mais mettant ledit exercice également en pause.

Pour l’instant, sur une Apple Watch normale, le passage d’un mode de vue à l’autre par la Digital Crown reste un peu compliqué en courant: soit on saute des vues, soit on n’arrive pas à venir là où on le voudrait.

Cela dit, avec un peu d’habitude, cela devrait aller.

Je me réjouis de voir si, sur l’Apple Watch Ultra, le gros nouveau bouton pourra permettre de passer d’un écran à l’autre à l’aide d’une préférence.

Et puis, bravo pour la très belle personnalisation de ce que l’on peut voir ou pas.

Tout d’abord, dans chaque type d’exercice, par exemple “course à pied, je peux choisir entre différentes propositions en tapotant les trois petits points à leur droite, au-dessus d’eux.:

Ensuite, il est possible de personnaliser chaque exercice indépendamment des autres à l’aide du petit crayon.

Je peux alors choisir quels types d’alertes vocales je désire entendre pendant la course:

Je décide par exemple que j’ai des alertes lorsque j’entre dans la zone 5
Ici, je vois que j’ai des alertes vocales quand j’entre en zone 5 et également à tous les kilomètres

Je peux également choisir les vues à inclure, à savoir celles que je peux voir en tournant la Digital Crown.

Il est même possible de réorganiser l’ordre des vues de manière hyper simple.

Les alarmes visuelles après chaque kilomètre sont présentées également plus clairement.

Alors, que l’on ne vienne plus me dire que l’Apple Watch n’est pas une vraie montre de sport.

Ne reste, il est vrai, que le problème de l’autonomie (en particulier des modèles GSM), mais il devrait être résolu par l’Apple Watch Ultra.

À vérifier, dès son arrivée.

Mais Dieu que c’est bon de voir qu’une montre peut faire de tels progrès avec une simple mise à jour de son système!