Les aspirateurs robots… la remise en question

Lu l’autre jour sur le site de Digitech ce délicieux article sur l’aspirateur robot iRobot S9+.

Vous verrez que le testeur n’est pas vraiment convaincu par le système.

Quant à moi, j’utilise des aspirateurs robots depuis 17 ans déjà.

Tout a commencé avec Trudi, dont je vous avais parlé ici en 2005.

Bon… il ne s’agissait que de la version originale de l’aspirateur qui aspire pour vous, et c’était simplement génial et ça ne coûtait pratiquement rien. Lisez l’article, pour vous en rendre compte.

Puis est arrivé le premier vrai aspirateur robot dans notre maison, Helmuth, dont je vous ai parlé ici, toujours en 2005.

Il s’agissait du premier aspirateur iRobot importé en Suisse.

À l’époque, il faisait sensation, personne n’en avait chez lui.

Que voulez-vous, j’ai toujours été à la pointe du progrès et de… l’excès de consommation, heureusement que je me soigne largement depuis deux ou trois ans.

Cela étant, avec tous leurs défauts, je constate que ces aspirateurs robots (j’en ai eu trois ou quatre) ont rendu de fiers services dans notre vie débordant d’activités diverses.

Franchement, depuis 17 ans, à part quand nous recevons des invités et que nous sommes dans la maison depuis un jour ou deux, nous n’avons que très rarement sorti un aspirateur, ou alors juste pour passer un petit coup rapide, à la cuisine. Pour ça, les aspirateurs balais Dyson sont exceptionnels.

Oui, pour les personnes actives souvent hors de chez elles, l’aspirateur robot est une bénédiction.

Il se trouve que depuis un mois, je suis bloqué à la maison et que je vis avec la jambe droite étendue sur la table du salon, parce que dès que je la baisse plus de dix minutes, ça tape, voyez-vous.

Il se trouve également que je vis le vendredi à la maison, depuis le mois d’août.

De ce fait, j’ai pu constater deux ou trois choses qui font que, l’aspirateur robot risque bien de finir sa carrière chez moi quand je serai à la retraite, dans sept mois.

Parce que nom d’une pipe, essayez de vivre dans votre maison quand votre aspirateur fait son travail chez vous!

Purée, qu’est-ce qu’il fait du bruit!

Impossible d’écouter de la musique sans être fortement dérangé par exemple, ou de vous concentrer sur un travail.

Sur la carte de mon rez-de-chaussée, mon iRobot i7 indique qu’il lui faut 1 h 47 pour passer partout.

C’est long, vous savez, près de deux heures avec un truc qui cycle à côté de vous.

Mais s’il ne s’agissait que de cela!

En fait, iRobot n’a pas l’autonomie pour passer partout sans retourner à sa base, ce qu’il fait d’ailleurs de manière absolument spectaculaire.

Je ne me lasse pas de le regarder quand, soudainement, il se rend compte qu’il n’a plus assez d’énergie, et qu’il décide de retourner, où qu’il soit, vers sa maison, sans cogner le moindre meuble, pied de table ou que sais-je.

Et il y va en suivant le chemin le plus rapide quand il y en a plusieurs, ça, vraiment, j’adore, je trouve presque touchant.

Il retourne donc, après une petite heure, à sa base, s’y recharge pendant un temps qui peut aller de 30 minutes à une heure, puis repart.

Imaginez: vous lancez l’aspiration à 10 heures.

Vers 11 heures 15, l’aspirateur va se recharger partiellement en fonction, j’imagine, du temps qu’il estime devoir encore passer pour terminer son travail.

Il repart vers midi, et recommence son aspiration pendant une trentaine de minutes.

Là, soit il a fini, ce qui arrive parfois, soit il repart vers sa base, parce qu’en fait, il ne s’est pas assez rechargé pour vraiment finir.

Vous attendez encore une petite demi-heure, et il repart pour la fin de son travail qui peut prendre encore 30 minutes.

Bref, départ à 10 heures, fin du boulot vers 13 heures 30, souvent.

C’est tout simplement insupportable!

J’ai pu constater également qu’il travaille pièce après pièce, ce qui est une bonne chose, mais ce matin par exemple (ce qui fait aussi que j’écris cet article), il reste plus de 30 minutes dans ma salle à manger qui, si je passais l’aspirateur moi-même, en bougeant une chaise après l’autre, aurait été faite en moins de 5 minutes.

Bon, c’est vrai, je ne peux pas passer l’aspirateur ces jours, donc il me rend service, mais enfin tout de même!

Vous me direz que je n’avais qu’à soulever mes 8 chaises sur la table (je n’ai pas la place de le faire, j’en pose sur les canapés aussi).

Oui, bien sûr, sauf que mon appartement est alors invivable pendant plusieurs heures, parce que les chaises, vous devez les laisser sur la table et sur le canapé, l’aspirateur revenant souvent un moment dans une pièce où il était déjà passé pour faire les finitions.

Bref, ces aspirateurs robots, c’est bien joli, ça rend de fiers services, mais pour les gens qui ne sont pas chez eux, et, j’ajouterai, qui sont méticuleux dans le ramassage des objets qui pourraient traîner par terre.

Et dites-vous bien que j’ai un aspirateur assez récent (trois ans).

Je dois dire comme point positif que je lui ai expliqué, sur la carte interactive de l’appartement qu’il s’est créé tout seul, qu’il a l’interdiction de se cogner contre mes colonnes Jean-Maurer et contre l’écuelle du chat, et voyez-vous, il la respecte scrupuleusement.

Et ça, c’est fort tout de même.

L’iRobot dont parle le journaliste sur le site de Digitech, le S9+, est un aspirateur plus récent, encore plus haut de gamme, et qui me semble, à la lecture de l’article, ne rien corriger des défauts du mien, bien loin de là puisqu’il est plus épais, se coince plus facilement sous les meubles (le mien ne le fait pratiquement jamais), et se trouve être encore plus bruyant que le i7, avec les mêmes problèmes d’autonomie.

Quand on sait qu’iRobot est leader dans l’intelligence des aspirateurs robots et que l’on voit son obstination à rester parfois au même endroit pendant de longues (dizaines) de minutes, on se dit, comme le testeur de Digitech, que l’homme a encore de la marge avant que le robot ne prenne sa place.

Image de couverture Shutterstock via Techsmith

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

31 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Noisequik
Noisequik
Member
il y a 2 mois

Un balai Ebnat au quotidien et le tour est joué…
https://www.ebnat.ch/home-fr.html

Daniel Pesch
Daniel Pesch
Active Member
En réponse à  Noisequik
il y a 2 mois

D’accord, mais ça aspire beaucoup moins bien… Cela dit, c’est très pratique pour glisser la poussière sous les tapis. 😉 

Noisequik
Noisequik
Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 2 mois

Honnêtement, sur du parquet et sans animaux, le balai est conseillé par rapport à l’aspirateur qui doit rester sporadique. Après sur les tapis, moquette, avec enfants et chiens, je ne dis pas…

Daniel Pesch
Daniel Pesch
Active Member
il y a 2 mois

Et il y va en suivant le chemin le plus rapide quand il y en a plusieurs, ça, vraiment, j’adore, je trouve presque touchant.

Lorsque l’on parle ainsi d’un objet, il est grand temps de s’en débarrasser… 😄 

Gabriel
Gabriel
il y a 2 mois

Je suis très content de mon robot qui aspire, range, plie, et repasse. Il s’appelle une femme de ménage. Je donne un peu de ma richesse à une personne travailleuse qui en a vraiment besoin et tout le monde est content. Cerise sur le gâteau, servez lui une tasse de café et vous avez même la fonction discussion qui se met en marche, c’est donc social en plus

ysengrain
ysengrain
Member
il y a 2 mois

J’ai aussi remarqué depuis quelques mois l’intolérance à la mise en action du Roomba, surtout en raison du bruit.
Ceci dit, vivant seul, pas fan des activités de nettoyage, je me raisonne: pas d’autre choix.
Je fais venir une entreprise de nettoyage tous les 2 mois et basta.
Mon Dyson n’a pas fonctionné depuis …

ysengrain
ysengrain
Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 2 mois

Hors de question que j’y réfléchisse

Olivier Rindlisbacher
Olivier Rindlisbacher
il y a 2 mois

Lui créer des parcours d’une heure max et programmer un différent chaque jour et c’est bon. Je fais comme ça

Olivier Rindlisbacher
Olivier Rindlisbacher
En réponse à  François Cuneo
il y a 2 mois

Les zones d’évitements c’est un plus assez génial aussi (pas les seuils), cela a été ajouté je pense il n’y a pas très longtemps) et donnent encore plus de souplesse. Bon au bout d’un moment, la map devient une vraie carte d’état major 🙂

Caplan
Caplan
Active Member
il y a 2 mois

 😉 

achpirator.jpeg
Personne
Personne
il y a 2 mois

Je suis très content de mon Roborock S7 acheté 426,- chez Galaxus. Autonomie suffisante pour un loft de 200m2. Nettoyage hyper rpide et facile. Niveau bruit, je peux téléconférencer en même temps, et en plus il serpille. Acheter des serpillières et autres pièces de rechange sur AliExpress. Pas cher. Pour l’app, éviter la daube Roborock et prendre directement MyXiaomi qui gère tout à 100%.

Alain Le Gallou
En réponse à  Personne
il y a 2 mois

Le Roborock S7 était sur ma liste de « Choix successeur de Roomba » mais au vu des tests, je n’ai pas vu de différence entre Roborock S7 426€ et Dreame Vacuum D9 256€. En photo, ils se ressemblent comme deux gouttes d’eau. J’ai peut être raté quelque chose, à examiner de près.

Dreametech Bot D9 Robot Vacuum and Mop

Alain Le Gallou
il y a 2 mois

Mon Roomba 530 acheté en 2008 (Voir l’article CUK 3728) marche toujours à l’étage. Au rez-de-chaussée je suis passé à un Dreame Vacuum D9 payé 256€ septembre 2022.
Je vous en parle, car son LIDAR est très efficace et surtout il fait très peu de bruit. Je le supporte très facilement, sans même sentir le besoin de mettre de la musique pour couvrir son bruit.

Bonne journée à tous

Alain Le Gallou
En réponse à  François Cuneo
il y a 2 mois

J’étais majoritairement sur mon bateau, et aussi ayant fait « un coup de sang » sur les prix et surtout l’enfermement d’Apple, mes interventions n’auraient été que du radotage sur les bienfaits des HackIntosh. J’ai donc préféré me taire.
Pour vous convaincre qu’il y a du ciel bleu en Bretagne et vous rappeler vos vacances photo du bateau. 

BrambersSortPort.png
Marc
Marc
il y a 2 mois

Trudi ! Je m’en souviens bien, je l’avais acheté suite à ton texte !

Gilles
Gilles
il y a 2 mois

Aaah Trudi, je m’en souviens, c’est vrai que ce truc aspirait bien.

Dernière modification le il y a 2 mois par Gilles
mirou
mirou
Active Member
il y a 2 mois

Le vrai problème des iRobot, c’est le rachat par l’aspirateur à donnée Amazon… On ne peut pas faire grand chose contre ces grands collecteurs d’infos personnelle, mais pour le coup, je ne crois pas que je vais remplacer notre roomba (non connecté, et au bout du roulot) par un autre… C’est dommage, car il faisait des pièces qui étaient difficile à faire par les humains, comme les chambres à coucher…

On s’habitue à la poussière, aussi. ça c’est carrément gratuit comme méthode de nettoyage 🙂

31
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x