Lightroom intègre l’IA générative et les technologies Adobe Firefly (entre autres)

Dans sa version printanière 2024 numérotée 13.3, Lightroom intègre ce que l’on attendait depuis qu’on l’a vue apparaître dans Photoshop, à savoir l’IA générative et les technologies Adobe Firefly.

Jusqu’à présent, Lightroom pouvait retirer les pétouilles sur vos images, enlever de tout petits défauts, mais pour aller plus loin, il fallait passer par Photoshop qui utilisait, depuis peu, l’intelligence artificielle pour retirer un objet entier d’une image ou les remplacer par du contenu, qu’il soit la continuation de ce qui était derrière ledit objet, ou un remplaçant.

Il faut admettre que, très souvent, c’est assez bluffant, et ça m’avait d’ailleurs convaincu de suivre une formation sur Photoshop, que j’essaie d’ailleurs de continuer avec un certain manque d’assiduité, ce que l’arrivée de l’AI sur Lightroom ne va pas améliorer.

Je ne vais pas vous expliquer les nouveautés de Lightroom 13.3, Gilles Théophile qui a droit aux versions bêta et qui connaît le produit depuis un moment comme sa poche, peut-être mieux d’ailleurs, l’a très bien fait sur son site, je ne peux que vous recommander la lecture de son article.

Je me suis amusé avec des photos que j’avais prises à Milan, il faut bien admettre que je suis souvent sur le derrière.

Rien de plus simple que de supprimer une grue, un réverbère, la photo ne porte souvent aucun stigmate.

L’outil se trouve bien évidemment dans le module “Développement”, outil “Supprimer”, (1 et 2) et en Accès anticipé (4) après avoir coché l’option IA générative (3).

2024 05 22 15 46 35

Attention, n’abusez pas de cette fonction d’IA, notamment pour corriger les petits défauts, cela ferait descendre votre forfait de crédit limité à 250 pour l’instant, et que vous pouvez vérifier dans votre Créative Cloud.

2024 05 22 16 46 08

Cela dit, comme indiqué dans la figure ci-dessus, ces 250 crédits alloués à mon abonnement Photographe de Lightroom (le meilleur marché) peuvent pour l’instant être dépassés sans frais.

À voir combien coûteront les crédits, dans un futur que l’on espère le moins proche possible.

Juste pour vous montrer, sur une photo sans intérêt mais qui peut montrer ce que peut faire Lightroom désormais, voici une photo de départ:

2024 05 22 16 56 59

Je masque la première voiture:

2024 05 22 16 58 25
Ici, j’ai même été limite, il faut également prendre les ombres pour un résultat meilleur. Cela dit, ça n’a pas porté à conséquence, les bouts oubliés étant vraiment tout petits.

J’obtiens trois versions que je peux faire défiler, je choisis celle-là.

2024 05 22 16 59 23 1

Je continue à m’amuser avec des simples recouvrements d’objets, et au final, j’obtiens cette image (qui n’est d’ailleurs pas plus intéressante que celle de départ, mais c’est pour montrer).

image 23

Notez les véhicules retirés, un lampadaire à droite, le résultat n’est pas si mal, même si je constate ici ou là un petit flou.

Je n’ai pas compris non plus pourquoi il n’est pas possible (ou alors je n’ai pas trouvé comment faire) de forcer la suppression d’objets: là, ça a joué, mais parfois, dans les trois propositions que m’a faites Lightroom, une valise dans une chambre a été remplacée par un tabouret, une petite table, ou une autre valise, alors que je voulais juste l’enlever de la photo.

Bref, malgré ses petits défauts (soyons sûrs qu’Adobe va encore progresser avant de nous “offrir” cet outil en standard), cette IA est tout de même un outil vraiment puissant et pratique.

En dehors de cette suppression par IA, il y a d’autres choses à noter, comme la possibilité d’avoir le nom du fichier sur les vignettes (mais oui!) en mode grille.

2024 05 22 17 23 42

Je note aussi l’apport final de la gestion du flou de l’objectif (pour simuler un flou de profondeur de champ, oui oui, le fameux bokeh), c’est très bien fait et plus pratique que précédemment.

image 24

Mais, encore une fois, pour tout savoir, lisez l’article de Gilles, vous saurez tout sur les nouveautés toutes plateformes confondues.

Bon… je suis content.

Certes, j’aurais bien aimé voir évoluer le moteur de rendu d’Adobe, mais force est de constater que l’entreprise fait bien évoluer Lightroom, et c’est une très bonne chose.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

13 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

ysengrain
ysengrain
il y a 25 jours

“forfait de crédit limité à 250” en attendant un paiement futur à chaque utilisation de la chose.
Adobe aurait donc les plus gros sabots ?

Ceci dit le truc est assez bluffant.
Je n’ai pas encore essayé le bokeh artificiel IA-isé

NB faute de frappe dans l’article: Mais, encore une fois, pour tout savoir, lisez de son l’article de Gilles,

Dernière modification le il y a 25 jours par ysengrain
Noisequik
Active Member
il y a 25 jours

Hum oui, il a quand même pas mal de peine à générer des personnes humaines (par rapport à d’autres outils).
Par contre, pour ajouter des objets ou élargir une photo, c’est pas mal.
Est-ce qu’il y a une option pour agrandir une photo basse résolution désormais ? Et améliorer des portraits ? Une app à 35.– par an (Face App) faisait bien mieux !

Caplan
il y a 25 jours

C’est dingue, cette IA!
Sur Canva, je me suis amusé à générer des photos entières. Les faussaires ont de beaux jours devant eux!😱
https://www.canva.com/fr_fr/generateur-image-ia/
Martin Luther King, héros de la guerre du Vietnam:

luther-king
Caplan
En réponse à  Caplan
il y a 25 jours

Ou Ronald Reagan spectateur au festival de Woodstock:

reagan
Caplan
En réponse à  François Cuneo
il y a 24 jours

“Cette photo sera marquée comme ayant utilisé l’intelligence artificielle et il sera possible de le voir assez facilement, à ce que l’on dit.”
Sauf si on fait une capture d’écran, ce qui est bien suffisant pour propager une fake news, parce que le plus dangereux, c’est quand le document est repris par des abrutis…🙄
Exemples:

Dernière modification le il y a 24 jours par Caplan
Daniel Pesch
Noble Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 24 jours

Je me suis permis…..

2024-05-23_Elysee-revue
Daniel Pesch
Noble Member
En réponse à  François Cuneo
il y a 24 jours

Non, c’est une simple incrustation sans IA.
L’IA m’a (peut-être) aidé à sélectionné le personnage. J’ai quand même dû gommer un peu le calque du monsieur. Bon cela ne m’a pris que quelques minutes recherche de l’image de l’Élysée comprise…
C’est pas non plus un chef-d’œuvre !

Dernière modification le il y a 24 jours par Daniel Pesch
Gilles
Gilles
il y a 24 jours

Merci François pour le lien vers mon article de blog. Oui, cette technologie est bluffante et va continuer à évoluer. Il le faut car les éléments supprimés sont remplacés ou reconstruits en 2048 x 2048 pix et dans certains cas ça se voit (comme dans ton exemple avec la voiture) et je trouve ça gênant, voire une sérieuse limite à son utilisation… pour l’instant. Il faut l’utiliser pour de petites retouches.

13
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x