Je regrette iOS 11, même si… on n’y sera pas encore tout fait avec lui en automne

Vous avez lu mon rétropédalage pour retrouver mon iPad capable de lire ses partitions, qui a consisté à revenir à iOS 10, après être resté sur iOS 11 pendant deux semaines environ.

J’ai bien évidemment pensé pendant mes tests, à ce que j’allais dire sur ce système, après quelques jours d’utilisation.

Je voulais prendre des captures d’écran pour illustrer la chose.

Finalement, je ne vais pas pouvoir le faire, trop tard, je suis de retour sur l’ancien système.

Alors oui, iOS 11, beta 2, c’est celle que j’ai utilisée, puisqu’elle ne plantait pas encore mon lecteur de partition, est une très belle réussite. La beta 3 aussi, même si elle a été la raison de mon retour vers iOS 10.

Ce système est incroyablement stable pour dire qu’il en est à ses premières versions beta.

Son dock, qui ressemble tellement à celui de Mac OS, c’est le pied.

2017-07-13_15-40-20.png

La manière d’ouvrir une deuxième application à partir du dock en la tirant à gauche ou à droite, de l’écran, c’est vraiment top.

L’application Fichiers me manquait terriblement, elle est là, nous avons enfin un Finder sur notre système.

2017-07-13_15-39-17.png

Je vous le dis franchement: j’ai essayé d’utiliser la possibilité de glisser un élément d’une fenêtre vers l’autre de SplitView, je n’y suis jamais arrivé, et pourtant, j’ai essayé avec des applications Apple.

Je dois être un peu limité, je pense.

Oui, l’interface est toujours très jolie, plus douce il me semble que sous iOS 10.

Oui, je suis content de voir qu’en beta 3, il est à nouveau possible de tuer les applications en les glissant vers le haut, tout en ayant les avantages d’iOS 11, de voir les applications ouvertes bien plus clairement que sous iOS 10.

Oui oui oui et oui, iOS 11 est bien mieux qu’iOS 10, et je me réjouis de voir sortir la version finale de ce système, à l’automne, sûr que l’éditeur de partitions sera alors compatible avec lui.

Cela dit, jusqu’à présent, je n’ai jamais pu vraiment utiliser mon iPad comme outil de production principal. Il dépanne souvent, oui, mais je préfère travailler sur mon Mac.

J’ai pensé qu’iOS 11 allait changer la donne.

Alors elle la change, oui, mais pas complètement.

Qu’est-ce qui faisait, sous iOS 11, que je préférais toujours mon Mac pour bosser?

Une chose toute simple, en fait.

À ma connaissance, sur iOS, même en v11, il n’est tout simplement pas possible d’ouvrir deux documents d’une même application.

Alors que sur mon Mac, je suis toute la journée avec différents documents Word ou Excel ouverts, que je passe d’un classeur à l’autre, d’un document Word à l’autre, eh bien je ne peux pas le faire sur iPad.

Et ça, c’est un manque de productivité de l’iPad qui rend pour moi le Mac encore indispensable pour un bon petit bout de temps.

Jusqu’à la prochaine version 12 du système?