Hailey Tuck: une chanteuse de jazz qui a la classe

Cela va être très court en ce mercredi.

Parce qu’il n’y a pas grand-chose à dire, il faut juste écouter.

Je vous donc laisse juste découvrir le premier album de Hailey Tuck, produit par Larry Klein, qui est aussi producteur de Madeleine Peyroux et de Melody Gardot, juste pour vous donner quelques références.

L’album, Junk, est une petite merveille, Qobuzissime, soit dit en passant.

2018-05-09_10-21-39 (2).png

 

Je vous donne les titres, dont certains sont bien connus, mais revisités avec beaucoup de goût, avec des arrangements parfaits, et une prise de son parfaite.

2018-05-09_10-21-40.png

Madame K me disait hier soir qu’il y avait un petit quelque chose de Carla Bruni.

Je suis d’accord, dans la voix, mais avec une touche rétro et un côté jazz plus poussé.

Bon.

Je vais vous laisser découvrir la dame, à travers trois de ses clips.

 

 

N’est-ce pas délicieux?

Allez, bon week-end prolongé, si vous faites le pont.