Carbon Copy Cloner: méfiance avec Mojave

Ce court billet est le résultat de deux expériences personnelles, je n’ai pas trouvé sur le NET à première vue d’autres utilisateurs faisant part du même problème.

Ceci pour ne pas effrayer les gens alors qu’il n’y a peut-être pas raison de le faire…

Pour votre information, et aussi parce que j’utilisais hier des captures d’écran dans cet article montrant Carbon Copy Cloner en exemple et que je ne veux pas me sentir responsable même indirectement de problèmes que vous pourriez rencontrer, je pense cependant nécessaire de vous faire part d’un gros problème rencontré avec ce programme sur Mojave.

Pour ceux qui ne le savent pas, Carbon Copy Cloner est LE programme de référence pour moi qui vous permet de faire des copies complètes de votre disque interne (et des externes), avec l’avantage de permettre au disque cible de devenir un clone parfait du disque source.

Ainsi, vous pourrez même démarrer sur le disque cible si le disque source est votre disque de démarrage.

J’ai bien évidemment autorisé Carbon Copy Cloner d’avoir un accès complet au disque interne, et j’ai mis à jour la mise à jour de mon disque interne.

2018-09-28_09-46-00 (1)

Tout s’est bien passé pendant une bonne heure, et puis des ralentissements sont intervenus sur mon Mac. J’ai constaté que Carbon Copy Cloner patinait en copiant des fichiers cachés dans le dossier bibliothèque de mon disque.

Le Mac devenant véritablement pénible à utiliser, j’ai éteint la machine, et l’ai relancée.

Tout a bien fonctionné alors, et j’ai relancé la sauvegarde, qui a été très vite, bien évidemment, jusqu’à peu près à l’endroit où j’avais éteint le Mac auparavant puisque le travail était déjà fait, et là, rebelote.

J’éteins à nouveau le Mac, et pars dans Utilitaires de disques pour voir si le disque cible avait un problème. Mauvais signe, il apparaissait en grisé.

J’ai essayé de l’ausculter, impossible.

Je l’ai donc effacé puisque ça, j’ai pu le faire, j’ai pu alors voir s’il avait besoin d’être réparé, tout était en ordre.

Pour la forme, j’ai redémarré mon Mac et j’ai reconfiguré Carbon Copy Cloner en lui redonnant le disque fraîchement formaté comme disque cible.

La sauvegarde a recommencé, mais cette fois toute neuve, en partant de zéro, deux heures je pense, pour finir par se casser la figure à peu près au mêmes endroits qu’évoqués plus haut.

Avec un Mac complètement à la ramasse, qui ne répondait pratiquement plus.

J’ai donc tout stoppé, et redémarré le Mac une nouvelle fois, ce qui a pris trois ou quatre longues minutes pendant lesquelles, j’ai bien sué, n’ayant pas de sauvegarde démarrable au cas où, même pas de TimeMachine avec le nouveau système. Je vais vite me la faire dès que j’ai fini cet article, moi, cette sauvegarde.

Une fois le bureau affiché, tout était d’une lenteur qui rendait la machine inutilisable.

J’ai retiré tous mes disques USB connectés, j’ai redémarré, et là, presque tout était à nouveau comme avant.

Bizarrement, ma montre n’était plus capable de déverrouiller mon Mac, pour lui permettre à nouveau de le faire, j’ai dû reconfigurer iCloud.

Étrange non?

Il n’empêche: à moins que, par le plus grand des hasards, mon disque cible ait sauté juste pendant ces tentatives de mise à jour (ce ne serait vraiment pas de bol hein?), je suis absolument persuadé que tous les problèmes que j’ai constatés étaient bien dus à Carbon Copy Cloner.

Je vous propose donc d’attendre une nouvelle version de cet utilitaire avant de l’utiliser sur Mojave.

C’est ce que je vais faire en tout cas, en espérant que mon disque cible n’est pas désormais tout bousicraqué, mais ça, je ne le saurai que lorsque je serai retourné au bureau.