Bonne année 2020 à vous toutes et tous!

Voilà!

Une fois de plus, nous sommes le 31 décembre, et je tiens, comme toujours à écrire un petit billet pour marquer le coup.

Ça doit bien être le 18e, si je compte ceux que j’ai écrits pour Cuk.ch, et les trois de ce blog.

Donc pour ne pas me répéter, vous avouerez que ce n’est pas tout à fait simple.

Sans compter que tous les sites s’y mettent, ne vous attendez donc pas à trop d’originalité.

J’ai pris en ce qui me concerne quelques résolutions, que bêtement peut-être, j’ai commencé par contredire en cette toute fin d’année 2019, puisque j’écris (silencieusement, mais oui, c’est fou de retrouver un clavier tout doux) avec un nouveau MacBook Pro 16 pouces, i9, 64 Gb de RAM, 2 Tb de SSD.

2019-12-29_16-59-00.png

Je ne voulais pas, j’ai résisté, et puis je suis tombé le 28 décembre, à la Fnac, avec une offre sur ce modèle unique qui ne fait pas partie de leur assortiment officiel, mais qui se trouvait être exactement le même que j’aurais configuré moi-même sur l’Apple Store, offre que je ne pouvais refuser et que je ne peux divulguer ici.

Donc bon, d’un côté, ce n’est pas trop mal, puisque la principale des bonnes résolutions dont je parlais plus haut, en l’occurrence, ne pas succomber à la surconsommation, c’est pour 2020.

D’un autre côté, le Mac, c’est toute ma vie, alors bon, bosser sur une machine incroyable, ce n’est pas mal non plus.

Une bonne résolution pour Apple? J’en ai une à leur proposer…

Simplifier le passage d’un ordinateur vers un nouveau.

Parce que si, oui, le passage se fait au départ, physiquement, sans difficulté, via un câble de données USB-C des deux côtés (c’est un câble spécial de chez Apple, bien plus rapide que les câbles USB-C des deux côtés que vous avez pour votre chargeur), une fois que vous démarrez pour la première fois votre nouveau MacBook Pro, sous Catalina, vous vous trouvez avec 30 fenêtres d’autorisation des différents logiciels qui ont été versés dans ce dernier en provenance de votre ancienne machine, et je n’exagère pas, qui apparaissent presque toutes d’un coup, au point que les pauvres préférences Système ne savent plus où elles en sont.

2019-12-29_17-13-00.png

Et puis, j’ai eu bien des angoisses avec certains logiciels, comme Lightroom qui ne voulait plus accepter mes identifiants et mots de passe et qui tournait en rond en me présentant sa fenêtre de connexion sans cesse, et puis qui, soudain, accepte la chose.

Ma synchro désactivée sur Lightroom Desktop, qui ne veut pas s’enclencher et qui soudain, pour je ne sais quelle raison, après je ne sais quelle manipulation, veut bien le faire (et que ça fait du bien!).

Mes plug-ins Mail qui ont dû tous être réactivés, certains réinstallés et je n’ai toujours pas pu réactiver MailButler pour le programme de courriels d’Apple, malgré de nombreuses désinstallation et réinstallations.

2019-12-28_21-44-18.png

Bref, une soirée un peu d’angoisse avec un nombre incalculable de licences à réactiver, d’activation à retirer sur l’ancien Mac pour les activer sur le nouveau, soirée qui perturbe la joie d’avoir une nouvelle machine.

2019-12-29_17-04-33.png

Mais alors, pour le reste, quel plaisir!

Et puis, j’ai entendu dire que sur Windows, c’était encore pire…

Cela dit, je vous en parlerai, de ce nouveau Mac, lorsque je saurai vraiment de quoi je parle, après quelques semaines d’utilisation.

Oh! Eh bien finalement, c’était un peu différent que les années précédentes, ces bons vœux pour l’an prochain, que je m’empresse de vous transmettre, bien sûr, en espérant que l’année 2020 soit toute jolie pour vous.

Bien à vous!

François