Comment ne plus se faire avoir par l’IP Tracking?

Crédits des illustrations: UFC – Que choisir?

Aujourd’hui, je vais exceptionnellement donner la parole à Édouard, un des lecteurs de l’ancien Cuk.ch.

Il me propose un article fort bien fait sur un sujet que nous venions de découvrir, Madame K et moi, et qui nous interpellait, puisque nous sommes sur le point de préparer un petit voyage en Ecosse.

Je suis persuadé qu’il vous intéressera aussi, si vous préparez vous aussi une petite escapade, quelque part dans le monde, plus ou moins près de chez vous.

Je lui cède donc le clavier, juste ci-dessous, merci à lui!

Comment ne plus se faire avoir par l’IP Tracking? Par Édouard, lecteur.

Cela vous est-il déjà arrivé de consulter les prix d’un billet d’avion, de train ou même de vacances? Si oui, vous avez de grandes chances d’avoir été confronté(e) à l’augmentation de prix personnalisée, j’ai nommé l’IP Tracking!

fig 1.png

L’IP tracking, la dernière trouvaille des commerciaux de sites de voyage

L’IP Tracking, vous ne connaissez pas?

C’est un système vicieux utilisé à des fins marketing dans le but (évidemment) de faire payer encore plus cher l’internaute en jouant sur des facteurs psychologiques. Il est responsable de la plupart des hausses tarifaires chez les agences de voyages notamment. À chaque fois que vous consultez une certaine offre, les tarifs se mettent bizarrement à monter d’un cran supplémentaire… Cela met la pression à l’intéressé, et le pousse à se dépêcher d’acheter «?avant que le prix monte encore plus?».

Certains sites web gardent en effet en mémoire votre adresse IP ainsi que vos cookies. Ils savent ainsi pertinemment lorsque vous revenez consulter l’offre qui vous intéresse que ce n’est pas la première fois que vous effectuez une recherche, et donc que vous êtes susceptible d’acheter. Un ajustement personnalisé des prix à la hausse est alors effectué dans l’objectif de vous pousser à sortir précipitamment le porte-monnaie de peur que les prix grimpent à nouveau.

Bien heureusement, ce n’est pas une fatalité, et il est possible de contourner ce système inventé par Satan lui-même.

Voici quelques astuces permettant de déjouer l’IP Tracking

Effectuer sa réservation depuis un autre ordinateur

Attention, je parle bien ici d’un ordinateur qui n’est pas chez vous, sans quoi cela ne fonctionnera pas! Par exemple, le Mac d’un ami ou d’un collègue.

Car oui, votre adresse IP n’est pas liée à votre ordinateur, mais à votre routeur (donc votre box pour la plupart des internautes). Tous les appareils connectés à celui-ci (PC, Mac, smartphone, tablette…) auront donc la même adresse IP du point de vue du site de réservations.

Ainsi, en faisant sa réservation ailleurs que chez soi pour acheter son billet d’avion ou réserver ses vacances, vous passez pour un nouveau client qui n’a jamais rien recherché sur le site en question. Exit donc les prix gonflés rien que pour vous!

Attention: On pourrait alors tout naturellement penser à utiliser son smartphone en data pour passer par son adresse IP. Ce n’est pas une mauvaise idée en soi, mais je ne recommande pas cette technique pour la simple raison qu’il n’est pas recommandé d’acheter en ligne avec un terminal mobile ne bénéficiant pas de protection de type VPN, car des données sensibles transmises lors de l’achat peuvent se retrouver interceptées.

Idem pour les Wi-Fi publics, et les proxys, qui, même s’ ils permettent de changer d’adresse IP, ne sont pas sécurisés.

Passer en mode navigation privée

Dans le cas où le site web n’effectue qu’un suivi «?léger?» de vos visites, et se sert uniquement des cookies (petits fichiers permettant d’enregistrer des configurations et valeurs personnalisées pour un site web donné), passer son navigateur en mode «?navigation privée?» peut empêcher d’être reconnu et de se voir attribuer des prix gonflés sur-mesure.

Encore mieux, on peut configurer son navigateur de manière à ce qu’il ne garde pas en cache les éléments du site web, laissant croire que c’est votre première visite.

Changer son adresse IP

Cette méthode est radicale. Pour les plus chanceux, débrancher et rebrancher sa box suffit à obtenir une nouvelle adresse IP. Pour ceux qui possèdent une IP fixe, il est tout de même possible de changer son adresse IP en utilisant un VPN. Vous pourrez en retrouver une petite liste sur ce comparatif de VPN compatibles Mac.

fig 2.png

Réserver son vol ou son voyage sans payer plus cher que prévu, c’est possible!

Mes tests avec cette technique

En l’occurrence, je cherchais un vol aller-retour Paris-Shanghai pour mes vacances d’hiver.

Lors de ma première recherche sur Swiss International Airlines, (navigateur Chrome sur MacBook Pro), le site me propose le billet le moins cher à la hauteur de 1335 CHF.

Une heure plus tard, je reviens alors consulter l’offre, et surprise, le prix est maintenant affiché à 1366 CHF! 30 CHF en une heure, pas mal non? Et en une semaine, on passe le cap des 2000 CHF?

Je supprime alors cookies et historique, et lance le mode navigation privée de Chrome.

Verdict: négatif, le prix n’est toujours pas redescendu.

Le lendemain, je constate une nouvelle augmentation: le même billet aller-retour est proposé pour la modique somme de 1389 CHF. Je décide alors d’activer mon VPN pour voir si cela change quelque chose.

Miracle! Le prix est revenu à sa valeur initiale, 1335 CHF.

Conclusion: Ne vous laissez plus abuser par le système de l’IP Tracking, utilisez un VPN!

Crédits illustrations: UFC – Que choisir?

Par Edouard, lecteur du Blog du Cuk