Les outils de retouche de Lightroom Mobile

Lundi, je vous parlais des options de prises de vues de Lightroom Mobile.

Je vais maintenant faire le tour des options de correction ou d’amélioration d’image proposées par cette même application.

Comme vous allez le voir, Adobe a fait de l’excellent travail.

Tout est synchronisé avec le cloud d’Adobe (si vous le voulez)

Première chose importante: si vous avez un abonnement Adobe (l’abonnement dédié à la photo est abordable), toute correction que vous ferez sur Lightroom Web, Mobile ou Desktop sera reportée immédiatement sur les deux autres.

2017-05-31_12-19-57.png
Version Desktop (Lightroom CC)
IMG_3445.PNG
Lightroom Mobile

 

2017-05-31_12-27-55.png
Version Web

Juste un petit regret: pourquoi la version Web nomme-t-elle certains de ses outils autrement que dans les versions Mobile et CC? Mystère…

Le DNG, il n’y a que ça de vrai pour la correction.

Attention, les premiers iPhone à supporter le DNG sont les générations 6S, puisqu’il faut au minimum un capteur de 12 MP pour qu’il soit supporté.

Avant toute chose, si vous prévoyez de retoucher vos photos, une chose est sûre: vous devez travailler en RAW, qui s’appelle DNG chez Adobe. Cela tombe bien puisque le DNG est le format natif RAW de l’iPhone (on peut dire d’ailleurs au passage que sur ce point, Adobe a remporté une magnifique victoire sur la concurrence).

En effet, vous ne ferez qu’empirer les choses en corrigeant du JPEG. Le DNG, lui, et contrairement au JPEG, n’a pas encore appliqué une tonne de traitements sur l’image, vous pouvez donc y aller tranquillement, sans risque de casser quoi que ce soit puisque vous pouvez toujours revenir en arrière avec ce format.

Ce format DNG, vous le choisissez ici:

2017-05-31_12-24-02.png

Une fois ceci fait, vous prenez vos photos dans le mode de votre choix (Automatique, Professional ou HDR, voir les explications ici).

Les différents outils de Lightroom Mobile

Voyez les différents outils dans figure ci-dessous, issue de deux captures d’écran vu que tout ne tient pas dans une seule en largeur.

2017-05-31_11-57-16.png

Prenons ces outils de gauche à droite en laissant de côté pour l’instant l’outil Sélective, j’en reparlerai plus bas.

L’outil Recadrage

Il fait son travail, mais voyez sa puissance en regardant ses propres outils en bas de l’écran. Il va bien plus loin que ceux que vous trouvez sur Photo.

2017-05-31_22-11-18.png

L’outil Prédéfini

Cet outil permet d’appliquer des effets particuliers à votre image, rien de très particulier à signaler à son propos si ce n’est que ces effets sont bien réussis.

2017-05-31_16-59-04.png

L’outil Lumière

Cet outil est incroyablement puissant.

Il permet de régler tout ce qui concerne l’exposition, avec une efficacité presque aussi bonne que Monsieur Lightroom CC lui-même, si l’on travaille en DNG bien sûr.

2017-05-31_17-00-03.png
Les outils Lumière, que j’ai mis sur la même capture d’écran. Normalement, il faut scroller pour tous les voir.

Notez que le résultat de ces outils n’a rien à voir avec ceux qui ressemblent et sont proposés par Apple, puisque ces derniers travaillent sur le JPEG.

Un clic sur le bouton AUTO (voir figure précédente) donne des résultats souvent étonnamment bons.

Et si vous voulez aller plus loin, travaillez avec une courbe!

2017-05-31_17-05-58.png
Résultat pas terrible, j’en conviens, mais c’est juste pour montrer…

Notez que si vous appuyez sur l’icône juste à droite du petit nuage, en haut de l’écran, vous verrez votre image avant la modification (tant que vous appuyez).

L’outil Couleurs

Cet outil vous permet de jouer sur les curseurs suivants:

 

2017-05-31_17-31-11.png
Ici également, j’ai dû réunir deux captures pour que vous puissiez voir tous les outils en même temps.

Vous constatez que c’est ici que se règlent Vibrance et Saturation.

Si vous tapez sur B & W, vous verrez que vous pourrez travailler de très beaux noirs et blancs, avec tous les filtres dédiés.

2017-05-31_22-13-16.png

Notez que vous pouvez parfaitement utiliser la pipette, comme sur un grand logiciel, pour faire la balance des blancs sur un gris neutre ou un blanc.

2017-06-01_18-49-16.png

L’outil Effets

C’est dans l’outil Effets que vous retrouverez les curseurs suivants:

2017-05-31_22-22-44.png

Les habitués de Lightroom y retrouvent leurs petits, n’est-ce pas?

L’outil Optique

Outil très vite expliqué: si votre optique est reconnue, vous pouvez activer les corrections de ses défauts par le logiciel (LR a une belle base de données pour puiser lesdites corrections).

2017-05-31_22-34-15.png

Les outils Précédent et Réintialiser

Ces outils parlent d’eux-mêmes.

Vous pouvez, en ce qui concerne le premier, revenir sur la dernière modification (mais pas toujours, je n’ai pas encore bien compris pourquoi), ou alors revenir à certaines étapes de votre photo avec le deuxième outil.

2017-06-01_18-50-56.png
L’outil réinitialiser

Et maintenant, roulement de tambour…

L’outil retouche locale Sélective

Le tout premier outil, sur la gauche, que j’avais laissé tomber (rappelez-vous), tout en début d’article…

C’est l’outil de retouche locale.

Une merveille, juste incroyablement dingue sur un mobile. Comme quoi, les processeurs de nos petits appareils sont vraiment très puissants.

Deux outils sont disponibles:

  • sélection radiale (voir figure précédente)
  • sélection linéaire

Si vous êtes utilisateurs Lightroom, vous voyez bien de quoi je parle.

Ces deux outils vont vous permettre d’effectuer des corrections non pas sur toute l’image, mais sur une zone que vous choisissez vous-mêmes.

Pour la sélection radiale:

2017-06-01_20-53-32.png

  • Vous déplacez son centre à l’aide du cercle bleu (1).
  • Vous changez sa forme à l’aide des trois épingles blanches (2).
  • Vous réglez le contour (net ou progressif) en glissant le cercle gris du haut vers le haut ou le bas de l’écran. (3).

Une fois votre masque défini, vous pouvez travailler avec tous les outils disponibles dont j’ai parlé plus haut, plus l’outil Détail qui permet de jouer avec le bruit et la netteté tout cela uniquement sur la sélection que vous avez faite (6)

Notez qu’en haut de l’écran, vous avez accès au bouton «?Avant-après correction?» (5) ou au bouton inversion du masque (4).

Pour la sélection linéaire
2017-06-01_20-57-33.png
Ici, la sélection linéaire est penchée, c’est juste pour montrer…
  • Vous déplacez son centre à l’aide du petit rectangle bleu (1).
  • Vous rendez la sélection plus étroite ou plus large en glissant les lignes blanches haut et bas (2).
  • Vous changez l’orientation de la sélection en glissant la ligne médiane (3).

Rappelons que cette sélection linéaire (filtre gradué) peut être fort utile, notamment dans les paysages, pour rendre les ciels plus dramatiques.

Et juste avant de passer à la conclusion, j’allais oublier de vous dire que, bien évidemment pour une application photos, l’interface passe magnifiquement bien en paysage, en tout cas sur l’iPhone 7 Plus. Pour les plus petits téléphones, ça doit fonctionner aussi, mais je n’ai pas essayé.

IMG_3475

En conclusion

Si vous n’avez pas un abonnement Adobe, vous pouvez exporter vos images en JPEG vers la pellicule.

Si vous avez un abonnement Adobe, vous pouvez créer collections que vous pourrez partager sur le Web.

Les images que vous avez retouchées sur Lightroom Mobile seront automatiquement synchronisées avec la version Web de Lightroom, et avec Lightroom CC.

Mais ça, je l’ai déjà dit en début d’article.

En ce qui concerne les retouches photo, Lightroom est le meilleur, à ma connaissance, sur Mobile.

Si l’on ajoute à cela que cette même application de retouche est tout à fait excellente en matière de prise d’images, ce que j’ai tenté de vous montrer ici, vous comprendrez que je ne peux que chaleureusement vous conseiller Lightroom Mobile, ce d’autant plus si vous êtes déjà l’heureux utilisateur de Lightroom Mac ou PC.