Keynote de juin 2017: tout va bien!

Le Keynote des développeurs de 2017, cette année à San José…

Même malade, je ne pouvais pas rater ça.

Un Keynote, c’est:

  • une Apple TV avec vérification des mises à jour;
  • une télé pour moi tout seul, cette fois, c’est moi qui choisis;
  • un iPad pour avoir les commentaires de MacG sur ce que je n’aurais pas vraiment saisi tout juste;
  • mon Mac sur les genoux, pour prendre des notes;
  • une petite théière bien pleine avant de commencer;
  • un panneau Prière de ne pas déranger scotché sur le front.

Et elle est belle!

Incroyable le nombre de gens (5300 développeurs invités de 75 pays), de journalistes et de caméras présents dans cette immense salle.

Le film d’introduction est juste hilarant: que se passerait-il si quelqu’un retirait la principale chez Apple?

Et bien, ce serait un joyeux… bordel, presque la fin du monde!

Que faut-il penser de ce Keynote?

Je vais tirer ici quelque opinions personnelles sur ce Keynote, tirées des prises de notes que j’ai faites tout au long des 2 heures et 30 minutes de cette conférence.

Je laisse en fin d’article lesdites notes, au cas où vous n’auriez pas suivi cette présentation.

Beaucoup de gagnants, un perdant

Commençons par la petite touche négative: tvOS ne progresse pas. L’arrivée d’Amazon dans certains pays n’est tout de même pas ce qui va pousser les utilisateurs à ajouter une Apple TV dans leur salon. Visiblement, Siri ne sera toujours pas disponible pour la Suisse sur cet appareil, c’est tout de même un peu la honte, non?

watchOS, lui, passe en version 4 et progresse gentiment, mais pas de révolution cette fois-ci, la montre est simplement améliorée. À noter que ceux qui attendaient une Apple Watch 3 seront déçus. Pas moi, cela laissera du temps pour intégrer pour la suivante une puce GSM, que j’attends avec impatience. Là, ça aurait été trop tôt.

En ce qui concerne le Mac, ce qui est proposé ce soir va clouer le bec à tous ceux (et j’en suis parfois), qui se plaignent que les ordinateurs passent au second plan.

2017-06-05_22-58-27.png

Pensez donc! Nouveaux iMac, nouveaux MacBook Pro, et surtout nouveaux iMac Pro à venir.Résultat de recherche d'images pour

Cette nouvelle machine devrait ravir les professionnels, avec sa puissance et son module externe intégrant des cartes graphiques au besoin.

Et pour ceux qui se plaignaient que MacOS avançait trop vite en amenant à chaque fois de nouveaux bugs, le nouveau système High Sierra, ne sera qu’une amélioration et un peaufinage de Sierra, amélioration tout de même fondamentale sur un point puisque nous passerons sur le format APFS qui permettra des accélérations, semble-t-il, foudroyantes du Finder.

2017-06-05_22-58-44.png

Une sorte de Snow Leopard pour Sierra, quoi, et c’est une très bonne chose.

iOS 11 semble, lui, tout à fait formidable.

2017-06-05_22-52-16.png

Je vous laisse lire plus bas ce qui a changé, mais je reprends deux nouveautés frappantes, Files et le nouveau Drag and Drop, ce dernier pour iPad.

Pensez! Votre iPad se gérera un peu comme votre Mac grâce à File, et une gestion du glisser-déposer entre deux fenêtres que l’on peut réaliser sur Mac grâce à Mission Control.

Le nouveau Dock est lui aussi formidable et s’inspire du Mac. Comme quoi, c’est parfois dans les vieilles marmites…

Les applications Photo, Notes progressent de manière significative, l’App Store se modernise enfin en révolutionnant sa présentation.

Bien d’autres améliorations, comme la reconnaissance de l’écriture manuscrite qui devient cherchable via Spotlight sont de la partie, et vraiment, ce système me semble faire un bond en avant cette année dans cette nouvelle version 11.

Le nouvel iPad 10.5 pouces et son rafraîchissement d’image à 120 Hz (le double de ce que proposent les autres iPad) permettront un meilleur ressenti du dessin avec l’Apple Pencil, qui lui, ne change pas.

2017-06-05_22-54-46.png

Ce format 10.5 pouces me semble intéressant, et je signale au passage que l’iPad Pro 12.9 pouces est mis à jour aussi.

2017-06-06_11-54-54.png
La preuve, le 12 .9 pouces affiche les couleurs P3 et l’écran est maintenant True Display.

De plus, Apple semble mettre le paquet sur la réalité augmentée. Magnifique!

Enfin, ceux qui attendaient «?One more thing?» et qui désespéraient de ne plus y avoir droit depuis des années n’ont pas été déçus cette fois puisqu’un nouvel appareil, mi-haut-parleur, mi-assistant domotique, va voir le jour en décembre. C’est HomePod.

Résultat de recherche d'images pour

Va-t-il chambouler nos habitudes comme l’on fait l’iPod et l’iPhone? Nous verrons bien. En ce qui me concerne, cette enceinte n’est aucunement un élément pouvant s’intégrer dans un système hi-fi, alors bon, je ne suis pas trop intéressé, mais nous verrons.

En conclusion: un super Keynote!

Ça bouge, et j’aime ça.

Je vous laisse maintenant consulter mes notes prises pendant ce Keynote si vous désirez avoir plus de détails.

Notes prises au fil de la conférence

tvOS

Pas grand-chose, si ce n’est l’intégration à venir d’Amazon.

Apple Watch

Présentation de watchOS 4.

Intéressante, l’intégration des complications qui changent selon le contexte.

Siri devrait être plus performant sur la montre, ce qui est important dans la pratique puisse c’est tout de même l’un des seul moyens de communiquer avec elle.

Des nouveaux cadrans Toy Story apparaissent (bof…)

Quelques améliorations à Activités (plus personnalisées).

L’application Exercice semble bien plus facile à utiliser. Mais bon… je ne l’utilise justement pas… Cela dit, elle commence à faire envie, avec son côté multisports, et sa possibilité de travailler en symbiose avec les machines en salles.

Pour ceux qui sont abonnés à AppleMusic, les listes de lectures seront automatiquement liées à vos musiques préférées et la gestion sur la montre semble bien mieux pensée.

Oh, un mode lampe de poche, ça pourrait rendre service, ça!

Mac OS High Sierra

Eh oui, ce sera le nouveau nom du système!

Le but sera d’améliorer l’actuel sur tous les niveaux, notamment la vitesse..

Safari sera, on s’en serait douté, plus rapide, avec une possibilité de bloquer les vidéos automatiques. Ça risque de rendre service lorsque l’on veut être discret…

Apparition de Intelligent Tracking Prevention une technologie intelligente pour empêcher les sites de nous suivre.

Mail sera moins gourmand en espace disque et permettra d’être splitté (je n’ai pas bien compris la chose).

Photo s’améliore, et surtout, pour ceux qui utilisent la reconnaissance faciale, cette dernière se synchronisera sur plusieurs appareils.

Nous passerons sur Apple File System APFS, qui remplacera définitivement le vieux HFS+.

Visiblement, le Finder devrait être incroyablement plus rapide.

Une nouvelle compression vidéo 40 % plus performante sera mise en place, le H265 beaucoup plus rapide, notamment sur les nouveaux Mac.

Metal 2 amène des améliorations graphiques accélérant certaines fonctions jusqu’à 10 fois. Et s’il le faut, un boîtier externe permettra d’accélérer le travail sur des portables, en vidéo par exemple.

iMac renouvelés

Pas de révolution, mais des mises à jour intéressantes avec des processeurs plus puissants (Kaby Lake), 2 ports Thunderbolt 3, jusqu’à 64 Gb de RAM, les 27 pouces avec uniquement des disques durs de type Fusion, de nouvelles cartes graphiques bien plus puissantes, le tout accélérant 3 fois la gestion des graphiques.

L’iMac est donc prêt pour la réalité virtuelle.

La démonstration faite par Light & Magic est assez impressionnante. Le nouvel iMac m’a l’air tout à fait convaincant.

La gamme démarre à 1099 $, c’est bien.

Les MacBook Pro

Ils passent à Kaby Lake également, comme les iMac, avec des SSD plus rapides.

L’iMac Pro, pour bientôt

Il semblerait que ce soit le Mac le plus puissant à ce jour. Processeur XEON 8 jusqu’à 18 coeurs, circulation d’air largement améliorée (ben ça doit chauffer, tout ça, c’est mieux si on arrive à dissiper la chaleur). Puissance jusqu’à 22 Teraflops, jusqu’à 128 GB d’ECC Memory, 4 ports Thunderboltn3, Ethernet 10 Gb, n’en jetez plus! De la folie, cette machine!

Magnifique en gris sidéral, avec son clavier allongé.

Premier prix: 4’999 $

iOS 11

On nous promet une synchronisation de Messages plus fiable qu’avec iOS 10. Bonne chose.

ApplePay devrait permettre des paiements de particulier à particulier. Sympa pour faire ou recevoir des cadeaux!

Siri va pouvoir être plus naturel et même traduire! Le français est de la partie, ouf.

Yeeppeee, Siri permet de travailler avec plus d’applications (Evernote, Things, j’espère avec Todoist…).

En vidéo et en photo, la compression sera 2 fois plus efficace (là aussi grâce à H265) et à une sorte de JPEG 2 plus efficace.

Les images en basse lumière seront mieux traitées,

Et enfin, les développeurs auront accès aux technologies liées au mode portrait. C’est bien, ça. Vous avez entendu Monsieur Lightroom Mobile?

Le centre de contrôle me semble bien plus complet et facile à gérer puisque tout est sur le même écran.

Les Live Photos pourraient être enfin utiles, puisque nous pourrons choisir l’image qu’il nous faut parmi toutes celles prises dans la petite séquence.

Bref, de grosses améliorations ont été faites sur l’application Photo.

Plan intègre des cartes d’intérieur, par exemple pour les aéroports. Bon, plutôt aux USA pour l’instant. De même, il se met au niveau de TomTom en nous disant quand changer de voie.

Et si vous avez CarPlay dans votre auto, il est possible d’activer la fonction Ne pas déranger, une bonne chose pour la sécurité.

Home Kit apporte un module supplémentaire: Speakers qui permettra l’activation d’un mode multichambres à travers AirPlay 2. De nombreuses firmes connues sont prises en charge.

App Store tout nouveau

Visité par 500 millions d’utilisateurs par semaine… 70 milliards payés aux développeurs.

Pour les développeurs, les tests seront plus simples, le temps de validation amélioré, et surtout, un tout nouvel App Store est mis à la disposition de tous.

Nous verrons assez rapidement s’il est plus facile de retrouver une application. Cela devrait être le cas puisque les jeux sont maintenant à part.

En tout cas, les descriptifs, tels que montrés dans les démos, me semblent bien plus complets qu’avant puisque nous retrouvons une mise en page proche d’un magasine ou d’un site web. Il faudra certainement que les développeurs passent plus de temps pour mettre en avant leur produit, mais pour l’utilisateur, ce devrait être un progrès assez bienvenu.

Le Machine Learning que Apple utilisait déjà, par exemple pour la reconnaissance faciale dans Photo, est, semble-t-il, bien plus efficace sur iPhone 7 que sur les concurrents récents.

Arkit

La démonstration sur la réalité augmentée est assez impressionnante: voir comment Greg Federighi ajoute une tasse de café virtuelle et fumante sur une table est un peu magique. Arkit est disponible pour les développeurs, toute la pour faire la meilleure plateforme de réalité augmentée au monde.

Ikea va tirer parti de cela: imaginez-vous, vous intégrez une image d’une étagère directement dans votre salon, en visant un mur, pour voir ce que cela donne.

Et la démonstration faite de Wingnut AR (un projet en cours de Peter Jackson) est impressionnante: une table vide, sur laquelle tout une scène et un décor sont créés, à partir d’un iPad, c’est totalement magique.

L’iPad

Oh, un nouvel iPod Pro 20 % plus grand, de 10.5 pouces, avec un SmartKeyboard en plusieurs langues! Ecran True Tone, avec un rafraîchissement d’écran à 120 Hz (les anciens sont à 60 Hz) rendant l’Apple Pencil encore plus précis.

Il est équipé d’un A10X Fusion assurant une amélioration entre 30 et 40 % des performances.

La démo faite sur Affinity Photo est tout à fait impressionnante. Un superbe programme que je me réjouis d’essayer, soit dit en passant. Un détourage dans les cheveux de Johnny Depp est incroyable.

Programme disponible immédiatement, superbe nouvelle.

12 MP sur la caméra arrière, 7 sur l’avant, une charge deux fois plus rapide qu’avec les précédents (oui, ça c’est bien!).

iOS 11 pour iPad

Le Drag and Drop, tant attendu, est possible entre deux fenêtres de Split View, qui deviendra d’autant plus utile.

Mais il est même plus puissant puisqu’il peut passer d’une application à l’autre en passant par le nouveau switcher d’applications, comme on le fait sur Mac.

Un Dock comme sur Mac, mais en mieux, puisqu’il est possible de glisser une application depuis le dock sur une partie de l’écran pour l’ouvrir dans une fenêtre.

Files

Une sorte de Finder pour votre iPad, avec les fichiers les plus récents, favoris pour ne prendre que ces exemples. Il est possible de créer des dossiers, de glisser des fichiers à l’intérieur, c’est juste ce que j’attendais depuis des années.

Captures d’écran

Une application de capture d’écran que l’on peut immédiatement annoter est également de la partie.

Reconnaissance de l’écriture

Il sera possible de faire des recherches sur le texte manuscrit via Spotlight et ainsi de retrouver très vite nos notes.

Notes dispose d’un scanner magnifiquement intégré et devient vraiment une application intéressante qui s’intègre avec les autres. Il faut voir comme il est possible de rajouter un espace entre deux paragraphes à l’aide l’Apple Pencil puis d’intégrer un petit dessin dans l’espace créé.

HomePod

Le but est d’améliorer voire de réinventer l’écoute à la maison.

Un nouveau produit est présenté, un Home Speaker… c’est HomePod.

Un haut-parleur semble-t-il assez révolutionnaire, doté d’un processeur A8, capable de modeler le son en temps réel (mais est-ce vraiment ce que l’on cherche?).

Une seule enceinte, tout à fait compacte donnant un son majestueux dans une grande pièce, capable de restituer une certaine stéréophonie, voire de faire mieux… je demande à voir. On nous a déjà présenté des expériences de ce type qui ne sont jamais allées très loin…

Cette enceinte dispose de 6 micros qui permettent de la piloter à l’aide de Siri. Il sera possible de lui demander des renseignements sur le morceau en cours, mais elle sera également un assistant domestique.

La reconnaissance se fait en local, et ne réagit que si on lance «?Dis Siri?», ceci pour préserver votre domaine privé.

Cet appareil sera vendu 349 $ en gris sidéral ou en blanc… mais il faudra attendre pour l’avoir chez nous, puisqu’il ne sera disponible dans certains pays anglophones qu’à la fin de cette année.