Utilisez les chargeurs de vos MacBook Pro pour charger vos iPad, vos iPhones et même vos Apple Watch

Un article pas trop long aujourd’hui, suite à un week-end de fête de l’école samedi, et à un baptême en tant que parrain ce dimanche.

NDLR: après relecture, je me rends compte que cet article est aussi long que d’habitude, que voulez-vous, je suis désolé, je ne sais pas faire court.

Tout d’abord, un petit rappel de l’excellent article de Mathieu Besson sur l’USB-C, (qui lui est encore pire que moi dans le Je ne sais pas faire court9 que vous pouvez lire ici). Il vous permettra de rafraîchir votre technique, avant de lire ce qui suit qui est assez pratique.

J’ai toujours été convaincu par l’iPad Pro 12.9 pouces premier modèle. Son seul défaut? Son temps de recharge qui demandait de nombreuses heures, je n’ai jamais compté, mais  je le rechargeais de préférence de nuit, pour être sûr de le retrouver à 100 % le lendemain.

En journée, quand je lui mettais le fil à la patte, la charge avançait, bien sûr, mais comme un escargot.

J’ai tout de même, ces derniers temps, effectué un certain nombre de tests de charge et de décharge du nouvel iPad Pro 12.9 pouces 2017, et même, et ceci beaucoup plus rapidement, du même modèle première version.

Pour commencer, l’iPad Pro 2017 12.9 pouces est tout à fait étonnant.

En effet, lorsqu’il est chargé à 100 %, et que je fais 3 quarts d’heure de lecture de partition avec lui et ForeScore, je regarde la jauge: 100 % restant.

Et c’est à l’avenant.

C’est vraiment difficile de le mettre sur les genoux, celui-là.

La charge avec le chargeur vendu avec l’iPad Pro 12.9 pouces 2017

J’ai chargé l’iPad à 100 % lundi matin.

Pendant la recharge, j’ai suivi, avec des alarmes sur mon Apple Watch, l’avancée de la jauge.

Avec le chargeur fourni (12 Watts), de manière tout à fait linéaire, l’iPad s’est chargé de 22 % par heure. Ce qui fait qu’en 4 heures et 30 minutes, l’iPad Pro 2017 se recharge de 0 à 100 %, ce qui est mieux que l’iPad de la génération pour lequel il me fallait bien plus de temps.

Que représente chez moi une charge de 100 %

L’iPad était chargé donc lundi 13 heures.

Voice ce que j’ai fait avec lui pendant la semaine:

  • 3 quarts d’heure de lecture de partition, avec, plus souvent qu’à son tour, un oubli de l’iPad allumé sur le lutrin pendant de longues minutes
  • lecture de journaux, à raison d’une bonne heure par jour
  • prise de captures d’écran, tests divers
  • synchronisation de 800 photos avec Lightroom
  • diverses consultations de mes calendriers, et diverses petites choses

Assez gros usage, mais pas de jeu donc. Résultat des courses, samedi midi, il me restait 14 % d’énergie.

Recharge de l’iPad Pro 12. 9 pouces 2017 avec le chargeur du MacBook Pro

Avant toute chose, il existe 3 chargeurs pour les MacBook, selon le modèle.

J’ai utilisé celui de droite, le 87 W. Je suis persuadé que les résultats seront semblables avec les deux autres.

Samedi matin, je me suis dit que j’allais recharger mon iPad Pro 12.9 pouces 2017, pendant la fête de l’école, mais cette fois, avec le chargeur de mon MacBook Pro 2016, celui qui permet de connecter dessus un câble Lightning vers USBC.

2017-06-25_20-39-26
Câble Lightning vers USBC

Je profite à nouveau de mon Apple Watch pour voir comment la charge s’effectue.

Résultat des courses (bis): 33 % de charge par heure, ce qui fait que l’iPad peut être chargé en 3 heures.

C’est tout de même un gain considérable non?

Et qui permet de rentabiliser, le sourire au lèvre, la dépense du câble spécifique (29 francs en Suisse), avec ces nouveaux chargeurs des MacBook Pro (et MacBook), puisqu’ils ne sont plus exclusifs à ces machines.

Vous pouvez même recharger vos iPhones qui eux aussi vont profiter de la puissance et de l’intelligence des chargeurs MacBook. Cela sera moins évident, puisque, de toute manière, nos iPhones se rechargent très vite.

J’ai essayé avec l’iPhone 6 Plus de Madame K.

Pas que j’avais peur de casser le mien, mais parce que j’ai oublié mon iPhone 7 Plus au baptême cité plus haut, avec mon sac à main, mes clés, mon porte-monnaie, comme ça vous savez tout, y compris que je retrouverai tout ça demain, ouf…

Il m’a semblé (mais je ne connais pas bien le téléphone de Madame K), que la vitesse de chargement n’est pas exceptionnelle avec ce chargeur. Normale oui, exceptionnelle non.

Enfin, avec un adaptateur USB-A vers USB-C, il est même possible de charger l’Apple Watch. J’ai essayé, ça fonctionne très bien.

L’iPad Pro 12.9 pouces première génération profite lui aussi de ce chargeur

L’iPad Pro 12.9 pouces première génération, si lent à se charger avec son chargeur 12 Watts, devient une bombe (en vitesse hein) avec le chargeur du MacBook Pro, puisqu’il se charge lui aussi à plus de 33 % de charge en une heure. Je n’ai pas les chiffres exacts, m puisque cet iPad était chargé à 34 %, que je l’ai branché au chargeur, que je suis retourné vers lui 2 heures et 4 minutes plus tard, et qu’il était à 100 %. Il se recharge, avec ce chargeur, en tout cas aussi vite que l’iPad Pro 12,9 pouces 2017.

En conclusion

Certes, avec un chargeur, vous ne chargez qu’un appareil à la fois. Mais franchement, avec un peut d’organisation, c’est la fin des départs en vacances avec un sac rempli de chargeurs et de câbles.

Finalement, ce passage à un nouveau chargeur et à l’USB-C, ce n’est pas si mal, non?