RPTLBDC (4): parlons ou plutôt lisons uniquement « photo »

En ce 24 août, je traite 3 livres  spécifiquement consacrés à la photographie dans cette RPTLBDC (Revue de presse technique Le Blog du Cuk) numéro 4.

Le premier est une réédition d’un pavé tout simplement impressionnant, et je vais donc faire court puisque j’avais déjà parlé de la première version sur Cuk.ch:

Photoshop CC pour PC et Mac

9782212674897_h430.jpg.jpeg

  • Titre : Photoshop CC
  • Sous-titre : Pour PC et Mac
  • Auteur(s) : Pierre Labbe
  • Editeur(s) : Eyrolles
  • Parution : 17 août 2017
  • Edition : 2e édition
  • Nb de pages : 666 pages
  • Format : 19 x 23
  • Couverture : Broché
  • Poids : 1760 g
  • Intérieur : Quadri
  • Diffusion : Geodif
  • ISBN13 : 978-2-212-67489-7
  • EAN13 : 9782212674897
  • ISBN10 : 2-212-67489-9
  • Type produit : Ouvrage
  • Prix: 39.90 €

Vous avez lu le nombre de pages?

666… sur deux colonnes, incroyablement mis en page avec des centaines de captures d’écran toujours parlantes.

Tout cela restant parfaitement lisible, mais comme si cela ne suffisait pas, le lecteur a encore accès sur le Web à un supplément de 123 pages!

Cela doit être complètement fou de revoir un tel livre à chaque sortie d’une nouvelle version du programme, surtout qu’Adobe apporte également des modifications entre les versions.

Je le vois bien lorsque je reprends un de mes petits test: le relire et changer deux ou trois captures d’écran ne suffit pas, il faut à chaque fois tout retravailler, et pour quelques pages, ça prend des heures, alors pour un tel livre…

Chapeau à Pierre Labbé qui est l’un des plus grands connaisseurs du programme, auteur que l’on peut retrouver d’ailleurs aussi sur des formations en ligne sur le Web sur le site officiel d’Adobe.

Ce livre est d’ailleurs un excellent complément à ces formations ou sur celles d’autres sites, qu’elles soient de Pierre Labbé ou d’autres.

En effet, pour un débutant, entrer dans un tel livre est très compliqué. Il lui faudra avoir les bases en suivant une formation en ligne, et puis utiliser ensuite cet ouvrage en tant que référence.

En tout cas, moi, je reste pantois par rapport à un tel travail.

Le deuxième livre est beaucoup plus facile d’accès et s’adresse justement à tous les publics:

52 défis créatifs pour le photographe

 

9782212674378_h430.jpg.jpeg

  • Titre : 52 défis créatifs pour le photographe
  • Sous-titre : Le cahier d’exercices de Composez, réglez, déclenchez !
  • Auteur(s) : Anne-Laure Jacquart
  • Editeur(s) : Eyrolles
  • Parution : 6 juil. 2017
  • Edition : 1ère édition
  • Support : aucun
  • Nb de pages : 224 pages
  • Format : 17 x 20
  • Couverture : Broché
  • Poids : 540 g
  • Intérieur : Quadri
  • Diffusion : Geodif
  • ISBN13 : 978-2-212-67437-8
  • EAN13 : 9782212674378
  • ISBN10 : 2-212-67437-6
  • Type produit : Ouvrage
  • Prix: 22 €

J’aime beaucoup ce genre de livres entièrement basés sur la pratiques.

On vous donne deux ou trois petits trucs, et hop, vous allez l’essayer autour de chez vous.

Toutes les notions de base voire même parfois avancées sont de la partie, il suffit de lire 5 minutes, et de se lancer soit dans un niveau tout entier, soit dans des petites expériences qui en sont parties prenantes.

Vous devriez normalement travailler ce livre sur une année complète, réalisant un défi par semaine répartis sur 4 niveaux:

  • Cadrage et composition
  • Angle de vue – orientation lumineuse, rendu d’image
  • Netteté – instant décisif
  • Expression et créativité

Au bout d’un niveau, composé chacun de 12 défis, vous devez effectuer une mini série de photos sur le thème, qui soient cohérentes, ce qui devrait vous permettre de voir les progrès que vous avez effectués.

L’auteure, Anne-Laure Jacquart, vous propose même de vous joindre à un groupe liés à ces défis, pour partager vos images et celles des autres, afin de plus encore vous motiver.

Je reproche toutefois au livre sa drôle de typo qui le rend parfois difficile à lire. Mais bon, comme du texte, il y en a somme toutes peu…

Mis à part ce petit bémol, ce livre est une vraie réussite, qui pourrait vous sortir de votre torpeur aoûtienne, si la photo vous intéresse.

Vous pouvez d’ailleurs en consulter un petit extrait sur la page dédiée au livre.

Enfin, je termine par un livre un peu plus spécialisé:

Le guide pratique home studio photo

9782212674545_h430.jpg.jpeg

 

  • Titre : Le guide pratique home studio photo
  • Sous-titre : Installer un studio chez soi – Lumière continue et flash – Travailler avec un modèle – Techniques avancées – Idées créatives
  • Auteur(s) : Réponses Photo
  • Editeur(s) : Eyrolles
  • Collection : Série Photo
  • Parution : 6 juil. 2017
  • Edition : 1ère édition
  • Support : aucun
  • Nb de pages : 162 pages
  • Format : 20 x 27
  • Couverture : Broché
  • Poids : 470 g
  • Intérieur : Quadri
  • Diffusion : Geodif
  • ISBN13 : 978-2-212-67454-5
  • EAN13 : 9782212674545
  • ISBN10 : 2-212-67454-6
  • Type produit : Ouvrage
  • EAN13 : 9782212674378
  • ISBN10 : 2-212-67437-6
  • Type produit : Ouvrage
  • Prix: 15 €

J’aimerais être en vacances permanentes pour avoir le temps de mettre en pratique les 52 défis relevés ci-dessus, mais également pour me monter mon home studio photo personnel, suite à la consultation de ce livre.

Le tampon rouge « 160 pages d’aide et de conseils pour tous » ne ment pas, si l’on fait bien sûr abstraction des spécialistes qui eux en sont déjà plus loin, bien évidemment.

Ce livre fait en effet le tour de tout ce qu’il faut savoir sur la photographie de studio (pour autant que je puisse juger, n’étant pas du tout spécialiste du domaine moi-même, mais il me semble que que c’est le cas), mais bien évidemment, beaucoup de ces sujets devront ensuite être approfondis, par exemple en faisant des recherches sur le net.

Cela dit, les chapitre dédié aux flashs cobras et à la lumière continue sont bien faits et assez complet pour que l’on puisse s’y lancer, et faire les bons achats de base.

Je reprocherai tout de même une chose à ce livre: l’impression de ses images fait un peu « photos tirées sur un photocopieur » en matière de couleurs.

Cela touche l’esthétique du livre, les images restant tout de même très parlantes, ce livre ne coûtant que 15 €, on ne pouvait pas non plus s’attendre à tenir dans les mains un livre d’art.

Bref, une fois que vous aurez assimilé ce livre, vous aurez de bonnes bases pour placer et maîtriser vos flash studio, gérer l’ambiance avec vos modèles, maîtriser tant que faire se peut les reflets dans le verre et les métaux, et j’en passe.

Bonne lecture!

6 Comments

  1. « Vous avez lu le nombre de pages? 666… sur deux colonnes, incroyablement mis en page avec des centaines de captures d’écran toujours parlantes. »

    Oui ! Et c’est carrément diabolique … 😈

    Aimé par 2 people

  2. Et il doit recommencer ça pratiquement chaque année!
    Double diabolique! 👿👿👿

    J'aime

  3. 666 X 2 =1332 1/2 pages à lire certains viennent nous dire que ps est un logiciel facile d’emploi (;D, c’est bien pour cela, entre-autres, que je n’en veux pas, même si on me le donnait gratuitement .

    J'aime

  4. J’ajouterais: » qui a besoin d’une usine à gaz pour ce faire cuire un oeuf. »

    J'aime

  5. Daniel Pesch

    Il y a des centaines de recettes dans la composition desquelles on trouve des œufs. Leur cuisson est délicate et même de simples œufs sur le plat demandent une attention, une dextérité, une méthode et de l’expérience.
    De même, un cliché peut être tiré de mille manières différentes et Photoshop le permet. Certes, ce logiciel est complexe et peu de gens en tirent toutes les possibilités (moi le premier !). Mais il m’arrive de passer des heures sur une photo pour en sortir une multitude de versions.
    Je comprends que cela ne t’émeuve pas, mais est-il utile, en jetant le bébé avec l’eau du bain, d’en détourner ceux qui pourrait éventuellement s’y intéresser ?
    En lisant ce livre, je découvrirai de nouvelles méthodes, de nouveaux moyens de détourner mes clichés originaux et j’y prendrai beaucoup de plaisir.

    J'aime

  6. Merci beaucoup pour cet article. Je vois de découvrir et d’acheter les 52 défis, ce sera mon guide 2018, aprrès le projet #52 photos 2017. (ps : je commence à utiliser stylus, très bon mais à apprivoiser un peu).

    J'aime

Laisser un commentaire à propos de cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s