Lightroom CC ou Lightroom Classic CC, là, il va falloir qu’on s’entraide

Misère!

J’avais des projets pour vous présenter une application formidable sur iPhone, je vais reporter la chose, pour suivre de près l’actualité.

Nouvelle version Lightroom Classic CC

Grande nouvelle tant attendue par tous les passionnés de Lightroom: la nouvelle version 7 est disponible depuis ce mercredi via le menu Creative Cloud.

Bon…

Je dis version 7.

J’ai tort: Lightroom 7 devient Lightroom Classic CC.

Il s’agit toujours d’une application de bureau servant à cataloguer vos images et à les retoucher, comme jusqu’alors.

Première grosse différence: si la Lightroom 6 était encore proposée en licence perpétuelle, ce n’est pas le cas de la nouvelle version.

Il faudra passer par un abonnement.

Celui pour les photographes est particulièrement avantageux.

Parce que franchement, un abonnement qui vous propose Lightroom, Photoshop toujours mis à jour et un espace dans le cloud pour 11.90 francs suisses, c’est tout à fait acceptable.

J’ai déjà lu les commentaires sur le site de iGeneration: beaucoup disent quitter Lightroom parce qu’ils ne veulent pas d’abonnement, mais nous les retrouverons très vite, parce qu’un programme aussi complet que Lightroom, ça n’existe pas.

J’ai pu tester quelques minutes Lightroom Classic CC: après une mise à jour de votre catalogue dans la toute nouvelle version, ce qui prend un peu de temps, mais pas tant que ça (pour quelques dizaines de milliers de photos, l’opération a pris une trentaine de minutes), je constate que tout est bien plus réactif.

Nous en reparlerons bientôt ici, mais vous pouvez déjà aller lire ce que nous propose Gilles Théophile sur son blog en matière d’améliorations du logiciel. C’est assez exhaustif. Mais je vais y revenir.

Le tout nouveau Lightroom CC, ex Nimbus

2017-10-18_22-37-45 (1).png

Grande nouveauté, un deuxième Lightroom est mis à disposition: Lightroom CC (sans le Classic), qui stocke toutes les images dans le Cloud.

Ce programme vous permet de vous passer de Lightroom Classic CC, tout en continuant à gérer vos photos entre votre Mac, votre iPhone, votre iPad, et le Web.

Il dispose de son propre abonnement si l’on ne veut pas acheter la suite pour photographes.

Oh purée, mais comme c’est simple, tout ça!

En ce qui me concerne, à ce que j’ai remarqué (j’ai un abonnement complet à la suite CC d’Adobe):

  • les photos continuent à se synchroniser depuis Lightroom Classic CC (la version 7 de bureau qui n’est plus la 7, donc…) vers le cloud et donc vers mes devices;
  • la version Lightroom CC (la toute nouvelle donc) me montre mes images déjà transférées par le cloud via Lightroom Classic CC.

Donc a priori, c’est assez limpide, voire transparent.

Sauf que Gilles nous dit qu’avoir les deux versions de Lightroom sur le même ordinateur est dangereux.

Heureusement, sur son blog, ledit Gilles a rédigé une série de questions-réponses tout à fait intéressantes sur la coexistence des deux logiciels dans notre flux de travail.

Par exemple, Lightroom CC sera peut-être préférable sur un deuxième ordinateur que d’installer une nouvelle version de Lightroom Classic.

Mais que fait Adobe en matière de communication?

J’ai bien reçu un mail mercredi soir, plusieurs heures avant que les applications soient disponibles, me proposant d’aller voir les nouveautés, mais le lien ne fonctionne pas au moment où j’écris ces lignes.(MAJ du 19.10 à 9:20: ah ben tiens, le lien fonctionne maintenant… mais il n’est pas de beaucoup d’utilité).

De toute manière, un changement pareil, il me semble que ça se prépare avec les clients.

Je trouve incroyable qu’il faille compter sur un blogueur comme Gilles pour que je comprenne vaguement quelque chose à ce qui se passe.

Je précise que je ne suis certainement pas tout seul à souffrir d’être un peu paumé, puisque Laurent Vera, qui pourtant n’est pas la moitié d’un manche, m’écrivait pour me dire qu’il ne comprenait rien à ce qui se passait avec ces nouvelles versions.

Par exemple, si vraiment le fait d’avoir Lightroom CC et Lightroom Classic CC sur le même ordinateur est dangereux pour l’intégrité de nos images (Gilles parle de manière de faire à exclure), combien d’entre nous avons déjà essayé d’installer les deux sur la même machine depuis hier soir?

Elle est chouette d’ailleurs, cette interface du nouveau petit dernier! Entre autres choses, taper le mot chat et voir toutes les photos qui en montrent un apparaître comme par magie, c’est assez nouveau pour les utilisateurs des produits Adobe.

En conclusion très provisoire

Juste une petite question pour introduire cette conclusion: n’aurait-il pas été plus simple qu’Adobe garde le nom de Nimbus pour son tout nouveau logiciel, ou tout au moins un nom différent de Lightroom?

Déjà, quand je lis « Classic », pour moi, cela signifie « version de base ».

Mais bon, je dis ça, je ne dis rien…

Je reprends mon titre: ce coup-ci, il va falloir qu’on s’aide.

Si certains parmi vous découvrent, ces prochains jours, des trucs qui pourraient nous éclairer sur l’utilisation des deux environnements qui n’en font peut-être qu’un (vraiment pas sûr de ce que j’ai compris sur ce point), ils sont bienvenus en commentaires.

Ah, et dernière petite chose: n’oubliez pas de vérifier que vous avez également mis à jour vos versions Lightroom Mobile pour iPhone et iPad, elles sont sorties également ce mercredi.

22 Comments

  1. Misère… comme tu dis François.
    Salut qu’une confirmation officielle, il se dit que l’éditeur MacPhun qui produit déjà Affinity, Intensify, Snapheal etc… va sortir un concurrent de Lightroom. Vu les prix proposés, «  il n’y aura pas photo ».

    J'aime

  2. Pardon, sans qu’une confirmation officielle…

    J'aime

  3. Pas facile à comprendre mais à mon avis, le Classic va disparaître un jour au profit du petit nouveau.

    Ces histoires de cloud m’embêtent : je préférerais que tout soit synchronisé sur Apple Photos.

    J'aime

  4. Ysengrain, Macphun c’est bien joli, mais c’est des petits rigolos.

    Bon… d’abord, ce n’est pas eux qui font Affinity.😀

    Des programmes comme Intensify ou Tonality (c’est tellement dommage pour ce dernier) ne supportent toujours pas les RAW du Canon 5D Mark IV!

    Ils le savent, ils me l’ont confirmé, ils me disent d’attendre, et ce depuis des mois.

    Ces produits ne sont pas donnés non plus, et au final, si c’est pour ne pas fonctionner…

    Oui, ils mettent le paquet depuis des mois sur Luminar et sur Audora HDR, ils en oublient le reste, et tu vois, ça ne me fait pas du tout confiance.

    Alors qu’Adobe est à la pointe de la compatibilité avec les nouveaux boîtiers.

    Et puis, ils sortent une version de Audor HDR chaque année, qui ne coûte pas rien non plus à mettre à jour.

    Pour 120 francs suisses par année, tu as tous les programmes photo d’Adobe, en permanence mis à jour, et qui communiquent entre les plateformes.

    C’est tellement génial que ça vaut ce prix.

    Et ça continuera à fonctionner avec les nouveaux appareils, tu peux en être sûr!

    J'aime

  5. J’ai viré photoshop et suis passé chez affinity. Un régal. J’ai lightroom 6 et le jour où c’est l’abonnement obligatoire je le vire. Ce sera facile car je ne stocke absolument rien dedans. Mes 700go de photo sont dans des répertoires et classés comme je le souhaite

    J'aime

  6. Hier, c’était une grosse journée de développement – plus de 400 photos pas encore traitées de ces derniers jours. Alors bien sûr, quand la notification de LR classic est tombée sur iGeneration, je l’ai installé tout de suite, profitant d’une pause bien méritée … pour le meilleur et le pire ! Le meilleur : la vitesse de traitement des images et des développement, c’était le but principal pour moi ! Le pire : les plugins sont désactivés, certains ne se réactivent que difficilement, Loupedeck ne fonctionne plus qu’à moitié et l’intégration dans Piwigo est partielle … On ne m’y reprendra plus, la prochaine fois j’attendrai les premiers retours de « spécialistes ».

    J'aime

  7. Sauf qu’à 12€ tu n’as plus que 20Go de stockage dans le Cloud et qu’il faut passer à un abonnement à 24€ pour avoir 1To ( et tout ça à condition d’avoir une connexion décente ce qui est loin d’être le cas de tout le monde )

    J'aime

  8. Il est loin la première version 5 où pour une promotion cachée Adobe (ne me faites pas croire qu’Adobe ne le savait pas) permettait d’installer en 2037 pour étendre la durée de démonstration.

    N’ayant pas d’iPhone et mon iPad 2 est juste pour Paprika sur un lutrin dans ma cuisine. Je ne vois pas la raison de l’abonnement à Lightroom.
    De plus, si je regarde ce que Lightroom m’a coûté depuis son achat en 2007 à 200€ plus une mise à jour à 74 € (je ne suis pas passé en 6 n’ayant pas d’usage de la reconnaissance faciale), cela me coûte 274/120=2,28€ par mois.

    Pour la suite, vu la politique d’enfermement et tout cloud d’Apple à la Adobe, je crois que je vais rester sur Sierra jusqu’à la fin de mes jours.

    J'aime

  9. Ce qui fait mal… c’est l’augmentation de tarif, car 20Go en photographie c’est juste dire au client que le tarif est inchangé .
    Donc si je comprend leur politique le prix va doubler tout les 3 ans.
    Au passage 12.- pour 1To ils sont chère avec leur cloud chez Adobe (c’est plus de deux fois le prix d’iCloud)

    J'aime

  10. Linstit, en effet, DxO 11 semble fonctionner, mais nous avertit qu’il est incapable de trouver une version de LR compatible au moment où il doit exporter son fichier.
    Et Aurora HDR 2018 ne veut pas installer le plug-in pour le nouveau logiciel.
    Je suis sûr que tout va rentrer dans l’ordre très vite.
    C’est ça le prix à payer de la nouveauté!😃

    J'aime

  11. Poueeeeeerk ! C’est déjà ce que m’inspirent les images d’entête (et toutes celles illustrant les logiciels de la daube depuis le passage à l’abonnement) et leur politique hégémoniste me les fait fuir depuis déjà de nombreuses années (j’ai arrêté de m’intéresser à la chose depuis… Photoshop 5, c’est dire !).
    Le nouveau système d’abonnement, obligatoire dans le cas de l’établissement d’enseignement qui m’emploie (en cas de renouvellement de machine, nouvel OS et donc incompatibilité avec les « anciennes » versions), la facture a augmenté d’un montant considérable (plusieurs dizaines de milliers d’euros, sur l’argent de mes impôts), car avant, on ne faisait de mise à jour que tous les deux ou trois ans (et en plus, il arrive qu’aucun des magnifiques logiciels de la super suite ne s’ouvre en raison de problèmes de réseau).
    Et je ne veux pas de catalogueur, je fais ça tranquillement en entrant des mots clefs dans les champs ad-hoc après avoir bien sûr transféré le contenu des cartes dans un dossier au nom explicite…
    Et je ne suis pas très gloude non plus, tout au plus quelques trucs qui trainent sur Dropbox, je ne pratique pas le nuage de la pomme, ni aucun autre d’ailleurs, n’étant pas nomade, totalement pas utilisateur quotidien d’un ibidule non plus… et puis cette débauche d’énergie à stocker des quantités phénoménales d’octets kekpart, pour quoi donc faire ?
    L’informatique est en train de dériver tranquillement vers un système qui ne m’intéresse plus du tout, où l’on revient au client/serveur comme au temps des seventies (que je n’ai pas trop pratiqué) en gros, le Minitel 2.

    z (plus ça va, plus j’aime bien faire des choses avec mes mains, je répêêêêêêêêêête : et, non, pas que taper sur un clavier)

    J'aime

  12. Oui, mais en même temps Zit, tu dis toi-même que tu aimes faire des photos, pas les regarder.
    Donc normal que le catalogueur n’ait pas trop d’importance…
    Pour le reste, je comprends, c’est une affaire tellement personnelle, les photos, que beaucoup ne veulent pas du cloud.

    J'aime

  13. […] vous le savez certainement si vous avez lu cet article et celui-ci, j’ai exporté mes images sur le Cloud, ou plus exactement, j’ai migré mon […]

    J'aime

  14. […] vous ai parlé la semaine passée ici des nouveautés annoncées par Adobe, et ici de mon début de migration vers […]

    J'aime

  15. […] si Lightroom CC veut remplacer Lightroom Classic (voir mes articles précédents ici, ici et ici), il va bien falloir qu’ils trouvent un système pour intégrer les […]

    J'aime

  16. J’ai pu exporter depuis Adobe Lightroom Classic CC (supprimé entre temps) et Adobe Lightroom 6.13 vers DxO OpticsPro 11, le renvoi après traitement vers les deux versions s’est passé sans problème.

    J'aime

  17. Et pourtant l’éditeur confirme que ça ne fonctionne pas… étrange.

    J'aime

  18. Oui, François, cela fonctionne vers DxO OP 11, mais pas (encore) vers PhotoLab. On attend la màj prochainement… mais avec impatience.

    J'aime

  19. Il semble que la maj sort ce vendredi

    J'aime

  20. […] présentation de Lightroom CC 2018, si je ne ne compte pas les articles que je lui ai consacrés ici (présentation), ici (migration vers CC), ici (quel logiciel pour l’importation?),et enfin là, sous forme de […]

    J'aime

Laisser un commentaire à propos de cet article

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s