Melody Gardot mise à nu au propre et au figuré

Quand Melody Gardot sort un nouvel album, je saute dessus (l’album donc, que ce soit bien clair).

J’adore sa voix, son groove, cette douceur, cette langueur parfois, cette précision, cette manière de susurrer à l’oreille.

Retour en arrière sur sa carrière avec ce dernier album qui retrace ses enregistrements un peu partout en Europe ces quatre dernières années, avec son groupe qu’elle considère aussi important qu’elle.

Il faut dire qu’ils sont bons, et Melody Gardot leur cède souvent la place, pour les mettre en avant.

Il y a du vécu dans ce disque, du grain, et l’on n’a pas gommé certaines imperfections, telle celle du contrebassiste, dans le morceau 14 «?March for Mingus?», qui plante une note en plein solo (génial d’ailleurs), allez écouter à 3’35 ce morceau on l’entend très bien dire aoooh, shit! Avec un éclat de rire de Melody Gardot droit derrière et le public qui se marre.

Si son précédent album était lui aussi magnifique, il était un peu plus pop que celui-là qui est véritablement centré sur le jazz.

Un jazz plus exigeant donc, mais qui reste tout de même à la portée de tout un chacun, ce qui m’arrange un peu parce que je n’aime pas tellement le jazz cérébral.

Un très bel article est sorti sur le dernier Le Matin Dimanche retraçant sa vie pas si simple puisqu’à l’âge de 19 ans, un terrible accident la blessée profondément dans sa chair et qu’elle a mis des années à s’en remettre, ne lâchant sa canne, ravivant ses douleurs, que depuis quelques mois.

2018-02-12_14-11-31

J’ai découvert ce disque vendredi passé sans me rendre le moins du monde de ce que représentait la pochette, qui apparaissait en miniature dans Audirvana..

Je l’ai trouvé superbe cet album, musicalement, et c’est seulement à la lecture du commentaire de Qobuz qui se terminait ainsi «?Enfin, il y a évidemment cette pochette qui fera couler pas mal d’encre. Ou pas. © MD/Qobuz?» que je me suis posé des questions et que je suis allé y voir de plus près.

2018-02-12_17-17-14.png

Nom d’une pipe, et dire que j’ai failli rater ça. C’est une photo magnifique, mais…

Sur le coup, je me suis tout de même posé quelques questions: pourquoi une femme de cette trempe a-t-elle besoin de se dénuder pour vendre son disque.

Pour faire parler d’elle?

Et j’ai eu ma réponse dans Le Matin Dimanche:

Alors qu’elle lutte pour réinvestir son propre corps, Melody Gardot a pris l’habitude de montrer ce corps aux photographes, comme pour en assumer les cassures intérieures. Aujourd’hui, sa nudité sur la pochette de ce nouveau disque interpelle sans réellement surprendre. Lorsqu’elle évoque le sujet, son élocution devient plus hésitante, comme si elle cherchait les mots pour expliquer quelque chose de délicat. «?Je voulais une image qui montrerait ce combat avec mon corps contre la douleur. Je ne voulais surtout pas provoquer. Aujourd’hui, trop d’images enferment les femmes dans un rôle sexuel et elles ont besoin d’être représentées différemment. Les photos d’Helmut Newton ou d’Irving Penn montrent qu’il y a une place pour la beauté pure d’un corps de femme. Je suis aujourd’hui naturelle comme la musique qui se trouve sur ce disque. Certains vont peut-être froncer le sourcil, mais ma mère a vu cette photo et elle lui convient.?»

J’adore cette conclusion.

Mais que vous aimiez ou pas cette pochette, qu’elle vous choque ou non, vous devriez passer un moment à écouter cette artiste magnifique à tous points de vue.

Ce disque en est une très belle occasion.

Et pour finir, une chouette vidéo très récente de ce qu’elle fait sur scène:

Vous pouvez sauter l’intro un peu longue si vous êtes pressé et vous approcher de 3:00.

Enfin, je sais que vous êtes assez “classe” en commentaires, alors, je compte sur vous pour ne pas tomber dans le bêtement grivois.

Merci infiniment.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

51 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

ysengrain
ysengrain
il y a 4 années

Note du Blog du Cuk: la partie en italique du commentaire qui suit est une confusion d’Ysengrain qui l’admet bien volontiers plus bas dans le fil.
Merci de ne pas en tenir compte.

« Les photos d’Helmut Newton» …
Superbes photos mais je les regarde très différemment maintenant qu’on connaît ses activités de prédateur sexuel. Il s’est d’ailleurs suicidé peu après la révélation.
Je ne suis absolument pas perturbé par la nudité. Si certains trouvent à commenter négativement – je n’ai aucun doute qu’on y aura droit, vive les so-called « réseaux sociaux », ça entretiendra la population des cons. Et chacun sait que « les cons, faut pas leur parler, ça les instruit »
Et il me semble que Melody Gardot est assez grande fille pour savoir ce qu’elle fait. Merci madame : à genoux et tête découverte

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 4 années

Ysengrain, ne pas confondre Helmut Newton et David Hamilton…

Gérard BIOTEAU
Gérard BIOTEAU
il y a 4 années

Elle était chez Ruquier l’autre soir pour présenter ce disque et avec beaucoup de classe elle explique la raison de cette pochette, elle peut marcher, son corps est réparé, elle le montre, c’est une victoire. Je vais évidemment acheter ce cd.

ysengrain
ysengrain
il y a 4 années

Zerde mut ! Daniel… dont acte.

Ange
Ange
il y a 4 années

Merci François pour la découverte.
Pour la couverture de l’album, je me suis dit que dans ses commentaires, elle dirait qu’elle voulait “se mettre à nu” dans cet album, mais cela ne semble pas être le cas. Par contre, suite au visionnage de ses videos de son site, il me semble que c’est une femme plutôt de caractère. Et qu’elle est très attentionnée à son corps.
Musicalement, je ne suis pas du tout, mais pas du tout un expert, et donc je ne peux que dire simplement que je trouve sympa, la voix moins cassée que les premiers mots de cet article m’avait fait comprendre. J’ai bien aimé la musique de preacherman particulièrement. Mais même si j’ai eu du plaisir à écouter, je ne pense pas passer le pas jusqu’à acheter un album (alors que cela m’est arrivé suite à d’autres découvertes faites sur ce blog)

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

 « je compte sur vous pour ne pas tomber dans le bêtement grivois..»

M’enfin ! Pour qui nous prends-tu François !

Cette photo est juste très belle.

Comment ne pas voir le rapport qu’il y a entre les formes féminines de ces fesses callipyges et les courbes d’une guitare ?

Aucune grivoiseries ici. Juste une touche de sensualité douce, comme dans sa musique que je découvre.

David Hamilton vs Helmut Newton ! Voyons Ysengrin !! 🙂

Rien que leurs œuvres respectives n’ont pas du tout la même classe et qualité artistique ! Newton est mort dans un accident de voiture sinon.
Reste qu’Hamilton est malheureusement bien plus connu du grand public que Newton.

Il a dit: « Je suis très fier qu’un sondage international ait placé mon nom en tête des photographes avec 45 % alors que CARTIER-BRESSON n’obtient que 5 % et Helmut NEWTON 4% ».

Mais si la notoriété était gage de qualité artistique, cela se saurait…

Cukriec
Cukriec
il y a 4 années

Merci François, j’étais passé à coté de la sortie de son nouveau disque. La photo est très belle.

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

Sinon François, m’autoriseras-tu un petit hors sujet ? Il ne saurait malheureusement attendre le prochain Open Bar…

Je veux absolument vous recommander un film que j’ai découvert mardi en avant-première et qui sort mercredi prochain (21 février) en Suisse romande. (Il est déjà sorti en France le 7 février).

Il s’agit du premier long métrage d’un nouveau réalisateur français talentueux et prometteur (qui est aussi acteur au théâtre): Xavier Legrand. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Xavier_Legrand)

Le film s’appelle “Jusqu’à la garde” (https://fr.wikipedia.org/wiki/Jusqu%27%C3%A0_la_garde). Il s’agit d’un drame qui relate les moments difficiles d’un couple en plein divorce qui se déchire pour la garde de Julien, leur jeune fils de 11 ans.

Je ne veux pas en dire beaucoup plus sur le scénario et sur le véritable sujet du film car il est important d’en savoir le moins possible avant d’être plongé dans cette histoire pour en vivre le plus intensément toute la progression dramaturgique.

On voit que le réalisateur/scénariste vient du monde du théâtre et qu’il est passionné par les tragédies classiques. Il dit avoir choisi ce sujet pour construire une tragédie moderne. (Il était présent à l’avant-première pour nous présenter son film).

La réalisation est excellente et le scénario haletant. Les 3 acteurs principaux sont prodigieux. (Léa Drucker, Denis Ménochet et en particulier le jeune Thomas Giora (11 ans) dont c’était la première prestation – époustouflante – au cinéma).

Particularité remarquable: le film est totalement exempt de musique. C’est intentionnel, le réalisateur ne voulait pas faire d’effets d’ambiance artificiels pour souligner et annoncer les tensions dramatiques et provoquer les sentiments attendus chez le spectateur. Seule l’action et les sons d’ambiance (fortement utilisés) servent à créer cette tension dramatique.

Le film nous plonge petit à petit dans une longue progression dramatique déjà en cours au début du film. Tout le contexte antérieur au début du film n’est pas imposé de but en blanc. On nous laisse au contraire la tâche de l’imaginer et de comprendre où le réalisateur veut nous mener. Et ce n’est que petit à petit qu’on le perçoit.

Vraiment je vous le recommande. Le film a déjà reçu plusieurs prix, notamment deux à la Mostra de Venise (meilleure mise en scène et meilleur premier film), à Anger (prix du public) et aux deux Festivals internationaux du Film de San Sébastian (prix du meilleur film européen) et de St-Jean-De-Luz (prix du jury), ainsi qu’à Macao où Xavier Legrand a reçu le prix du meilleur réalisateur.

Donc allez-y les yeux fermés. Je vous promets que vous ne le regretterez pas et que vous en ressortirez fortement émus.

Zallag
Zallag
il y a 4 années

Je ne connais pas bien cette chanteuse. Je suis tombé une fois sur son interprétation très, vraiment très intimiste de la chanson de Brel (Les vieux amants) qui m’avait surpris et plu en dépit de l’immense différence d’interprétation qu’elle en donne par rapport à celle du grand Jacques,

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

@François

je saute dessus (l’album donc, que ce soit bien clair)

elle a été portée aux nues

Arrête d’être grivois.

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

Bon. réagissons avant que François ne vienne se venger sur ma mauvaise utilisation du mot callypige:

callypige signifie avoir de belles fesses. Une statue callypige. Des fesses ne sauraient donc être qualifiées de callypiges… (Ou alors c’est moins joli…)

Au temps pour moi.

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

callipyge ! Arf !

nowcomment4
il y a 4 années

Ouf merci bugraptor, je n’ai rien d’autre à ajouter, heureusement que quelqu’un est déjà passé pour couper l’herbe sous les pieds, parfait. Un vrai terrain de golf, au millimètre près.
Enfin si quand même, il faut que je dise que j’ai pas très bien dormi cette nuit.
Pourtant la journée, de hier donc, s’est très bien déroulée avec précisément l’écoute du Live de Melody Gardot que j’adore déjà (mis direct dans ma liste des favoris). Il ne pouvait difficilement en être autrement. Etant amateur de jazz, vocal notamment et féminin (Diana Krall, Youn Sun Nah et d’autres).
Puis dans la soirée j’ai regardé quatre épisodes de la série Blacklist (vraiment désolé bugraptor 🙂 ) que j’aime bien. Je ne suis pas grand fan des séries (j’attends quand même avec impatience la sortie du coffret spécial de “Twin Peaks”), mais celle-ci je la regarde avec un certain plaisir pour le jeu de James Spader (Raymond Reddington) qui dépasse de la tête et des épaules avec son rôle de grand criminel avec quand même un coeur. Il faut dire qu’il n’est pas n’importe qui, pas tous les acteurs peuvent se targuer d’avoir remporté un Prix d’interprétation masculine au Festival de Cannes (ça va mieux là bugraptor 🙂 ) et trois Emmy Awards. Je trouve rigolo lorsqu’il raconte ses anecdotes dans des moments improbables, un peu comme moi en ce moment qui essaie tant bien que mal de broder avant d’en arriver aux faits.
J’y arrive, alors voilà après la série en question et avant d’aller me coucher j’ai eu la mauvaise idée d’aller jeter un oeil sur mon écran d’ordinateur. Et là je me retrouve dans le blog d’ici dont j’avais laissé une fenêtre en plan. Je profite donc pour réactiver la page pour lire vite en vitesse éventuellement de nouveaux commentaires avant d’aller cette fois me coucher.
Et je remarque qu’il y a un nouvel article et je lis Melody Gardot dans le titre. Tiens quelle coïncidence d’avec mon écoute musicale quelques heures auparavant. Donc suite logique je m’embarque dans la lecture dudit article avec à la fin la recommandation du dress code (!!! 🙂 ) pour les commentaires à venir.
Et je remarque qu’il y a déjà justement un commentaire. Et BOUUUUUUMMMMMM d’entrée, le 1er commentaire, la 1ère phrase, je lis une énormissime fake news. En tant que (grand) amateur de (belles) photos de (grands) photographes dont Helmut Newton (pas l’autre) fait naturellement partie, je me dis NOOOOOOOONNNNNN c’est pas possible une boulette pareille. Est-ce volontaire ou pas ? Je me pose la question sur le moment…
Du coup je boucle mon ordinateur nerveusement en me disant que la nuit va porter conseil que je réagirais le lendemain matin à tête reposée. Pas autant reposée que je l’aurais voulu donc mais quand même avec un certain soulagement après avoir lu les commentaires suivants celui qui pour moi était un véritable “scandale”.
Juste une question : ce serait pas possible quand même de “gommer” ou de “corriger” la malheureuse et maladroite phrase de ysengrain ? Afin de laisser en paix l’âme de ce génie de la photographie qu’est le grand HELMUT NEWTON.

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

ce serait pas possible quand même de « gommer » ou de « corriger » la malheureuse et maladroite phrase de ysengrain ?

M’enfin quelle idée ? On n’écrit pas une Bible ou les tables de la loi. Un blog c’est vivant. Surtout les fils de commentaires. On échange on discute. On fait tous des erreurs ou des fautes d’orthographe dans ces discussions écrites. La suite du fil corrige d’ailleurs rapidement cette erreur. (Assez compréhensible et pardonnable vu l’euphonie partielle des deux patronymes et leur genre photographique sinon identique mais du moins comparable du coté des corps féminins souvent dénudés).
On ne peut pas corriger ses erreurs dans les commentaires, c’est à la fois regrettable et sympathique.

Zallag
Zallag
il y a 4 années

C’est simplement que WordPress n’est pas subtil et mal conçu, voilà.

nowcomment4
il y a 4 années

@bugraptor,
Je pose simplement la question si c’est possible.
En ce qui me concerne moi personnellement ça ne me pose pas un problème particulier si la phrase reste en l’état.
Je pense juste que certains proches de l’intéressé pourrait en prendre connaissance.
Je n’en sais rien, difficile de se mettre à la place des autres mais dans le contexte actuel des scandales de viol et harcèlement sexuel qui sévissent en ce moment, je trouve que c’est pas des choses à prendre à la légère.
M’enfin c’est mon avis personnel.
Chacun le sien, on est bien d’accord.
Je suis d’accord sur le fond de ton commentaire mais là il me semble qu’on est très loin de la faute d’orthographe…

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

On va pas créer une polémique pour si peu. (Corriger ou ne pas corriger). Mais je comprends ton point de vue. Pour moi du moment que la boulette est corrigée dans la suite du fil, cela suffit. Surtout si l’auteur lui-même admet son erreur. Maus surtout je n’ai pas voulu t’agresser en le disant ! Restons léger ! 🙂

Bon. Le jour ou un négationniste de l’holocauste viendra dire des inepties ici, je réagirai sans doute différemment, en effet.

nowcomment4
il y a 4 années

Non non surtout pas de polémique.
En effet restons léger…comme la superbe photo.
Quelles courbes magnifiques… 🙂
Dommage de la distance, on ne voit pas bien les détails.
Ca serait bien de la voir de face aussi.
Et en entier.
Mais à vue de nez, je dirai Gibson…la guitare !!! 🙂

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

Ne joue pas avec les nerfs de François ! Il a redouté la grivoiserie là ! Petit facétieux !

nowcomment4
il y a 4 années

Je ne vois pas matière à être grivois, d’ailleurs François à pris ses précautions en “censurant” une partie de la photo…
C’est peut-être pour ça que c’est resté sage ici.
Sur l’originale on la voit jusqu’à mi-jambes 🙂
A au fait puisque tu parles de polémique, tu penses quoi de la vente des armes en “libre-service” au USA ?
Noooooon j’ai rien dit, hein ! 🙁

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

@nowcomment4: A au fait puisque tu parles de polémique, tu penses quoi de la vente des armes en « libre-service » au USA ?

Désolé, j’ai déjà épuisé mon droit quotidien à une digression hors sujet.

Et je n’ai plus que 650’000 caractères dans mon quota journalier… 😀

Alain Westermann
il y a 4 années

1ère question… Nom d’une pipe était-elle la phrase la plus appropriée ??
2ème question… Où lui susurre tu ??

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

Bon. J’ai écouté ses albums. Je suis fan !
Sa voix est magnifique et d’une sensualité extraordinaire.
J’ai tout téléchargé.
Ca va être parfait pour me calmer pendant les tournois de poker…
Merci de la découverte !

ysengrain
ysengrain
il y a 4 années

Avant d’aller plus loin, je me suis planté entre Hamilton et Newton: j’assume et revendique cette « part d’humain ».
Se montrer nu(e). Cette situation touche à l’intime. Intimité physique … génératrice de trouble de nature … intime, non ?
Je ne connais pas le contenu des chansons de Melody Gardot, mais certains mots, certaines paroles n’ont elles pas ce même caractère ?
Dans ce dernier cas, on dit (aucun jeu de mots) : « whah ! Elle se met à poil.
Et je viens de regarder le passage de l’émission de Ruquier, il me semble que nous nous rejoignons.

Sirrensis
Sirrensis
il y a 4 années

@François J’apprécie le rajout en première ligne du premier commentaire.

Melody Gardot, je l’ai découverte ils a quatre ans, à peu près à la même époque que Mélanie Di Biasio et un pue après You Sun Nah. J’aime beaucoup écouté leur musique.
Ce dernier album de Melody a quelque chose de rafraîchissant et intime. Bonne écoute.

Caroline Funeste
il y a 4 années

On a d’un côté les explications de Melody Gardot pour sa couverture nue, mais je n’ai pas entendu celle de Diana Krall pour sa couverture d’album en lingerie ?
https://www.qwant.com/?q=Diana%20krall&t=images&o=0:e23f3c63c3b5fe060817548bffe33877
Y aurait-il de la concurrence entre les deux au-delà de la musique et comment cela va-t-il finir ? Parce que moins habillée que Melody, je ne vois pas.

nowcomment4
il y a 4 années

@Caroline Funeste,
Ben si c’est possible, en regardant bien on voit que Melody est habillée d’une guitare et ça lui va plutôt pas mal.
En plus elle porte des lunettes sombres presque en permanence (peut-être pas en dormant), mais ça on ne le voit pas sur la photo, à cause de séquelles de son terrible accident qui l’a laissée clouée dans un lit plus d’un an et ensuite plusieurs années dans une chaise ou avec une canne. Plus éventuellement encore des chaussures.
Donc oui on peut faire mieux ou moins…
Un gros crachat supplémentaire bien dégueulasse à balancer ?

Caroline Funeste
il y a 4 années

Je ne vois pas en quoi mon message était un crachat bien dégeulasse.
Je faisais juste un parallèle entre deux artistes qui évoluent dans des univers très proches et qui, pour des raisons certainement valables (ou pas), on décidé de se dénuder en partie ou totalement. Et inutile d’essayer de me culpabiliser en ressortant l’argument de l’accident pour sombrer dans l’émotionnel.
Est-ce que les artistes lyriques, par exemple, se dénudent sur leurs pochettes de disques ? Par contre, les chanteuses de R&B américaine, oui. Après, chacun choisit sa voie.
Je précise que je n’ai rien contre la nudité par principe.

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

@Caroline Funeste: « Je précise que je n’ai rien contre la nudité par principe »

Cool !

Fais voir. ?

Nan je deconne.

Pas pu m’empêcher… ?

@ Nowcomment: « Un autre gros crachat bien degueulasse à balancer ? »

Franchement je trouve que tu y vas un peu fort là. (Et il m’en faut beaucoup)
Je ne trouve pas la remarque et la comparaison de Caroline ni insensée ni insultante pour ces deux chanteuses. Elle trouve que ces pochettes racoleuses ne sont pas indispensable, c’est tout. Et c’est son droit de le dire ainsi.

nowcomment4
il y a 4 années

@Caroline Funeste,

Non mais sérieux, vous avez vraiment écouté les explications de Melody Gardot ?
Vous pensez franchement que le motif de la pochette dénudée est plutôt le fait qu’elle chante du jazz et pour faire de la concurrence à une autre artiste en allant plus loin que cette dernière ?
Avec le talent plus que reconnu de Diana Krall et Melody Gardot, dites-moi sincèrement que vous plaisantez là ! ?
Vous me faites marcher ? Ou bien ?

nowcomment4
il y a 4 années

@François Cuneo et Caroline Funeste,
Toutes mes excuses pour la phrase en question.
J’étais sous le coup de l’émotion pour deux raisons.
J’ai revu l’émission de Ruquier l’autre soir sur TV5, les paroles et les larmes de Melody Gardot m’ont passablement touché.
J’ai repensé à une amie de jeunesse qui a été victime d’un très grave accident de voiture en tant que passagère. Elle est également passée près de la mort et elle a mis aussi de nombreuses années pour soigner en partie ses blessures physiques et surmonter de grosses difficultés psychiques.
Donc voilà pourquoi j’ai eu de la peine à comprendre que l’on puisse remettre en question, malgré l’explication de l’intéressée, le fait de pouvoir “renaître” après une terrible épreuve.

Caroline Funeste
il y a 4 années

François,
je suis rouge de honte d’avoir provoqué un début d’incendie dans les messages de ce nouveau site. Et j’accepte évidemment tes excuses en rougissant encore plus car tu n’étais responsable en rien de la montée de la température.

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

Je dois modérer et là, je ne l’ai pas fait… parce que je ne l’avais pas vu.

Mais que fait la police ?! 😀

nowcomment4
il y a 4 années

Mais de rien Caroline Funeste…

@François Cuneo et bugraptor,

Sans rentrer dans les détails, le timing est parfait pour vous annoncer que vous lisez en ce moment mon dernier commentaire sur votre blog.

Par galanterie, je cède volontiers ma place à Caroline Funeste. Je suis persuadé qu’elle en fera un meilleur usage que moi-même et qu’elle sera parfaitement en accord avec vous. Ce qui semble déjà être le cas sur certains points.

Bonne chance dans la vie à vous trois…

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

O_o

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

😯 😯 😯

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

😯 qu’est-ce que j’ai dit ?? 🙂

bugraptor
bugraptor
il y a 4 années

J’ai cru que je prenais encore trop de place…. :-$

51
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x