Camille en concert à Pleyel, comme si vous y étiez

Je vous ai parlé ici déjà du très beau dernier disque de Camille, et ici de son concert en novembre à Beaulieu, Lausanne.

Inutile donc de vous en dire beaucoup plus, si ce n’est que l’autre jour, j’ai reçu un courriel de Dominique Python qui m’annonçait un joli cadeau d’Arte: le concert de Camille, pratiquement celui que nous avons vu, en intégralité.

2018-02-18_21-09-41.png

Tout d’abord, ne vous dites pas, je regarderai demain.

Parce que vous allez la rater, à force de vouloir toujours procrastiner, et ça, ce serait moche.

Le concert est en effet disponible sur Arte, à cette adresse, mais seulement jusqu’au 8 juillet 2017.

2018-02-18_18-22-15.png

Peut-être que vous le verrez en interne carrément ici, si le lien passe.

NDLR, raté, il ne passe pas, vous devez donc aller sur le site d’Arte en passant par ce lien.

Le problème, c’est que le film apparaît sur l’éditeur de WordPress, mais pas dans l’aperçu, et impossible pour moi de savoir si le film passe sur cette page sans l’avoir publié, ce qui est fait automatiquement à minuit. Et je ne vais pas me relever pour voir si tout est en ordre, ce d’autant plus que vous avez le lien ci-dessus.

Mais je le sais, vous êtes un peu fainéant, alors je fais tout pour vous être agréable.

Cela dit, si quelqu’un sait comment pérenniser ce concert pour que je puisse le revoir après juillet, c’est avec plaisir que je suis preneur! Je veux bien l’acheter dans la boutique d’Arte, mais je ne l’ai pas trouvé.

Bon, eh bien puisque vous en avez pour 77 minutes, je ne vais pas vous en prendre une de plus, ceci pour vous permettre de découvrir le génie de Camille, la qualité de son spectacle, de ses musiciens et choristes plus formidables les unes et les uns que les autres.

Prenez le temps de regarder ce qui se passe sur scène, c’est du rare de chez rare, à tous points de vue.

Il n’y a pas que de la voix.

Il n’a a pas que du son.

Il y a du corporel. Oh, pas pour en mettre plein la vue comme on le voit si souvent dans ce qu’on appelle des shows.

Juste parce que c’est la vie.

En tout cas, moi, je ne m’en lasse pas.

2018-02-18_18-50-27.png

Attention, si vous n’entendez pas le son, faites bien attention que la petite croix montrée en bout de flèche rouge ci-dessous n’est pas visible (pour la faire disparaître, cliquez dessus.

2018-02-18_18-22-56.png

Un dernier mot sur la réalisation de ce concert: je la trouve assez géniale.

Elle aussi est excellente, les caméras sont partout, avec des angles de vues incroyables.

Il y a bien des imperfections, parfois, mais elles donnent encore renforce cette transmission d’un spectacle incroyablement vivant.

Bonne écoute!

23 Comments

  1. jeanpierre07

    jusqu’au 8 juillet 2018.

  2. Merci François ! Je vais cliquer sans tarder….
    mais là, Mister Didier Lockwood est parti, et celà mène mon esprit ailleurs pour l’instant…

  3. Gérard BIOTEAU

    Triste annonce, le jazzman Didier Lockwood est décédé à l’âge de 62 ans.

  4. Merci pour partage.
    Il y a une vingtaine d’année, j’assistais, dans une petite boite de jazz pouvant contenir au maximum une trentaine de personnes, à un petit concert. Au milieu du concert, rentre quelqu’un. Ce quelqu’un salue le musicien qui à son tour dédie à le morceau qu’il est en train de jouer à ce quelqu’un. Ne pouvant en rester là, ce quelqu’un, sort son violon. On découvre alors que ce quelqu’un n’était autre que Didier Lockwood. S’ensuit une joute musicale piano/violon de plus d’une heure. Magique, magnifique.

  5. Pour pérenniser le concert, il existe Captvty (http://www.captvty.fr/) sous Windows.

  6. Pour pérenniser sur macOS Mediathekview: https://mediathekview.de/download/

  7. zeiram a dit « sous Windows »

    Tu leur parles chinois là. 🙂

  8. Yann Bord a dit : « Pour pérenniser sur macOS Mediathekview: https://mediathekview.de/download/ »

    Plaît-il ?

  9. Merci pour le lien dans l’article, je confirme qu’il fonctionne bien.
    J’ai regardé quelques instants, j’aime bien déjà la manière de filmer et la lumière.
    Malheureusement pas le temps dans la journée mais je vais regarder et écouter ce soir.
    C’est le genre de chose qu’il faut déguster d’une traite et tranquillement, l’ouïe et la vue en éveil.
    Seulement en écoute, Camille je n’avais pas complètement accroché. Peut-être qu’avec un spectacle total, ça va combler le petit quelque chose qui me manquait.
    Cool. Me réjouis déjà. Encore merci.

  10. Pour moi Camille (comme Björk dont je suis un fan absolu) font partie de ces artistes réellement novateurs qui ont apporté quelque chose de très personnel et différent dans le monde de la musique actuelle. Je vais regarder avec attention (dans de bonnes conditions) ce concert. Merci.

  11. Bon. Dès que les enseignants sont en vacances… Ils ont plus le temps de venir ici on dirait… 😉

  12. Et voilà… Ce que je disais. Tous sur les pistes de ski !…

    Personne à glander au boulot et disponible pour le blog du cuk… Tssss….

  13. Bon, on est de retour, là…
    Oh… c’est bien triste de perdre Lockwood, déjà qu’il n’y a pas beaucoup de violonistes de jazz…
    J’aimais bien.
    Et merci pour le lien, je vais regarder comment faire.
    Pour les pistes de ski, faudra se référer à l’article de demain😉
    Je constate que le lien pour voir la vidéo en interne ne fonctionne pas.
    Maintenant que l’article est publié, je peux essayer des trucs.

  14. À propos de trucs, je t’en signale un premier qui m’a souvent énervé jusqu’à il y a une semaine, puis j’ai trouvé une solution
    Chaque fois que je voulais insérer un lien associé à un ou deux mots d’un commentaire, je me servais de ton exemple, où figurent des guillemets bizarrement orientés, je trouve. Cela doit dépendre de la police que tu as utilisée.

    Je parle de ça :
    titre
    Double-cliquez sur ADRESSE, et collez à la place l’adresse URL.

    Par pure flemme, je copiais ta formule (la première ligne), puis je sélectionnais ADRESSE pour y coller celle que je voulais, et je faisais de même pour titre pour y placer le texte prévu. Et, crénom, ça foirait… Et je voyais (en passant le curseur dessus) que l’adresse se terminait par un guillemet ouvrant qui fichait tout en l’air.

    Il m’a suffi de saisir ton exemple avec mes guillemets pour que tout roule à la perfection.

    Autre chose, au sujet de la malheureuse impossibilité de corriger dans les commentaires des fautes de frappe (terme parfois utilisé par euphémisme pour désigner des lacunes en orthographe, en grammaire, en accords et autres joyeusetés…).
    J’ai découvert Grammalecte, un correcteur grammatical distribué sous forme d’extension pour LibreOffice, Mozilla Firefox, Thunderbird, Chrome, Vim et Emacs. Grammalecte est un logiciel libre écrit en Python, distribué sous licence GNU GPL v.3. (Wikipédia).
    C’est surprenant, ça marche assez bien, mais naturellement ça ne vaut ni l’amour de la langue bien écrite, ni une certaine connaissance scolaire du Grévisse, ou des dictionnaires, ni un usage d’Antidote éventuellement.

    Ça y est, je vais me faire traiter de bourge, peut-être. Il paraît que l’orthographe est discriminatoire, maintenant, bientôt ce sera pareil pour la maîtrise des livrets ou de l’alphabet.

    Je donne des cours d’appui à des élèves, ils me demandent de chercher des mots dans des dicos en ligne, parce qu’il ne sont pas sûrs de l’ordre de certaines lettres dans l’alphabet de leur dictionnaire allemand.

    Bon, je sors…

  15. Zallag: « ni un usage d’Antidote éventuellement »
    Pourquoi « éventuellement »?

  16. François : extension de Firefox : « Video DownloadHelper » et sur Chrome « Video Downloader professional »

  17. Pourquoi « éventuellement »?
    Parce que Grammalecte est clairement un tout petit programme, donc bien moins performant qu’Antidote. Des personnes qui penseraient qu’Antidote est mieux et moins onéreux que Grammalecte pour dépister les vraies fautes de frappe, des doubles espaces, des glissements involontaires du doigt sur la touche voisine, comme ça m’arrive, des étourderies comme ça, eh bien, elles pourraient vouloir éventuellement acquérir Antidote.

  18. Tu vois, là, je voulais écrire qu’Antidote est trop onéreux…je suis fatigué ce soir.

  19. Je sais qu’Antidote est très riche en compléments, explications, en documentation sur la grammaire, c’est bien plus qu’un simple correcteur d’orthographe. Presque un support de cours de français.
    Mais on peut aussi le voir autrement, et là je dirais qu’il est pour une personne qui écrit ce qu’est Auto-Tune pour une personne qui chante.

  20. hmm hmm 🙂 ,
    pour revenir au sujet de l’article, comme prévu j’ai visionné hier soir le lien mis à disposition.
    Alors j’ai trouvé assez plaisant mais je n’ai pas été embarqué par le spectacle.
    Au clair de la lune, je suis resté sur le tarmac.
    A l’instar de ses enregistrements, tel que je l’ai dit hier, je n’ai pas été transporté par Camille et son univers particulier.
    Difficile de dire exactement pour quelles raisons, pourtant j’aime bien parfois des trucs décalés ou minimalistes.
    Mais là la sauce n’a pas pris comme on dit, c’est personnel hein…on est bien d’accord. Encore une fois, les goûts et les couleurs.
    Peut-être cette sorte de mix entre chanson française (pourtant j’adore Juliette Armanet), musique un peu tribale (pourtant j’aime bien d’habitude tout ce qui est percussions), et des choristes qui me font penser à du folklore (non péjoratif) d’un autre temps.
    Je sais pas, peut-être trop de ceci ou pas assez de cela.
    Ceci dit je peux comprendre que certains puissent décoller avant tout pour la (les) performance(s) vocale(s) de Camille.
    Comme je peux le faire, vocalement et musicalement, avec You Sun Nah ou Agnes Obel, par exemple.
    Dommage, on ne peut pas toujours partir en voyage vers les étoiles.

  21. Pour récupérer la vidéo, tu peux utiliser l’excellent youtube-dl en ligne de commande (https://rg3.github.io/youtube-dl/)

    Après l’avoir installé, tu as 2 manip à faire pour télécharger la vidéo :

    youtube-dl -F url_de_ta_video

    Cela va récupérer les informations de la vidéo et lister tous les format disponibles, par exemple pour camille :

    youtube-dl -F https://www.arte.tv/fr/videos/080676-000-A/camille-a-la-salle-pleyel/

    Va afficher :

    format code extension resolution note
    HLS_XQ_1 m3u8 1280×720 VOF, Français (original) 2200k
    HTTPS_HQ_1 mp4 640×360 VOF, Français (original) 800k
    HTTPS_EQ_1 mp4 720×406 VOF, Français (original) 1500k
    HTTPS_SQ_1 mp4 1280×720 VOF, Français (original) 2200k (best)

    Le code de la première colonne te permet de spécifier quelle version tu veux télécharger :

    youtube-dl -f HTTPS_SQ_1 https://www.arte.tv/fr/videos/080676-000-A/camille-a-la-salle-pleyel/

    Attention, dans cette deuxième commande, à bien utiliser -f (et pas -F comme dans la première).

    Ca marche hyper bien, sur de très nombreux sites proposant des vidéos, un régal.

  22. Merci fratox. Mais bon, rien que l’installation me semble compliquée… J’ai de la peine à mettre les mains dans le cambouis, moi, à ma grande honte.

  23. Génial fratox!!! Merci! Et grand merci François pour ce concert! Me réjouis de le regarder!

Laissez un commentaire si vous le voulez bien!