RPTLBDC (6): 4 livres sur la photo

Quatre livres tous dédiés à la photo aujourd’hui, et tous, comme d’habitude, édités chez Eyrolles.

Je rappelle, comme je le fais régulièrement dans les Revues de Presse Technique Le Blog du Cuk, que je parle beaucoup des livres de cet éditeur parce qu’il me les envoie pour lecture, mais que je n’hésite pas parfois à dire du mal de l’un ou l’autre des livres envoyés.

Je ne dépends en rien de lui et n’attends que d’autres propositions d’éditeurs intéressés.

Petite nouveauté: j’intègre désormais, lorsqu’il est disponible, le sommaire du livre.

Jusqu’à présent, je ne l’ai pas fait, trouvant que cela faisait trop de copier-coller, déjà que je le fais avec les informations techniques. Mais plusieurs lecteurs, au fil des articles, me l’ont demandé, pour éviter de sortir de l’article pour le voir.

Je me plie donc à cette demande, qui donne en effet une bonne idée du contenu du livre.

Il va de soi que le commentaire de chaque livre est personnel, et que lui n’a rien de copier-coller depuis le site de l’éditeur.

Commençons, assez logiquement, par le premier livre de cette revue de presse:

Les coulisses d’une photo

9782212674736_h430.jpg

  • Titre: Les coulisses d’une photo
  • Sous-titre: 30 photos décryptées pour progresser et s’inspirer
  • Auteur(s): Clément Racineux
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Parution: 25 janv. 2018
  • Édition: 1re édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 184 pages
  • Format: 15 x 21
  • Couverture: Broché
  • Poids: 405 g
  • Intérieur: Quadri
  • Diffusion: Geodif
  • ISBN13: 978-2-212-67473-6
  • EAN13: 9782212674736
  • ISBN10: 2-212-67473-2
  • Prix: 13.90 €

Sommaire:

  • Connaître les bases de la photo
  • Jouer avec sa palette technique
  • S’attacher à la composition et à la mise en scène
  • Raconter une histoire
  • S’approprier les règles du jeu

Je ne connaissais pas Clément Racineux, auteur du blog Tonton photo que j’ai découvert en même temps que son livre. Il s’agit d’un autodidacte devenu directeur artistique et autodidacte, et qui nous dit être passé par les mêmes difficultés que nous.

Je passe sur les bases de la photo qui n’intéresseront que les débutants, mais qui, en une trentaine de pages, avec quelques exemples concrets, fait assez bien et simplement le tour de la question.

La suite est tout à fait intéressante.

Pour chaque coulisse, l’auteur touche tout ou partie des points suivants (liste non exhaustive) en relation avec une de ses propres photos, souvent très belles et représentantes d’un effet ou d’une situation explicite:

  • Problèmes rencontrés
  • Solutions
  • Cheminement vers la solution finale
  • Pourquoi cette composition)
  • Et si c’était à refaire?

Ces points sont touchés plus particulièrement sous l’oeil des intitulés de chapitres listés ci-dessus.

À cela s’ajoutent les informations EXIF importantes et le matériel utilisé, un petit résumé des points abordés, et quelques conseils en encadrés.

Ce livre me plaît parce qu’il parle en « Je ».

L’auteur s’implique, vous êtes sur le terrain à plat ventre dans les feuilles mortes avec lui, son langage est tout sauf prétentieux.

Et puis, j’adore ses rubriques « Et si c’était à refaire », qui montrent que Clément est tout sauf imbu de lui-même, et que, même lorsqu’on est content d’une photo, on peut regretter de n’avoir pas pensé au petit truc qui l’aurait rendue encore meilleure.

Une vraie réussite!

Le Guide pratique noir & blanc numérique

9782212675382_h430.jpg

  • Titre: Le guide pratique du Noir et Blanc numérique
  • Auteur(s): Réponses Photo, Philippe Bachelier
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Collection: Série Photo
  • Parution: 18 janv. 2018
  • Édition: 1re édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 160 pages
  • Format: 20 x 26,5
  • Couverture: Broché
  • Poids: 555 g
  • Intérieur: Quadri
  • Diffusion: Geodif
  • ISBN13: 978-2-212-67538-2
  • EAN13: 9782212675382
  • ISBN10: 2-212-67538-0
  • Prix: 15 €

Tous ceux qui ont lu un jour un numéro de Réponses Photo (qui coédite ce livre, si j’ai bien compris) connaissent bien Philippe Bachelier, lui aussi autodidacte, ce qui ne l’a pas empêché de devenir un expert reconnu.

Pour votre information et trouvé sur sa bio: il a développé une grande partie des films de Salgado pour son projet Genesis dont j’ai parlé ici.

C’est également l’auteur du livre Noir & Blanc, de la prise de vue au tirage. Autant vous dire qu’il s’y connaît, le bougre.

En 8 chapitres et 160 conseils, l’auteur vous dit tout sur ce noir & blanc qui attire tant les photographes, mais souvent utilisé pour rattraper une photo couleur ratée.

Lisez déjà l’extrait du livre pour voir sa mise en page moderne, et surtout pour voir le début du premier chapitre « Voir en noir & blanc: tout commence par des conseils pour que nous puissions apprendre en regardant, avec nombre de livres qui nous permettront de mieux comprendre cet art.

Ce même chapitre touche également la base de la base: quand faut-il penser et voir en noir et blanc, et quand faut-il en « rester » à la couleur.

Autre conseil de départ, mais cette fois au niveau technique: enregistrez en RAW, mais avec un rendu monochrome.

Cela vous permettra de vous baigner dans l’univers du monochrome, tout en gardant dans le RAW les données couleur qui vous permettront ensuite de travailler en post-traitement. Je n’y avais jamais pensé, il faudra que j’essaie.

Tout le reste est à l’avenant: des conseils sur les logiciels à utiliser, que ce soit sur ordinateur ou sur iPhone ou iPad, des cas pratiques décortiqués en nombre d’étapes.

Et pour ceux qui veulent imprimer leurs images, le court chapitre 8 clôt brillamment le livre, en faisant le tour du sujet, que vous préfériez imprimer chez vous ou envoyer votre fichier à un laboratoire professionnel.

En plus, quand je vois le prix du livre, je me dis que l’investissement de 15 € sera très vite rentabilisé, et de quelle manière.

Encore un livre à recommander chaudement à un large public, même aux amateurs expérimentés.

Photographes, sortez de votre routine

9782212674910_h430.jpg

  • Titre: Photographes, sortez de votre routine!
  • Auteur(s): Demetrius Fordham
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Parution: 1 févr. 2018
  • Édition: 1re édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 128 pages
  • Format: 19 x 24,5
  • Couverture: Broché
  • Poids: 910 g
  • Intérieur: Quadri
  • Diffusion: Geodif
  • ISBN13: 978-2-212-67491-0
  • EAN13: 9782212674910
  • ISBN10: 2-212-67491-0
  • Prix: 19 €

Sommaire:

  • Remisez votre appareil photo
  • Oubliez les règles
  • Exercices de prise de vue créative
  • Revenez aux bases

Un livre un peu particulier qui commence par ce premier conseil: si vous êtes en panne d’inspiration, remisez votre appareil de photo et faites une pause!

D’autres sont du même tonneau: allez vous promener, mais sans appareil de photo, faites plusieurs fois par jour la même promenade et observez les lumières. Selon l’auteur, cela va vous faire comprendre ces dernières, et vous faire vivre l’instant présent.

Bon, certains sont un peu simples, comme « Étudiez les maîtres », « Prenez un cours de photo », « Voyagez », mais l’auteur en rajoute toujours une petite couche qui fait réfléchir et se dire: oui, c’est vrai après toutje sais cela, mais je ne le fais pas, faudrait que j’essaie

D’autres sont intéressants aussi comme « partez en vadrouille, mais limitez-vous à 24 poses ».

Hé, ça change tout, de se limiter. On aurait presque oublié les négatifs si onéreux avec leur développement de l’époque! Ça pousse à réfléchir, non? D’ailleurs, l’auteur nous conseille aussi de revenir aux bases et de nous acheter un appareil argentique, et de repartir sans toutes ces fonctions d’appareils numériques actuels. Pas pour revenir à l’argentique, mais justement pour réapprendre ces bases.

Et puis il y a ces conseils sur « Oublier les règles » pour faire sauter les structures, mais pas n’importe comment, ces conseils sur le retour à la composition par le dessin, l’inspiration des maîtres en essayant de recopier une ou plusieurs de leurs photos.

Bon, en ce qui concerne le dessin, vous m’excuserez, mais je ne vais pas suivre le conseil donné, pour éviter de revendre tout mon matériel.

Au départ, je me suis dit que ce livre était un peu facile, et puis, en approfondissant, je me rends compte qu’il n’est pas mal du tout.

Pas indispensable certes, mais il nous remue un peu dans nos certitudes en nous donnant des pistes, ce qui est déjà plutôt sympathique, non?

Photographier avec son Nikon D7500

9782212675863_h430.jpg

  • Titre: Photographier avec son Nikon D7500
  • Auteur(s): Vincent Lambert
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Collection: Photographier avec
  • Parution: 1 févr. 2018
  • Édition : 1re édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 296 pages
  • Format: 15 x 21
  • Couverture: Broché
  • Poids: 645 g
  • Intérieur: Quadri
  • Diffusion: Geodif
  • ISBN13: 978-2-212-67586-3
  • EAN13: 9782212675863
  • ISBN10: 2-212-67586-0
  • Prix: 26 €

Sommaire:

  • Découvrir le D7500
  • Les bases photographiques
  • Gérer l’autofocus
  • Obtenir une exposition optimale
  • Contrôler sa lumière au flash
  • Exploiter le flash en I-TL
  • Exploiter la fonction vidéo
  • Personnaliser le rendu
  • Gamme d’objectifs, environnement et accessoires utiles
  • Qualité du fichier et postproduction
  • Entretien de l’équipement
  • Conseils de prises de vue et de configurations

Le D7500 de Nikon est un chouette appareil qui remplace le D7200 et qui semble rencontre un joli succès, reprenant pas mal d’éléments du très réussi D500.

Alors d’abord, je dois vous dire ma frustration: depuis 10 ans, je crois que je n’ai jamais pu lire un livre consacré à l’un de mes appareils!

J’enrage…

Cela s’explique par le fait qu’un éditeur doit tout de même vendre un certain nombre de livres pour gagner sa vie, et qu’il faut donc un public cible assez large.

Les Sony A « quelque chose » que j’avais il y a peu ne sont pas encore assez répandus, et mon 5D Mark IV est trop cher pour le large public dont a besoin justement l’éditeur pour sortir un ouvrage qui lui est dédié.

J’ai un espoir pour le 6D Mark II, nous verrons bien.

J’enrage disais-je parce que ces livres de la collection « Photographier avec son… » sont tout bonnement excellents.

C’est à nouveau Vincent Lambert qui est l’auteur de celui présenté aujourd’hui.

Franchement, c’est le rêve, un livre comme ça.

Les modes d’emploi des appareils sont souvent tellement abscons qu’on passe à côté de fonctions qui pourraient être intéressantes.

J’aimerais bien être propriétaire d’un D7500 (non, je plaisante hein, je suis content avec mon matériel, c’est bête hein, il n’y a plus de tests sur le blog de nouveautés…) juste pour pouvoir profiter du regard acéré de Vincent Lambert, qui nous présente les fonctions de l’appareil… en français compréhensible (ce qui n’est pas toujours le cas des modes d’emploi, qui me font parfois mourir de rire pour ne pas pleurer) et de manière pédagogique.

Bref, là aussi, une réussite… mais seulement pour les utilisateurs de cet appareil, bien sûr.

 

9 Comments

  1. Bientôt dans toutes les bonnes librairies: » la photo en trois jours, le bac en trois mois….

  2. jeanpierre07

    Un tout grand merci pour ces revues bien intéressantes. L’intégration du sommaire et de quelques pages du livre lorsqu’elles sont disponibles est un « plus » bien utile. Cela me permet de faire un premier tri avant d’aller faire une visite chez Eyrolles à Paris.

  3. Philippe Bachelier a aussi sans doute rédigé une grande partie du numéro spécial de « Réponse photo » consacré au noir et blanc.

  4. Il est très bien Vincent Lambert, clair, on comprend bien ce qui est écrit, il donne des astuces. Je n’ai pas tout lu. Le livre est bien séparé par thèmes. Il y a aussi une table des matières pratiques pour des annotations.
    Sans lui je ne serait pas encore bien utiliser mon D500. Je ne sais pas encore bien mais déjà beaucoup mieux.

  5. Sebastiao Salgado, encore un autre très grand photographe dont j’apprécie particulièrement le travail.
    Bon, je regarde plus ses photographies de la même manière depuis que j’ai appris qu’il est humaniste engagé… 🙂

  6. Bon voilà vu qu’il n’y a pas foule aujourd’hui, je fais un peu le bugraptor ! 🙂
    Je viens de lire le lien ici sur l’expo Genesis de Salgado dont François Cuneo parle de la beauté des images en noir et blanc
    Je me permets de vous recommander, pour ceux qui aiment le noir sous toute sa variété ou l’outre-noir si vous préférez, l’exposition à partir du 15 juin à la Fondation Gianadda consacrée à Pierre Soulages.
    A vos agendas.

  7. Le guide pratique du Noir et Blanc numérique dans réponse photo hors série fin décembre 2017 numéro 28 est à 6.90 € sans doute la même chose. Très bien fait

    Dépannage photoshop de Scott kelby Eyrooles: 19.90 €

  8. @ysengrain, Philippe Bachelier a tout rédigé,
    Je suis tenté de penser qu’il l’a d’abord fait pour réponse photo et l’a ensuite fait pour la vente sous forme de livre.

  9. François, dans Photographier avec son Nikon D7500 parle-t-on de photo de sport?

Laissez un commentaire si vous le voulez bien!