RPTLBDC (7), rien que de la photo

Et hop, une nouvelle revue de presse technique Le Blog du Cuk.

Toujours avec des livres de chez Eyrolles. Un grand merci à cet éditeur qui m’envoie ses bouquins pour que je puisse vous en parler, et qui joue le jeu même si je dis de temps en temps du mal de l’un de leurs ouvrages, ce qui n’est d’ailleurs pour une fois pas le cas dans cette série, toute faite de livres plus intéressants les uns que les autres.

Le premier, j’en ai parlé il y a quelque temps sur Cuk. ch (remarquez, quelque temps, pour un article paru le 2 août 2013, ce n’est peut-être pas le terme approprié), c’est celui-ci:

9782212675726_h430.jpg

 

  • Titre: Astrophotographie
  • Auteur(s): Thierry Legault
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Parution: 8 févr. 2018
  • Édition: 3e édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 192 pages
  • Format: 24 x 28
  • Couverture: Broché
  • Poids: 1010 g
  • Intérieur: Quadri
  • ISBN13: 978-2-212-67572-6
  • EAN13: 9782212675726
  • ISBN10: 2-212-67572-0
  • Prix: 38 €

Il s’agit d’une 3e édition, parue 5 ans après la deuxième, les progrès techniques et les nouveaux boîtiers expliquant la nécessité de revoir quelque peu son contenu.

Pour le reste, je ne retire pas un mot de ce que j’écrivais il y a 5 ans:

J’ai un oncle passionné d’astronomie, qui fabrique lui-même ses télescopes, et va même jusqu’à polir les verres! Il nous envoie chaque année une de ses photos, c’est juste magnifique.

Mais c’est presque un métier!

Prendre les étoles, les planètes, la lune, ce n’est pas simple.

Vous avez déjà essayé de prendre la lune, vous, toute belle, ronde, dorée? Vous vous dites que vous ne pouvez pas la rater.

Eh bien oui, ou alors il faut s’y reprendre à plusieurs fois (merci le numérique).

Ici, tout y passe, le matériel, les sujets à photographier, comment s’y prendre, avec ou sans appareils astronomiques.

En plus, comme je l’ai écrit, ce livre est magnifique (grand format presque carré 24/28), photos magnifiques, illustrations innombrables.

Un sacré beau boulot.

Je le garde précieusement, ce livre, pour quand j’aurai du temps pour prendre le ciel la nuit.

Ah, j’oubliais: j’adore la nouvelle couverture. Il est classe, ce livre.

Passons au livre suivant:

9782212674927_h430.jpg

  • Titre : 1 modèle, 50 portraits
  • Sous-titre: Prise de vue — Éclairage — Poses
  • Auteur(s): Imogen Dyer , Mark Wilkinson
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Parution: 8 févr. 2018
  • Édition: 1ère édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 160 pages
  • Format : 19 x 23,5
  • Couverture : Broché
  • Poids: 470 g
  • Intérieur: Quadri
  • ISBN13 : 978-2-212-67492-7
  • EAN13: 9782212674927
  • ISBN10: 2-212-67492-9
  • Prix: 19 €

Étonnant, ce livre!

Le modèle est toujours le même, mais si je ne l’avais pas su, je n’aurai jamais reconnu la même femme.

Et ce n’est pas qu’elle est déguisée ou pas, c’est juste qu’elle est vue en partant de différents thèmes (photo de rue, instantané, autoportrait, photo dans la neige, visage dans la foule et j’en passe) qui montrent une autre facette du personnage photographié.

Oui, c’est vraiment très étonnant.

J’aime bien l’idée de l’ouvrage: on commence par les thèmes, c’est finalement le plus important, et puis seulement ensuite on passe au matériel (Polaroid, argentique, quel objectif, etc.), mais sans nous redonner un cours sur la photo, tellement barbant à force de le retrouver dans beaucoup d’ouvrages de ce type.

Non, là, on reste dans le simple et c’est bien.

Le chapitre sur les lumières est aussi tout à fait réussi: jeux d’ombres, heure dorée, réflecteur (avec ou sans, et comment le remplacer si l’on n’en a pas…), lumière douce, lumière dure et j’en passe, et toujours simplement, sur deux pages, rarement plus.

Le chapitre « Prenez la photo » reprend pêle-mêle le bokeh, l’arrière-plan, le cadrage, les jeux de lumière, un truc que je ne connaissais pas, le Free Lensing (objectif décroché de la baïonnette, légèrement penché pour donner un effet de flou assez étonnant, faudra que j’essaie).

Enfin, la pose est également étudiée, avec plein de conseils qui me semblent intéressants et auxquels je n’aurais peut-être pas pensé.

Bref, si la photo de portrait vous intéresse, vous pouvez y aller sans méfiance.

Le troisième livre ne vous est certainement pas inconnu puisqu’il s’agit de

9782212675849_h430.jpg

 

Ce livre est également disponible en format électronique ici pour le prix de 19.99 €.

Eh oui, il faut suivre, et je pense que l’ami Gilles n’aura jamais terminé d’écrire des bouquins sur Lightroom, ici la version Classic CC dont j’ai parlé à tant de reprises sur ce blog.

Le principe est le même que dans les versions précédentes: 62 exercices vous font passer en revue la plus grande partie des fonctionnalités de la dernière version de Lightroom Classic.

Attention, ce livre ne traite pas de la version Lightroom CC dont j’ai également beaucoup parlé sur ce blog.

Je ne saurais que trop recommander ce livre, comme les précédents, à tous ceux qui veulent découvrir ou aller plus loin dans Lightroom Classic.

Il est toujours aussi bien pensé, toujours aussi didactique, toujours aussi richement illustré et doté d’innombrables captures d’écran toujours lisibles.

Magnifique travail, j’imagine que Gilles est déjà au travail pour la version suivante (il a la chance d’être beta testeur chez Adobe, lui!).

Le quatrième livre, je lui avais consacré tout un article sur Cuk.ch, c’est vous dire si je l’avais apprécié:

9782212676112_h430.jpg

  • Titre: Pratique de l’exposition en photographie
  • Auteur(s) : Bryan Peterson
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Parution: 19 avr. 2018
  • Édition: 3e édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 176 pages
  • Format : 21 x 28
  • Couverture : Broché
  • Poids: 740 g
  • Intérieur: Quadri
  • ISBN13 : 978-2-212-67611-2
  • EAN13: 9782212676112
  • ISBN10: 2-212-67611-5
  • Prix: 24 €

Là, je ne vais pas recopier ce que j’écrivais, je vais vous diriger illico vers cet article, qui dit tout le bien que je pense de cet ouvrage.

Inutile de me répéter puisqu’il s’agit de la 3e édition, augmentée par un chapitre sur le flash tout à fait passionnant, qui vous fera redécouvrir cet accessoire que vous n’appréciez peut-être pas trop habituellement.

Un must, pour 24 €, qui dit mieux?

L’avant-dernier livre maintenant:

9782212676099_h430.jpg

  • Titre: Photo au flash
  • Auteur(s) : Scott Kelby
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Parution: 26 avr. 2018
  • Édition: 1ère édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 208 pages
  • Format : 17 x 22
  • Couverture : Broché
  • Poids: 545 g
  • Intérieur: Quadri
  • ISBN13 : 978-2-212-67609-9
  • EAN13: 9782212676099
  • ISBN10: 2-212-67609-3
  • Prix: 19.90 €

J’ai quitté le livre précédent en parlant de flash, nous voici en plein dans le sujet cette fois, avec le livre de l’incontournable Scott Kelby consacré tout entier à cet accessoire.

J’adore les digressions de cet auteur qui arrive à me faire marrer même dans des ouvrages techniques, c’est son but d’ailleurs (pas de ME faire marrer, mais de NOUS faire rigoler).

Là, le moins que l’on puisse dire, c’est que l’on fait le tour de la photo au flash.

Tout y est, souvent avec des illustrations Canon je dois le préciser, mais facilement repérables sur d’autres matériels.

Bon… si c’est juste pour prendre quelques photos au flash, le mode TTL avec un bon déflecteur devrait faire l’affaire, mais si vous voulez aller plus loin avec cet accessoire, ce livre est tout à fait exhaustif et devrait vous permettre de faire un bond en avant en matière de ce type d’éclairage artificiel.

Mais gaffe, si vous vous prenez au jeu, vous risquez de devoir investir un tantinet…

Dernier livre de cette revue:

9782212675979_h430.jpg

 

  • Titre: Posez!
  • Sous-titre: 1000 poses pour le photographe et son modèle
  • Auteur(s) : Mehmet Eygi
  • Éditeur(s): Eyrolles
  • Parution: 29 mars 2018
  • Édition: 1ère édition
  • Support: aucun
  • Nb de pages: 272 pages
  • Format : 24 x 19,5
  • Couverture : Relié
  • Poids: 1220 g
  • Intérieur: Quadri
  • ISBN13 : 978-2-212-67597-9
  • EAN13: 9782212675979
  • ISBN10: 2-212-67597-6
  • Prix: 28 €

Étonnant, ce livre.

1000 poses, pour vous donner des idées.

Chacune d’entre elles est détaillée.

2018-04-29_17-32-40.png

Tout y passe, une sorte de recueil presque exhaustif des poses imaginables, que l’on soit « avec des formes », en sport, en famille, à poil, et tout ce que vous pourrez vouloir décortiquer.

Bon, ces poses sont souvent peu naturelles en tant que telles, parce que forcément montrée dans un but didactique.

Mais elles sont là pour vous guider dans votre travail.

Vraiment marrant, un livre pour jouer dans un premier temps avec sa famille.

Tiens, parviendrai-je à faire en sorte que ma fille ne mette pas les mains devant le visage en gueulant à chaque fois que je prends mon appareil pour la photographier?

Il y a du boulot, avec ces ados.

Mais va savoir, si justement, c’est pour jouer de la chose, j’ai peut-être une chance!

10 Comments

  1. POISSON Stéphanie

    Bonjour François,
    Merci pour ces critiques, et vos lectures toujours précises.
    Je transmets aux auteurs et traducteurs, ils seront ravis – des retours qui ne reprennent pas juste la quatrième de couverture (la plupart des « articles » qui sont publiés sur les ouvrages) sont tellement rares !
    Bonne fin de semaine à  vous,
    Très cordialement,
    Stéphanie

  2. M&rssi Stéphanie….. (;D

  3. Stéphanie: merci du retour, ça fait plaisir.
    fxc, j’ai corrigé les scories dans le commentaire de Stéphanie. Visiblement, il y a un encodage qui n’a pas passé.
    Je laisse les scories chez toi, tu as l’air malin maintenant!😀😀😀😉😉😇😇😇

  4. bugraptor

    Ca donne envie !…

    Un jour je ressortirai mon reflex numérique que je n’utilise jamais. Je lirai tout ces bouquins et d’autres, et je ferai enfin de beaux clichés ! 🙂

    J’admire beaucoup le travail et le résultat des grands photographes. C’est un art qui me touche.

    Voilà. C’est sincère, c’est concis. Sans polémique inutile. Je m’adapte… 😉

  5. C’est bien aussi, comme ça!

  6. Ah bin pour que tu ries en lisant un bouquin technique, c’est que l’auteur est bon, mais aussi… que l’éditeur n’est pas un imbécile : j’ai une fois été sollicité pour un travail de supervision technique de la traduction d’un ouvrage sur la photographie numérique (il y a bien longtemps), et le texte anglais était parfois assez drôle, chose qui ne ressortait pas du tout dans la traduction, je m’en suis inquiété auprès de la graphiste qui était mon contact et elle m’a répondu que c’était un choix volontaire…
    Traduttore, tradittore !

    Free lensing ? WTF ! une chambre avec bascule, ok.

  7. Zit, si tu enlèves à Scott Kelby son humour, tu coupes la moitié du plaisir de ses bouquins, et donc la moitié de leur efficacité pédagogique!
    Donc tu as raison, Eyrolles n’est pas un imbécile, par contre celui dont tu me parles… Je ne me prononce pas!😉

  8. ysengrain

    Zit nous dit – très justement que –

    Traduttore, tradittore !

    Traduttore, tradittore !
    Dans ma période « Musicologie en relation avec la viole de gambe », combien de difficultés j’ai rencontrées dans les textes italiens du XVI et XVII siècle. Une amie, universitaire avec laquelle nous révisions « ma » traduction m’avait cité cette maxime.
    Ça fait gamberger.
    Je ne sais pas pourquoi, mes les livres de photo me font le plus souvent bailler, et ce que je perçois de Scott Kelby me fait penser – c’est moi, et n’a rien d’objectif – qu’il tient une épicerie de luxe.

  9. Bonjour François et merci pour cette critique de livre. J’aimerais compléter ici quelques informations sur ces livres.

    1- Astrophotographie de Thierry Legault
    Malheureusement, l’éditeur ne juge pas utile de proposer une version en livre électronique et impose aux francophone un arbre mort. Cependant, le livre électronique existe en traduction en anglais, et faute d’en disposer en français, c’est celle que j’ai achetée:

    https://rockynook.com/shop/photography/astrophotography/

    Je cite RockyNook parce que c’est un éditeur spécialisé en photographie qui n’entache pas ses livres électroniques de DRMs (protection contre la copie). On trouve aussi Astrophotography sur Amazon pour Kindle et l’Apple Bookstore, tous deux entachés de DRMs.

    Il faut cependant noter que cette version électronique est encore la précédente édition. J’espère que la 3e édition que tu présentes sera bientôt disponible.

    Alors oui, c’est bien triste pour un francophone d’être contraint de lire la version traduite d’un livre écrit par un francophone en Français, parce que l’éditeur n’a pas beaucoup de considération pour ses lecteurs ni pour l’environnement.

    Mais c’est aussi dommage de lire la traduction française d’un livre écrit en anglais par un auteur anglophone, tout au moins quand on maitrise suffisamment l’anglais, comme c’est je l’espère, le cas d’une fraction significative et toujours croissante des francophones. En tous cas mon expérience des traductions des livres techniques me fait préférer la version originale de très très loin quand je suis capable de la déchiffrer.

    donc:

    2- 1 modèle, 50 portraits
    Ce livre est disponible en version électronique et en version originale chez Apple et Amazon sous le titre « One Face, Fifty Ways »:

    https://itunes.apple.com/fr/book/one-face-fifty-ways/id1200505687?l=en&mt=11

    Je ne l’ai pas trouvé sans DRM, mais je n’ai peut-être pas bien cherché.

    A noter que entre Apple (epub) et Amazon Kindle (mobi), je préfère assez nettement Apple, car j’ai rencontré trop de problèmes de mise en page et de lisibilité sur les versions Kindle dès lors que les livres contiennent des illiustrations, des tableaux… et entre ces deux géants de l’informatique, j’ai encore une petite préférence pour Apple.

    3- Pratique de l’exposition en photographie
    Ici aussi, ce livre existe en livre électronique en version originale sous le titre « understanding exposure », mais la version que tu décris est en retard d’une édition. La dernière est la 4e:

    https://itunes.apple.com/fr/book/understanding-exposure-fourth-edition/id1021082124?l=en&mt=11

    4- Photo au flash
    Ici aussi, version originale disponible en ebook sous le titre « the flash book », chez Rocky Nook sans DRM:

    https://rockynook.com/shop/photography/the-flash-book/

    et comme la date de publication est décembre 2017, je soupçonne que c’est aussi une édition plus récente.

    5- Posez!
    Version française électronique disponible chez Apple et Amazon:

    https://itunes.apple.com/fr/book/posez/id1365152407?l=en&mt=11

    Sans avoir pu le confirmer, je crois qu’il s’agit aussi d’une traduction, peut-être du turc. En tous cas, je n’ai pas trouvé d’autre version en ligne.

    Clairement, je suis personnellement un partisan convaincu des livres électroniques et n’achète plus d’arbre mort depuis des années (sauf rares exception). Mais je conçois qu’on puisse avoir un avis différent, en particulier pour des livres sur la photographie, dont l’iconographie est souvent très importante. J’aime moi même toucher, manipuler, sentir un beau livre. Mais ça reste un arbre mort.

    Ah et puis je veux aussi citer un petit éditeur qui publie aussi des livres de photo sans DRM: Gumroad. C’est d’ailleurs plutôt une plateforme d’édition à compte d’auteur qu’un éditeur. J’ai par exemple ce livre sur Capture One Pro 11:

    https://rawcaptureguide.com/ebook/

    En tous cas, peut-être serait-il une bonne idée, quand tu recommandes un livre en traduction, de donner quelques informations sur la version originale?

  10. Bonjour,
    Je ne pense pas qu’un éditeur puisse être accusé de ne pas avoir de considération pour ses lecteurs s’il ne propose pas de version électronique.
    Certes, je les préfère moi-même, mais voilà, ce n’est pas si simple à gérer pour eux.
    D’autre part, écologiquement, je pense en effet que le PDF est meilleur, mais toute l’infrastructure, l’énergie utilisée d’un PDF n’est de loin pas nulle.

Laissez un commentaire si vous le voulez bien!