Qobuz est intégré dans Roon! (oui, je sais, c’est un peu abscons pour certains)

Cela fait un certain temps que je ne vous ai pas parlé de Qobuz, le meilleur service de musique en ligne auquel je suis abonné depuis des années.

Pour l’écouter, j’utilise soit l’application Qobuz, soit et surtout l’application Audirvana, que j’ai testée ici.

Je me souviens d’avoir également essayé à l’époque une application passablement novatrice, à savoir Roon, qui vous permet en gros trois choses:

  • gérer votre musique en regroupant ses différentes sources sous une même interface;
  • gérer tous vos différents appareils musicaux en réseau, en sélectionnant les appareils qui doivent sortir le son, et ce depuis la machine sur laquelle est installé le noyau de Roon, ce que ce dernier appelle un Core, qui peut être attaqué de partout dans la maison, voire depuis l’extérieur, mais également depuis n’importe quel device (autre ordinateur, iOS, Android par exemple);
    1
  • de reconnaître tous les liens possibles sous forme de tags sans que vous n’ayez rien à faire: vous allez pouvoir naviguer à travers de multiples perspectives sur votre musique.

Oui, tout cela est bien tentant, et diablement efficace.

Sauf que jusqu’à la semaine passée, seul Tidal était reconnu en tant que musique streamée, et il n’était pas question d’y intégrer Qobuz.

Il se trouve qu’avec la dernière version de Roon qui vient de sortir, l’intégration de Qobuz est là, et de très très belle manière.

2.jpg

4.jpg

Qobuz comme si on y était, mais avec les avantages de Roon

3.jpg

En haut, les albums de Janine Jansen dans ma bibliothèque, en bas, ceux du catalogue Qobuz

J’ai simplement indiqué à Roon que j’étais abonné à Qobuz, ce dernier a complété ma bibliothèque personnelle avec les disques que j’avais achetés chez eux avant de profiter de l’abonnement Qobuz Sublime + (qui vient de baisser de prix, soit dit en passant).

Tiens, petite parenthèse, voici les nouvelles offres Qobuz:

2019-01-30_10-16-00.png

Si vous ne voulez pas télécharger de la musique, alors l’offre Studio est intéressante puisque vous profitez du catalogue en Hi-Res de Qobuz en streaming. Cela pour 249 € par année. L’offre Sublime + n’est intéressante que si vous achetez de la musique, puisque vous profiterez alors de prix largement baissés, qui compensent en moins de dix albums la différence de prix.

J’en reviens à mon intégration de Qobuz dans Roon: ce dernier considère donc comme « à moi » les disques achetés sans même que j’aie eu besoin de lui dire où ils étaient stockés sur le disque.

Lorsque je fais une recherche, je peux maintenant la limiter soit sur ces disques de ma bibliothèque, soit sur elle et sur Qobuz.

Mieux: si j’ajoute un disque « Favori » dans Qobuz, il est immédiatement reporté dans « Ma bibliothèque » dans Roon, et vice versa.

Je profite de toute la richesse des métadonnées trouvées par Roon et du catalogue Qobuz, presque la totale, si tous les renseignements trouvés étaient en français, ce qui n’est malheureusement pas le cas puisque si Roon est bien traduit en français, son contenu ne l’est pas.

La seule chose de Qobuz qui n’est pas encore intégrée à Roon, c’est le contenu « culturel » (de Qobuz donc, à savoir les articles sur les albums), mais on nous promet que c’est pour tout soudain, ce qui sera une très bonne chose puisque lesdits articles sont en français.

En conclusion très, mais alors vraiment très provisoire

J’utilise Roon en version d’essai depuis le début de la semaine.

Autant vous dire que je n’ai pas eu le temps d’en faire vraiment le tour, tellement il est riche.

Je suis séduit par son concept, c’est le moins que l’on puisse dire.

J’apprécie également le rendu sonore de l’application. Il a quelque chose de dense de précis, comme une sorte de piqué, me semble-t-il supérieur, comme on dit en photographie.

Cela dit, Roon n’est pas donné, regardez plutôt:

2019-01-31_18-54-30.png

Pour de prix, vous pouvez installer un « Core » sur deux machines par exemple (l’une à la maison, l’autre au bureau), mais quand vous utiliserez l’un, l’autre sera désactivé.

Donc j’hésite un peu, c’est pour cela que j’aimerais avoir votre avis si vous utilisez ce programme depuis longtemps.

De mon côté, j’ai encore une semaine pour essayer la chose, je vais investiguer. Mais avec vos conseils, j’irai plus vite.

Au cas où je garde ce logiciel, je vous promets un test complet dès que je serai capable de le faire.

C’est trop tôt pour l’instant, désolé, tellement Roon est riche.

Ah, encore une chose: si vous voulez en savoir un peu plus sur Roon, si vous voulez l’essayer pendant un mois (plutôt que 14 jours), vous pouvez vous rendre ici.