Coronavirus, mais encore

Pour répondre à plusieurs commentaires d’un coup…

J’ai dit avoir honte d’être Suisse parce que oui, j’ai le sentiment de faire partie d’un pays, parce que je suis fier normalement de ses institutions auxquelles j’ai le sentiment de participer, notamment par mes votes, par mon taux d’abstention en 42 ans de droits citoyens qui doit frôler le 0%, et par le fait aussi que j’ai été municipal et syndic (maire) pendant 12 ans.

Donc je revendique le droit de ne pas être fier quand mon pays me semble ne pas jouer le jeu et qu’il peut même être dangereux pour les autres qui l’entourent qui ont pratiquement tous pris la même décision: le confinement.

Qu’on soit d’accord ou pas avec la France, l’Italie, l’Espagne et bien d’autres, le minimum serait que l’on ne se comporte pas comme ceux qui disent « je m’en fous, c’est une petite grippe, ça touche les vieux, je sors quand même » que l’on rencontre trop souvent dans la population.

La Suisse compte sur le comportement citoyen des gens.

Force est de constater que ça marche assez bien, mais que trop de gens ne respectent pas les règles. C’est d’ailleurs le cas également sous confinement, je suis bien d’accord, mais dans les trois pays dont j’ai parlé plus haut, la police agit lorsque les règles ne sont pas respectées, donc ledit fonctionne mieux qu’en Suisse, pays si « responsable ».

En ne jouant pas pleinement le jeu des autres, on prend le risque d’être le pays qui ne respecte pas les règles, et donc qui casse les efforts communs.

Le titre de 24 heures ce matin?

Cela dit, confiner n’empêche pas que l’on fasse quelque chose d’efficace très rapidement pour ceux, et ils sont tellement nombreux, qui souffrent financièrement de la crise.

Croyez bien que je suis conscient d’avoir la chance d’avoir un salaire assuré.

Je pense 100 fois par jour à tous ceux qui sont dans une gonfle pas possible à cause de cette maladie, de cet arrêt forcé de leur travail.

Cela doit être épouvantable, et c’est bien évidemment la moindre des choses qu’on aide les indépendants, les entreprises, les artistes, les sportifs, bref, qu’on aide tout le monde.

Il faudra juste que l’on se rappelle de tout ça, dans quelques mois, quand nous aurons remonté la pente.

N’oublions pas que beaucoup de dirigeants d’entreprises qui demandent de l’aide aujourd’hui étaient les premiers à vouloir diminuer les impôts « parce que tout allait bien » et les premiers à pousser pour que l’on économise dans le domaine de la santé.

Mais c’est une autre histoire, il y a urgence, il faut aider tous ceux qui sont impactés au niveau financier par cette crise majeure, on discutera après.

J’aimerais aussi revenir sur un article de Jean-Dominique Michel qui est cité en plusieurs commentaires dans mon article précédent (si l’on ne tient pas compte de l’article sur les visiteurs de ce matin).

J’ai lu avec grand intérêt cet article passionnant dont je remets le lien ici.

Tout en étant immensément moins compétent que son auteur, permettez-moi de le commenter ici, cela m’évitera de le faire à moult reprises dans les commentaires dont je viens de parler:
  • cet article est sorti mercredi. Il se base entre autres sur le fait qu’il n’y a dans le monde « que » 9’000 morts à ce jour. Il ne tient pas compte de l’accélération magistrale en Europe, à savoir 624 mots en 24 heures rien qu’en Italie hier, et la banalisation de la gravité de ce virus me semble donc être un tout petit peu légère;
  • certes, j’ai bien compris, le Covid-19 ne tue pas les gens « tout seul », il faut qu’ils soient atteints par des maladies dont les causes sont selon l’auteur de l’article:

 « Les quatre plus grands facteurs à l’origine des maladies chroniques étant:

– La malbouffe.

– La pollution.

– Le stress.

– La sédentarité.

Les maladies chroniques seraient évitables à 80% si nous nous donnions les moyens de protéger la population plutôt que de sacrifier sa santé au profit d’intérêts industriels. Nous avons depuis des décennies accordé des facilités coupables à des industries hautement toxiques au détriment du bien commun et de la santé de population (pour un développement de ce constat, se référer à l’article suivant).

Il faut oser le dire: ce n’est pas le virus qui tue (il est bénin pour les personnes en bonne santé), ce sont les pathologies chroniques qu’on a laissé se développer depuis des décennies.

Bien sûr.

Nous sommes d’accord que la malbouffe, la pollution, le stress, la sédentarité sont des causes des maladies qui font qu’actuellement, beaucoup meurent de cette maladie.

Il n’empêche qu’on en est là, et il faut faire avec.

On reparlera de ces problèmes plus tard, là, il y a urgence.

  • personne ne sait vraiment si le confinement est la seule solution. Mais c’est dans cette direction que la plupart des pays qui nous entourent sont partis. Pour que cette restriction puisse faire effet, il faudrait au moins qu’elle soit mise en œuvre partout.
  • L’auteur parle longuement de la Chloroquine qui ne coûte presque rien et dont nous avons plusieurs fois parlé sur ce blog.

    Si ce médicament, associé à la prise d’un antibiotique est aussi efficace que l’explique l’auteur de cet article en se référant au professeur Raoult qui lui-même dirige l’Institut hospitalier universitaire (IHU) Méditerranée-Infection à Marseille, avec plus de 800 collaboratrices et collaborateurs (je cite) mais aussi à deux études chinoises, c’est juste à se tirer des balles qu’on ne parte pas dans cette direction

    Jean-Dominique Michel donne peut-être cette explication dans son article:

Portage viral?

Une étude publiée dans la revue Lancet le 11 mars avait entretemps révélé une donnée nouvelle mais essentielle: le temps de portage viral (durée entre le début et la fin de l’infection- et donc de contagiosité possible) s’avère supérieur à ce que l’on croyait, avec une durée moyenne de 20 jours. Avec l’association hydroxychloroquine / azithromycine, cette durée est réduite à 4-6 jours.

La réduction drastique du temps de portage viral donne non seulement l’espoir de traiter les cas critiques, mais aussi de réduire le temps nécessaire à une personne infectée pour ne plus être contagieuse. Et donc présente des perspectives énormes pour prévenir la propagation du virus. Cette nouvelle est bien sûr la meilleure nouvelle que l’on pouvait attendre. Les autorités et les scientifiques l’ont donc accueillie avec joie penserez-vous…

Eh bien que nenni! Les réactions qui se sont fait entendre disputaient dans un premier temps la bêtise à la méchanceté.

Certes, ni les études chinoises, ni l’essai clinique marseillais n’a valeur de preuve (“evidence”) selon les critères de la recherche scientifique. Une réplication des résultats par d’autres équipes est requise, sans même parler d’une étude randomisée en double-aveugle, le top of the pop des méthodologies de recherche.

Mais diable! nous sommes dans une situation d’urgence. La chloroquine est un des médicaments les mieux connus et les mieux maîtrisés (en particulier par l’IHU de Marseille). On peut donc tabler sur une très solide expérience relative au sujet de sa prescription. Se réfugier derrière un intégrisme procédural est éthiquement indéfendable dès lors qu’on parle d’un médicament qu’on connaît par cœur, qui a déjà démontré son efficacité sur d’autres coronavirus, confirmée sur celui-ci par deux essais cliniques, et alors que des vies sont en jeu jour après jour!

Raoult a relevé avec ironie qu’il n’était pas impossible que la découverte d’un nouvelle utilité thérapeutique pour un médicament tombé de longue date dans le domaine public soit décevant pour tous ceux qui espèrent un prix Nobel grâce à la découverte fracassante d’une nouvelle molécule ou d’un vaccin… sans oublier la perspective des dizaines de milliards de dollars de revenus à prendre, là où la chloroquine ne coûte littéralement rien.

Si cette explication doit s’avérer exacte, c’est juste à pleurer du monde scientifique!

Cela étant, en attendant que la chloroquine soit utilisée à large échelle, pour éviter les morts, pour éviter l’engorgement au maximum des hôpitaux, et même si, selon Jean-Dominique Michel, il s’agit d’un moyen moyenâgeux, le confinement reste la seule solution pour éviter que le virus se propage.

Quand on aura mis en œuvre la médication, alors il sera peut-être temps d’en sortir.

On n’a pas mieux pour l’instant puisque les scientifiques ne suivent pas le professeur Raoult, que le Président Macron ne fait pas mieux après l’avoir écouté, tout en sachant qu’une nouvelle étude est lancée, semble-t-il, à Lyon qui pourrait faire bouger les choses.

En attendant aussi les dépistages massifs qui pourraient, selon l’auteur de l’article, être facilement mis à disposition très rapidement si la volonté politique était là, contrairement à ce que semblent dire les responsables politiques et scientifiques.

Bref, en attendant mieux, restez chez vous, sauf si vous êtes indispensables à la société dans ce moment de crise.

Ah ce propos, quand vous applaudissez les soignants, le soir, c’est une bonne chose, mais associez-y tous ceux qui participent également à ce que nos pays fonctionnent encore un peu, à savoir les policiers, l’armée, les journalistes, les enseignants et éducateurs des UAPE (garderies pour faire simple) qui assurent les gardes des enfants dans les écoles, les vendeurs et tous ceux qui approvisionnent nos magasins, depuis les travailleurs en usine, en passant par les paysans et les routiers, les facteurs, et j’en oublie tellement.

Tous prennent des risques pour nous.

Alors oui, applaudissons-les.

Tous.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

65 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

svimic
svimic
il y a 2 années

Bien dit François. Là j’adhère 🙂

AntSto
AntSto
il y a 2 années

100% d’accord… confinement à défaut de mieux!

De parler de malbouffe, sédentarité, etc, dont on sait pertinemment que c’est un problème… super! Et quoi après?

On va pas régler ce problème maintenant ou bien?

Il y a urgence… donc on part au moins pire! Autrement dit confinement…

Oui, dans un monde de bisounours, la position de la Suisse pourrait être suffisante… mais je vous promets qu’en tout cas à Lausanne certaines personnes ne jouent pas le jeu! Dans cette situation, le « semi-confinement » n’a aucun effet, vu que c’est un système dit « ouvert à la triche »!

Pour que les règles suisses fonctionnent, il faut que TOUT LE MONDE joue le jeu… et bien ce n’est pas le cas!

zolb
zolb
il y a 2 années

Ok, voilà qui me parait plus dialectique.
Et si on écoutait directement le Pr Raoult (désolé pour tous ceux qui l’ont déjà fait…)?

Franck Pastor1
Franck Pastor1
il y a 2 années

Un autre facteur intervient qui n’est pas cité dans l’article que tu reprends : le grand âge, tout bêtement…

Enfin, ce n’est pas juste de dire que les personnes en bonne santé ne seront pas affectées. Il est bien plus exact de dire qu’elles seront bien moins affectées (en proportion) que dans le cas contraire. Mais il y a des personnes en bonne santé, dans la force de l’âge et sans antécédent médical qui tombent sérieusement malades. En Belgique, plusieurs témoignages vidéos de victimes de ce genre ont été publiés, comme celle-ci:

https://www.rtl.be/info/belgique/societe/coronavirus-en-belgique-temoignages-de-patients-a-l-hopital-et-d-autres-qui-sont-gueris-video–1205403.aspx

François Cuneo
François Cuneo
il y a 2 années

Je l’ai déjà fait en ce qui me concerne, mais merci de remettre la vidéo ici. Elle est vraiment très intéressante.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 2 années

Eh oui…

François Cuneo
François Cuneo
il y a 2 années

🙂

Bioteau Gérard
Bioteau Gérard
il y a 2 années

J’ai hésité mais je témoigne, il y a un peu plus de dix ans j’ai eu un gros problème de santé, grâce à la réactivité de mon médecin (homéopathe) direction un neurologue, bilan j’ai une sclérose en plaque, il me propose d’intégrer un nouveau protocole de soins à l’hôpital dans le service de neurologie de l’équipe de Olivier Veran notre actuel ministre de la santé. Dix ans que je vais tout les mois suivre mon traitement. Je connais leur approche, leur savoir faire, le leitmotiv c’est bénéfices vs risques.
Je fais donc confiance à ce ministre qui doit certes composer avec d’autres ministères, mais il a du tempérament.
Quand aux Yaqua Faucon (il y en a des vrai) …
Pour conclure je vais bien, je remarche, je vais en montagne, peut-être que le gratin dauphinois aide un peu.

Caplan
Caplan
il y a 2 années

Dans des cas comme la fumée ou les folos qui font du basejump, par exemple, j’ai coutume de dire qu’il faut laisser faire Darwin. Dommage que dans le cas du coronavirus, l’insouciance des uns met en danger la vie des autres. Quant à la décision du CF de ne pas confiner, je serais curieux de connaître quel genre de lobby freine des 4 fers contre cette mesure qui tombe sous le sens. Peut-être le même qui défend systématiquement l’alcool et la fumée aux chambres. Pour d’obscures raisons (souvent financières, il faut le dire), il existe un lobby de la mort. Etonnant, non?

François Cuneo
François Cuneo
il y a 2 années

J’ose espérer que tu te trompes.

Mais c’est vrai que l’on peut se poser quelques questions.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 2 années

Content de savoir que tu vas mieux.

Mais je n’ai pas compris: pour l’instant, tu évites les contrôles à l’hôpital mensuels?

AntSto
AntSto
il y a 2 années

Je pense qu’il n’y a même pas besoin de lobby… on a un CF avec 4 conseillés sur 7 qui sont clairement en faveur de l’économie!
Sans compter Viola dont je ne sais pas comment elle se positionne!

Caplan
Caplan
il y a 2 années

Oui, mais même dans une perspective strictement économique, je ne vois pas en quoi un désastre sanitaire est profitable…

Bioteau Gérard
Bioteau Gérard
il y a 2 années

Le dernier à eu lieu la semaine précédant le confinement, pour le prochain rendez-vous je ne sais pas encore quelle recommandation nous aurons à suivre.

AntSto
AntSto
il y a 2 années

Moi non plus… mais visiblement certains pensent que oui ??

Noisequik
Noisequik
il y a 2 années

Vous auriez du faire de la politique puisque visiblement vous êtes plus érudits que nos instances dirigeantes ?

Soheil
Soheil
il y a 2 années

Intéressant l’article de J.D. Michel. Pour faire comme il dit ou comme préconisait le Pr Raoult, il aurait fallu prendre des mesures de prévention beaucoup plus tôt. L’émission Temps présent de cette semaine sur Singapour était sur ce point exemplaire.

En Suisse, non seulement on n’a pas fermé les frontières, mais on n’a même pas contrôlé les personnes arrivant de l’étranger. J’ai des amis qui ont réussi à rentrer d’Iran où ils sont restés bloqués deux semaines: ils n’ont été testés ni à la sortie d’Iran ni à l’entrée en Suisse.

Concernant l’aide de l’État, je pense à une catégorie de personnes dont on ne parle jamais: tous les SDF qui vivaient du bon vouloir des passants, maintenant que les passants se font rares, comment vont-ils survivre? L’aide publique descend-elle jusqu’à eux? Les associations caritatives leur offrent-elles le gîte et le couvert? Je n’ai rien lu à ce sujet.

Enfin, ironie du sort, mon fils qui n’arrêtait pas de me mettre en garde et me poussait à prendre toute les précautions même les plus farfelues, a été testé positif ce matin. Bon, il est jeune (mais fumeur). J’espère qu’il s’en tirera avec une semaine au lit.

AntSto
AntSto
il y a 2 années

Quelle mauvaise foi… peut-être que moi je ne suis pas pieds et poings liés avec certains lobby et d’autres considérations!

Et je ne vois pas en quoi, nos instances dirigeantes seraient, dans certains domaines, plus compétentes que la population? C’est le principe de la milice!

Pour prendre mon domaine, l’environnement, je peux vous dire que les professionnels ne comprennent pas la modification de l’ordonnance sur la protection des eaux! Et oui, dans ce domaine, je suis plus compétent que Mme Sommaruga et ces petits conseillers qui sont des managers et en rien des professionnels de l’environnement…

Pour finir, en suivant votre logique, nos instances dirigeantes sont donc plus érudits que l’OMS, et que de nombreux spécialistes sanitaires (certes pas tous)?

Albert R
Albert R
il y a 2 années

Nous avons un CF qui est médecin, à mon avis il est mal employé, les affaires étrangères et cela par-ce-qu’il est le seul à causer 4 langues …

AntSto
AntSto
il y a 2 années

Tout juste… le principe Suisse, comme je l’ai dit! Pas besoin d’être un spécialiste dans le domaine d’un département pour pouvoir le diriger!
Principe de milice!

DomPython
DomPython
il y a 2 années

Pour le gratin dauphinois, tu as de études, des graphiques, des statistiques fiables?
?

Bioteau Gérard
Bioteau Gérard
il y a 2 années

Pour les études oui j’en ai déjà une: la qualité de la pomme de terre est primordial !!!

DomPython
DomPython
il y a 2 années

Je parlais de l’effet positif dudit gratin sur l’évolution positive de ta santé…

François Cuneo
François Cuneo
il y a 2 années

Ah non, Albert, pas Ignazio Cassis, pitié!?

Je connais des gens qui travaillent dans son service, pratiquement tous le trouvent gravement incompétent.

En médecine, il est peut-être meilleur, c’est vrai, j’ose l’espérer, mais de là à lui donner la santé…

François Cuneo
François Cuneo
il y a 2 années

J’espère que tout va bien aller pour ton fils.

J’ai regardé l’émission sur Singapour, j’en ai d’ailleurs parlé en commentaires.

Eux avaient reçu l’épidémie de 2003 de plein fouet. Ils étaient prêts.

Moi, ce qui me tue, si j’ose dire…, c’est que tout ce que tu dis sur les contrôles à la frontière, dans les aéroports, on se disait entre nous, qui n’étions pas spécialistes, que c’était incroyable!

Quand l’Italie a été touchée, on a fait comme si de rien n’était. Elle était confinée, mais les habitants du nord, région la plus touchée, entraient chez nous pour venir travailler comme si de rien n’était.

Il ne fallait tout de même pas être un spécialiste pour dire que ce n’était pas normal, ou bien?

Pour les SDF, on en a tout de même beaucoup parlé. Des gymnases ont été ouverts dans lesquels ils sont à bonne distance l’un de l’autre, mais évidemment, en mettre trente au même endroit n’est pas une solution salubre quand on est en crise.

Bioteau Gérard
Bioteau Gérard
il y a 2 années

Le traitement bloque la progression de la maladie, ensuite à toi de récupérer ce que tu as perdu, et c’est là que le gratin et mille autres plaisirs de la vie te donne le sourire et l’envie de faire les efforts, bref pour moi le gratin avec j’insiste les bonnes pommes de terre c’est bon pour le moral, j’allais oublié le petit verre qui va avec

DomPython
DomPython
il y a 2 années

Je cours chez mon toubib pour me faire faire une ordonnance!

Henri Giordan
Henri Giordan
il y a 2 années

Ce lien ne fonctionne pas Jean-Dominique Michel donne peut-être cette explication dans son article:
Merci de vérifier.
Bravo pour vos articles courageux et très bien informés !

Bioteau Gérard
Bioteau Gérard
il y a 2 années

Cours pas trop vite il ne faut pas encombrer les hôpitaux inutilement ?

AntSto
AntSto
il y a 2 années

Donc comme quoi, on peut être un non spécialiste et diriger un département complet…
Pour rappel, M. Berset est économiste, avec certes des conseillers… mais pas médecin!

ggkrail
ggkrail
il y a 2 années

Personnellement, je fais confiance à nos autorités, peut-être suis-je naïf, mais ça me permet de prendre un certain recul qui me permet de traverser cela avec détachement et sérénité.
Un élément que je n’ai pas encore lu ici est le suivant : toutes les mesures mises en place dans les divers pays ont produit des résultats après 15 jours. Vendredi prochain (le 27 mars donc) au plus tôt, nous verrons si la
courbe de la Suisse commence à s’infléchir. Avant, tout discours est du vent, le mien y compris.

Noisequik
Noisequik
il y a 2 années

Tout à fait. De plus, les suisses semblent bien disciplinés actuellement (1930 RTS de ce soir). ?

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 2 années

Et pourtant :

5e7679e25111baafe59a0c3b.jpg

5e7679f1b3588d44cf4d2ded.jpg

ggkrail
ggkrail
il y a 2 années

Ces comparaisons ne veulent rien dire, aucun pays n’ayant les mêmes pratiques de tests, les chiffres sont incomparables…

Noisequik
Noisequik
il y a 2 années
Zallag
Zallag
il y a 2 années

Je rappelle quand même que la grippe fait beaucoup de morts par année en Suisse, et ça laisse le public indifférent, il ne va pas s’acheter 20 rouleaux de PQ pour ça.(Résultats de 2018-2019).5e7690a496c6bb35eca317fe.png Pour le coronavirus jusqu’à maintenant on en est à “seulement” 75 pour la Suisse.5e7690f54fc78b369ec75ed0.png

Noisequik
Noisequik
il y a 2 années

Oui Zallag. Même parfois plus de 2000 dont 10% qui n’ont pas l’âge de la retraite. Mais tant mieux si l’on devient de mieux en mieux informés et altruistes.

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 2 années

Réponse commune à Noisquik et ggkrail :
Contre la mauvaise foi, on ne peut rien… Lorsque la courbe amorcera son inversion, nous ferons le bilan. Si les faits vous donnent raison, je m’inclinerai sans tergiverser.

Noisequik
Noisequik
il y a 2 années

Et encore on parle d’un chiffre alors que le vaccin existe ?

Zallag
Zallag
il y a 2 années

En effet…. Oui, ça donne vraiment à réfléchir.

Noisequik
Noisequik
il y a 2 années

Le chiffre officiel est de 56 ce soir.
Il est vrai que cela s’ajoutera aux décès de la grippe traditionnelle donc pas anodin non plus…

Pascal9
Pascal9
il y a 2 années

C’est tellement juste ce que dit le Pr Raoult ! Et voilà la preuve: l’Italie qui est pourtant en confinement depuis le 10 mars bat malheureusement un record avec 800 morts ce samedi. Voilà ce qui se passe lorsque l’on enferme les malades avec les bien portants ! Alors, on confine aussi en Suisse ? Ou on essaie d’être plus intelligent et on se donne les moyens de dépister tous les malades pour les isoler eux, et non enfermer les bien portants avec ?Taiwan qui avait raison depuis le début. L’OMS serait-il devenu un boulet ?https://www.letemps.ch/opinions/coronavirus-loms-avait-ecoute-taiwan

Zallag
Zallag
il y a 2 années

Noisequik, le nombre de décès que tu indiques pour la Suisse et pour la journée d’hier est inférieur à celui que je trouve dans la source que je suis allé consulter, ça me surprend un peu. Est-ce que tu pourrais m’indiquer d’où tu as tiré ce nombre ?Quant à moi, la source que j’avais consultée se trouve à cette adresse.Si tu amènes ton curseur sur le graphique, tu verras divers paramètres et valeurs qui y sont représentés, ils comportent un petit signe de 4 flèches dans un cercle, ça permet de développer les données plus en détail pour telle ou telle section de ce tableau. Pour les pays, descendre dans la liste. Ces données sont réactualisées quotidiennement pour tous les pays touchés par la pandémie.Référence : The Johns Hopkins Hospital, a non-profit academic medical center in Baltimore, Maryland, sets healthcare standards in patient care, research and education.

ggkrail
ggkrail
il y a 2 années

Pourquoi nous accuser de mauvaise foi? Nous ne sommes pas d’accord, c’est un fait. Ensuite, personnellement, je ne dénigre pas vos arguments, j’y oppose les miens. Et je ne viendrai surtout pas plus tard me glorifier d’avoir eu raison, car j’aurais bien voulu ne jamais avoir ces discussions. Portez-vous bien, prenez soin de vos proches, au plaisir de vous lire les uns et les autres.

Noisequik
Noisequik
il y a 2 années

Je regardais sur le newsticker de 20 Minutes mais effectivement le chiffre est à 80 maintenant.

drazam
drazam
il y a 2 années

Tu n’as la version animée avec l’évolution quotidienne? C’est encore plus édifiant.

drazam
drazam
il y a 2 années

Long article et déjà daté mais intéressant je trouve: https://medium.com/@tomaspueyo/coronavirus-agissez-aujourdhui-2bd1dc7838f6
Sinon je recommande les publications sur FB de Jean-Marc Jancovici, notamment les videos sur la gestion de crise de Patrick Lagadec.

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 2 années

Un lien ?

ggkrail
ggkrail
il y a 2 années

Pour poursuivre la discussion (ou mes réflexions du moins), je dirais que si j’étais spécialiste en économie ou en épidémiologie ou encore en stratégie de crise, je ne serais pas en train de faire du télé-enseignement avec mes étudiant·e·s, mais je serais en séance de crise avec le conseil fédéral (ou employé par une grande boite privée….).
Ce n’est pas le cas, alors tout comme les lecteurs de ce blog, je m’informe à diverses sources, je lis beaucoup (j’ai le temps en ce moment) mais je m’abstiens d’assener des vérités.
J’accepte que je puisse avoir tort, j’accepte que le conseil fédéral puisse avoir tort, mais jamais ò grand jamais je n’aimerais être à leur place en ce moment (à aucun autre moment d’ailleurs non plus).
J’espère que tout le monde aura la décence une fois cette crise passée de s’abstenir de jouer au jeu de “tu as vu, c’est moi qui avait raison”, que ce soit dans un sens ou dans l’autre.
Ce que j’espère par-dessus tout, c’est que nos politiciens, et plus encore le peuple qui élit nos politiciens, se souviendront de qui taille dans les budgets qui auront manqué pendant cette crise, de qui va permettre de sauver les PME qui souffrent et sont à l’agonie en ce moment, et je pourrais aligner d’autres réflexions de ce type.
Ce que j’espère encore par-dessus cela, c’est que tout le monde s’en tire avec le moins de dégâts possibles dans son entourage, mais ça va commencer à être difficile.
Beaucoup d’amour et de courage à ceux qui me liront

François Cuneo
François Cuneo
il y a 2 années

Je suis désolé, mais c’est incroyable, d’écrire encore des choses pareilles.

Alors on ne fait plus rien Noisequick?

Allez, sortons tous! Faisons la fête!

François Cuneo
François Cuneo
il y a 2 années

Sur tout cela, je suis d’accord, j’abonde dans ton sens.

Sauf sur le fait qu’il faudra tout de même rendre des comptes sur cette gestion sanitaire.

drazam
drazam
il y a 2 années

Même source je pense (Statista) que le 1e graphique que tu montres mais animé jours après jour où on voit l’accélération en Europe… Je n’arrive pas à remettre la main dessus.

ggkrail
ggkrail
il y a 2 années

Ta première phrase me rassure.

Quant à la seconde, j’ai bien compris que tu étais fâché contre conseiller fédéral et sa malencontreuse phrase (je conçois qu’elle puisse énerver, je répète que je ne voudrais pas être à sa place et je ne lui jetterai pas la pierre de s’être planté dans une conférence de presse).

Ce que je ne comprends pas, c’est cet acharnement à vouloir désigner des coupables (je pèse chacun de mes mots, j’espère ne pas te heurter). Comment imaginer pouvoir rendre des comptes?

Chaque pays est différent en terme de densité de population (pourquoi et-ce la Lombardie, a priori la région la plus riche d’Italie, donc la mieux équipée en terme d’infrastructures sanitaires, qui est la plus touchée), en terme de population (itinérance des gens due à leurs métiers respectifs), en terme d’équipements sanitaires, de formation de son personnel, de corps d’aide en cas de catastrophe, de moyens d’urgences possibles, d’organisation politique, bref de tout, je pourrais continuer un moment ainsi.
Bien sûr qu’il faut observer ce qui se passe dans les pays en avance sur nous dans l’épidémie (Chine, Corée, Taïwan, Singapour, Italie) afin d’en tirer des leçons, je dirais plutôt des suppositions ou des hypothèses. Je ne peux pas concevoir que les plus hautes autorités politiques de notre pays ne le fassent pas, en étant entourées certainement d’experts très compétents.
Mais on ne pourra jamais savoir ce qui se serait passé en mettant en place une autre stratégies, d’autres mesures,..

J’aimerais te remercier une fois encore de nous mettre à disposition ce lieu d’échange de points de vue, de discussion, de culture, toujours aussi riche. J’imagine la difficulté à gérer les interventions de chacun et comprends ta mesure de restriction des invités.

Courage pour la suite, au plaisir de te lire, sur ce sujet ou un autre plus léger.

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 2 années

Tu peux l’apercevoir pendant un très court moment au moment où la page se charge :

https://fr.statista.com/statistiques/1091585/morts-infections-coronavirus-monde/

Mais je trouve pas comment ralentir et encore télécharger l’animation.

Après, peut-être qu’en s’inscrivant…

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 2 années

Trouver plus de statistiques sur Statista

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 2 années

Très intéressant, en effet.

ggkrail
ggkrail
il y a 2 années

Bonjour Daniel,
Je ne suis pas un expert en statistiques, mais je trouve le graphique en bas de page intéressant (peut-être aussi parce qu’il montre que nous, la Suisse donc, ne sommes pas pire que les autres et qu’on a tendance à s’intéresser à ce qui conforte nos idées…). Les carrés avec les tendances m’intéressent peu, ce sont les courbes dont je parle.
Qu’en pensez-vous?
https://interactif.24heures.ch/2020/covid19-aujourd-hui/?openincontroller

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 2 années

Bonjour ggkrail,On peut se tutoyer, non ? on commente ici tous les deux depuis un certain temps, non ?Ces graphiques ne sont pas inintéressants, mais on n’a pas les clefs pour les interpréter sérieusement. Comme tu l’as dit déjà il y a 5 jours on ne teste pas et on ne compte pas de la même façon partout. En France, pour l’instant, on ne compte que les infectés et les décès à l’hôpital. Or, beaucoup de nos anciens meurent dans les établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EPHAD), les maisons de retraite, à domicile… Ici, dans les EPHAD, la situation est semble-t-il dramatique…Pour conclure, je dirais : quoique vous disent vos responsables politiques, restez chez vous et n’en sortez que pour l’indispensable… Protégez les vôtres et les autres.

François Cuneo
François Cuneo
il y a 2 années

La France va compter dès très bientôt les morts dans les EPHAD (on dit EMS chez nous).

Cela va malheureusement gonfler furieusement les chiffres, c’est terrible.

ggkrail
ggkrail
il y a 2 années

Et ça montrera alors que ce n’est pas le confinement à la française qui sera supérieur? Oui, je provoque un peu… Oui, cette crise est terrible.
Ma belle-soeur travail en EMS, aucun cas diagnostiqué, ni chez les résidants, ni chez parmi le personnel.

ggkrail
ggkrail
il y a 2 années

Oui, on peut se tutoyer, avec plaisir. Je me dis souvent que j’ai plus de respect pour les personnes que je tutoie que celles que je vouvoie 😉 Mais ici, le respect est souvent la norme, et c’est bien agréable.

Il semblerait qu’en Espagne, la situation en maison de retraite est aussi catastrophique effectivement, en France je ne sais pas. Ma belle-soeur travaillant en EMS en Suisse, aucun cas pour l’instant, ni chez les résidents, ni parmi le personnel. Je suis conscient que ce n’est qu’un cas particulier, mais mon père étant en EMS depuis quelques années, c’est clairement un milieu qui a été confiné très très tôt.

Je partage totalement ta conclusion ci-dessus, et pour faire le lien avec un article posté mercredi je crois, je trouve que mes concitoyens respectent bien les consignes, malgré le fait qu’elles sont plus souples qu’en France.

Michelle Jones
Michelle Jones
il y a 2 années

Bonjour, mon mari est revenu vers moi après l’aide du prêtre kala en 48 heures, il est spécialisé dans la guérison de toutes sortes de maladies et concilie tous les problèmes dans tout type de relation ou de problèmes familiaux que vous pouvez atteindre via lovetemple0001 @ gmail. com ou WhatsApp +17692085860

65
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x