Comment formater votre SSD pour obtenir un clone sur lequel vous pouvez démarrer

Je vous l’ai expliqué l’autre jour, j’ai eu quelques ennuis que je mettais sur le dos de mon Mac, alors qu’en fait, ils étaient dus à ma connexion Internet qui interférait sur le démarrage de toutes les applications qui n’étaient pas développées par Apple.

Dans mon erreur, je me suis tout de même rendu compte, même si je le savais déjà:

  • que les sauvegardes sont importantissimes;
  • que TimeMachine était une solution fiable;
  • qu’un Clone Bootable était bien pratique aussi;
  • que les solutions de synchronisation en ligne, K-Drive ou Dropbox étaient tout à fait complémentaires aux dits TimeMachine et Clone bootable;
  • que les sauvegardes en ligne, du type Backblaze non seulement n’étaient pas fiables (il me manquait, au moment où j’ai voulu voir ce que je pouvais récupérer chez eux, deux disques pourtant sauvegardés avec des options payantes) mais qu’en plus, lorsque vous êtes dans la récupération de votre système et tout ce qui va avec, une solution qui met une semaine pour télécharger les données, ce n’est évidemment par ce dont vous avez besoin, vous devez être dans l’immédiateté quand votre travail en dépend;
  • que les disques à plateaux sont tout de même bien lents lorsqu’il s’agit de tout remettre en place que ce soit:
    • lors d’une récupération de TimeMachine;
    • quand vous devez redémarrer sur un disque dur externe pour cloner votre disque de sauvegarde sur le disque interne.

En conclusion d’un précédent article, j’avais expliqué que j’allais désormais faire mes sauvegardes sur des SSD.

J’ai choisi deux Samsung T7, un de 1 Tb pour le clone Carbon Copy Cloner (j’ai un disque interne de 2 Tb mais j’en n’en utilise que 650 Mb) et l’autre de 2 Tb pour avoir de la place pour TimeMachine.

TimeMachine, pas de problème, il faut simplement formater le disque en suivant les conseils d’Apple:

Le format le plus courant pour un disque de sauvegarde Time Machine est le format Mac OS étendu (journalisé), mais Time Machine prend également en charge le format Mac OS étendu (sensible à la casse, journalisé) et le format Xsan.

Important: vous pouvez effectuer une sauvegarde depuis un disque au format HFS+ ou APFS sur un disque HFS+. Toutefois, Time Machine ne peut pas effectuer de sauvegarde sur un disque au format APFS. Si vous sélectionnez un disque de sauvegarde au format APFS, Time Machine propose de le reformater en HFS+.

Source Apple

Donc, c’est clair, pour TimeMachine, le format sera tu HFS+, format MacOS étendu.

Mais pour un disque externe sur lequel on peut démarrer?

Si vous avez un système récent, à savoir Mojave ou Catilina, eh bien, il en va tout autrement. Il faut formater son disque en APFS, le nouveau format sur lequel les Mac peuvent démarrer.

Pour rappel, le formatage d’un disque s’effectue dans l’utilitaire de disques que vous trouvez dans le dossier Utilitaires du dossier Applications.

Petit problème, lorsque vous lancez votre utilitaire, les disques s’affichent.

Et vous voyez ceci:

Ah ben zut alors… il est où le format APFS alors? Ça y est, j’ai encore acheté un truc incompatible sans réfléchir, ou bien?

Je n’aurais pas dû fracasser le carton en l’ouvrant.

Je me dis que c’est peut-être un truc lié au SSD, va savoir, je formate en MacOS étendu (journalisé), et je lance Carbon Copy Cloner.

Immédiatement, ce dernier m’explique que quelque chose ne va pas:

Parce que oui, par défaut, et pour comme d’habitude faire chier le monde, vous protéger d’éventuelles mauvaises manipulations (lesquelles? Mais dites-moi lesquelles!?) Apple a caché une partie de ce que vous devez voir!

Si vous voulez partitionner votre disque en APFS, il faut commencer par « Afficher tous les appareils », soit dans le menu Présentation, soit à l’aide du menu local dans la barre d’outils.

Et là, miracle, vous pouvez enfin bosser comme bon vous semble.

Vous sélectionnez ce qui ne s’affichait pas au préalable, soit l’entier de votre disque dur (ici Samsung PSSD T7 Média), et vous avez accès au Schéma « Table de partition GUID » qui donne accès au formatage APFS.

Vous choisissez APFS, et c’est tout bon, votre interne de démarrage peut être cloné.

Et alors, quel plaisir de fonctionner avec un disque SSD, rapide qui plus est, j’ai pu sans problème redémarrer dessus, avec certes un Mac un peu plus lent, mais tout à fait utilisable, ce qui n’est pas le cas avec un disque à plateaux.

Spécifications principales du T7 2Tb
InterfaceUSB 3.2 Type C
Taux de transfert (lecture)1050 MB/s
Taux de transfert (écriture)1000 MB/s

Bon… c’est clair que ce n’est pas donné.

Il est tellement bicou, en plus!

J’attends avec impatience une version 3 ou 4 Tb des disques Samsung.

Pour l’instant, ce que j’ai vu ailleurs est encore vraiment très onéreux.

Je veux à terme supprimer tous mes disques à plateaux, portables et autres.

Et surtout, surtout, utiliser mon catalogue Lightroom Classic sur autre chose qu’un machin qui se traîne, comme c’est le cas actuellement.

Mais là, il me faut du 4Tb…

Il y a quelque chose à faire du côté de l’achat séparé boîtier et SSD pour que ça revienne moins cher, mais sera-ce fiable?

Vous avez essayé de votre côté?