Quoi, ma gueule?

C’est dingue comme les choses changent…

Les débuts de Cuk.ch, c’était pratiquement il y a 20 ans.

À l’époque, Facebook n’existait pas encore puisqu’il est né en 2004, pas plus que Twitter un peu plus jeune puisque né en 2006.

C’était une chouette époque, tout de même, cette vie sans réseaux sociaux.

Les complotistes vivaient cachés, les fake news étaient limitées à un ou deux journaux, d’ailleurs, elles ne s’appelaient même pas comme ça, on parlait de désinformation.

Ce foutu anonymat, que je déteste plus que tout sur Internet et qui permet toutes les insultes, toutes les lâchetés, tous les harcèlements, n’était pas la plaie qu’il est maintenant.

Quoique…

Je me rappelle m’être énervé sur ce sujet sur Cuk à l’époque, ce devait être il y a 15 ans, mais je n’ai pas retrouvé l’article qui en parlait.

Cela dit, il y a anonymat et anonymat: tout au long de ces 20 ans, j’ai côtoyé virtuellement des lecteurs qui étaient des fidèles commentateurs et dont je ne connaissais que l’avatar, ce qui ne nous a pas empêchés de devenir amis, sans nous être jamais vus.

Le plus célèbre d’entre eux, pour les anciens, c’était Okazou dont j’ai appris un jour la triste disparition par sa femme qui ne m’a dit qu’une chose: il se prénommait Pierre.

Okazou était un commentateur d’une finesse et d’une rudesse tout à la fois qui en ont énervé plus d’un.

Mais même quand il s’énervait, et c’était souvent, ce n’était pas pour salir l’auteur de l’article qu’il commentait, ou un autre commentateur, c’était pour dire sa rage, toujours argumentée.

Nous avons bataillé avec lui, mais jamais je n’ai pensé qu’il se cachait derrière un avatar: Okazou, c’était Okazou.

Qu’il s’appelle Okazou ou Charle Leroi ou Pierre Lambert ne change rien pour moi.

Je pense tout pareil avec tous ces gens avec qui nous avons des relations houleuses parfois, chaleureuses souvent et que je ne connais que sous leur pseudo.

Derrière Facebook, Instagram et autres, ce n’est pas pareil: une part de la société, anonyme, crache sa haine, ment à longueur d’écriture, appelle à la violence, c’est à désespérer, mais que voulez-vous, quand on a comme modèle un président à mèche blonde qui se lâche dans des milliers de tweets aussi scandaleux les uns que les autres (purée, pourvu qu’il finisse par partir, je tremble à l’idée du contraire), comment voulez-vous que la communication des humains que nous sommes soit apaisée?

Tout ça pour dire que les choses ont changé.

Mes enfants et ma naïveté également.

Au début de Cuk.ch, Basile avait 2 ans.

C’était une époque où, lorsqu’on avait quelque chose à montrer, notamment dans un test sur un appareil de photo numérique (c’étaient les débuts, soit dit en passant mon premier APN, je l’ai acheté quelques heures avant la naissance du petchot), qu’est-ce qu’on prenait comme modèle?

Ses enfants.

Basile puis Juliette en ont pris pour leur grade sur Cuk, mais toujours dans la bienséance, évidemment!

Jamais pour parler de notre vie privée, mais oui, comme modèles consentants ou non: à l’époque, je ne me posais pas trop de questions.

Maintenant, ils sont adulte pour l’un, adolescente pour l’autre, il faudrait voir que je leur demande de poser pour un test, déjà que je n’arrive pas à les prendre en photo pour le plaisir!

Je pourrais me retourner vers Madame K, mais rien que l’idée de l’évoquer me fait trembler tellement elle est réfractaire à tout ça.

Donc quand je veux montrer les avancées d’un appareil de photo, comme l’autre jour celui de l’iPhone 12 Pro Max, notamment sur les photos d’intérieur et sur les visages, je fais quoi, moi?

J’en suis réduit à poser moi-même comme modèle.

Deux articles, deux photos (trois si on compte les deux pour le comparatif), alors que vous ne m’aviez jamais vu en 20 ans, à une ou deux exceptions près, lors d’une Cukday ou lors de la fête de fermeture de Cuk.ch.

Imaginez que ça n’a pas été facile de glisser ces photos sur mon blog.

Bon… ben maintenant, c’est fait, ce sera un peu plus facile pour les prochaines fois…

Parce que prochaines fois, il y aura, puisqu’en matière de modèles, les choses ne vont pas s’arranger.

Dommage pour vous!

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

41 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

tetardbleu
tetardbleu
il y a 2 années

Ben en fait il y a déjà ta tête en vignette quand tu commentes, c’est comme ça que je t’ai reconnu quand on s’est retrouvé à la même table ! Je crois me rappeler que je t’ai fais découvrir ou au moins te souvenir de la chose ce soir là.

Bioteau Gerard
Bioteau Gerard
il y a 2 années

Il me semble qu’à l’époque il fallait un pseudo pour s’inscrire sur un forum ou tout du moins c’était suggéré, en panne d’idée j’avais choisi lebarron je ne sais pourquoi.

runmac
runmac
il y a 2 années

On vieillit, on change, on prend de l’expérience,… Et surtout on s’adapte.
Moi aussi je suis très sensible à la diffusion d’informations personnelles, mais comme tout le monde j’ai adoucit ma position en restant dans de bonnes limites.
Je n’oublie pas de saluer par cette réponse le ‘tenancier’ du coin, car c’est toujours un réel plaisir pour moi d’aller sur ce blog pour y lire l’article les différents commentaires Toujours très riches d’informations…
C’est d’ailleurs ce matin ma première lecture de la journée sur smartphone au petit déjeuner !

yvanR
yvanR
il y a 2 années

Que de souvenirs en effets merci à toi pour tout ces tests et c’est juste une pensée pour Okazou car c’était bien chaud parfois Les cukday c’était bien cool tu avais pris une photo de ma fille qui est magnifique Allez bonne semaine et amuse toi bien avec tout ce bô matos

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 2 années

C’est très gentil runmac, merci beaucoup!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 2 années

Ah oui, c’est vrai! J’ai tellement l’habitude de cette vignette que j’ai complètement oublié son existence!:-)

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 2 années

Je prends toujours des photos magnifiques!???

Je plaisante bien sûr!

Je ne sais plus si j’avais mis cette photo dans le reportage de la Cukday, comme j’en faisais toujours, mais si je l’ai fait, je suis sûr que dans ce cadre, tu n’aurais pas été dérangé, voire que tu aurais été content.

Si la chose s’était passée actuellement (en imaginant qu’il n’y ait pas eu cette cochonnerie de COVID), les choses auraient peut-être été différentes.

Tout est devenu plus compliqué à ce niveau.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 2 années

Sur Cuk et sur le forum de Cuk en tout cas, ce n’était pas le cas.

Je l’ai déjà écrit mais je rêve d’un site où l’anonymat ne serait pas.

Ce serait plus simple, on saurait en gros qui est qui.

Alors oui, on va me dire que la liberté serait entravée.

Selon moi, pas du tout: le fait de devoir me promener dans la rue avec ma carte d’identité ne me pose pas de problème de manque de liberté.

Oui, le fait d’écrire sous mon nom fait que je ne peux pas dire ici tout ce que j’aimerais, parce que j’ai un devoir de réserve par rapport à l’Etat de Vaud qui est très tatillon dans ce domaine.

Je ne le fais pas, et je pense que je ne le ferais pas non plus avec un pseudo.

Modane1
Modane1
il y a 2 années

Je me souviens très bien d’Okazou. Il avait été une chouette rencontre dans ce chouette endroit qu’était Cuk.ch

Eribe
Eribe
il y a 2 années

Vous êtes bien nostalgique pour un lundi matin. ? Mais j’adhère totalement à ce que vous dites, avant les réseaux sociaux le monde était moins haineux. Ou si il était autant haineux chacun gardait pour soi ses sentiments. Il faut dire que des hommes comme le blondinet n’ont pas arrangé les choses.

Yannick
Yannick
il y a 2 années

Il me semble avoir vu ta trombine à plusieurs reprises sur Cuk.ch. Ou ailleurs je ne sais plus, mais en tout cas je savais à quoi tu ressemblais bien avant lesdites photos, bien que nous ne nous soyons jamais rencontrés (et la vignette bien sûr).Les pseudos, l’anonymat… Je ne sais pas.J’ai longtemps été actif sur des forums de téléphonie mobiles et d’informatique. Il y a 15 ans, le pseudo était nécessaire, non pas pour pouvoir dire n’importe quelle ânerie en toute impunité, mais pour se protéger de gens mal intentionnés qui pouvaient tenter toutes sortes de trucs pour tenter de découvrir mon identité (j’étais également modérateur et, partant, impopulaire).Quand j’écrivais sur Cuk.ch, le lieu étant bien plus sain, j’ai pris un pseudo conçu à partir de mon prénom car je ne ressentais pas ce besoin de protection (tout le monde aura su que c’était mon vrai prénom hein, personne ne choisi un prénom pareil comme pseudo).Et puis, enfin, ici où j’ai laissé tomber le “i” de iYannick pour utiliser mon prénom sans fioritures. J’ai préféré toutefois ne pas mettre mon nom de famille, pour des raisons professionnelles en premier lieu.Le fait d’utiliser un pseudo ne m’est jamais apparu comme constituant un blanc-seing pour mal me comporter sur le Web.Ce qui m’amène à parler des réseaux : franchement c’est moins l’anonymat que le mode de communication qui pose problème.Quand je vois les discussions parfois basses-du-front qui ont lieu sur la pandémie ou les élections US (pour prendre des sujets actuels, mais il y’en a tant d’autres), beaucoup d’intervenants interviennent avec leurs véritables identités (ou en tout cas paraissent le faire), ce qui ne les empêche pas de dire des énormités ou d’être volontairement blessants, voire de s’en prendre aux autres.Le fait est que pseudo ou pas, on est en simultané mais pas en direct, la personne qui profère est confortablement installé derrière son écran.Fort à parier que certains mots ne seraient pas dits s’ils devaient l’être en face de la personne visée.Et c’est pour moi le gros problème des réseaux. L’anonymat renforce ce problème dans un moindre mesure.Et c’est toujours aussi vrai, que l’on apparaisse sous le nom de Charly Leroi ou lolipops_99.Heureusement qu’ici on est toujours bien !

ysengrain
ysengrain
il y a 2 années

Il est avéré de constater que quant aux périodes que tu cites, “on” a changé.
J’évoque d’abord les réseaux sociaux avant de revenir à l’anonymat.
Quel qu’il soit, et sans que ça soit expressément dit, la raison d’être de la chose est de nous fourguer de la pub… puisque c’est gratuit !!
Donc à l’évidence, ça n’est pas FB qui va mettre des limites – encore que depuis peu.
Une anecdote à propos de FB. Désolé si je l’ai déjà rapportée, mais elle est tellement énorme.
Nous sommes en 2011, nous venons d’hériter d’un directeur qui s’avère être un pervers narcissique. Il agresse incessamment chacun des membres de l’équipe, menace.
Dans l’équipe surgit l’idée d’un média commun d’information. Il m’est demandé de créer une page FB à laquelle chacun des membres de l’équipe se référant, sera informé des agressions de “l’Enflure”.
Étant paranoïaque, je crée une utilistaeur “anonyme sur mon Mac après avoir créé une adresse e mail. Je vais me servir de ces 2 éléments afin de créer la page FB. En quelques minutes, c’est fait.
Je quitte le site FB, retourne dans ma session personnelle sur mon Mac, vais dans les préférences système et détruis l’utilisateur utilisé pour la création de la page FB.
Jusqu’en 2017, je n’irai JAMAIS sur la page FB que j’ai créée. J’ai un jour besoin de consulter des infos sur une page FB d’un musicien.
Je me connecte en utilisant “ma” page FB, et là… je vois mon groupe d’amis inscrits sur FB, non pas les membres de mon équipe, mais des personnes présentes dans l’app Contacts de mon Mac.
FB est allé ventouser son groin immonde dans mon Mac et y a siphonné selon ses besoins.
Anonymat, oui, mais pas pour tout le monde !!
Dans son acception habituelle, je suis farouchement opposé à cet anonymat, qui flatte la plus immonde bassesse.
De même, je suis farouchement opposé aux réseaux sociaux où tout et n’importe quoi peut-être dit par trop souvent des abrutis incultes.

Caplan
Caplan
il y a 2 années

Ah, Cuk.ch! C’était le bon temps, mon bon Monsieur! ?

g4hd
g4hd
il y a 2 années

“… Facebook n’existait pas… pas plus que Twitter…”

Comment a-t-on pu en arriver à s’engluer dans les griffes de ces mantes religieuses ? C’est le venin qu’elles injectent dans leurs proies, sans doute…

Moi j’ai bien aimé tes auto-portraits que j’ai tout de suite reconnus grâce à ta vignette ! (Permets-moi le tutoiement du senior qui s’adresse à plus jeune….)

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 2 années

Décidément, j’adore ce film! Merci encore à tous ceux qui y ont participé!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 2 années

Et toi tu me manques, Modane!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 2 années

Mais auraient-ils pu faire ce qu’ils ont fait il y a 10 ou 15 ans?

Au niveau politique, l’affreux blondinet a tout de même été un précurseur, il faut lui laisser ça… Malheureusement…

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 2 années

Oh ben plus jeune, pas tant que ça si je me réfère à un de tes posts!

Oui, le problème, c’est comment ressortir de ces griffes, ça ne peut pas continuer comme ça.

Ou bien?

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 2 années

J’ai une devise: oserais-je dire ce que j’écris à cette personne si elle était en face?

Oui, alors j’envoie.

Non? alors je revois, et j’adoucis.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 2 années

En tout cas, je confirme qu’il est possible de vivre sans les réseaux sociaux et d’être tout à fait bien. Ça a été une souffrance de créer une page FaceBook pour relier ce site à des lecteurs, mais je n’ai jamais posté dessus, ou alors une ou deux fois, je ne sais plus. Il y a un historique je crois, faudrait que je vérifie.

ysengrain
ysengrain
il y a 2 années

Je confirme qu’on vit très bien sans être présent sur un réseau social : on ne m’y trouvera sur aucun.J’utilise WhatsApp et je regrette que ça appartienne à Facebook.J’avais aussi écrit un billet sur Cuk http://www.cuk.ch/articles/4734/ en 2011 : je n’ai pas grand-chose à y changer

Yannick
Yannick
il y a 2 années

Tout le monde n’a malheureusement pas ta sagesse!

J’ai même l’impression que c’est davantage l’inverse qui se produit dans la plupart des cas.

Yannick
Yannick
il y a 2 années

On peut se sortir des griffes des réseaux en définissant qu’on en n’a pas besoin.

Facebook ? J’ai créé mon compte en 2009 en voulant l’utiliser pour faire ce pourquoi ce truc avait initialement été créé : garder le contact avec des anciennes connaissances remontant à l’école, etc.

Echec total. Si la plupart des personnes visées sont bien dans mes “amis”, je n’a pas pour autant plus de contact avec eux que lorsque j’ai créé ledit compte. Je le conserve pour contrôler ce que l’on met sur FB à mon propos, ce qui est bien malheureux.

Twitter ? Je le conserve de manière anonyme et je n’y participe pas. J’y suis d’autres comptes qui me font bien rire et des comptes liés à l’info.

Instagram ? J’ai un compte, je ne men sers pas. Mes proches m’envoient directement les photos qu’ils ont envie de partager avec moi, et je fais de même.

Je me sers par contre pas mal de Linkedin pour maintenir le sacro-saint Réseau professionnel, ce qui, je dois bien l’avouer, fonctionne assez bien.

Bref, sur quatre réseaux, un m’est vraiment utile, un autre fait fonction de pseudo-loisir tout à fait dispensable et les deux derniers, je n’y suis que très peu, voire pas du tout et je pourrai les fermer aujourd’hui que cela ne changerait pas grand-chose à ma vie.

Faudrait que tout le monde fasse ce travail, mais l’époque s’y oppose, car elle diffuse ce message malsain et totalement erroné : si vous n’êtes pas sur les réseaux, vous n’existez pas.

Modane1
Modane1
il y a 2 années

C’est réciproque, François!

Albert de Saint-Felix
il y a 2 années

Cela fait près de 6 ans que j’ai supprimé mon compte Facebook, pareil je n’utilise que WhatsApp avec la famille, fratrie. C’est un peu comme avec les forums, je suis encore inscrit sur ceux de Chassimages, et d’Olympus. D’ailleurs je restreins mes interventions à un strict minimum, tout comme je ne laisse plus rien trainer de personnel sur le net, plus de photos sur Google.J’ai également fait purger toutes les traces, enfin presque toutes, les américains n’ont pas permis l’effacement des inscriptions, surtout celles qui touchaient le domaine de la généalogie.

g4hd
g4hd
il y a 2 années

Pas de Facebook non plus, en revanche j’utilise WhatsApp pour échanger avec mes enfants à NY.Récemment nous avons communiqué par FaceTime : qualité d’image très nettement meilleure… mais pas pratique pour le vocal, il faut que nous améliorions ça !Twitter, effacé. Pas de Linkedin, refusé dès les essais il y a 10 ans. Et Instagram, laissé tomber après quelques essais peu convaincants.Tout ça n’empêche pas d’échanger, heureusement.Une chose qui me met en rogne, par exemple : la mairie de mon village (en France) communique par Facebook et se permet d’être arrogante vis-à-vis des administrés rétifs ! J’avoue que je n’ai pas d’alternative à leur suggérer, je ne vois pas quel réseau national peut lutter contre FB.

Noisequik
Noisequik
il y a 2 années

C’est toujours intéressant de faire un google image avec son propre nom.
En l’occurence, les photos ne viennent pas forcément du cuk !

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 2 années

Cuk.ch ! Que de souvenirs. Évoquer Okazou (qu’est-ce qu’il nous manque !) me rappelle aussitôt Alec6, un autre pilier de ce temps-là. La nostalge (comme dit Robert Hossein) est au rendez-vous.

Y a pas à dire, c’était mieux avant… « du temps qu’on étaient jeunes, Jef, du temps d’avant… »

Modane1
Modane1
il y a 2 années

Ça m’a aussi rappelé Alec6… Sniff…

DomPython
DomPython
il y a 2 années

Et en l’occurrence, je constate que la tienne, contrairement à la mienne, est une vraie photo “de profil” !

Tilekol
Tilekol
il y a 2 années

Sans même parler des réseaux sociaux, je constate que les générations pré-Internet (dont je fais partie) ont beaucoup de mal à montrer leur trombine en ligne, alors que pour les plus jeunes c’est tout-à-fait banal et normal.

Caplan
Caplan
il y a 2 années

Et hop! Je balance! ?5fbccda28e9a4f55f14dbd6c.jpeg

DomPython
DomPython
il y a 2 années

Pas tous, Tilékol, pas tous! (je suis né en 1956)

Yannick
Yannick
il y a 2 années

Pour Whatsapp, j’avoue que le fait qu’il appartienne à FB me dérange. Mais c’est devenu ZE service de messagerie, qui a oblitéré tous les autres. J’ai bien essayé de convaincre la plupart de mes contacts fréquents d’utiliser iMessages ou Telegram, voire Threma, mais que pouic, Whatsapp est tellement omniprésent depuis longtemps que l’inertie est colossale. Du coup j’ai abandonné.

Pour ta mairie, c’est révoltant. Une solution toute bête : la newsletter ? Répondre à un mail, c’est quand même à peu près la même chose que de répondre à un post/chat FB qui ne fait pas très professionnel.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 2 années

?

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 2 années

Je n’en ai pas parlé ici parce que lui, je savais qui il était, nous avions même fait une sortie ensemble avec un cubic mémorable, nous avions fini guillerets et c’était sympa.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 2 années

Bien vu!:-)

Zallag
Zallag
il y a 2 années

Tu as écrit s’engluer, j’ai lu s’engueuler, une fois, deux fois, mais à la troisième je me suis aperçu de mon erreur, et je me permets de considérer que ce n’en est pas une, du moins sur le fond.

ysengrain
ysengrain
il y a 1 année

Il y a aussi ça
5fd336d1bc76f24e08ccd9db.png

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Purée, ça c’est de la photo!!!

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 1 année

En tout cas, c’est pas de la chirurgie esthétique !

41
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x