Et si vous utilisiez Threema plutôt que WhatsApp ou autres?

Vous le savez certainement, WhatsApp a été racheté par Facebook il y a presque 7 ans, ce qui avait déjà eu le don de m’agacer à l’époque, même si je n’étais pas un grand fan des messageries électroniques.

Je ne le suis toujours pas d’ailleurs, même si je trouve finalement la chose plus complète que le SMS avec quelques côtés pratiques.

En fait, si les SMS étaient dotés de la fonction de groupes, je pense que je m’en satisferais largement.

Facebook va désormais faire ce qu’il avait promis de ne jamais mettre en œuvre: utiliser vos données WhatsApp pour le rentabiliser et permettre une publicité plus ciblée sur Facebook.

Tout est expliqué parfaitement ici, sur le site de François Charlet qui s’y connaît et pas qu’un peu dans le domaine. Si ça vous intéresse, je vous laisse lire ce qu’il en est sur cette page.

Certes, Facebook, devant l’évasion générale de ses utilisateurs vers Signal revient sur sa décision de pomper WhatsApp, mais pour trois mois seulement.

Oui, en Suisse et en Europe, pour l’instant, les nouvelles clauses imposées par Facebook n’entrent pas en vigueur.

Mais pour combien de temps?

Et puis, je ne sais pas si vous avez vu le documentaire Netflix « Derrière nos écrans de fumée » qui présente des membres importants et fondateurs entre autres de Twitter, Google et Facebook et qui ont pris conscience des monstres qu’ils avaient créés.

Je savais bien sûr qu’ils utilisaient nos données pour cibler leurs pubs, j’étais loin d’imaginer qu’ils formataient notre pensée.

J’ai vu ce documentaire pendant les vacances de Noël.

La réflexion qui a suivi cette séance liée à ce que veut faire Facebook avec WhatsApp me pousse à vouloir prendre une première décision: fermer mon compte WhatsApp au plus vite.

Il faut juste que j’arrive à convaincre mes contacts professionnels et ceux qui sont importants pour moi de me suivre sur Threema, une alternative qui me semble la meilleure possible en ce moment.

Threema, et pourquoi pas Signal?

D’abord, Threema coûte 3 francs, une seule fois.

Il n’est donc pas gratuit, alors que Signal et la plupart des autres le sont.

Permettez-moi, entre autres après la décision de WhatsApp, de me méfier de tout ce qui est gratuit, dont on dit que si nous l’utilisons, nous sommes alors le produit.

Comment Signal gagne-t-il sa vie et paie-t-il ses infrastructures? Un bout de la réponse sur le site 45 secondes:

Pour Signal, la situation est différente: l’application est maintenue grâce à l’afflux d’argent provenant de la Signal Foundation, une organisation à but non lucratif cofondée par le fondateur de WhatsApp, Brian Acton. Le but de la fondation est précisément de soutenir, d’améliorer et d’étendre la mission de Signal, qui est de rendre les communications privées accessibles à tous et disponibles partout. Basé sur dons externes, Signal n’a pas de véritable business model: il ne nécessite pas le paiement de frais mensuels ni ne collecte aucun type de données auprès des utilisateurs.

Euh… la fondation a été cofondée par… le fondateur de WhatsApp? Permettez-moi de revenir tout au début de mon article du jour, parlant de ce qui s’est passé il y a presque 7 ans…

OK, Edward Snowden qui s’y connaît un peu lui aussi recommande cette application, mais bon, je préfère passer mon chemin, tout comme je ne partirai pas sur Telgram qui est l’œuvre du fondateur d’une sorte de Facebook russe. Faut pas déconner non plus…

Threema, une application suisse, totalement sécurisée

Threema est une application suisse, qui gagne sa vie, et paraît-il très bien, avec la vente de son application à 3 francs et celle pour les entreprises.

Vous pouvez lire un article du Temps très bien fait sur cette application de messagerie.

Il y a aussi ici mon ami Jean-Christophe qui a été plus rapide que moi suite à notre conversation téléphonique avec Threema dimanche dans l’après-midi, conversation d’excellente qualité tant technique que dans son contenu qui nous a d’ailleurs poussés tous les deux à écrire chacun de notre côté quelque chose sur cette application.

Soyons clairs: tout ce que vous pouvez faire avec WhatsApp, vous pouvez le faire avec Threema, avec encore plus de facilité, l’application étant particulièrement léchée et intuitive.

Avec Threema, vous n’avez même pas besoin de donner votre numéro de téléphone, vous pouvez tout cacher.

Rien ne reste sur leur serveur:

Threema a été conçu à partir de zéro avec la sécurité et la confidentialité à l’esprit. Depuis le premier jour, la restriction des métadonnées est notre principe directeur. Là où il n’y a pas de données, aucune donnée ne peut être utilisée à mauvais escient. Les serveurs de Threema n’assument que le rôle d’un commutateur: après qu’un message a été remis à son destinataire, il sera définitivement supprimé à la fois.

L’accent mis sur la sécurité et la protection de la vie privée se reflète également dans la mise en œuvre de nombreuses fonctionnalités particulières, telles que les photos de profil, les appels Threema et le client Web.

Threema s’engage à une transparence totale, et pour cette raison, les applications sont open source . De plus, des experts renommés sont régulièrement mandatés pour mener des audits de sécurité complets.

Threema.ch

Lors de la configuration de Threema, vous créez automatiquement un identifiant aléatoire.

Libre à vous de le lier ensuite à une adresse mail et/ou à un numéro de téléphone portable.

Si vous ne le faites pas, vous n’apparaîtrez pas automatiquement dans le carnet d’adresses de votre correspondant, il faudra que vous lui envoyiez un message.

Lui verra alors un correspondant apparaître avec le nom ou le surnom que vous avez entrés dans votre profil, avec un petit point rouge à côté de votre nom, ce qui signifie que la personne n’est pas « sécurisée », ce qui ne vous empêche d’ailleurs pas de discuter avec elle.

La page des contacts, onglet « contacts individuels », l’onglet d’à côté est celui des groupes.

Notez le point rouge de l’utilisateur de test « Echoecho ».

Si par contre vous avez lié votre ID à un numéro de téléphone, vous verrez deux points orange (pas besoin de m’écrire, pas de S à orange ici) à droite de votre nom qui alors apparaîtra automatiquement dans les carnets de contacts Threema de vos interlocuteurs.

Vous pouvez sécuriser totalement un contact de manière « physique » lorsque vous le rencontrez en vrai: vous montrez votre QR Code, que vous faites apparaître depuis votre page de profil (voir avant-dernière figure ci-dessus) et lui le scannera depuis la même page (la fonction est intégrée à Threema).

Vous serez en vert chez lui, et vous en profiterez pour prendre son code QR au passage pour qu’il soit en vert aussi chez vous.

En ce qui concerne les groupes, rien de plus simple que d’en créer un dans l’onglet dédié:

Appuyez sur le bouton +
Sélectionnez les contacts et cliquez sur Créer.

La fenêtre des discussions

Comme vous le voyez, la fenêtre est tout à fait standard.

Trois petites icônes apparaissent: une qui montre que le message est chargé, mais pas encore vu.

Une autre sous forme d’œil (voir l’avant-dernière image ci-dessus) montre que le message est lu.

La troisième icône est celle d’un petit clavier qui montre que la personne écrit.

Notez que dans les préférences, vous pouvez empêcher que votre correspondant voie que votre message est lu, et empêcher également que ce même correspondant voie que vous êtes en train d’écrire.

Puisque nous parlons des préférences, sachez qu’elles sont incroyablement nombreuses et permettent tous les réglages que vous pourriez désirer afin que votre application soit aux petits oignons pour vous.

Pour en revenir à la fenêtre de discussion, vous pouvez enrichir votre texte de cette manière:

  • gras *
  • italique _
  • ~ barré ~

Et si vous voulez insérer quelque chose dans un message, il faut cliquer sur l’icône + à gauche du champ de saisie.

Par défaut, vous êtes sur l’application « Photo » qui vous permet d’insérer des vidéos ou des images soit en direct, soit existantes dans votre photothèque.

Mais vous pouvez aussi partager votre emplacement, un son en direct ou un fichier.

Plus original, un sondage qui permet à chacun de choisir en un instant plutôt qu’en multipliant les messages un endroit, un moment, une préférence ou tout ce qui vous sera utile.

Lors de la création des options, ici, des dates.
Ce que l’on voit dans la discussion

Et lorsqu’on vote.

J’ajoute que vous pouvez protéger vos conversations par mot de passe si vous voulez encore plus de sécurité.

Enfin, j’ajoute qu’envoyer un message vocal est tout aussi instantané que dans WhatsApp et s’effectue d’un clic sur le micro à droite du champ de saisie du texte.

Des appels téléphoniques et vidéos de qualité

Les appels vidéo sont d’excellente qualité, mais vous pouvez régler le débit automatiquement ou imposer une qualité moindre ou maximale.

Le niveau de qualité dépendra du réglage de la personne qui a demandé l’option la moins élevée.

Notez que vous pouvez voir votre correspondant s’il le désire, et rester caché, puisque vous pouvez activer et désactiver votre caméra d’un clic sur une icône.

En matière de téléphonie audio, comme souvent dans les applications passant par les datas, le son est juste parfait et au-dessus des conversations téléphoniques habituelles.

Je n’ai pas pu voir s’il est possible de faire des conversations de groupe ou pas.

En conclusion

Threema me semble une alternative tout ce qu’il y a de plus crédible à WhatsApp sur iPhone, AppleWatch, iPad (attention, la procédure pour avoir ses messages sur iPhone ET sur iPad est un peu compliquée) ou via le Web sur Mac.

Son défaut? Peut-être qu’elle ne touche pas assez de monde pour l’instant, mais c’est pour moi une qualité également.

Je constate que plusieurs personnes que j’ai pu convaincre me disent être enchantées de ce moyen de communication particulièrement bien réalisé et sûr.

Vous avez ici un comparatif de Threema qui vous en dit long sur ses qualités.

Il me reste encore deux personnes à amener sur cette application, et ensuite, je pourrai jeter WhatsApp.

Ce sera avec le plus grand plaisir.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

83 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

tetardbleu
tetardbleu
il y a 1 année

C’est déjà un vrai miracle quel les gens commencent massivement à envisager de changer de messagerie, alors leur demander de payer 3 pauvres francs risque d’en freiner plus d’un malheureusement… D’autant que s’ils ont déjà un compte Facebook ou Instagram actif, quitter WhatsApp ne changera pas grand-chose.

Par ailleurs, du moins avant la grosse vague en cours, Telegram semblait plus populaire que Signal, sans que j’arrive à déterminer pourquoi en comparant les 2. Pour ma culture personnelle, si quelqu’un a des arguments pro Telegram, je suis intéressé, ayant déjà lu et relu ce qui à l’inverse le rend opaque.

aacp
aacp
il y a 1 année

J’en discutait aussi avec Jean Christophe. Pour moi qui n’utilise Whatsapp pratiquement qu’avec ma famille, mes enfants ayant réussi à me forcer la main, je cherche une autre solution. Finalement Messages n’est pas si mal, avec les groupes maintenant. Mais j’ai trois enfants sur Android ! Threema me plait bien (et je peux leur offrir…), mais j’ai découvert Olvid (https://www.olvid.io/fr/) certifié par l’ANSSI, au moins sur iOS. Alors j’hésite… Mais je vais virer Whatsapp !

Zallag
Zallag
il y a 1 année

Dans notre famille, pour communiquer entre nous, nous ne nous servons que de Telegram, et cela quasiment depuis le début de son existence.J’ajoute qu’aucun de nous n’a de compte Facebook. J’allais rajouter « évidemment ».Pour les membres de notre famille en contact avec « l’extérieur », chacun se sert un petit peu de tout ce qui reste d’autre, notamment de WhatsApp évidemment et des courriels avec Gmail.Mon fils, par contre, a adopté la messagerie Protonmail, qu’il juge avec raison extrêmement bien sécurisée. Elle est, tout comme Threema, basée en Suisse, et une de ses particularités, également, est d’être open source. Un atout qui n’est pas courant dans le domaine des messageries.Évidemment WhatsApp, disais-je plus haut, pour la seule et “bonne” raison qu’énormément de nos autres relations à chacun ne connaissent guère que cela… et renâcleraient sans doute à changer leurs habitudes.Et quant à tenter de les convaincre d’adopter d’autres façons de communiquer, je pense que c’est perdu d’avance et c’est au fond se mêler de quelque chose qui ne nous regarde pas. C’est cela le problème majeur. Si l’on change sa manière de communiquer, les autres doivent faire de même.Un des éléments qui nous avait plu avec Telegram, c’est qu’il est absolument impossible de déchiffrer les messages qui y sont échangés, ni d’en retrouver les auteurs, j’en veux pour preuve le fait que les autorités russes ont tenté je ne sais combien de fois de bloquer cette application. Mais elles ont dû plier devant la détermination de Pavel Dourov. Le revers de la médaille de Telegram, vue sous un autre angle, c’est qu’elle est la préférée des djihadistes et autres extrémistes, et qu’on ne peut pas repérer les terroristes qui l’utilisent. C’est un petit peu fâcheux comme constat, mais c’est en quelque sorte une démonstration de sa sécurité d’emploi.

Zallag
Zallag
il y a 1 année

Tetardbleu, tu évoques le caractère opaque de Telegram. Pourrais-tu m’envoyer quelques liens sur ce sujet? Je t’en remercie par avance.

Mirou
Mirou
il y a 1 année

Deux gros problèmes à Treema pour moi: les 3 francs qui vont bloquer des gens, et le fait qu’on ne peut pas synchroniser des discussions sur plusieurs appareils, en dehors d’une bidouille pénible. Le reste, a l’air super…
Nous sommes en train de tenter de migrer un groupe d’échange de 80 membres. Si tout le monde devait payer 3 francs, je suis sur qu’on perdrait pleins de gens. Et si on ne peut pas synchroniser avec plusieurs appareils, c’est rédhibitoire, surtout qu’on ne s’échange pas que des émojis, mais des documents, aussi (c’est un groupe d’échange sur les mesures covid dans la culture).

Presque tous les membres sont passé sur Signal, qui fait tout ce qu’on veut…. mais qui est encore bugé… notamment au niveau de la synchronisation entre appareils, justement. C’est un bon compromis.

(Telegram me « semble » avoir le même modèle que WhatsApp, en… plus obscur encore…)

Mirou
Mirou
il y a 1 année

… Et un autre comparatif: https://www.letemps.ch/node/1242540

Francois Charlet
Francois Charlet
il y a 1 année

Bonjour Mirou,
Je suis un utilisateur de Threema depuis des années et je ne vois pas où est la pénibilité avec la synchronisation entre mon iPhone et mon Mac. Certes, il n’y a pas d’app dédiée sur macOS, mais le client web fonctionne de la même manière que WhatsApp, en ce sens qu’il nécessite que le téléphone soit connecté à internet et disponible pour que le chiffrement de bout en bout ne soit pas contourné. 🙂

Francois Charlet
Francois Charlet
il y a 1 année

Un coup d’oeil à ce tableau devrait t’éclairer :

Mirou
Mirou
il y a 1 année

Ah ! Tu veux dire que quand tu écris un message sur ton téléphone, tu peux facilement reprendre la conversation sur le web sans « perdre » de messages ?
Parce qu’entre iphone et ipad, par exemple, il faut faire des « groupes » et y ajouter les deux appareils, ce qui est mal pratique au possible, je trouve. (ou alors j’ai rien compris ? c’est possible aussi, et ce serait super, parce que je trouve sinon Threema mieux que Signal).

Mirou
Mirou
il y a 1 année

Génial! J’ai toujours cru que iMessage était crypté….

JeepyM
JeepyM
il y a 1 année

Certes Threema est Suisse et totalement sécurisée. C’est une bonne application mais j’y vois cependant quelques soucis.1- Threema n’est pas open source, cela signifie que personne ne peux savoir ce qui se passe dans le code de l’application. 2- c’est une société commerciale et par là même rien ne dit qu’elle ne sera pas un jour rachetée par un acteur majeur de l’Internet, à l’instar de WhatsApp.3- les messages échangés sont enregistrés sur des serveurs de façon centralisée.4- les clés de cryptage sont également enregistrées sur les serveurs de Threema, ce qui laisse toute latitude au décryptage de message par cette société.Comparons maintenant à Signal1- Signal est complètement open source, cela signifie que n’importe qui, avec un minimum de connaissances, peux parcourir le code et en connaitre le fonctionnement dans les moindres détails.2- Signal est géré par une fondation à but non lucratif. Personne ne peux acheter cette fondation et en devenir le propriétaire. C’est à mes yeux une garantie de sécurité.3- Il n’y a aucun message enregistré de façon centralisée, tout reste dans le terminal. La seule information enregistrée sur les serveur de Signal est le jour de votre connexion (même l’heure n’est pas enregistrée)4- les clés de cryptage restent enregistrées uniquement sur le terminal et par là même personne (excepté le propriétaire du terminal) ne peux accéder aux messages échangés.C’est sans doute pour ces raisons que Signal est recommandé, de préférence, par des pointures de la sécurité informatique…

Francois Charlet
Francois Charlet
il y a 1 année

Entre iPhone et iPad je ne sais pas, mais je sais que l’interface web permet la synchro sans manipulation spéciale. Ce que tu essaie de faire me semble non supporté, pose peut-être la question à Threema ?
Threema ne fonctionne pas de la même manière que Telegram et la synchro entre plusieurs appareils ne peut normalement pas fonctionner avec le chiffrement de bout en bout. Mais je peux me tromper.

ysengrain
ysengrain
il y a 1 année

Une autre comparaison
60069143bd3e160215303529.png

Noisequik
Noisequik
il y a 1 année

Je reste sur iMessage, le top du top quand on est pro Apple.

En fait, le problème de WhatsApp et autres, ce n’est pas la pub mais bien ces groupes dont l’adhésion s’immisce dans notre vie privée et nous menace.
Surtout les groupes professionnels: tu ne souhaites pas un joyeux anniversaire à un collègue éloigné, tu passes pour un malhonnête.
Tu ne réponds pas immédiatement, tu passes pour un tir au flanc. Sans compter les conflits et les petites histoires inutiles.
Bref, les groupes sont une plaies, toute application confondue.

Yannick
Yannick
il y a 1 année

Il y a 7 ans, quand Whatsapp a vendu son âme, j’avais pris la décision de le quitter.Alternative à l’époque ? Quasi aucune de vraiment valable : Signal a mis quelque mois à venir et les premières versions n’étaient vraiment pas terrible, et Threema n’était pas encore que ce qu’il allait devenir. Je ne parle pas de Wechat et de Kik qui étaient hors-contexte.Du coup j’ai commencé à utiliser Telegram. J’étais conscient que cela appartenait aux fondateurs de Vk (le FB russe donc), mais cela ne m’inquiétait pas plus que cela : je ne suis pas sur Vk qui reste un truc très local, et le discours des fondateurs tranchait radicalement avec celui de Jan Koum à l’époque, qui avait un peu retourné sa veste, avant de quitter Whatsapp vu les projets de Facebook, et qui s’était fait entubé au passage.J’avais réussi à convertir pas mal de monde, qui est toujours dessus aujourd’hui.L’application russe était (est toujours) bien plus pratique que Whatsapp, les secret chats offrent le chiffrement de bout en bout pour les communications importantes… Et aujourd’hui, c’est toujours l’alternative la plus viable du point de vue de la base d’utilisateurs.Problème ? L’inertie est colossale. A l’époque je n’avais malheureusement pas réussi à me passer de Whatsapp.Si 90% de mes contacts fréquents sont désormais sur Telegram (avec un afflux massif depuis l’annonce de la modification des CGU), ça a de la peine à bouger, mes répertoires Threema et Signal sont désespérément vides. Son grand avantage également est d’être cross-plateforme et comme iMessage il est possible de l’utiliser sur iPhone, iPad et Mac.Mais bon j’utilise les trois ainsi que iMessage, et je serai disponible sur chacune d’elles au moment de fermer mon compte Whatsapp (ce que je ferai en même temps que la fermeture de mon compte Facebook, duquel il faut que j’extraie certaines choses).Je préférerai ne pouvoir utiliser qu’une seule app, mais je crois que je vais devoir me faire une raison.Je dirai que Threema est au niveau maintenant. Idéalement c’est l’app que j’aimerai voir devenir ma principale app de messagerie. Mais je ne me fais pas d’illusions : le fait qu’il faille la payer, et que son adoption soit finalement très réduite va considérablement freiner les gens.Le seul truc qui me fasse finalement sourire avec cette histoire, c’est que j’avais émis l’hypothèse que cela se passe comme ça il y a sept ans (monétisation et rentabilisation de Whatsapp par FB), cela m’avait valu une de mes nombreuses joutes verbales avec TTE qui m’avait limite traité d’imbécile. Le temps m’aura donné raison.

Joakim
il y a 1 année

C’est possible, mais il faut effectivement ajouter tous ses appareils dans une conversation: https://threema.ch/it/faq/multidevice

huguesh
huguesh
il y a 1 année

2 raisons de ne pas faire de Threema mon système de messagerie principale:
– utilisable que sur 1 seul appareil et pas d’accès à une app ou web sans la présence de son mobile connectée!
– pas de sauvegarde automatique. En cas de perte du téléphone les messages sont perdus, l’ensemble des données étant stockés sur le téléphone. Et pour l’iPhone il n’y pas de sauvergarde dans iCloud possible (mais possible via iTunes !)
– les messages et les

Zallag
Zallag
il y a 1 année

Merci pour ton information.Je signale aux personnes intéressées l’émission « On en parle » de ce matin sur la première chaîne de la radio suisse romande qui diffusait dès 8h une revue complète et détaillée des alternatives à WhatsApp, et mettait notamment en avant Threema,

huguesh
huguesh
il y a 1 année

En effet pas pu synchroniser mes contacts sur l’app MacOS de Signal ! Inutilisable en l’état sur mon Mac…

huguesh
huguesh
il y a 1 année

ProntonMail est un service de mail sécurisé. C’est donc pas un remplaçant d’un service de type Whatsapp…

Yannick
Yannick
il y a 1 année

Alalala François il est parfait ce tableau !

La protection est quand même élevée avec Threema comparé à ses principaux concurrents. Le for en Suisse est également une bonne chose.

Yannick
Yannick
il y a 1 année

Cela dit, le cryptage empêche de voir le contenu des messages mais n’empêche forcément pas l’application de récolter les données de l’utilisateur.

Ce sont les deux volets de la confidentialité, le premier m’importe un peu moins que le deuxième, je l’avoue.

80% de mes messages sont des trucs bateau (genre aller chercher le pain, fixer l’heure de l’apéro, etc) du coup ceux-là je me fiche un peu qu’il soient lus. Les informations pros ou importantes, elles sont dans un mail ou dites de vive voix lors d’un appel.

Par contre l’utilisation de mes données est plus problématique pour moi. Et c’est que Facebook veut faire à terme.

Zallag
Zallag
il y a 1 année

Comment, 3 francs qui pourraient bloquer des gens ? Moins qu’un expresso, et une seule fois dans leur vie? J’ai peine à croire que ça arriverait.

Noisequik
Noisequik
il y a 1 année

C’est évident. Plein de personnes n’ont pas rattaché une carte de crédit ou autre à leur compte (à tort ou à raison)

Zallag
Zallag
il y a 1 année

Exact, j’étais un peu hors contexte.

Noisequik
Noisequik
il y a 1 année

C’est écrit OUI pour iMessage : Is encryption turned on by default?

Mirou
Mirou
il y a 1 année

Mais “NO” à la question “Does the app secure my messages and attachments?”

Noisequik
Noisequik
il y a 1 année

et bonne chance pour trouver une app compatible avec Apple Watch !

Albert de Saint-Felix
il y a 1 année

J’ai commencé par supprimer le groupe famille sur WhatsApp… même en famille c’est privé quand je veux dire ou savoir quelque chose

ysengrain
ysengrain
il y a 1 année

J’ai les soi disants réseaux sociaux en sainte détestation.
Leurs contenus majoritairement peu fondés, inintéressants, fondés sur des réactions immédiates m’horripilent. Et puis me retrouver en compagnie de quelques Donald me tente très moyen.

Pourtant, en 2011, quand ma “Dream Team” avait été agressée – moi aussi – par le directeur de notre établissement, j’avais accepté d’adhérer à une page Facebook. Comme c’était plus aisé pour moi, je l’avais créée, en prenant soin de créer auparavant un autre compte utilisateur sur mon Mac.
Je n’ai pas revisité cette page Facebook avant 2017, en utilisant un 3 ème compte utilisateur sur mon Mac – à parano, parano et demi. Et là, j’observe ma “liste d’amis” piochée, pompée, ventousée par le groin immonde de Facebook dans mes contacts… de mon compte utilisateur !!
Donc Facebook, c’est non. Le compte fut détruit.
Un courrier avec copie d’écran a été adressé à Facebook. Leur réponse: ça n’est pas vrai. Déjà Trump était leur ami.
Rumeur: il se dit que dans l’équipe dirigeante autour de Zuckerberg, beaucoup sont des trumpistes; information tirée de The Atlantic et présentée comme une rumeur.

À l’initiative de Madame Poppins, j’ai installé Whatsapp, dont, comme tout un chacun j’ai étendu l’utilisation.
J’ai reçu la récente notification, l’ai refusée, et me suis mis en quête d’un remplacement. Signal, dont peu à peu, mon entourage se sert.
Ce week end, j’ai été en contact avec François et Jean Christophe. J’ai été convaincu par Threema.
Je pense dans un premier temps conserver Signal et Threema.
Je jugerai avec le temps.

ysengrain
ysengrain
il y a 1 année

WhatsApp dit que le contenu de nos discussions est crypté.
utiliser vos données WhatsApp pour le rentabiliser et permettre une publicité plus ciblée sur Facebook
Et comment utiliser le contenu de données cryptées pour en faire de la pub ?

Greg Narbel
Greg Narbel
il y a 1 année

Pareil, il y a 7 ans, j’ai quitté promptement What’s App, malgré que j’ai un compte FB. Vu que tout est un compromis avec soi-même, j’ai gardé le compte FB, mais sans jamais lui donné, ni mon email principal, ni mon numéro de téléphone.

Depuis 7 ans, je suis sur Telegram. J’en ai parlé plusieurs fois sur mon blog. Et depuis 4 ans sur Signal. en 2020, j’ai commencé à voir mon carnet d’adresse sur Signal augmenter. Il est passé de 10 personnes à près d’une trentaine.

Aujourd’hui, j’ai près de 100 personnes sur Signal, pareil sur Telegram (et pas les mêmes). La très grande partie des personnes avec qui j’ai des contacts régulièrement sont aujourd’hui sur l’un ou l’autre.

Il reste quelques bougons qui ne souhaitent ni sortir de What’sApp, ni même entrer dans une messagerie. Mais avec eux, le téléphone, le SMS ou le mail restent toujours 3 moyens de communiquer…

Donc, à un moment, chacun.e fait son choix avec les informations dont il dispose. Et le fait que le fondateur de What’sApp fasse partie de la fondation sans but lucratif qui est derrière Signal ne m’inquiète pas plus que cela, car à ce stade, je me dis qu’il n’en est qu’un membre parmi d’autre. Et selon l’envie, nous pouvons imaginer que lorsqu’il est parti après le rachat par FB, c’est qu’il s’opposait déjà éthiquement à ce type de fonctionnement, ou alors qu’il est parti avec le butin, et qu’il a infiltré les gentils libristes pour y faire son nid.

Les liens postés par François Charlet et sur le blog du Temps ci-dessous permettent d’avoir les informations factuelles pour prendre chacun sa décision.

La mienne est prise depuis longtemps.

Andy Hertzfeld
Andy Hertzfeld
il y a 1 année

En terme de sécurité (notamment), Olvid et Session surpassent de très très loin toutes les solutions proposées ici… qu’on se le dise.

Yannick
Yannick
il y a 1 année

C’est le problème que j’ai (mal) décrit plus haut : la confidentialité avec un grand C englobe, dans cette situations, deux composantes : le contenu des messages qui sont échangés et les données de l’utilisateur.Les échanges sont cryptés, ce qui veut en effet dire que l’application n’y a pas accès et ne peut donc pas les lire ou en extraire des informations.En revanche les données de l’utilisateur de l’app, qui sont celles montrées par le tableau (très bien fait) que tu as posté supra, elles, ne sont pas cryptées.Donc si nous débutons une conversation Whatsapp, qui est cryptée, Facebook ne pourra pas lire nos divagations. Mais en revanche, il verra “en clair” les informations rattachées à notre compte utilisateur et à notre smartphone lorsque nous les utilisons pour nous envoyer lesdits messages (numéro de téléphone, adresses IP et donc localisations au mépris des réglages de confidentialité du téléphone, adresses mail, etc.)C’est ces données que FB veut pouvoir utiliser pour permettre le tracking et le ciblage de publicité, entre autres choses.Donc basiquement, le fait que le cryptage soit disponible sur une app de messagerie est souhaitable et souhaité, mais cela induit la fausse idée que TOUTES les données qui sont collectées par l’application sont aussi cryptées, et par conséquent non-accessibles par la société propriétaire. Et chez Whatsapp, ce n’est pas le cas, bien au contraire.

frd2002
frd2002
il y a 1 année

Pour moi le principal frein à l’expansion et l’adoption de Threema est la non reconnaissance automatique des contacts via leur adresse e-mail ou leur numéro de mobile. Devoir contacter tous mes contacts pour qu’ils me donnent leur pseudo Threema est EXTRÊMEMENT pénible et laborieux.
Lorsque j’ai installé SIGNAL, ma liste de contact Signal s’est automatiquement rempli avec mes contacts déjà répertoriés.

Yannick
Yannick
il y a 1 année

Je crois, sauf erreur car j’ai fait ça il y a un moment, que si l’on créé un profil le plus complet sur Threema, le carnet d’adresse va prendre ceux de nos contacts qui ont fait de même. J’avais en tout cas quelques contacts dans Threema au tout début.

frd2002
frd2002
il y a 1 année

Merci pour cette précision mais cela ne semble pas fonctionner (j’ai certainement loupé quelque chose). Lors de mon enregistrement, j’ai introduit mon numéro de téléphone et mon adresse e-mail, malheureusement ma liste de contact sous Threema est désespéramment vide hormis ECHOECHO …

Joakim
il y a 1 année

Pour en revenir à la fenêtre de discussion, vous pouvez enrichir votre texte de cette manière:

  • * gras *
  • _ italique _
  • ~ barré ~

Le maître des lieux nous ferait presque la promo du markdown… 😉

frd2002
frd2002
il y a 1 année

Ok maintenant, il semble que Threema n’apprécie pas l’installation multi devices …

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

En effet, il faut faire une manipulation un peu étrange pour utiliser l’iPad ET l’iPhone en même temps. Par contre, via le web, c’est tout bon.
C’est un peu le principe de Threema, ne pas transmettre des données, y compris avoir accès à toutes les personnes sur cette plateforme comme ça, facilement.
Ce que je ne comprends pas toujours, c’est pourquoi certains apparaissent et d’autres pas.
Cela dit, je commence à avoir du monde sur Threema!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

J’ai aussi l’impression qu’il va falloir plusieurs de ces applications si on veut communiquer avec tout le monde.
Ou alors pas, et ça ira très bien aussi, on sera moins dérangés.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Je suis désolé mais Threema est Opensource, c’est même dans l’image qui illustre l’article dans l’accueil.
Les messages ne sont pas sur leur serveur, ils insistent là-dessus, ils sont un commutateur.
Quant au fait que c’est une société commerciale, c’est au moins clair, et on sait d’où vient leur argent.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

C’est vrai que les groupes, c’est souvent une plaie. Tous ces messages peuvent être insupportables.

C’est aussi une raison pour laquelle j’aime bien le côté plus restreint de Threema, en tout cas pour l’instant.

frd2002
frd2002
il y a 1 année

Merci François pour cette réponse mais la solution de Threema pour le multi device est vraiment borderline à mon avis. Je préfére de loin la solution Web plus simple et plus intuitive, quitte à devoir scanner à chaque session (je sais un mot de passe peut-être utilisé pour éviter cela).

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Oui, c’est ça cette manipulation compliquée dont je parlais.

Zallag
Zallag
il y a 1 année

Comme François te l’écris, cette application est open source, tu peux aller lire d’autres détails sur Wikipédia à son sujet.

JeepyM
JeepyM
il y a 1 année

Mea culpa ! J’aurai du approfondir. Effectivement Threema est open source, j’ai vu les sources sur Github.Du coup je vais probablement l’évaluer sur mon smartphone. Cependant, ce qui me dérange c’est que sa diffusion ne soit pas plus importante que ça.Allons donc investir 3 CHF pour voir si cette application répond à mes besoins …Bon, 11 contacts sur Threema, 163 sur SignalJe note tout de même que Threema me demande mon No de téléphone et l’accès à ma liste de contacts 😉

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Intéressant.

Il est clair que je n’irai pas sur Telgram!

Pour Signal, il faudra voir, au besoin.

Pour l’instant, je paie pour faire venir sur Threema ma famille (mes enfants en fait) en utilisant Twint.?

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Presque!?

Cela dit, c’est pratique!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Bonjour,

Merci pour ces liens, je suis allé regarder les deux applications.

À première vue, je ne vois pas en quoi elles sont meilleures que Threema par exemple.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

C’est tout de même impressionnant!

Caplan
Caplan
il y a 1 année

Bof, franchement, je suis sur WhatsApp et FB et je ne me pose pas plus de questions que ça…
Si ces gens veulent savoir ce que je dis et qui sont mes amis, grand bien leur fasse. Et pour le reste, en ce qui concerne la pub ciblée, il suffit de surfer sur le net pour être servi…
Et j’hésiterais à passer sur Signal, parce que pour moi, ça reste le magazine de propagande d’Adolf:

6006d3b99f889ee7c24b3f84.jpg

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Eh bien Caplan, je pensais comme toi, jusqu’à ce que je voie “Derrière nos écrans de fumée”, pour moi, c’est terminé pour WhatsApp.

Ces gens sont des cyniques.

J’attends que tous mes contacts professionnels passent sur Threema et c’est bon, question de jours.

Yannick
Yannick
il y a 1 année

Cette conclusion ne me plaît guère, mais après 7 ans à fonctionner sur trois applications (iMessage, Telegram et Whatsapp), j’ai fini par m’y faire, malgré le côté mal-pratique.Je pars du principe que dix notifications, que j’aurais de toutes manières reçues, sont réparties sur trois applications au lieu d’une. Cela fait que le niveau de dérangement reste le même.La seule chose étant que c’est moins efficient , sur iOS, de devoir naviguer entre plusieurs apps et de ne pas pouvoir utiliser un seul service, ou de tout centraliser sur une seule avec un client multiplateforme (sur Mac, Franz le fait pour certaines toutefois, y compris Threema).Une chance que l’autonomie de nos iMachins se soit grandement améliorée au fil des années…

Caplan
Caplan
il y a 1 année

Tu dis: ” j’étais loin d’imaginer qu’ils formataient notre pensée.”
Je n’ai pas encore regardé le docu, mais tu me connais: il n’est pas encore né, celui qui espère formater ma pensée! ??

hercut
hercut
il y a 1 année

Je suis content de voir que les gens commencent enfin à prendre conscience de la problématique de nos données ! Mieux vos tard que jamais.

Pour répondre à ceux qui disent (comme je peux lire dans les commentaires) je n’ai rien n’a caché : https://jenairienacacher.fr/

Et puis pour aller plus loin ce site est très bien : https://www.privacytools.io/

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Ben insidieusement, peut-être que si. Je te dis, regarde!

Ce sont des vicieux!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Intéressant, ce jenairienacacher.fr!

Greg Narbel
Greg Narbel
il y a 1 année

il faut regarder ce film, il démontre bien le phénomène…

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Je vais regarder ce soir. Merci beaucoup.

Albert de Saint-Felix
il y a 1 année

Ça vaut la peine, on est piégé en permanence

Mirou
Mirou
il y a 1 année

C’est plus le symbol que le montant… Je vois mal dire à mes tantes, oncles, cousin.e.s que de un je veux plus utiliser whatsapp, de deux je veux leur faire payer 🙂 Je vois déjà leur tête… 🙂

Mirou
Mirou
il y a 1 année

hahah. Oui. Bon ça, j’oublie direct lol

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

J’ai payé pour eux en ce qui me concerne…:-)

zazou4236
zazou4236
il y a 1 année

Nous avons la chance en suisse d’avoir 4 langues et Threema parle en Allemand et en Anglais ce qui n’est pas normal donc pas de Threema pour moi.

zazou4236
zazou4236
il y a 1 année

Threema parle Allemand et Anglais dans un pays qui a la chance d’avoir 4 langues! donc pas de Threema pour moi

tetardbleu
tetardbleu
il y a 1 année

Du coup, @Zallag a sa réponse, mais moi je ne sais toujours pas ce qui rend Telegram si populaire par rapport à Signal, si ce n’est d’être arrivés en premier !

P.S. Je ne peux quasiment jamais envoyer un commentaire si j’arrive sur le site en étant encore connecté. je dois d’abord me déconnecter/reconnecter puis poster… Et je ne suis toujours pas sûr de ne louper aucun commentaire ! ?

tetardbleu
tetardbleu
il y a 1 année

Peut-être parce-que si les messages sont stockés sur iCloud pour la synchro entre appareils ou dans une sauvegarde, Apple y a accès.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

J’ai regardé le film, c’est passionnant. Vous devez absolument en faire autant.

Merci Grég.

Je vais fermer mes comptes Facebook et Twitter que je n’utilise que pour permettre une lecture plus simple pour certains de mes articles.

Et bien sûr WhatsApp.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Caplan, regarde le film proposé par Grég, et on en reparle.

Il parle justement du “On n’a rien à cacher”.

Tu te trompes, je t’assure!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

L’application est en français. Qu’est-ce que ça peut faire? Tu utilises le traducteur de Safari et elle est belle!

Yannick
Yannick
il y a 1 année

C’est effectivement le fait d’être arrivé le premier.Après quand Signal est sorti, les premières versions n’étaient franchement pas terribles et faisaient vraiment le minimum vital. Telegram était déjà prêt, avec une bonne infrastructure derrière, les secret chats, cross-plateform dont une vraie app desktop (donc pas une app qui encapsule simplement une version web), etc.Il y a aussi le fait que ce soit basé sur le cloud, avec toutes les critiques qui s’y rattachent, mais du coup on peut changer d’appareil et tout récupérer de manière sur le nouveau tout à fait transparente.Il y a 7 ans Threema et Signal étaient loin d’être ce qu’ils sont aujourd’hui, Telegram était la seule application multi OS à égaler (je dirai même dépasser) WhatsApp techniquement parlant.Si Apple avait ouvert iMessage aux autres plateformes, peut être que le match aurait été différent, ou pas.PS : oui même problème pour les commentaires. En plus Bitwarden ne voit pas le masque de connexion de Graphcomment ce qui fait que je dois me livrer à une gymnastique qui m’a souvent découragé de poster quoique ce soit.

tetardbleu
tetardbleu
il y a 1 année

Ah ben j’utilise Bitwarden pour le boulot, mais 1Password pour le perso et le second n’a pas de soucis avec la fenêtre de login, ouf ! En revanche Antidote ce n’est toujours pas ça ! Merci pour les explications. Pour ma part je reste avec mon duo iMessage/sms, juste parce que j’ai la flemme de jongler entre les applis !

Noisequik
Noisequik
il y a 1 année

Je trouve la publicité TV des années 80,90 bien plus agressive et endoctrinante.Nos habitudes d’achats actuelles sont encore bien souvent ancrées par ces pubs.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Tu es sur Safari?

Yannick
Yannick
il y a 1 année

Farpaitement.Toutefois je pense que le problème vient davantage de Bitwarden que de Graphcomment ou Safari. Comme tetardbleu, il ne me semble pas que j’avais ce soucis avec 1Password.Une technique que j’utilise pour régler le problème sur Mac (trop laborieux depuis l’iPhone) est taper le commentaire, le copier dans le presse-papier et ensuite de recharger la page. Ensuite je peux coller et poster le commentaire, cela évite devoir jouer avec la connexion.

zazou4236
zazou4236
il y a 1 année

Cela n’influence pas le logiciel bien sûr
Je sais que l’on peut traduire

Mais un site Suisse qui n’offre pas la possibilité d’être en français et italien alors que bien d’autres qui n’ont pas cet avantage le font ce n’est pas sympa

ceci dis je n’ai jamais compris pourquoi un pays qui a la chance d’avoir plusieurs langues ne les introduit pas à l’école et parfois il me semble qu’il y a comme une frontière entre les cantons du point de vue linguistique.
Donc = Non

Yannick
Yannick
il y a 1 année

Mh, faux problème.L’application s’adapte à la langue système de l’iPhone, donc elle est disponible dans toutes les langues nationales, sauf le romanche (je sais, j’ai essayé).Threema Web ne peut être utilisé qu’en français, allemand et anglais, pas d’italien en effet.Le site n’est qu’en allemand et en anglais mais bon, on ne s’y rend qu’une fois pour le lien de téléchargement et ensuite on n’y retourne plus.Cela dit, pour ceux que cela froisse, l’éditeur propose aux utilisateurs d’aider à traduire le site. Y a plus qu’à.Quant à la “chance” d’avoir plusieurs langues… On dira que la notion de chance est ici question de perspective.

numerix
numerix
il y a 1 année

En fait j’ai supprimé mon compte WhatsApp direct sans prévenir. Je me suis dit :
Soit celui qui veut me joindre et bien il y arrivera d’une manière ou une autre de toute façon.
Soit il essaiera Signal si il l’a déjà.
Pas de prise de tête, WhatsApp à la poubelle.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Oui, c’est vrai.

Mais si vous travaillez avec des contacts professionnels dans un groupe, vous ne pouvez pas faire comme ça. C’est un outil de travail pour nous. J’ai indiqué quant à moi que je m’en irai sitôt que mes collègues seraient sur Threema. Je laisse un peu de temps, mais semaine prochaine, la chose sera à la poubelle (WA donc).

J’y vais tranquillement.

vekin03
vekin03
il y a 1 année

Je peux vous confirmer que l’application est disponible en français (et plein d’autres langues) 😉

vekin03
vekin03
il y a 1 année

Merci pour cet excellent article (qui prêche un convaincu ;-P) qui a été l’occasion pour moi de redécouvrir ce blog (pas taper) !Je ne suis pas non plus très “fan” de Telegram, pour les raisons invoquées, mais aussi parce que visiblement il est prévu que la publicité y arrive très prochainement (ou je suis mal renseigné). Et puis, leur chiffrement “maison” n’inspire pas énormément confiance d’un point de vue sécurité…Concernant Signal, il y a quelque chose d’important à signaler : c’est une fondation à but non-lucratif et, à ce titre, elle ne peut pas être rachetée par une entreprise. Donc aucun risque de subir le même sort que WhatsApp. De plus, elle tire ses revenus non seulement des dons, mais aussi de son expertise en matière d’échange sécurisé des messages (elle facture des frais de consulting aux sociétés intéressées à implémenter leur protocole, dont WhatsApp, Skype, etc.). Bref, Signal me semble être une sérieuse alternative, plébiscitée de longue date par les libristes et autres utilisateurs soucieux de leur vie privée 🙂

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 1 année

Bonjour!

Merci pour ces informations.

Et pour dire, je ne tape pas, même quand on ne me lit pas?

83
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x