1Password utilise enfin la biométrie dans les navigateurs

J’ai parlé ici, il n’y a pas très longtemps (oh, c’était quand même il y a 7 mois, comme le temps passe!), de 1Password pour dire tout le bien que je pensais de ce gestionnaire de mots de passe.

Il a tout pour lui, la simplicité, la puissance, le partage, il est partout, sur toutes les plateformes, tellement facile à utiliser!

Jusqu’à ce jour, il savait utiliser la biométrie, j’entends par là Touch ID sur Mac et les iPad compatibles et Face ID sur les iPhone et les tablettes Apple qui le sont avec cette technologie.

Mieux, les Apple Watch étaient mises à contribution lorsque c’était nécessaire.

Oui, mais ça, sur Mac, c’était, jusqu’à il y a quelques jours((un peu trop de virgules en ce début de phrases, pas bon pour le rythme!)), seulement possible avec l’application elle-même.

Par contre, ce qui était très agaçant, c’est que là où en avait le plus besoin, c’est-à-dire dans les navigateurs, cette biométrie et Apple Watch n’étaient pas de la partie, sauf dans Safari.

Le déverrouillage par biométrie ou avec l’Apple Watch, dans tous les navigateurs

Désormais, avec la version 2.0.1((en fait déjà avec la 2.0 qui datait de quelques heures)) de l’extension pour Chrome, Edge, Firefox, ce que j’attendais depuis des mois et des mois s’est réalisé: la biométrie fonctionne parfaitement!

C’est une très bonne chose, parce que vous pensez bien que si vous devez déverrouiller votre gestionnaire contenant tous vos mots de passe avec… un mot de passe((ben oui)) qui tienne un tantinet la route, il faut qu’il soit construit avec une certaine rigueur et soit un tantinet compliqué!

Moi, ça me rendait fou de devoir à chaque fois rentrer cette longue chaîne absconse alors que je savais que c’était possible de l’éviter dans le logiciel lui-même, voire dans Safari.

Surtout que pour déverrouiller 1Password dans Chrome et Firefox, il fallait employer un raccourci clavier différent dans chacun d’eux.

La galère!

Alors vous imaginez mon bonheur de voir ça!

Allez, hop, un problème de réglé, une raison de plus de donner un gros bec à mon 1Password adoré.

Ah! Bien sûr, j’allais oublier: pour que cette nouvelle manière de déverrouiller votre gestionnaire de mots de passe préféré soit active, il faut bien sûr aller dans l’application elle-même, dans ses préférences: vous choisissez l’onglet “Sécurité” et vous faites comme sur la capture suivante((vous faites ce que vous voulez pour tout le reste, je me focalise ici sur le deux premières cases à cocher, à savoir “Touch ID” et “Apple Watch”)):

Mais ce n’est pas fini, non non!

Et bam, un mode sombre pour la route!

1Password peut travailler en mode sombre même dans les navigateurs.

Image 1Password, vous comprendrez que je ne vous montre pas mes données!

Vous me connaissez, je hais le mode sombre qui me fait mal à la tête en général, ou au mieux perturbe ma concentration déjà souvent déficiente.

Mais je sais qu’il y en a qui adorent, et qui donc sont très heureux de voir arriver ce nouveau petit confort pour eux.

Une gestion bien plus claire des mises à jour de vos mots de passe

Jusqu’à cette version, lorsque vous modifiiez un mot de passe en ligne, 1Password vous proposait un dialogue qui vous demandait si vous étiez d’accord de mettre à jour la fiche liée dans sa base.

C’était un peu léger.

Désormais, 1Password vous propose une très belle représentation de ce qui se passe, voyez plutôt:

Vous voyez les données principales de la fiche, et avec un liseré bleu à gauche du champ ou des champs concernés, ce qui a été mis à jour.

Ici, vous voyez que c’est le mot de passe qui a été changé.

Mieux, lorsque vous changez un mot de passe, 1Password réagit bien mieux qu’avant: il vous en propose directement un unique bien compliqué…

…et si vous l’acceptez, le champ de confirmation du mot de passe et le champ de base sont remplis en même temps, ce qui est un gros progrès qui facilite énormément le changement régulier de mots de passe sur un site.

Et bien sûr, dans le même temps, la fiche de confirmation de ce qui va être changé apparaît:

En conclusion

J’en ai essayé pas mal, il y a quelque temps, de ces gestionnaires de mots de passe, notamment Bitwarden et Dashlane.

Pour moi, le seul défaut de 1Password, c’était ce problème de déverrouillage dans Chrome et Firefox pas pratique jusqu’à la fin de la semaine passée.

Maintenant, avec les apports que je vous ai écrits ici, ce logiciel est juste parfait.

Je ne regrette pas mon abonnement familial, le partage de certains mots de passe avec Madame K, cette facilité d’usage qui, en ce qui me concerne, est désormais utilisée pleinement puisque je n’ai plus que des mots de passe uniques, et que grâce à 1Password, cela ne me pose plus jamais de problème.

Allez, ça vaut la peine de lui redonner un Too Much Bô.

Le Too Much Bô du logiciel vraiment indispensable.