Les bibliothèques iMovie et FinalCut, quel foutoir

J’ai utilisé souvent FinalCut pour monter des films, souvent aussi iMovie.

Je suis passé de version en version, et je me rends compte que ça fait des années que je perds des films au fil de ces mises à jour.

Ce n’est pas difficile, chez moi, je ne trouve plus que les films montés, et encore, sur Vimeo, parce que c’est là que je les ai exportés. Ou alors sur un disque dur.

Mes librairies FinalCut?

J’en trouve bien quelques-unes, mais elles se sont vidées, je n’y retrouve plus mes petits.

Mes librairies iMovie?

Tout pareil, le foutoir, je vous dis.

Je me dis que c’est moi qui n’ai pas su faire, et pourtant!

Dernier exemple en date: ma fille adore filmer ses artistes favoris, elle monte depuis des années, sur son MacBook 12 pouces, et elle s’en sort pas mal, il faut bien l’avouer.

Vous dire qu’il devenait poussif, ce MacBook 12 pouces, c’est peu dire, raison pour laquelle, avant de partir pendant une année au Pays de Galle à la fin de cette semaine (bouhouhouhou!) pour passer sa deuxième année de gymnase (le lycée dans le canton de Vaud qui en compte trois), nous avons décidé de lui offrir un MacBook Air M1 doté d’un Tb et de 16 Gb de RAM.

De quoi tenir un moment.

Il y a deux mois, j’ai relié le MacBook 12 pouces au MacBook Air, et j’ai procédé au transfert entre l’ancienne machine et la nouvelle.

Tout a semblé bien passer.

Et puis, l’autre jour, ma fille qui retourne sur iMovie pour la première fois m’écrit « J’ai perdu tous mes films, je suis au bout de ma vie ».

Je lui réponds de ne pas paniquer, que j’allais récupérer ce qui lui manquait (papa, ce héros magnifique, que voulez-vous!).

À son retour, je lance iMovie: RIEN!

Je localise la bibliothèque, et je vois qu’elle s’appelle “Bibliothèque iMovie 1”.

Je vois juste à côté une autre bibliothèque intitulée “Bibliothèque iMovie”.

Je fais un double clic dessus, iMovie me dit qu’elle ne peut pas être ouverte parce qu’elle a été créée avec une version plus récente que celle du MacBook Air M1!

Un comble, et bien évidemment, ce n’était pas le cas, j’ai vérifié, parce que voyez-vous, par miracle, nous avions gardé le MacBook 12 pouces sans le reformater.

Les vidéos étaient bien là, sans le moindre manque, ce qui est bien normal, elles n’avaient jamais changé de place.

Et, bien évidemment, la version d’iMovie du MacBook 12 pouces était plus ancienne que celle du MacBook Air M1, même si les deux étaient sous Monterey.

J’ai donc mis à jour iMovie sur le MacBook 12 pouces tout vieux, ouvert la librairie, puis quitté le programme, enfin j’ai recopié ladite librairie du vieux sur l’ancien par AirPlay.

Là, j’ai double-cliqué sur la librairie qui a bien voulu s’ouvrir sur le M1, mais croyez-le ou non, seuls les films qu’elle avait mis à la poubelle apparaissaient.

Bon… L’important, c’était ses films montés, et je les ai exportés depuis le MacBook 12 pouces dans le cloud (c’est nul écologiquement, je sais bien), elle les as retrouvés sur son nouveau MacBook Air.

Pas encore tous, parce que Dieu qu’il est lent, ce MacBook 12 pouces, j’avais oublié ce qu’était cette machine déjà pas vraiment flamboyante à sa sortie, mais tellement jolie: les films arrivent lentement, au goutte à goutte.

Cet événement que je viens de vous raconter a été celui de trop.

C’est terminé, je ne veux plus bosser avec les produits vidéo Apple.

Mes petits montages, je les fais sous Camtasia, je sais où je range mes documents, mes films, et tout n’est pas rangé dans cet énorme foutoir qu’est une bibliothèque Apple.

Pas pour rien non plus que je ne vais jamais travailler pour de bon sur Apple Photos. Certes, avec ce programme, je n’ai jamais perdu les photos que je prends avec mes iPhone, mais je n’ai aucunement confiance en lui pour tout mettre sur lui.

Une prochaine version pourrait me faire tout perdre.

Parce que dites, vous avez déjà vu une photothèque Apple, juste pour rire?

Alors, vous aussi, soyez prudents avec les programmes Apple, même avec Pages ou Numbers, infoutus d’être compatibles et qui empêchent à quelqu’un qui a une version X-1 d’ouvrir un programme créé avec la version X.

Sur ce point, même Microsoft fait mieux, c’est dire!

Quand je pense qu’Apple fait tout pour simplifier la vie de l’utilisateur… C’est bien vrai pour l’utilisation elle-même, la preuve, ma fille à 10 ans faisait des montages sans que personne ne lui ait montré comment ça fonctionnait, mais alors, sur la durée, on est loin du compte.

Le pire, dans tout ça, c’est que papa, ce héros, ben il a dû en prendre un coup, même s’il a sauvé les meubles

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

32 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Ange
Ange
il y a 5 mois

C’est vrai que c’est un foutoir le contenu des Photothèques Apple. Pour preuve le nombre de développeurs qui ont abandonné les utilitaires pour (i)Photos, car Apple se permettait de changer sans prévenir ni documenter les changements d’architecture.
Autre preuve, Apple propose que récemment le transfert de photos d’une bib à l’autre (pas essayé, mais si j’ai bien compris, c’est encore rudimentaire). Autre fois, j’ai dû utiliser des outils externes (qu’il faut retrouver au moment où on en a besoin pour être sûr d’avoir une version compatible avec le “version” Photos du moment !)

Ceci dit, je continue d’utiliser Apple Photos, surtout depuis mon passage à mac mini M1, car la vitesse d’utilisation est revenue. J’ai plusieurs bibliothèques, dont la principale (familiale) est à une dizaine de photos des 50000… Que j’étiquette régulièrement avec les mots-clefs et l’utilisation des filtres me permet de retrouver assez rapidement mes photos… De plus, la nouvelle façon d’ajouter des add-ons qui ne font qu’une interface vers des outils tiers semble stable… pour l’instant.

Mais comme cette bibliothèque est passée à travers de nombreuses versions, dans le paquet trainent un certain nombre de dossiers… plus ou moins vides et/ou souvent incompréhensibles…

Cedric Schopfer
Cedric Schopfer
il y a 5 mois

Normalement avec un clique droite sur la librairie et « explorer le contenu du paquet » tu devrais retrouver tout tes films 😉

Albert-R
Albert-R
il y a 5 mois

J’utilise de moins en moins Photos, même si j’utilise de plus en plus mon iPhone pour faire des photos. Mon Canon EOS R restant de plus en plus à la maison.Une fois dans Photos je les exporte => Fichier => Exporter => Exporter l’original => vers le dossier Images, de là elles vont dans LR Classic. Y a pas à chiquer, Photos même si la rapidité est de mise, ne remplacera jamais Aperture, seul LRC en est capable. Sinon on peut toujours classer les photos exportées dans un dossier par Années, Mois, Jours.Je comprends que ça en rebute plus d’un d’aller fouiller dans la bibliothèque Photos d’Apple. Quand aux utilitaires Ad-on pour Photos, je ne les ai pas repris sur ma nouvelle machine.

ysengrain
ysengrain
il y a 5 mois

Je ne fais jamais de video à l’exception des concerts de membres de ma famille. je ne fais aucune retouche. Je leur donne la carte mémoire. Je n’ai jamais utilisé iMovie ou Final Cut

Apple Photos: je conserve quelques images sur l’iPhone, le reste est rapatrié directement sur le Mac en connectant l’iPhone sous PhoneView.
J’ai pris cette décision après un changement d’iPhone en Mars 2017, parce que l’ordre des photos était un foutoir non corrigeable.
En second lieu à cette époque les outils de correction n’étaient pas à la hauteur… les images non plus d’ailleurs.
Je n’ai jamais regardé une photothèque d’Apple Photos

Pages: est mon traitement de texte depuis que ClarisWorks a été rebaptisé. Je peux encore ouvrir des fichiers de 1996, mais curieusement 3 ou 4 de 2005 sont inaccessibles.

Numbers: je n’ai qu’un seul fichier – les tableurs bof ;•)) – créé l’an dernier

Keynote: une dizaine de fichiers dont le plus vieux date de 2009, totalement accessible

Pour en revenir à ce que tu signales tu pourrais appeler l’assistance Apple et leur signaler

abrug
abrug
il y a 5 mois

Sauf Filemaker, je n’ai jamais utilisé régulièrement aucun soft Apple. En photo, j’ai été séduit par Lightroom et sur mon Mac Plus, j’ai utilisé le prédécesseur de Photoshop dont je ne me souviens plus du nom parce qu’il utilisait le disque pour suppléer la RAM de 128K. Photo, Pages, Keynote, etc. ne m’ont jamais tentés. Par contre, Final Cut et Logic étaient des standards dans mon métier mais, petit à petit, il ont cédés leurs places à d’autres applis. Bref, Apple pour le hardware… et les autres pour les softs.

Gabriel Cescutti
Gabriel Cescutti
il y a 5 mois

Tout à fait d’accord pour tout ce qui est bureautique, photos et vidéos : Apple c’est niet. Lorsque j’ai ouvert pour la première fois l’image disque dans lequel photos sauvegarde sa bibliothèque on se rend compte du bordel à l’intérieur. À côté Lightroom c’est presque trop propre être vrai.
Pour quand même garder une compatibilité avec les autres produits de la marque, exemple Apple TV pour visionner tout simplement sa bibliothèque de souvenirs, je laisse les photos et vidéos les plus belles sur la bibliothèque de mon iPhone pour que on puisse se faire des visionnages en famille sur le grand écran. Mais sinon pour l’aspect stockage et compatibilité à long terme effectivement je suis aussi parti voir ailleurs pour faire mes projets (Microsoft, CaptureOne,….)

Modane (ex Cuk)
Modane (ex Cuk)
il y a 5 mois

Pour FCP, c’est vrai que si on fait pas gaffe à l’emplacement des fichiers lors de la première importation des rushes dans le projet, ça devient vite l’enfer. Si on veut garder les rushes pour archivage, il faut les inclure systématiquement au projet à l’import. Inconvénient : cela fait des projet super lourds et un archivage éléphantesque!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 5 mois

C’est toujours possible de remonter le temps, avec Pages, Numbers et Keynote.
Par contre, ouvrir une version plus récente que celle qui l’a créée est souvent impossible, à moins que le créateur ait pensé à le sauver pour une version précédente.
Dans une école ou tout le monde a une version différente de Pages, entre les maîtres, les élèves, certains ordinateurs de l’école et d’autres, ce programme n’est d’aucune utilité pour se passer des documents.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 5 mois

Il me semble que tu fais le chemin inverse d’il y a quelque temps si je me trompe?

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 5 mois

Aucun problème non plus pour passer d’une version de Photos à l’autre, sur ce point, ça a fonctionné. N’empêche, je n’aime pas du tout ce programme qu’Apple fait évoluer sur des fonctions inintéressantes de partage, en tout cas pour moi.
C’est tout le reste qu’il faut faire évoluer.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 5 mois

Exactement.

Quant à Filemaker, que j’utilise au quotidien, je me pose des questions.

Jusqu’à il y a deux ans, des mises à jour payantes chaque année.

Depuis deux ans, plus rien ne bouge…

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 5 mois

C’est un peu pareil pour moi.Et je réunis avec Peakto mes deux bibliothèques LR et Photos.Cela dit, je n’aurais même pas besoin: j’avais décidé de garder mes images d’iPhone suite à mon test de Peakto dans Photos, plutôt que les rapatrier dans Lightroom, je suis revenu à ma bonne manière de faire, à savoir l’import automatique de mes photos iPhone quand j’ouvre Lightroom dessus.Parce que le traitement des photos dans Photos est tellement basique, que ça ne me va pas du tout.

Albert-R
Albert-R
il y a 5 mois

Pour l’utilisation du Canon R avec le 24-105 c’est dans la tête, le poids aussi, maintenant le tout c’est de ne pas le laisser à la maison, ou de le donner à un jeune de la famille.LRC et Capture One s’en est un de trop, certains outils de LRC sont largement meilleurs ce qui fait que mon choix final est établi.Ce qui est clair, c’est que je laisse trainer le moins de choses possibles sur le Net, même si ça semble être l’avenir, reste la problématique de la consommation électrique à résoudre. Ça en fait de choses à clarifier à mon âge, rester dans le coup c’est utiliser ce qu’on veut nous faire admettre comme étant la norme, ou rester un peu rétrograde avec des outils du passé.

Albert-R
Albert-R
il y a 5 mois

Apple et Filemaker ont pris les utilisateurs pour des vaches à lait.

Pour le particulier Bento faisait largement l’affaire, rayé des cadres. …
FM Pro, j’ai payé 6 années de suite, ça fait lourd dans la balance, supprimé de ma machine, des tableurs font l’affaire dans mon cas. Les deux FM Pro et Bento sortent de la même entreprise.

Quelque part Microsoft avec Access qui n’est pas porté sur Mac à loupé un coup.

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 5 mois
Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 5 mois

Ma gestion des photos prises avec l’iPhone :-copie des images sur un disque dur externe dans un dossier daré AAMMJJ avec « Transfert d’images » livré avec le système.- Ensuite import des images depuis le disque dur vers LRClassic.Les images restent sur l’iPhone (et dans Photos et dans le Cloud) mais sont sauvegardées sur le DD externe.La photothèque de Photos : ?

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 5 mois

Hello,

Merci, je vais regarder!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 5 mois

Oui, peut-être, il n’empêche: sans FileMaker Pro, ma gestion de tout ce que je fais à l’école, avec mes tables relationnelles, mes multiples modèles, mes scripts, ben ce serait bien difficile!

Et rien ne l’égale dans la facilité.

J’aurais pu tout faire avec 4D que je maîtrisais plutôt bien il y a quelques années, mais je n’avais pas le temps de repartir de zéro, je devais réaliser un système qui grandissait petit à petit, au fur et à mesure de mes besoins, et pour ça, il n’y a que FileMaker, roi de la bricole!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 5 mois

Merci de ton avis, sachant que tu es un spécialiste de ce programme.

Je vais essayer aussi Filmage Editor, pour voir ce que vaut ce programme, puisque je ne le paie pas de toute façon, il est dans Setapp.

Cela devrait me suffire, ou alors, je reprendrai Camtasia qui est super, et qui fera largement l’affaire pour remplacer iMovie.

Mais bon, j’aimerais bien essayer Fimage Editor, alors voilà…

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 5 mois

Ça revient au même que ce que je fais: par l’import dans le cloud via Lightroom Cloud, je les retrouve bien classées par dates dans Lightroom Classic, c’est top.

Celui qui ne vit qu’avec Photos d’Apple vit dangereusement, selon moi.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 5 mois

Oui… mais je pense que c’est trop tard, pour moi.

De toute façon, je ne repartirai jamais avec ce programme, j’ai bien trop perdu de matos avec lui. Ou alors justement, ce logiciel pourrait aider, mais encore une fois, c’est trop tard.

abrug
abrug
il y a 5 mois

J’ai fait quelques applications de gestion pour la RTBF avec 4D… mais si tu oubliais pendant quelques mois, c’était dur d’y revenir. Elles tournent toujours mais sans modifications.

Albert-R
Albert-R
il y a 5 mois

Pour bricoler j’ai commencé avec RapidFile un intégré avec gestion de fichiers et traitement de texte :=> http://www.rapidfile.co.uk

Suivi de D-Base 2,3 … de solutions Borland, Microsoft, Lotus, etc. …
Le temps, les rachats ont enterré beaucoup d’anciens logiciels.

Daniel Pesch
Daniel Pesch
il y a 5 mois

Je crois que non puisque tu dis avoir récupéré des choses sur l’ancienne machine.
J’ai changé moult fois de machine et fait toutes les mises à jours de FCP, sans avoir jamais rien perdu et je retrouve toutes librairies et projets dans FC library manager. Il me semble même avoir pu, il y a quelques années transférer d’anciens projets iMovie dans FCP.

Gilles Devillers
Gilles Devillers
il y a 5 mois

Quelle histoire ! En tout cas c’est bon à savoir, j’utilise Final Cut Pro pour tous mes montages (occasionnels) et une fois mon montage réalisé je me débarrasse généralement des rushs, je n’ai donc pas (encore) eu ce souci potentiel de transfert de bibliothèque, mais on ne sait jamais…

Petit détail de syntaxe (pas très important mais bon à savoir pour éviter les ambiguïtés) : pour les unités de stockage on met un « B » pour dire « octet » et un « b » pour dire « bit », c’est donc plutôt « 1 TB » et « 16 GB » (ou même en français : « 16 Go »). ?

lacourge
lacourge
il y a 5 mois

Dans ma boîte on s’est arrêtés à FileMaker Pro 9 sous macOS 10.14 et ne compte plus bouger.. Par contre il paraît qu’il va bientôt devenir gratuit pour un usage individuel et s’appeler Claris Pro: https://tidbits.com/2022/08/23/clariss-plans-for-filemaker-bode-well-for-individual-users/

ysengrain
ysengrain
il y a 5 mois

J’ai repensé à une manoeuvre. J’ai été inspiré de la mésaventure contée sur cuk.ch: iTunes store: « L’identification Apple spécifiée n’existe pas ».
Magali Sanchez à Cork, qui m’avait tant aidé, m’avait communiqué une combinaison clavier d’ouverture, disait-elle universelle – on était en 2010 – soit double-clic/ouvrir sur l’application en enfoncnat simultanément la touche Alt.
Tu pourrais essayer, et dis nous.

Joakim
Joakim
il y a 5 mois

C’est assez étrange ces films ou rushes perdus. J’aime bien Final Cut Pro X justement parce que je sais que j’ai tout dans la bibliothèque. J’en crée une nouvelle pour chaque projet/tournage et l’enregistre sur un SSD externe afin de pouvoir l’utiliser aussi bien au bureau qu’à domicile lorsque je suis en télétravail.

L’avantage c’est que tout est dans le “paquet” que constitue la bibliothèque, rushes et fichiers de montage.

Comme évoqué par Daniel Pesch, Final Cut Library manager est précieux pour gérer ses bibliothèques sur les différents supports. L’application permet surtout de nettoyer tous les fichiers de rendu une fois le montage achevé et de limiter le volume de a bibliothèque à sauvegarder. Ce sont facilement des dizaines de Go d’économisés.

J’utilise aussi Photos, ne serait-ce que parce que je partage/publie beaucoup depuis l’iPad ou l’iPhone et que c’est le plus simple pour aller piocher ses images (certaines applications ne permettent d0ailleur que cela). Mais comme je suis tout de même un peu prudent, je fais un export mensuel des originaux (basé sur un dossier intelligent) sur un disque externe, lui-même synchronisé avec un kDrive.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 5 mois

Merci! Mais je n’y arriverai jamais…?

Mais j’essaie, j’essaie!

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 5 mois

Bon bon… je vais regarder ça.

Je ne comprends pas pourquoi les choses ont disparu.

Cela dit, ce qui s’est passé pour ma fille ne devait pas arriver, et c’est tout récent.

Le problème, c’est que je n’ai pas son nouvel ordinateur et que je ne l’aurai pas avant son départ, pour voir les solutions évoquées ici.

Francois Cuneo
Francois Cuneo
il y a 5 mois

Moi, ces paquets me rebutent: j’aime bien mieux les vrais dossiers, on sait ce que l’on fait, on sait ce que l’on a.

Cela dit, Modane, dans un autre commentaire, qui connaît à fond FCP signale qu’il y a des risques tout de même, si l’on n’est pas hyper attentif.

Cervin
Cervin
il y a 5 mois

Bonsoir,

Effectivement, les photothèques/vidéothèques d’Apple sont insupportables et très fragiles. Je n’ai jamais aimé les logiciels développés par Apple, toutefois chaque fois, les mises à jour donne toujours les pertes des données. J’ai connu ça. J’ai toujours utilisé les logiciels par les développeurs indépendants ou l’entreprise externe d’Apple, car ils ont toujours bien travaillé, contrairement aux développeurs d’Apple… J’ai toujours l’impression qu’ils ne sont pas motivés d’améliorer…

Bref, je commence remarquer plus en plus que les logiciels sous Linux qui sont bien mieux que les logiciels d’Apple comme iWork ou Photos ou iMovie/Final Cut.

L’organisation d’App Photo sur iPhone me dérange toujours, car tout est en un donc il est très facile de perdre. Car les logiciels de la communication (WhatsApp, Telegram, Messenger, Teams, Skype, etc) sont aussi les médiathèques qui enregistrent directement sur un seul dossier d’App Photos. C’est vraiment très pénible…J’aime beaucoup mieux sur l’organisation d’Android car je serais très clair ce que je trouve dans les dossiers précis et je ne perds rien…

Le changement de méthode d’abonnement mensuel aux logiciels m’énerve plus en plus… Apple continue d’encourager aux développeurs qui passent un moyen du paiement en abonnement.

En bref, j’utilise Apple, c’est juste pour le hardware…..pour l’instant……car je sens qu’un jour à l’avenir que j’abandonnerai définitivement de l’Apple à cause de son politique d’économie qui n’est plus comme avant comme j’aimais…

Merci pour votre article 🙂

32
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x